Ultra trail.. sport extrême.. Assurance banque

Discussions sur des sujets moins sérieux en rapport avec les sports d'endurance.
Le hors-sujet y est toléré, mais dans une certaine limite : le sujet doit commencer par [HS], le HS doit rester minoritaire, et les sujets polémiques, agressifs ou contenant des attaques nominatives, ne sont pas tolérés (et seront supprimés par les modérateurs).

Messagepar manudel » sa fiche K
» 29 Avr 2018, 07:50

Bonjour à tous
Me voilà confronté à un problème pratique. Cela fait des années que je pratique l'ultra en montagne orientation .. sur des distances longues comme 300 ou 400km.
Je dois faire un emprunt pour la maison et là. . Les problèmes commencent pour l'assurance emprunteur.
Exclusion des compétitions, sport en montagnes à plus de 3000m. Exclusion aussi des raids.. il me renvoie que c'est un sport extrême .
Plusieurs assurances refusent de racheter le risque.
Je pourrais très bien continué à faire mes compétitions sans été assuré mais l'idée de laisser ma famille sur le côté me pose un léger soucis ..
Je suis preneur de toute solution.. sauf d'arrêter de courir .
Merci à tous

Messagepar BouBou27 » sa fiche K
» 29 Avr 2018, 09:20

Il y a quelques années, j'étais passé par un courtier pour essayer de trouver la meilleure offre.
Et effectivement, l'assurance n'était pas cher, mais je ne pouvais rien faire. Même le ski pouvait être considéré comme une activité non couverte !
J'ai été voir ailleurs... La MAIF, n'avais pas ces clauses là.

Messagepar bubulle » sa fiche K
» 29 Avr 2018, 11:33

Il me semble me rappeler qu'il y a du kikoureur qui bosse dans les assurances (hint hint). Peut-être a-t-il quelque suggestion.

C'est vrai que les assurance d'emprunts pour achat immobilier, c'est de plus en plus "on t'assure que si t'es jeune, en bonne santé (genre tu fais du sport mais pas trop), que t'as 14 cautions de ta famille entière". Si t'es V2,5, que tu fais de l'ultra-trail, que t'as plus tes parents pour cautionner, que t'as pas fait 42 examens consistant à t'enfoncer des tuyaux dans tous les orifices disponibles, t'as aucune chance.

Messagepar manudel » sa fiche K
» 04 Mai 2018, 02:33

Merci de vos réponses.
J'ai réussi à trouver une assurance pour les compétitions amateur.
Donc tout va bien.

Messagepar akunamatata » sa fiche K
» 04 Mai 2018, 07:41

manudel a écrit:Merci de vos réponses.
J'ai réussi à trouver une assurance pour les compétitions amateur.
Donc tout va bien.


et ? :D

Messagepar centori » sa fiche K
» 04 Mai 2018, 08:56

j'ai vu que ITRA propose une assurance spécifique trail
https://itra.run/page/353/Insurance.html

Messagepar le_kéké » sa fiche K
» 04 Mai 2018, 09:50

Venant de faire un emprunt récemment, il ne faut pas hésiter à faire jouer la concurrence et faire des dossiers chez plusieurs assureurs pour son prêt, chacun a ses critères et effectivement un des assureurs m'a gonflé avec le trail (april ??) dans le questionnaire puis en me demandant de décrire les courses que je faisais => surprime, pour un autre assureur c'était même pas dans la liste des sports à risque (ce qui me semble normal).
Le problème a la base était un traitement que je prends pour une maladie et là pareil des grosses différences entre les assureurs pour la surprime.

Messagepar Txantxo » sa fiche K
» 04 Mai 2018, 10:57

manudel a écrit:Je dois faire un emprunt pour la maison et là. . Les problèmes commencent pour l'assurance emprunteur.
Exclusion des compétitions, sport en montagnes à plus de 3000m. Exclusion aussi des raids.. il me renvoie que c'est un sport extrême .


J'ai été à plusieurs reprises confronté à cette clause "des raids, treks à plus de 3 000m". Je n'ai jamais caché que je faisais du trail et pouvais parfois me retrouver à 3 000 m, encore qu'en France ça reste rare. Jamais de soucis pour être couvert dans la mesure où ça reste rare (pas toutes les semaines) et ce qui est considéré comme sport extrème ce sont "des raids à plus de 3 000 m" et non des raids qui parfois nous font monter à 3 000 mais le plus souvent on est à 2 500m.

Autre exemple, la pratique régulière du saut en parachute n'est pas couvert (ou nécessite une surprime) mais il n'est pas interdit de faire un baptème de l'air, si accident il y a ça devrait être couvert.

La pratique régulière est bien à distinguer du ponctuel.

Et sinon c'est aussi une tactique des banques pour nous inciter à prendre leur assurance hors de prix... "attention vous ne serez pas couvert bla bla bla" Je préfère faire confiance aux Assureurs dont c'est le métier d'assurer et beaucoup moins cher (50 % moins cher!).

Messagepar suzume06 » sa fiche K
» 06 Mai 2018, 18:16

manudel a écrit:Bonjour à tous
Me voilà confronté à un problème pratique. Cela fait des années que je pratique l'ultra en montagne orientation .. sur des distances longues comme 300 ou 400km.
Je dois faire un emprunt pour la maison et là. . Les problèmes commencent pour l'assurance emprunteur.
Exclusion des compétitions, sport en montagnes à plus de 3000m. Exclusion aussi des raids.. il me renvoie que c'est un sport extrême .
Plusieurs assurances refusent de racheter le risque.
Je pourrais très bien continué à faire mes compétitions sans été assuré mais l'idée de laisser ma famille sur le côté me pose un léger soucis ..
Je suis preneur de toute solution.. sauf d'arrêter de courir .
Merci à tous


Bonjour
Je suis assurée à Filia Maif "accident de la vie quotidienne" pas de clause pour ce type d'activité et assurance pour le ski avec toute prise en charge (barquette, helico, hospitalisation ....)

Retour vers [Bistro] Le bistro de Kikouroù

Accueil - Haut de page - Version grand écran