Récit de la course : L'Ascension du Col de Vence 2010, par Obiwan

L'auteur : Obiwan

La course : L'Ascension du Col de Vence

Date : 2/5/2010

Lieu : Vence (Alpes-Maritimes)

Affichage : 768 vues

Distance : 11.8km

Objectif : Pas d'objectif

7 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Ascension du col de Vence 2010: compte rendu de obm5.

Autant vous le dire tout de suite, ce CR sera beaucoup moins copieux que celui de la semaine dernière. Comme mes coéquipiers du CMI, c’est une première participation à cette course dont c’est la 8ème édition cette année. Arrivés samedi en fin d’après-midi, après avoir emprunté « la route des Alpes » à partir du col du Fau (l’autoroute n’ira peut-être jamais plus loin) nous sommes allés voir à quoi ressemblait ce fameux col de Vence, il faut bien l’avouer un peu plus connu que celui de chez nous tout proche de Grenoble ! Dès cette première ascension en voiture, la montée semblait bien correspondre au profil auquel nous nous attendions, avec une pente assez régulière. Cela dit tout le monde était d’accord pour dire que « ça monte quand même pas mal ! ». Petite déception en haut du col, le ciel est légèrement couvert et c’est bientôt la tombée de la nuit (19h40 environ) nous ne voyons même pas la mer ! Agréable surprise, de grands panneaux sont placés de manière permanente tout au long de la montée à chaque kilomètre et indique le nombre de kilomètres restant avant le col, le dénivelé restant et le pourcentage du kilomètre à venir, idéal pour connaître son allure pendant la course ! D’après les temps réalisés lors des éditions précédentes et le profil de la côte, la barre de l’heure me paraît tout à fait réalisable mais ça ne va pas être de la rigolade, il ne faudra pas faire plus de 5’10’’-5’15’’ au kilomètre sur la partie en montée !

Le lendemain matin, après une bonne nuit passée à l’hôtel situé à Villeneuve-Loubet, excellent choix de Vivalp ! nous sommes partis en voiture direction Vence. Vraiment pas désagréable comme trajet, avec surtout une très belle vue sur le très célèbre village de Saint-Paul de Vence. Une fois arrivés à Vence nous nous sommes garés pas trop loin du départ. Un petit échauffement plus ou moins poussé selon les habitudes de chacun, pour moi ce sera plutôt bien bien poussé ! Si bien que j’ai rejoint la ligne d’arrivée juste avant le départ, ratant (mais je n’étais pas le seul) une photo de groupe CMI.   Le départ est donné (par Stéphane Diagana, ce que j’apprendrai un peu plus tard) je suis pas mal placé mais un peu ralenti par le peloton au début du petit tour de la ville de Vence qui nous fait repasser sur la ligne de départ peu après le kilomètre. Puis la montée commence et je double encore quelques concurrents. Bizarrement au premier panneau, donc normalement après 1,8 kms de course je passe en 10’51’’ mais j’ai l’impression d’être à une bonne allure donc je ne me pose pas trop de question par rapport à ce chrono… Peut-être cette montée à la sortie de Vence qui est un peu trop raide ! Je prends les temps intermédiaires à chaque panneau et contrairement à la semaine dernière je vois assez vite que j’ai une petite marge par rapport à cette fameuse barre de l’heure !  J’effectue les premiers kilomètres de montée en respectivement 4’50’’-4’46’’-5’13’’-5’07’’. Je me retrouve assez vite dans un petit groupe avec 2 coureurs dont un de l’EAG. Je prends bien le temps de boire aux 2 premiers ravitaillements, et j’arrive ensuite à recoller sans trop de problèmes au petit groupe. Je sauterai les deux derniers, trop proches de l’arrivée… On se retrouve ensuite à 4 ou 5 coureurs dans le groupe et j’entends la foulée de quelques autres derrière-moi. Devant je vois que je gagne un peu de terrain par rapport à Manu R (coéquipier du CMI) mais il me semble toujours trop loin ! Il y a toujours un coureur du groupe pour maintenir une bonne allure, ainsi les kilomètres suivants sont effectués en 5’15’’-5’00’’-5’05’’. Je comprends que je vais tourner autour des 57 minutes. Les jambes commencent à être un peu dures, je paye un peu mes efforts de la semaine dernière entre La Tronche et Le Sappey ! A environ 1,5 kilomètre du col, je n’arrive plus à relancer mais je maintiens une allure correcte. Je commence à perdre quelques places. L’avant-dernier kilomètre est bouclé en 5’15’’. Le ciel s’est couvert, il y a du brouillard. Le dernier kilomètre d’ascension me paraît bien long et un peu raide.  Je m’accroche tant bien que mal, et finalement je vais réussir à finir en moins de 57’. Je boucle le dernier kilomètre en 5’20’’, je limite bien les dégâts : 56’42’’ au final. 68ème place dans une course comptant pour la Coupe de France de Montagne, j’en demandais pas tant ! Très satisfait d’avoir pu enchaîner de cette façon une semaine après la montée des 3 communes. Je pense pouvoir titiller les 55 minutes et même faire un peu mieux avec plus de fraîcheur. Peu importe si le brouillard nous prive de la vue sur Nice et la baie des Anges, au moins je n’aurai pas besoin de refaire 7 fois cette course pour faire moins d’une heure !

A l’arrivée je retrouve mes coéquipiers du CMI qui ont réussi un très beau tir groupé assez haut du classement   Genep 17ème (en 49’17’), Ludo 31 ème, David 37ème, Pat’jambes 38ème (2 semaines après un marathon d’Annecy bouclé en moins de 3h, chapeau !) et Manu R 55èmeavec finalement 55 secondes d’avance sur moi. Bonne course de reprise pour Pedro38 qui n’aime pas trop la montée, et bon enchaînement aussi pour Vivalp qui lui n’aime ni le plat ni la descente avec de meilleures sensations cette fois par rapport aux 3 communes ! Tortillas a fait une petite cascade peu avant l’arrivée, il n’avait pas monté les bons pneus d’après ce qu’on m’a dit ! En fait il s’est un peu affolé dans les derniers mètres à cause de Christophe (un CMIste qui ose lire notre forum sur kikourou sans y participer!) qui revenait fort sur lui! En tout cas un excellent week-end pour CMI 5ème au classement par équipe chez les filles et 4ème par équipe chez les garçons ! La saison de course de montagne s’annonce prometteuse ! 

 

Temps intermédaires:

 

De km 0 à km 1,8: 10'51"

De km 1,8 à km 2,8: 4'50"

De km 2,8 à km 3,8: 4'46"

De km 3,8 à km 4,8: 5'13"

De km 5,8 à km 6,8: 5'07"

De km 6,8 à km 7,8: 5'15"

De km 7,8 à km 8,8: 5'00"

De km 8,8 à km 9,8: 5'05"

De km 9,8 à km 10,8: 5'15"

De km 10,8 à km 11,8: 5'20"

7 commentaires

Commentaire de Lou Gouyat posté le 04-05-2010 à 12:30:00

Un beau Cr pour une belle course Obm !
Tu es reparti pour un enchainement avec une course tous les quinze jour, chapeau !
Au plaisir de lire un nouveau cr pour les ballons d'alsace.

Commentaire de vogoy' posté le 04-05-2010 à 17:16:00

bravo pour ta course !
euh...y sont impressionnants les CMI....bravo les gars, belle équipe.

Commentaire de Obiwan posté le 04-05-2010 à 18:12:00

Chut, même si c'est vrai faut pas trop le dire quand même!

Commentaire de Génep posté le 04-05-2010 à 19:02:00

Bien joué Obm5, encore la barre de l'heure qui tombe ;)

Commentaire de Pat'jambes posté le 04-05-2010 à 23:02:00

Allez obm, l'heure au ballon d'Alsace ! L'heure au ballon d'Alsace!
;-)

Commentaire de 100glier posté le 04-05-2010 à 23:07:00

Bravo,

Commentaire de moneg posté le 05-05-2010 à 17:41:00

ascension du col de vence
les photos des podiums
sur : www.monaco-athletismz.com

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran