DES RECITS A PARTAGER

Discussions sur des sujets moins sérieux en rapport avec les sports d'endurance.
Le hors-sujet y est toléré, mais dans une certaine limite : le sujet doit commencer par [HS], le HS doit rester minoritaire, et les sujets polémiques, agressifs ou contenant des attaques nominatives, ne sont pas tolérés (et seront supprimés par les modérateurs).

Messagepar chococaro » sa fiche K
» 24 Mars 2020, 21:29

En ces temps troublés, nous vous proposons de vous évader en lisant, relisant et en partageant les récits qui vous ont captivés, vous ont fait rire, vous ont donné envie de participer à une course, vous ont émus, vous ont endormis, bref qui ne vous ont pas laissé indifférents.

Nous établirons une liste des récits proposés afin d'éviter les doublons.

N'hésitez pas à varier les plaisir, à aller fouiller dans la "bibliothèque" kikourou.

Messagepar chococaro » sa fiche K
» 24 Mars 2020, 21:32

Voici mon premier récit, pas besoin de réflexion, c'est celui de Benman à l'UTMB 2019

http://www.kikourou.net/recits/recit-20 ... enman.html

Si vous le lisez au premier degré vous allez passer un bon moment et admirer de belles photos. Au-delà des blagues et des jeux de mots, il parle de tout ce que j’aime dans notre sport. Cette aventure partagée m’a donné de l’espoir et de l’énergie qui m’ont amenée sur une ligne d’arrivée lyonnaise et qui me sont bien utiles aujourd’hui dans mon quotidien de soignante.

Prenez du plaisir à tourner autour du Mont-Blanc avec Ben et Pat.

Ça sera tellement bon d’y retourner.

Messagepar Arclusaz » sa fiche K
» 25 Mars 2020, 06:27

voici une contribution qui fera un peu figure d'archéologie.

C'est le plus ancien récit de kikourou puisqu'il parle d'une course de 1987.
Je pleure à chaque fois que je le lis (mais c'est de la belle émotion, celle de se souvenir positivement des bons moments avec des êtres aimés).

Pour le livre des récits de 2012, j'avais déjà proposé ce récit (et oui, je radote) et bien sur il avait été retenu dans la sélection finale.
Mais, comme il y a parmi nous des "jeunes impétrants" je me permets de le reproposer même si depuis d'autres pépites ont vu le jour. Avec le récit du Président, il fait partie, à mon avis, de notre ADN.
Promis, passé ce moment de nostalgie, je mettrais ici des récits plus récents.

merci Lolarun !

http://www.kikourou.net/recits/recit-43 ... larun.html

Messagepar Le Lutin d'Ecouves » sa fiche K
» 25 Mars 2020, 08:16

Arclusaz a écrit:voici une contribution qui fera un peu figure d'archéologie.

C'est le plus ancien récit de kikourou puisqu'il parle d'une course de 1987.
Je pleure à chaque fois que je le lis (mais c'est de la belle émotion, celle de se souvenir positivement des bons moments avec des êtres aimés).

Pour le livre des récits de 2012, j'avais déjà proposé ce récit (et oui, je radote) et bien sur il avait été retenu dans la sélection finale.
Mais, comme il y a parmi nous des "jeunes impétrants" je me permets de le reproposer même si depuis d'autres pépites ont vu le jour. Avec le récit du Président, il fait partie, à mon avis, de notre ADN.
Promis, passé ce moment de nostalgie, je mettrais ici des récits plus récents.

merci Lolarun !

http://www.kikourou.net/recits/recit-43 ... larun.html

Yes, très émouvant, il figure dailleurs dans le livre de récits Kikouroù.

Messagepar Cheville de Miel » sa fiche K
» 25 Mars 2020, 10:35

Je lai lu au moins dix fois :
http://www.kikourou.net/recits/recit-12 ... _alex.html


@Plouf

R

Messagepar Arclusaz » sa fiche K
» 25 Mars 2020, 11:06

Cheville de Miel a écrit:Je lai lu au moins dix fois :
http://www.kikourou.net/recits/recit-12 ... _alex.html


@Plouf

R


pareil !!!!! et pourtant je ne ferais jamais le TOR.
Un gars incroyable cet Alex. Quand je l'ai rencontré, je me suis rendu compte que toute l'humanité qui transparait dans ce récit est bien réelle.

