Faire du trail peut il augmenter le risque Covid ?

Discussions sur des sujets moins sérieux en rapport avec les sports d'endurance.
Le hors-sujet y est toléré, mais dans une certaine limite : le sujet doit commencer par [HS], le HS doit rester minoritaire, et les sujets polémiques, agressifs ou contenant des attaques nominatives, ne sont pas tolérés (et seront supprimés par les modérateurs).

Messagepar Lécureuil » sa fiche K
» 25 Mars 2021, 00:16

Comme le trail c'est de la marche :twisted:
si on extrapole cette étude, donc faire du trail c'est dangereux ? :mrgreen:

https://www.ouest-france.fr/leditiondusoir/2021-03-24/marcher-lentement-est-il-un-facteur-de-risque-face-au-covid-19-4dcae69c-2151-4263-b744-940f4896f6b3

:wink:

Messagepar akunamatata » sa fiche K
» 25 Mars 2021, 08:27

le lien de l'étude ici
et pour la réponse je crois que l'on peut dire que l'étude n'a pas grand chose à voir avec le trail 8)

Mais c'est vrai que cette corrélation (qui n'est pas "causation" :wink: ) de marche lente et covid sévère mérite d'être creusée

Messagepar JeromeCl » sa fiche K
» 25 Mars 2021, 09:05

Si j'ai bien compris la logique intellectuelle de ce papier :

-personne obèse = risque sévère de covid
et
-personne obèse = marcheur lent (on se doute que des gens avec obésité maladive ne font pas du 6 km/h en marchant)

conclusion :

-marcheur lent = risque sévère de covid
:roll: :roll: :roll: :roll: :roll:
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Rajoutons l'extrapolation :

trail = équivalence marche
donc :
trail = risque accrue de covid

:roll: :roll: :roll: :roll: :roll:

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Il y a quand même une certitude, le covid, depuis plus d'un an qu'il dure, ne nous aura pas rendu….comment dire ; plus….enfin....plus mieux quoi. :arrow: :arrow: :arrow:

Je sors m'en griller une ; en début de covid une étude sérieuse avait démontré que les fumeurs étaient moins atteint du covid que les non fumeurs. Du coup je me suis mis à la gitane (maïs).

Donc :

fumeur + marcheur rapide = immunité covid

youpi

Messagepar Lécureuil » sa fiche K
» 25 Mars 2021, 10:10

:lol: :lol:

Oui et comme d'autres études ont prouvé que l'alcool fort détruisait les virus

Alors le bon mix pour l'immunité c'est ALCOOL + TABAC

.... quand le poison est dans l'antidote :mrgreen:

Messagepar BouBou27 » sa fiche K
» 25 Mars 2021, 12:34

C'est quoi ce titre putaclic !!
L'étude montre que ceux qui sont obèses marchent plus lentement que la population "normale".
Que l'obésité est un facteur de risque vis à vis du COVID

Mais de là a dire que si qqn de normal qui marche lentement a plus de chance d'attraper le covid, il y a un gouffre dans le raisonement

Mais je suis un peu biaisé, je suis inscrit à l'EB et pas à l'UTMB

Messagepar Mazouth » sa fiche K
» 25 Mars 2021, 12:55

BouBou27 a écrit:C'est quoi ce titre putaclic !!
L'étude montre que ceux qui sont obèses marchent plus lentement que la population "normale".
Que l'obésité est un facteur de risque vis à vis du COVID

Mais de là a dire que si qqn de normal qui marche lentement a plus de chance d'attraper le covid, il y a un gouffre dans le raisonement

Mais je suis un peu biaisé, je suis inscrit à l'EB et pas à l'UTMB

L'an dernier l'EB a été autorisée et pas l'UTMB, donc faire du trail à 2 km/h est sécure, CQFD :mrgreen: :arrow:

Messagepar BouBou27 » sa fiche K
» 25 Mars 2021, 13:09

Mazouth a écrit:
BouBou27 a écrit:Mais je suis un peu biaisé, je suis inscrit à l'EB et pas à l'UTMB

L'an dernier l'EB a été autorisée et pas l'UTMB, donc faire du trail à 2 km/h est sécure, CQFD :mrgreen: :arrow:

oui, mais on avait pas encore cette brillante étude britannique pour nous éclairer des risques

Messagepar Galaté57 » sa fiche K
» 25 Mars 2021, 14:12

Encore une étude diligentée par un lobby
Pour ce coup là, j'imagine celui du fabricants mobilier et particulièrement les canapés.
Va suivre une campagne du pub du style :
"ne prenez pas de risque, évitez le trail, restez dans vos canapés"

:mrgreen:

Messagepar JeromeCl » sa fiche K
» 25 Mars 2021, 17:58

Lécureuil a écrit::lol: :lol:

Oui et comme d'autres études ont prouvé que l'alcool fort détruisait les virus

Alors le bon mix pour l'immunité c'est ALCOOL + TABAC

.... quand le poison est dans l'antidote :mrgreen:


Exact :!:
L'erreur dans mon équation était d'inclure la marche ; hors comme le montre l'étude, si elle n'est pas menée à vive allure, c'est un facteur de risque covid. Le mieux est donc bien de l'exclure, considérant en effet le coté nuisible de cette activité à haut risque corroboré par l'étude scientifique.

On en vient donc au résultat final, que vous citez, cher "Doc".

A partir de ce raisonnement, études scientifiques à l'appui….je vous fais remarquer que nous venons juste de découvrir le remède….pour une immunité collective rapide à mettre en place et dont je suis certain que nombre de nos compatriotes sauront se dévouer avec zèle pour mener un test d'étude "clinique" afin de définir la posologie la plus efficace ; rien que ça.

Les patrons de boite de nuit peuvent commencer à refaire leurs stocks…. :arrow:

Messagepar Franch » sa fiche K
» 25 Mars 2021, 18:42

ça explique pourquoi on envisage des évenements sportifs uniquement pour les élites :-o

ça se tient leur truc, les personnes qui marchent lentement ont plus de risque de mourir du COVID.
Donc désormais marche rapide et course obligatoire pour toutes les personnes à risque. :idea:
Bon la plupart vont mourir de crise cardiaque, mais au moins la mortabilité COVID va baisser, CQFD :mrgreen:

Messagepar campdedrôles » sa fiche K
» 25 Mars 2021, 18:48

Franch a écrit:Bon la plupart vont mourir de crise cardiaque, mais au moins la mortabilité COVID va baisser, CQFD :mrgreen:

Ben non, elles seront étiquetées "mortes du Covid" afin d'entretenir ce "flippage" organisé et de maintenir toutes les mesures coercitives.

Messagepar Benman » sa fiche K
» 26 Mars 2021, 08:35

IMG_26032021_073339_(450_x_500_pixel).jpg
Vous n’avez pas les permissions appropriées afin de consulter les fichiers insérés dans ce message.

Messagepar Twi » sa fiche K
» 28 Mars 2021, 12:05

Merci pour ces arguments que je vais m'empresser de réutiliser pour mes ados qui traînent la patte quand il faut débarrasser la table, aller se coucher ou partir au lycée : "marche plus vite, tu risques de choper le COVID".
On n'est plus à une malhonnêteté intellectuelle près... :wink:

Messagepar xian » sa fiche K
» 30 Mars 2021, 16:46

Benman a écrit:
IMG_26032021_073339_(450_x_500_pixel).jpg


Toutafé.
Et ça "marche" (j'ose), avec le fameux "cours, asteriksme"

Messagepar Free Wheelin' Nat » sa fiche K
» 30 Mars 2021, 22:40

Génial Benman! :lol: Je vais m'efforcer de suivre ça à la lettre , ça sent le moisi dans le cercle familial :mrgreen:

Messagepar Spir » sa fiche K
» 31 Mars 2021, 10:40

Benman a écrit:
IMG_26032021_073339_(450_x_500_pixel).jpg


un truc intéressant quand même, en ces temps où on nous assomme de chiffres. Dans le Puy de Dôme, le fameux "taux d'incidence", càd le nombre de cas positifs ramenés à une population de 100 000 personnes, a très fortement augmenté ces derniers temps, en passant en gros de 150 à 240.

Dans le même temps, la quantité de tests effectués a également très largement augmenté.

Conclusion : si on veut tous repasser en dessous des 50, il suffit de ne plus faire de tests.

Il serait plus intéressant de regarder le taux de positivité, mais là encore, cette donnée ne peut avoir de sens (et être comparée) que si les tests étaient fait "au hasard". Or, selon les périodes, les tests ont été ciblés (seuls étaient testées des personnes présentant des symptômes ou des risques), ou massifs. Donc la courbe d'évolution de cette valeur ne veut pas dire grand chose non plus...

Reste que ces derniers temps, la mise en place de campagnes de tests plus massives conduit quand même à observer une augmentation du taux de positivité, signe que l'épidémie progresse.

Messagepar Galaté57 » sa fiche K
» 31 Mars 2021, 11:07

Spir a écrit:
Benman a écrit:
IMG_26032021_073339_(450_x_500_pixel).jpg


un truc intéressant quand même, en ces temps où on nous assomme de chiffres. Dans le Puy de Dôme, le fameux "taux d'incidence", càd le nombre de cas positifs ramenés à une population de 100 000 personnes, a très fortement augmenté ces derniers temps, en passant en gros de 150 à 240.

Dans le même temps, la quantité de tests effectués a également très largement augmenté.

Conclusion : si on veut tous repasser en dessous des 50, il suffit de ne plus faire de tests.

Il serait plus intéressant de regarder le taux de positivité, mais là encore, cette donnée ne peut avoir de sens (et être comparée) que si les tests étaient fait "au hasard". Or, selon les périodes, les tests ont été ciblés (seuls étaient testées des personnes présentant des symptômes ou des risques), ou massifs. Donc la courbe d'évolution de cette valeur ne veut pas dire grand chose non plus...

Reste que ces derniers temps, la mise en place de campagnes de tests plus massives conduit quand même à observer une augmentation du taux de positivité, signe que l'épidémie progresse.


Pas forcément,
Il est certain que l'augmentation de test va faire progresser le niveau de détection des cas positifs qui ne sont pas forcément malades pour autant.
Il me semble que le réel indicateur, reste le taux d'hospitalisation qui lui, impacte l'activité.

Retour vers [Bistro] Le bistro de Kikouroù

Accueil - Haut de page - Version grand écran