Enchainement trail

Discussions sur des sujets "sérieux" en rapport avec la course à pied.
Entrainement, physiologie, nutrition, blessures, gestion de course, ...

Messagepar Trailer62200 » sa fiche K
» 16 Jan 2020, 11:15

Bonjour a tous
Un petit doute envahi mon esprit en ce moment en ce qui concerne la réalisation de mon planning 2020. Je me suis inscrit sur le grand trail de la vallée des lacs le 21juin prochain dans le massif des Vosges (90km 5400D+) Or trois semaines avant soit le Samedi 10 mai je suis inscrit sur le trail des pyramides noires dans le bassin minier(55Km 700D+).
Donc mon doute est ma capacité a récupérer en trois semaines et est ce bien raisonnable de faire un 55km trois semaines avant un 90km sachant que j'ai 48ans et que toutes les pages internet que j'ai pu consulter disent qu'il faut plusieurs semaines de récup avant d'enchainer de telles courses.
J'avais prévu une semaine complète de récup après le premier avant de reprendre doucement par un petit footing la deuxième semaine et une sortie d'1H30 ensuite et la semaine avant le 90 juste un footing le mercredi.
Qu'en pensez vous?

Messagepar Cybloc » sa fiche K
» 16 Jan 2020, 11:44

J'ai exactement le même dilemme que toi. Il y a une course par chez moi de 65km avec 1600D+ qui me fait vraiment envie mais 3 semaines après je suis déjà inscrit pour un 110 km avec 4500 D+.
Donc pour l'instant le raisonnable l'emporte et je pense pas la courir cette année.

Messagepar Trailer62200 » sa fiche K
» 16 Jan 2020, 11:58

Oui je suis en train de me dire la mème chose que toi même si moi je suis déjà inscrit.
Je n'ai pas pris d'assurance annulation donc au pire je perd 40euros mais j'ai vraiment de gros doutes sur le temps de récup.

Messagepar Gilles45 » sa fiche K
» 16 Jan 2020, 12:05

De mon côté, je vais probablement enchaîner les Piqueurs (55/2500) et les Citadelles (70/3300) en 2 semaines.
Ce n'est pas du format ultra mais ça va piquer, d'autant que je ne suis pas habitué à celà (n'est pas Luca Papi qui veut !)
En fait je pense qu'au delà du physique, la fraîcheur "mentale" est nécessaire sur la seconde course pour éviter de tomber dans le "qu'est-ce que je fous là" dès les premiers coups de mou.
Aussi, je ne vais sans doute quasiment rien faire entre les 2 sorties...

Messagepar Sachabe » sa fiche K
» 16 Jan 2020, 12:07

Bonjour à tous les deux,

Le problème de l'enchainement, c'est que comme pour tout, c'est relatif et il n'y a pas de règle général.

Le temps de récupération dépend de 2 critères principaux :
1. Le profil de la personne, mais surtout son volume d'entrainement. À titre d'exemple, lors d'un trail de 28km et 1500m de dénivelé, j'avais fais un 115km 2 semaines avant (pas recommandé), j'ai mis 1h de moins que mon collocataire et j'ai pourtant récupéré beaucoup plus vite que lui, car j'étais sur un volume hebdomadaire de 90-100km alors que lui ne faisait que 30-40km/semaine. Je suis donc allé bien plus vite et j'ai récupéré bien plus vite, car pour moi c'était même pas une sortie longue alors que lui n'avait jamais couru aussi longtemps.

2. L'intensité lors de la course. Tout dépend d'à quel point vous êtes compétiteur, mais il y a toujours possibilité de faire une course sur une faible intensité et donc d'en récupérer plus vite. Tu peux faire un marathon a 60% de FCMax et un semi-marathon a 85%, tu récupéreras plus vite du marathon car tu étais largement en dessous de l'intensité que tu peux atteindre sur cette distance. Trailer62200 par exemple :
- Ton 90km comporte 5400m de D+ donc on va compter ~145km effort, le 55km a 700m de d+ donc 62km effort soit moins de la moitié. Si tu fais le 55km sur la même intensité que tu prévois pour le 90, pour moi pas de soucis cela te fera ta dernière sortie longue avec test matériel. Juste il faut que sur la ligne d'arrivée tu aies été tellement en retenu que tu te sentes capable de faire demi-tour jusqu'au départ.
Cybloc même réflexion. Tout dépend de si tu donnes tout sur le 65km ou non. 3 semaines avant mon 115km j'ai fais une journée avec 25km vélo puis 52k avec 1800d+ puis re 25km de vélo soit en tout 8h30 d'effort. Cela aurait pu faire beaucoup mais j'y suis allé très tranquille et donc ça allait (j'ai fais le 2eme 25km de vélo plus vite que le premier).