Messagepar Cheville de Miel » sa fiche K
» 25 Mars 2020, 11:23

Arclusaz a écrit:
Cheville de Miel a écrit:Je lai lu au moins dix fois :
http://www.kikourou.net/recits/recit-12 ... _alex.html


@Plouf

R


pareil !!!!! et pourtant je ne ferais jamais le TOR.
Un gars incroyable cet Alex. Quand je l'ai rencontré, je me suis rendu compte que toute l'humanité qui transparait dans ce récit est bien réelle.

J'espère en 2021...... :mrgreen:

@Plouf

R

Messagepar Benman » sa fiche K
» 25 Mars 2020, 11:31

Pour moi aussi un récit qui était dans le bouquin kikourou et qui a fait l'objet de republications depuis.
Mais c'est le plus bel hommage qu'on puisse faire à Mustang qui a illuminé ce forum pendant de nombreuses années.
Pour ceux qui ne connaîtraient pas encore.

http://www.kikourou.net/recits/recit-9018-trail_des_roches_d_oetre_-_26_km-2009-par-mustang.html

Messagepar Mazouth » sa fiche K
» 25 Mars 2020, 11:47

Vous partagez trop de récits, je n'ai pas le temps de tous les lire, y en a qui bossent namého !! :P

Messagepar Le Lutin d'Ecouves » sa fiche K
» 25 Mars 2020, 11:49

Cheville de Miel a écrit:Je lai lu au moins dix fois :
http://www.kikourou.net/recits/recit-12 ... _alex.html


@Plouf

R

En ce qui concerne Alex, son récit de la Mil Kil m'avait fasciné...

Messagepar FLØ » sa fiche K
» 25 Mars 2020, 12:04

Super idée ce fil :wink: .

Pour moi, ce sera 2 récits mais sur la même course. Une tendresse particulière pour le lieu fait que ces 2 texte m'ont mouillé les yeux :oops: . Probablement le seul ultra que je rêve de faire, et il n'aura sans doutes plus jamais lieu.... :( .

http://www.kikourou.net/recits/recit-12 ... oggio.html

http://www.kikourou.net/recits/recit-12 ... se_84.html

Un immense merci aux rédacteurs pour l'émotion engendrée.

Messagepar philtraverses » sa fiche K
» 25 Mars 2020, 12:04

Arrêtez de nous distraire par pitié, Y en a qui bossent ici c'est vrai, on est pas à la retraite encore :evil: :cry:

Il y a en beaucoup qui m'ont plus, notamment les récits du mustang, du lutin et ceux du bouk pour rire. La liste est longue.
J'aimais bien aussi ceux de Moumie par leur naiveté touchante

Messagepar Free Wheelin' Nat » sa fiche K
» 25 Mars 2020, 16:44

Benman a écrit:Pour moi aussi un récit qui était dans le bouquin kikourou et qui a fait l'objet de republications depuis.
Mais c'est le plus bel hommage qu'on puisse faire à Mustang qui a illuminé ce forum pendant de nombreuses années.
Pour ceux qui ne connaîtraient pas encore.

http://www.kikourou.net/recits/recit-9018-trail_des_roches_d_oetre_-_26_km-2009-par-mustang.html


Extra. De quoi se souvenir "utile" du Mustang!

Messagepar TomTrailRunner » sa fiche K
» 25 Mars 2020, 21:28

FLØ a écrit:Super idée ce fil :wink: .

Pour moi, ce sera 2 récits mais sur la même course. Une tendresse particulière pour le lieu fait que ces 2 texte m'ont mouillé les yeux :oops: . Probablement le seul ultra que je rêve de faire, et il n'aura sans doutes plus jamais lieu.... :( .

http://www.kikourou.net/recits/recit-12 ... oggio.html

http://www.kikourou.net/recits/recit-12 ... se_84.html

Un immense merci aux rédacteurs pour l'émotion engendrée.

pffft :cry: :D

Messagepar Arclusaz » sa fiche K
» 26 Mars 2020, 21:15

Allez le récit du jour....
bon ok, je ne suis pas très objectif mais c'est tellement vrai, tellement humain.

http://www.kikourou.net/recits/recit-20 ... bip73.html

Messagepar Albacor38 » sa fiche K
» 26 Mars 2020, 22:35

Arclusaz a écrit:Allez le récit du jour....
bon ok, je ne suis pas très objectif mais c'est tellement vrai, tellement humain.

http://www.kikourou.net/recits/recit-20 ... bip73.html


Très bon choix (Je ne suis pas très objectif non plus :mrgreen: )
Et des moments sacréments forts me reviennent de notre épopée 2019 qui a suivi...

Messagepar centori » sa fiche K
» 27 Mars 2020, 09:44

le récit de Mustang je l'avais déjà lu
mais quel bonheur
quel talent !

Messagepar chococaro » sa fiche K
» 28 Mars 2020, 18:29

Pour le week-end, un autre récit que je remets sur le devant de la scène.

J'avais envie de faire un petit clin d'oeil à son auteur.

http://www.kikourou.net/recits/recit-20 ... eocli.html

Messagepar cyrille71 » sa fiche K
» 29 Mars 2020, 23:03

Salut les Kiconfinés !!

Je rebondis sur ce sujet, j'avais déjà par le passé publié deux ou trois récits sur kikourou. C'est vrai que la lecture des aventures des uns et des autres est en ce moment l'occasion d'une bouffée d'air pur et de liberté, une invitation à s'évader mentalement vers de futurs objectifs ou bien aussi la possibilité de se retourner vers des courses déjà réalisées mais que l'on redécouvre sous le regard d'un autre.

Pour participer à ce partage je viens donc de mettre en ligne sur le site une dizaine de récits ou plutôt d'histoires pour certains. J'avais jusqu'à présent réservé ces écrits à ma famille et à mes amis, cela sera donc l'occasion d'en faire profiter la communauté des Kikoureurs !

Bonne lecture si le cœur vous en dit !

Messagepar Arclusaz » sa fiche K
» 31 Mars 2020, 08:53

allez, on attend avec impatience vos propositions de récit !

quel plaisir de découvrir, même des années plus tard, une pépite qu'on a manquée.....

Messagepar Mazouth » sa fiche K
» 31 Mars 2020, 14:05

Pour glousser en lisant un glossaire, ne manquez pas de lire ou relire la CCC de A à Z par Truklimb :D

Messagepar Spir » sa fiche K
» 01 Avr 2020, 09:14

Mazouth a écrit:Pour glousser en lisant un glossaire, ne manquez pas de lire ou relire la CCC de A à Z par Truklimb :D


Tu me coupe l'herbe de la bouche ! J'étais en train de le rechercher. Un bon moment de rigolade :D

Messagepar Rem » sa fiche K
» 01 Avr 2020, 11:40

J’aime bcp les proses de Happylactique . Celui-là tds 2016 notamment mais ils sont tous fait du même bois. happy.

Bon, on est pas tout à fait ds la lettre de ce fil , les récits pointent sur son blog , mais ça vaut le détour qd même.

Messagepar Benman » sa fiche K
» 01 Avr 2020, 11:45

Rem a écrit:J’aime bcp les proses de Happylactique . Celui-là tds 2016 notamment mais ils sont tous fait du même bois. happy.

Bon, on est pas tout à fait ds la lettre de ce fil , les récits pointent sur son blog , mais ça vaut le détour qd même.

Ah oui, c'est con, plus de nouvelles de Happy lactique.
On peut dire qu'il a un peu révolutionné le récit, et pour sûr m'a beaucoup inspiré (comme d'autres lutins etc...)

Messagepar Arclusaz » sa fiche K
» 04 Avr 2020, 22:23

oh là, là, ça roupille là dedans !!!!

personne pour nous faire découvrir une pépite ?

Messagepar Mazouth » sa fiche K
» 04 Avr 2020, 22:35

Allons-y pour un récit de malade !!
Le GRR de FranckDeBrignais

Messagepar Le Lutin d'Ecouves » sa fiche K
» 05 Avr 2020, 07:35

Légèrement hors sujet mais concernant quand même les récits, ce jour sur les trente derniers récits, seuls dix sont commentés. De quoi décourager les bonnes volontés. Avec l'effondrement du nombre de récits, Kikouroù perd une grande partie de sa spécificité.

Messagepar Benman » sa fiche K
» 05 Avr 2020, 12:27

Le Lutin d'Ecouves a écrit:Légèrement hors sujet mais concernant quand même les récits, ce jour sur les trente derniers récits, seuls dix sont commentés. De quoi décourager les bonnes volontés. Avec l'effondrement du nombre de récits, Kikouroù perd une grande partie de sa spécificité.

La preuve: pas un seul récit sur une course disputée lors des 30 derniers jours :wink:

Cela dit, merci Thierry pour cette remarque pleine de bon sens. Un petit mot sur un récit, c'est toujours reçu comme un beau cadeau par son auteur.

Messagepar NRT421 » sa fiche K
» 05 Avr 2020, 15:48

Sauf erreur c'était une des chevilles ouvrières, si ce n'est ze grand mamamouchi de l'AAB floresque de la STL 2012 (mon dépucélage toussa toussa) : Elcap. Découvrant Kikourou et ses récits j'avais regardé ses productions et étais tombé la-dessus : http://www.kikourou.net/recits/recit-13680-off_-_mon_grand_tour_de_cham_-_aout_2012-2012-par-elcap.html.
Ca a probablement contribué à faire germer l'idée des offs sur plusieurs jours que j'affectionne tant.

Messagepar Arclusaz » sa fiche K
» 05 Avr 2020, 17:09

oui, tu as raison sur toute la ligne.
A l'époque, Florent était le grand bavard de kikourou et l'organisateur du Flore. il court moins, ne poste plus du tout, fait encore de la montagne de manière épisodique mais intense : on a quand même des nouvelles grâce à Nini qui fut notre égérie sur "off à lyon" (et qui est toujours la sienne, ce qui est plus important !!!!!).

Et ce récit, c'est une symphonie...inachevée. On l'a tanné pendant des mois et des mois pour qu'il l'écrive, il l'a fait par petit bout mais n'a pas fini. Mais, c'est un sacré témoignage, que je vais relire grâce à toi. Merci.

Messagepar akunamatata » sa fiche K
» 06 Avr 2020, 10:29

super fil, ça remet bien dans l'ambiance, c'est rassurant de voir que les récits sont conservés ici des années, des décades, on ne peut pas dire autant d'autres plateformes. Merci encore Kikourou

Messagepar chococaro » sa fiche K
» 06 Avr 2020, 14:29

NRT421 a écrit:Sauf erreur c'était une des chevilles ouvrières, si ce n'est ze grand mamamouchi de l'AAB floresque de la STL 2012 (mon dépucélage toussa toussa) : Elcap. Découvrant Kikourou et ses récits j'avais regardé ses productions et étais tombé la-dessus : http://www.kikourou.net/recits/recit-13680-off_-_mon_grand_tour_de_cham_-_aout_2012-2012-par-elcap.html.
Ca a probablement contribué à faire germer l'idée des offs sur plusieurs jours que j'affectionne tant.


MERCI ! C'est exactement pour ce genre de récit que j'ai lancé ce fil. Il y a tout et même s'il manque la fin, je me suis faite plaisir à l'imaginer. Quel chemin ont-ils pris ? Comment ont-ils été accueillis par leur super assistance ?
J'ai tremblé pour eux sur la traversée un peu "limite" du glacier et c'était sympa de voir Ogo autrement que sur son vélo.
Vivement que je puisse retrouver ce vallon de Bérard que j'aime tant !!!
En attendant, prenez soin de vous.

Messagepar NRT421 » sa fiche K
» 06 Avr 2020, 21:15

chococaro a écrit:
NRT421 a écrit:Sauf erreur c'était une des chevilles ouvrières, si ce n'est ze grand mamamouchi de l'AAB floresque de la STL 2012 (mon dépucélage toussa toussa) : Elcap. Découvrant Kikourou et ses récits j'avais regardé ses productions et étais tombé la-dessus : http://www.kikourou.net/recits/recit-13680-off_-_mon_grand_tour_de_cham_-_aout_2012-2012-par-elcap.html.
Ca a probablement contribué à faire germer l'idée des offs sur plusieurs jours que j'affectionne tant.


MERCI ! C'est exactement pour ce genre de récit que j'ai lancé ce fil. Il y a tout et même s'il manque la fin, je me suis faite plaisir à l'imaginer. Quel chemin ont-ils pris ? Comment ont-ils été accueillis par leur super assistance ?
J'ai tremblé pour eux sur la traversée un peu "limite" du glacier et c'était sympa de voir Ogo autrement que sur son vélo.
Vivement que je puisse retrouver ce vallon de Bérard que j'aime tant !!!
En attendant, prenez soin de vous.

Arghhhh, non :cry: , je passais juste par là vite fait ... et boum chococaro qui me balance du "Bérard" !!!
Bérard, Salenton, Diosaz, Col du Brévent ... mon "secret spot". Rien que d'évoquer cela, je plane.

Dire que j'ai découvert cet enchaînement par hasard. Allez tant qu'à clavioter, je raconte.

2012, premier trail ou truc du style : STL. 2013 : 1ère édition de l'Intégrale des Causses où je croise brièvement un certain mic31. 2014 : suite à un épisode style groszizipaschiche avec mon camarade Jef, je me retrouve inscrit à l'Endurance Trail. Pas d’échappatoire, il me faut sérieusement borner et D+er.

Je me cale donc un WE choc à Chamonix. Un coup de carte IGN, un coup de consultation des tracés de Vallée du trail et boum mon GPS se retrouve avec une trace Cham-Cham par Lac Blanc, Bérard, Salenton, Diosaz, refuge de Moëde, Arlevé, col du Brévent, Planpraz. Je connais alors bien la vallée de Cham et les parois autour, mais point l'envers des Aiguilles Rouges.

Au lieu de partir aux 1ères lueurs, c'est départ après grasse mat' et petit déj' massif. Mais bref ça avance gentiment jusqu'à embouquer la vallée de la Bérard. Et là bim, 1er choc. J'étions jamais venu. Magique. Style t'arrive chez les Elfes. Bérard en cascades enchâssée entre Oreb et Praz Torrent. Pas possible de traverser cela sans halte(s) ! Duilin, Eärendil, Celeborn et Galadriel, montrez-vous.

Pas le temps de se remettre du choc que bam au débouché du verrou de la tête Fessarde t'arrive dans la vallée glaciaire que c'est sûr qu'il y a encore des diplosaures ou du dinodaucus.

Superbe petit refuge de la Pierre à Bérard serti dans la roche et à baisser la tête pour taper du D+ de folaïe. Rafraîchissement aux ruisseaux qui glouglouttent sans se baisser vu que la paroi n'est jamais très loin du pif.

Vers la côte 2400, là où tu arrives sur la Lune avec les gros blocs rocheux, une maman chamois et son petit. Sans déc' ! Pas un bouquetin que dans les Aiguilles Rouges tu tapes dans un caillou et il en sort une bourriche. Non, non, le Rupicapra rupicapra authentique !!! Du coup je passe Salenton sous ecsta'.

Et là, reprends une louche de ouvre-les-yeux-en-grands : la vallée de la Diosaz, le pays des Hobbits. Tu t'attends à tomber sur un MoB aux pieds velus à tout moment.

Moyennant en quoi, t'arrives au refuge de Moëde avec l'après-midi bien entamée. "Bijour, z'auriez pas une chtite place ?". "Bah non" répond gentiment le jeune garçon préposé à l'accueil. Bon ben en route, c'est une histoire qui va se finir à la frontale ça. A peine le coin tourné que le jeune se pointe par une fenêtre pour me dire qu'ils vont me trouver un coin. Cool, sympa ça.

Je rentre donc et rencontre le maîtres des lieux, grands ours barbu qui m'accueille avec un "Vous préparez le TAR ?". A ce moment de ma misérable existence, le TAR ça ne me dit rien du tout. Mais la graine est semée et il ne va pas se passer longtemps avant que le TAR trouve sa place dans mon calendrier.

Bref, une bonne soupe, un plat de pâtes, une nuit improvisée (pas pris mon pyjama) et le lendemain matin c'est retour sur Cham, non sans avoir encore frémi en découvrant l'ubac lunaire du col du Brévent.

Six ans après, l'émotion de ces moments est encore gravée.

Messagepar Mazouth » sa fiche K
» 06 Avr 2020, 21:43

NRT421 a écrit:
chococaro a écrit:
NRT421 a écrit:Sauf erreur c'était une des chevilles ouvrières, si ce n'est ze grand mamamouchi de l'AAB floresque de la STL 2012 (mon dépucélage toussa toussa) : Elcap. Découvrant Kikourou et ses récits j'avais regardé ses productions et étais tombé la-dessus : http://www.kikourou.net/recits/recit-13680-off_-_mon_grand_tour_de_cham_-_aout_2012-2012-par-elcap.html.
Ca a probablement contribué à faire germer l'idée des offs sur plusieurs jours que j'affectionne tant.


MERCI ! C'est exactement pour ce genre de récit que j'ai lancé ce fil. Il y a tout et même s'il manque la fin, je me suis faite plaisir à l'imaginer. Quel chemin ont-ils pris ? Comment ont-ils été accueillis par leur super assistance ?
J'ai tremblé pour eux sur la traversée un peu "limite" du glacier et c'était sympa de voir Ogo autrement que sur son vélo.
Vivement que je puisse retrouver ce vallon de Bérard que j'aime tant !!!
En attendant, prenez soin de vous.

Arghhhh, non :cry: , je passais juste par là vite fait ... et boum chococaro qui me balance du "Bérard" !!!
Bérard, Salenton, Diosaz, Col du Brévent ... mon "secret spot". Rien que d'évoquer cela, je plane.

Dire que j'ai découvert cet enchaînement par hasard. Allez tant qu'à clavioter, je raconte.

2012, premier trail ou truc du style : STL. 2013 : 1ère édition de l'Intégrale des Causses où je croise brièvement un certain mic31. 2014 : suite à un épisode style groszizipaschiche avec mon camarade Jef, je me retrouve inscrit à l'Endurance Trail. Pas d’échappatoire, il me faut sérieusement borner et D+er.

Je me cale donc un WE choc à Chamonix. Un coup de carte IGN, un coup de consultation des tracés de Vallée du trail et boum mon GPS se retrouve avec une trace Cham-Cham par Lac Blanc, Bérard, Salenton, Diosaz, refuge de Moëde, Arlevé, col du Brévent, Planpraz. Je connais alors bien la vallée de Cham et les parois autour, mais point l'envers des Aiguilles Rouges.

Au lieu de partir aux 1ères lueurs, c'est départ après grasse mat' et petit déj' massif. Mais bref ça avance gentiment jusqu'à embouquer la vallée de la Bérard. Et là bim, 1er choc. J'étions jamais venu. Magique. Style t'arrive chez les Elfes. Bérard en cascades enchâssée entre Oreb et Praz Torrent. Pas possible de traverser cela sans halte(s) ! Duilin, Eärendil, Celeborn et Galadriel, montrez-vous.

Pas le temps de se remettre du choc que bam au débouché du verrou de la tête Fessarde t'arrive dans la vallée glaciaire que c'est sûr qu'il y a encore des diplosaures ou du dinodaucus.

Superbe petit refuge de la Pierre à Bérard serti dans la roche et à baisser la tête pour taper du D+ de folaïe. Rafraîchissement aux ruisseaux qui glouglouttent sans se baisser vu que la paroi n'est jamais très loin du pif.

Vers la côte 2400, là où tu arrives sur la Lune avec les gros blocs rocheux, une maman chamois et son petit. Sans déc' ! Pas un bouquetin que dans les Aiguilles Rouges tu tapes dans un caillou et il en sort une bourriche. Non, non, le Rupicapra rupicapra authentique !!! Du coup je passe Salenton sous ecsta'.

Et là, reprends une louche de ouvre-les-yeux-en-grands : la vallée de la Diosaz, le pays des Hobbits. Tu t'attends à tomber sur un MoB aux pieds velus à tout moment.

Moyennant en quoi, t'arrives au refuge de Moëde avec l'après-midi bien entamée. "Bijour, z'auriez pas une chtite place ?". "Bah non" répond gentiment le jeune garçon préposé à l'accueil. Bon ben en route, c'est une histoire qui va se finir à la frontale ça. A peine le coin tourné que le jeune se pointe par une fenêtre pour me dire qu'ils vont me trouver un coin. Cool, sympa ça.

Je rentre donc et rencontre le maîtres des lieux, grands ours barbu qui m'accueille avec un "Vous préparez le TAR ?". A ce moment de ma misérable existence, le TAR ça ne me dit rien du tout. Mais la graine est semée et il ne va pas se passer longtemps avant que le TAR trouve sa place dans mon calendrier.

Bref, une bonne soupe, un plat de pâtes, une nuit improvisée (pas pris mon pyjama) et le lendemain matin c'est retour sur Cham, non sans avoir encore frémi en découvrant l'ubac lunaire du col du Brévent.

Six ans après, l'émotion de ces moments est encore gravée.

Oh put'...naise ! Je connais pas (à part Moëde vite fait) mais j'veux y aller, là maintenant !! :P :P

Messagepar chococaro » sa fiche K
» 07 Avr 2020, 20:19

Dès la fin du confinement, on risque de se retrouver quelques uns à gambader du côté de mon p'tit paradis.
@Mazouth, je t'organise un OFF de OUF avec plaisir mais après le col de Salenton, on revient en arrière pour grimper jusqu'au Buet. :wink: Et le lendemain, La Jonction !!!

Rien que de l'écrire j'ai l'odeur des délicieuses tartes aux fruits du refuge de Bérard qui me revient.

ça sera tellement bon d'y retourner !

Messagepar keaky » sa fiche K
» 07 Avr 2020, 20:52

Voilà un récit, qui change des grands ultra montagnards, beaucoup plus de goudron mais pas moins d'émotions : http://www.kikourou.net/recits/recit-12 ... a_nne.html

Messagepar Mazouth » sa fiche K
» 07 Avr 2020, 23:16

Puisque j'en étais à me souvenir de Moëde, où je suis passé sur le Tour des Fiz 2017, voici le récit de ce qui est l'un de mes plus beaux trails : http://www.kikourou.net/recits/recit-19616-le_tour_des_fiz_-_huit_refuges-2017-par-mazouth.html
Désolé pour l'auto-promo mais je voulais vous faire partager cette belle journée :wink:

Messagepar NRT421 » sa fiche K
» 08 Avr 2020, 07:12

Mazouth a écrit:Puisque j'en étais à me souvenir de Moëde, où je suis passé sur le Tour des Fiz 2017, voici le récit de ce qui est l'un de mes plus beaux trails : http://www.kikourou.net/recits/recit-19616-le_tour_des_fiz_-_huit_refuges-2017-par-mazouth.html
Désolé pour l'auto-promo mais je voulais vous faire partager cette belle journée :wink:

Nom de Zeus, la meilleure façon de commencer une journée : une virée entre Arve et Giffre.
Merci Mazouth.

Messagepar NRT421 » sa fiche K
» 08 Avr 2020, 07:21

keaky a écrit:Voilà un récit, qui change des grands ultra montagnards, beaucoup plus de goudron mais pas moins d'émotions : http://www.kikourou.net/recits/recit-12 ... a_nne.html

C'est con comme on peut se faire prendre par des symboles, mais que celui ou celle qui n'a rien ressenti la 1ère fois que son compteur passe au 3ème chiffre lève la main pour qu'on puisse le/la traiter de menteur / menteuse.
Bon, le goudron, j'ai une allergie. Mais la région est merveilleuse : je compte bien faire mon 8ème Festival des Templiers cette année !
Merci Keaky.

Messagepar keaky » sa fiche K
» 08 Avr 2020, 08:51

NRT421 a écrit:
keaky a écrit:Voilà un récit, qui change des grands ultra montagnards, beaucoup plus de goudron mais pas moins d'émotions : http://www.kikourou.net/recits/recit-12 ... a_nne.html

C'est con comme on peut se faire prendre par des symboles, mais que celui ou celle qui n'a rien ressenti la 1ère fois que son compteur passe au 3ème chiffre lève la main pour qu'on puisse le/la traiter de menteur / menteuse.
Bon, le goudron, j'ai une allergie. Mais la région est merveilleuse : je compte bien faire mon 8ème Festival des Templiers cette année !
Merci Keaky.

Tout bon !!! Pareil que toi, le goudron je ne le porte pas haut dans mon cœur. Mais outre le type de terrain, ce qui nous réuni ici, c'est aussi l'effort fourni dans son objectif, son atteinte et le dépassement de soi, et surtout mental plus que physique.
Pas de Templiers pour moi cette année, mais comme chaque année, en mode supporter ;)

Retour vers [Bistro] Le bistro de Kikouroù

Accueil - Haut de page - Version grand écran