[LIVRE KIKOUR] Etienne Klein - L'esprit du corps

Discussions sur des sujets moins sérieux en rapport avec les sports d'endurance.
Le hors-sujet y est toléré, mais dans une certaine limite : le sujet doit commencer par [HS], le HS doit rester minoritaire, et les sujets polémiques, agressifs ou contenant des attaques nominatives, ne sont pas tolérés (et seront supprimés par les modérateurs).

Messagepar akunamatata » sa fiche K
» 05 Nov 2021, 16:03

" C'est en courant que les idées s'offrent à moi, sans le moindre effort. " " Je cours sur les traces des ducs de Savoie - c'est la TDS : 122 kilomètres, trente heures de course qui vous plongent dans la nuit. Les kilomètres et les dénivelés s'accumulant, après une quinzaine d'heures, la fatigue se fait sentir et on voit apparaître la dissociation corps-esprit. On expérimente le dualisme cartésien."

Étienne Klein

Le corps semble ne plus comprendre dans quel projet on l'entraîne. Il faut alors lui parler, lui dire : "Tu ne sais pas où je t'emmène mais fais-moi un peu confiance et suis-moi. ' " Étienne Klein court pour être relié au monde, aux paysages qu'il traverse, mais aussi à son corps qui nourrit sa pensée foisonnante. La sensation physique est, selon lui, l'élément fondateur de la conscience de soi ou de l'" esprit du corps ".

à mettre dans ma longue liste de bouquins à lire !

https://www.philomag.com/articles/etienne-klein-comme-nietzsche-je-me-mefie-de-toute-idee-qui-nest-pas-nee-dans-un

Retour vers [Bistro] Le bistro de Kikouroù

Accueil - Haut de page - Version grand écran