Cela ne consiste pas un avis professionnel mais seulement mes expérimentations et mes nombreuses lectures sur l'entrainement trail.
Pour moi donc tout dépend de si vous voulez faire la première course pour la compétition ou si vous souhaitez juste participer et effectuer le parcours.

Trailer62200 pour les 3 semaines entre deux, tu feras au feeling. Je dirais 4/5 jours de pause après le 55km puis des entrainements avec moins de volume et plus d'intensité sans non plus t'exploser. Privilégier des fractionnés en côte pour éviter de rajouter des traumatismes aux articulations. Mais vraiment vas y aussi au ressenti. Comme dit dans le message précédemment le mental est vraiment important et donc ne te force pas trop. Le but n'est pas spécialement de faire de l'intensité pour te faire progresser, juste de faire comprendre à ton corps que c'est pas encore le moment de se reposer. Par exemple des fractionné de 3 à 10mn au seuil (là ou en prépa avant tu devrais faire des intervalles plutôt de 10 à 20mn) avec quelques répétitions. Encore une fois tout dépend de ce que tu as fais avant, mais une bonne règle serait de repartir sur l'intensité que tu avais en début de prépa.

Messagepar Guillaume29 » sa fiche K
» 16 Jan 2020, 12:38

Exactement, la seule solution pour prendre du plaisir lors de la 2éme course (qui est l'objectif "prioritaire" si j'ai bien compris), c'est de prendre la 1ère comme une sortie rando-course.
Certes c'est plus long certainement que ce que tu aurais pu trouver dans un plan d'entrainement, mais raison de plus pour travailler d'autant plus ton allure ultra (c'est à dire très très cool, même (ou surtout!) au début, même (ou surtout!) sur le plat).

Après, ton passé et ton expérience sont également à prendre en compte.
Si la distance 55/700D+ sont très connus, et que ton corps s'y est adapté, je pense que c'est jouable. Tu vas savoir gérer ton allure, tu ne vas pas t’enflammer, et puis tout bêtement ton corps sait à quoi s'attendre!
Si au contraire c'est une première pour toi, tu vas mettre plus de temps à récupérer. Dans ce cas, je miserai plus sur une rando course plus courte, entre 4 et 6h maxi.

A+

Messagepar Trailer62200 » sa fiche K
» 16 Jan 2020, 13:00

Je vous remercie tout les deux pour ces deux réponses très constructives.
Je suis déjà habitué aux épreuves de moyennes distances 50 70km sans trop de soucis particuliers et une récup relativement rapide (quelques jours de courbatures tout au plus) donc au départ je me sentait réellement capable d'enchainer les deux, c'est après avoir lu quelques pages sur le net que le doute est survenu en moi.
Je vais faire comme vous le préconisez tout les deux, prendre la première course comme un entrainement et y aller vraiment tranquille et peut être mème adopter la méthode "cyrano" qui consiste a alterner course et marche ex: 9mn de course 45s de marche pour faire baisser le rythme cardiaque car le tail des pyramides noire est assez roulant avec pas mal de plat.

Messagepar Sylvain IT » sa fiche K
» 16 Jan 2020, 13:20

Sachabe a écrit:
Le problème de l’enchaînement, c'est que comme pour tout, c'est relatif et il n'y a pas de règle général.

Le temps de récupération dépend de 2 critères principaux :
1. Le profil de la personne, mais surtout son volume d'entrainement. (...)
2. L'intensité lors de la course. Tout dépend d'à quel point vous êtes compétiteur, mais il y a toujours possibilité de faire une course sur une faible intensité et donc d'en récupérer plus vite. (...)
Cela ne consiste pas un avis professionnel mais seulement mes expérimentations et mes nombreuses lectures sur l'entrainement trail.


Cela me parait très très sensé et cela correspond à ce que je vérifie dans ma pratique, même si en rien ultra.

:arrow: j'aimerais toutefois attirer l'attention sur UN facteur pas assez souligné sachabe dans cette logique de course/volume d'entraînement, le D+ et bien évidemment surtout le D- :idea:

Il vous faut aussi tenir compte de ce que représente le D- de votre première course par rapport à votre profil de coureur, la récupération du D- aussi est "spéciale", tenez compte de comment vous le digérez et de ce que représente cette course par rapport à votre pratique du D+/D-... c'est un facteur un peu masqué quand on le rentre dans une logique d'équivalence plat; au niveau musculaire et de la pratique, ce n'est pas forcément la même chose : 5000 D+ pour un normand ou un savoyard, cela peut-être différent à digérer.

Messagepar Vik » sa fiche K
» 16 Jan 2020, 13:42

les courbatures ça reste pas plus de 4j, z'êtes larges les mecs.

Messagepar Cybloc » sa fiche K
» 16 Jan 2020, 14:01

Merci Sachabe, Guillaume29 et Sylvain IT pour vos réponses détaillées et pleines de bon sens :wink:

Messagepar juju01480 » sa fiche K
» 17 Jan 2020, 14:38

Et puis le fait qu'il y ai peu de dénivelé rend l'enchainement faisable... par contre il faudra bien couper derriere

Messagepar Trailer62200 » sa fiche K
» 17 Jan 2020, 21:44

Oui je compte bien couper au moins trois semaines apres les deux.
Ma prochaine course sera le trail de la cote d'opale en septembre 62km

Messagepar Mickie » sa fiche K
» 17 Jan 2020, 22:16

Ce post m'a fait penser au planning de course de Luca Papi dont voici un extrait :

23.-25.08.2019 - L'Echappee Belle - L'Intégrale 144km en duo (FRA) - 144km - 34:40:05 h - scratch: 1

28.08.2019 - Sur les Traces des Ducs de Savoie (TDS) (ITA) - 145km - 29:22:18 h - scratch: 161

06.-14.09.2019 - Tor des Glaciers (ITA) - 450km - 134:10:01 h - scratch: 1

21.-22.09.2019 - Campo dei Fiori Trail Kratos 90K (ITA) - 90km - 16:09:30 h - scratch: 18

On a presque l'impression qu'il fait une course de récup après une "grosse" course, non ?

Messagepar tad11 » sa fiche K
» 23 Jan 2020, 13:16

Bonjour.
Je veux pas ouvrir un autre topic donc je demande quelques conseils ici.

Le 12 juillet je suis inscrit sur la Mitic (112km/9700D+)
2 mois plus tôt, le 17 mai, du côté de chez moi il y a les Trails Cathares et notamment un 69km/4900D+ qui est vraiment costaud!
J'aimerais bien participer aux 2, en prenant la 1ère course comme un bon entraînement mais je sais pas si c'est judicieux! Même tranquillou je peux y laisser des plumes!
Le+: Faire un longue sortie avec des kms et pas mal de D+, plus marrant en compèt que tout seul. J'ai déjà du mal à faire des sorties de 5h seul!
Le -: Ben déjà l'inscription de 80€ et le risque de blessure

Vous, vous feriez quoi?

(il y a aussi un 50km/3200D+ qui est déjà difficile mais j'y ai déjà participé 2 fois)

Messagepar juju01480 » sa fiche K
» 23 Jan 2020, 13:38

Bonjour,
2 mois c'est beaucoup plus qu'il n'en faut pour récupérer... et sincèrement, a mon humble avis, vu l'objectif que tu t'es fixé non seulement il faut le faire mais en plus cela me parait indispensable.
Après le format (off ou compète) à toi de voir, mais un trail de prépa de ce format fait en mode cool me semble être un entraînement très adapté!

Messagepar tad11 » sa fiche K
» 23 Jan 2020, 14:25

juju01480 a écrit:Bonjour,
2 mois c'est beaucoup plus qu'il n'en faut pour récupérer... et sincèrement, a mon humble avis, vu l'objectif que tu t'es fixé non seulement il faut le faire mais en plus cela me parait indispensable.
Après le format (off ou compète) à toi de voir, mais un trail de prépa de ce format fait en mode cool me semble être un entraînement très adapté!


C'est ce que je pense. En le prenant cool ça peut me faire une sortie difficile entre 13 et 15h, ce qui devrait correspondre env à la moitié des 30 h de la Mitic (certainement plus!!)
Ce que je crains surtout c'est la blessure car maintenant, à mon âge, je dois gérer ça!

Retour vers [CàP] Course à pied, trail, marathon, route

Accueil - Haut de page - Version grand écran