Récit de la course : Marathon de Paris 2010, par painlong

L'auteur : painlong

La course : Marathon de Paris

Date : 11/4/2010

Lieu : Paris 16 (Paris)

Affichage : 829 vues

Distance : 42.195km

Objectif : Faire un temps

4 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Magnifique

Avant de commencer le récit, une bonne question est à se poser, pourquoi courir ce marathon ?

C'est mon 8 ieme en 3 bonnes années et j'essaie d'en faire si les dates conviennent, 3 par an sinon 2.Je trouve et là ce n'est que mon avis, que le marathon est la course de référence en course à pied, qui n'est pas trop longue pour pouvoir donner le maximum pendant toute sa durée et qui est suffisamment longue pour en baver et prendre quand même du plaisir. L'ambiance est formidable sur tous les marathons et j'ai l'impression que tout le monde en bave de la même façon ce qui donne à cette manifestation une ambiance particulière ou tout le monde se congratule et se respecte. J'admire même les personnes qui passent plus de temps sur le macadam dont le seul but est de terminer. Sur ce type de course, on ne peut pas faire un pronostic à l'avance et du coup j'ai l'impression que cela nous rend plus humble. Dernier point personnel, pour des coureurs réguliers, le marathon est un peu la course qui permet de se jauger entre par exemple collègues de club, du coup cela met une petite pression pour bien figurer. 

Parlons maintenant de la course :

 L'objectif était donc de suivre au maximum les ballons des 3 heures en espérant au mieux faire 2H59 et au pire faire mieux que 3h10. Le résultat est positif, 3h08m55s. J'ai pu suivre les ballons quasiment jusqu'au 35 ieme (je les voyais encore) et là j'ai eu l'impression que je ne pourrai pas tenir à ce rythme jusqu'à la fin et j'ai préféré diminuer l'allure afin d'assurer mon meilleur chrono. Sur mes 7 premiers marathon, j'ai voulu suivre à tout pris les ballons et j'ai attrapé des crampes qui m'ont fait diminuer enormement mon allure. 

Coté préparation : 

Je fais quasiment la prépa marathon à l'année en faisant au moins 6 séances voir jusqu'à 9 par semaine mis à part les grosses sorties d'avant course. Pour cette course, je m'étais résonné en me limitant à 6 séances et 4 séances les 3 dernières semaines. J'ai suivi un plan d'entraînement qu'un collègue de club m'a passé et qui avait marché pour lui afin de faire moins de 3 heures. J'ai adapté seulement les sorties longues en faisant 5 grosses sorties à 13, 14 km/h. J'ai refait le régime dissocié que j'avais déjà testé sur 2 marathon qui je ne sais pas s'il améliore les performances mais qui ne me perturbe pas et qui permet d'être bien affûté. 

Equipement pendant la course : 

Coté chaussures : Asics Kayano 15

Ravito perso : ceinture avec 3 gels et 2 petits bidons.J'ai pris les gels au 15 ieme, au 25 et au 35 et j’ai bu qu’un bidon car j’avais du mal a supporter la boisson énergétique. J’ai préféré boire de l’eau.  

Impressions : 

Le nombre de spectateurs est impressionnant, on est souvent encouragé et il y a un très bon esprit entre coureurs.Je trouve que le parcours est assez roulant dans une ville magnifique. Du coup la course a passé très vite.

A faire !!!!!

4 commentaires

Commentaire de ufoot posté le 14-04-2010 à 12:30:00

Bonne course, bravo! C'est bizarre, comme tu le dis très bien, souvent sur la fin on a "l'impression que si on accélère on ne va pas tenir". Je me fais toujours cette réflexion, j'hésite toujours à partir comme si la fin était dans 500 mètres. En même temps on ne le fait jamais. Ou peut-être est-ce exactement ce que font ceux qui en sont réduits à marcher au 40ème? Mystère.

Commentaire de Nono_d posté le 14-04-2010 à 13:22:00

Je te confirme que le sur-régime, c'est crampes assurées. J'en ai fais l'expérience cette année avec des crampes aux 34, 36 et 39 et un temps en chute libre de 1h36 au semi à 3h26 à l'arrivée, loin de l'objectifs 3h15.

C'est une bonne expérience mais la prochaine fois, je pars moins fort, quitte à prendre 30s par ci par là en fonction du profil du terrain et de mes sensations!

Commentaire de CROCS-MAN posté le 15-04-2010 à 06:47:00

Tu as dit l'essentiel, cette distance est géniale.
BRAVO pour ton chrono et merci pour le récit.

Commentaire de Dom 61 posté le 15-04-2010 à 09:42:00

Je vois que tu t'es fait plaisir à faire cette course, c'est l'essentiel.
Bravo et c’est vrai que c’est une course qu’il faut faire (au moins une fois dans sa vie).

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran