Récit de la course : Cross de la Foire à Quaix 2010, par the dude

L'auteur : the dude

La course : Cross de la Foire à Quaix

Date : 9/5/2010

Lieu : Quaix En Chartreuse (Isère)

Affichage : 1094 vues

Distance : 16.5km

Objectif : Pas d'objectif

5 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Quaix 2010

 

   Ah je l’aime bien ce cross de  Quaix ! Cette ambiance champêtre et bon enfant au milieu de la foire du village. La preuve, ce sera ma 4ième participation, et pourtant il ne m’a pas toujours réussi :
  •    2003 : c’est le deuxième dossard de ma vie (après la MP3C), je termine en 01 :25 :30 environ, je suis ravi et viens d’avoir un avant goût de ce que peut être le trail, malgré les nombreuses portions de bitume
  •    2007 : je reviens, à peine remis d’une très grosse angine, j’explose totalement à mi parcours, je finis en 01 :33 :32, aucun plaisir en course, que de la souffrance
  •    2009 : je reprend la CAP après blessure, 1ière course ; 01 :32 :41, pas extra mais quel bonheur de juste pouvoir recourir
  •    2010 : je suis en forme, m’entraîne régulièrement, ça devrait mieux se passer
 En tout cas ça commence bien, puisque je retrouve 2 figures historiques de kikourou, j’ai nommé Iade et le kéké, ça discute pas mal Grand Duc, the objectif of the year! J’aurai aussi le plaisir de revoir Pat’ jambes (bien nommé puisqu’il ne court pas) et fais la connaissance du jeune et sympathique vogoy, enfin si on considère qu’un mec qui te fume de 8 minutes puisse être sympathique.

 

Je tombe également sur mon pote Manu que j’avais perdu de vue depuis qques temps et dont j’ignorais qu’il s’était mis à la course, c’est sa première.

 

  
quaix_profil.png

  

C’est parti ; 1.5km de descente sur bitume à fond la caisse pour chauffer les cuisses, puis on attaque la grosse montée de l’épreuve :5.5km pour 300m D+, en alternance sur route et chemin. Manu qui m’a rejoint dans la descente, attaque la montée très fort, il creuse un petit écart, je vais le rejoindre doucement au train.

   Premier ravito, au milieu de la montée, on est à 24 minutes de course, l’an passé j’avais pointé en 27 minutes au même endroit, cool.

Manu et moi repartons ensemble, mais 400m + loin à la faveur d’un méchant lacet je le lâche un peu, on arrive sur ma partie préférée de la montée, c’est régulier, pas trop raide, on a une très belle vue. Un coureur en bermuda m’a rejoint, on discute un peu, prend des relais, on avance bien, puis à la Frette un T-shirt blanc nous rejoint, je pense à Manu, mais non c’est un autre coureur.

Manu est 30 mètres derrière, il a bien stabilisé l’écart.

Le coureur qui nous a rejoint, Christophe, je le reconnais, on s’était bien tirés la bourre au cross des coteaux en 2007 et j’avais fini 20sec devant lui. Après un deuxième ravito, nous basculons dans la première descente, hyper raide et glissante, le coureur en bermuda va même se gaufrer, sans dommage heureusement.

   A peine remis de nos émotions, nouvelle montée bien raide, 15%, le coureur en bermuda décroche, je reste avec Christophe, j’en chie mais j’ai de bonnes sensations. Après cela on va enchaîner 4.5 km de petites montées-descentes, dans les bois, dans les prés plein de fleurs, on relance sans arrêt, j’adore ce passage.

Les positions semblent bien figées, Manu et le coureur en bermuda courent  ensemble désormais à une trentaine de mètres, Christophe et moi collaborons bien ; et devant…ben devant on voit pas grand monde.

17km_2010_moi.jpg
dans la bonne humeur...
17km_2010_manu.jpg
le duo de chasse

   Puis au 13 km, après un p’tit coucou à Pat, nous attaquons la dernière montée de la course, celle ou en général on paye l’addition, 1km à 10%, à ce moment-là de la course ça peut faire mal. Christophe m’a pris une dizaine de mètres dans la descente qui précède, et un coureur en marron est juste devant lui. Allez Dude, c’est maintenant qu’il faut se faire mal. Doucement j’accélère le train et reviens, d’abord le coureur en marron qui s’accroche un peu, puis Christophe, nous arrivons ensemble en haut de la montée.

17km_2010_moi2.jpg
ça rigole déja moins

 C’est là que je vais commettre l’erreur ; je marque un petit temps et aborde la descente en douceur, alors que Christophe s’y est jeté tête baissée, il a de nouveau fait un tout petit écart. 

   Après 500 m de descente dans un chemin, on rejoint la route pour un dernier km très roulant, impossible de revenir sur Christophe dans cette partie, il tient sa revanche des Coteaux.

   Un coup d’œil en arrière, ça va j’ai de la marge, un dernier effort pour être sûr de passer sous mon meilleur temps et voila c’est fait, 01:23:54.

Manu arrivera 20 secondes après moi, pas mal pour une première course. 

 

Bilan positif pour moi, enfin je fais un bon chrono sur cette course ( à mon humble échelle), enfin j’ai de bonnes sensations, beaucoup de plaisir à courir, seule ombre au tableau ma tendinite du releveur s’est encore manifestée, ce qui m’inquiète en vue de ma prépa Grand Duc, j’hésite d’ailleurs toujours à le faire en solo…

Je crois qu’à partir de maintenant le plus sage serait d’arrêter les courses au saucisson et de ne se focaliser que sur le Grand Duc avec beaucoup de rando course notamment, mais ceci est un autre sujet.

 

Les résultats: http://cross.quaix.free.fr/Résultats%20édition%202010.htm

5 commentaires

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 10-05-2010 à 23:15:00

Salut Dude, récit bien haletant comme d'habitude... Il a la caisse ce Manu !! Quant au débat repos/pas repos ben je risque de ne pas t'être de bon conseil !!

Commentaire de shunga posté le 11-05-2010 à 09:01:00

bravo le dude, fais gaffe c'est pas terrible la charcuterie pour les tendons

Commentaire de unbretonagrenoble posté le 11-05-2010 à 12:04:00

Bravo bruno pour ta course! Super temps

désolé je n'ai pas pu venir!
ce n'est que partie remise

a+

Commentaire de vogoy' posté le 11-05-2010 à 13:43:00

euh...c'est gentil cela : jeune et sympathique !
pour les 8' désolé, vraiment désolé...
bravo pour ta course, un très bon chrono et une belle journée.
A quand la prochaine?
( pense à ton releveur quand même..)

Commentaire de le_kéké posté le 11-05-2010 à 22:20:00

J'arrive un an trop tard, l'année dernière je t'explosais de bien 2s. Bon cette année le dude il est revenu au top, un kéké même en forme il peut pas luter.
En tout cas bravo la caisse et le plaisir qui va avec est de retour.
Alors grand duc ou pas grand duc, je sens que tu as vachement envie mais tu es un gars qui réfléchit beaucoup pas comme cet idiot de kéké qui se lance dans des trucs impossible et qui réfléchit après ...

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran