A lire en attendant le départ : ''Marcher a Kerguelen''

Discussions sur des sujets moins sérieux en rapport avec les sports d'endurance.
Le hors-sujet y est toléré, mais dans une certaine limite : le sujet doit commencer par [HS], le HS doit rester minoritaire, et les sujets polémiques, agressifs ou contenant des attaques nominatives, ne sont pas tolérés (et seront supprimés par les modérateurs).

Messagepar novass396 » sa fiche K
» 21 Avr 2018, 12:37

Pendant vingt-cinq jours, dans la pluie, le vent et le froid, en l'absence de tout sentier, François Garde et ses compagnons ont réalisé la traversée intégrale de Kerguelen à pied en autonomie totale. Une aventure unique, tant sont rares les expéditions menées sur cette île déserte du sud de l'océan Indien aux confins des quarantièmes rugissants, une des plus inaccessibles du globe. Cette marche au milieu de paysages sublimes et inviolés, à laquelle l'auteur avait longtemps rêvé, l'a confronté quotidiennement à ses propres limites. Mais le poids du sac, les difficultés du terrain et du climat, les contraintes de l'itinérance, l'impossibilité de faire demi-tour n'empêchent pas l'esprit de vagabonder. Au fil des étapes, dans les traversées de rivières, au long des plages de sable noir, lors des bivouacs ou au passage des cols, le pas du marcheur entre en résonance avec le silence et le mystère de cette île et interroge le sens même de cette aventure.


Je ne peux que vous le conseiller!

Messagepar philtraverses » sa fiche K
» 21 Avr 2018, 13:10

http://www.gallimard.fr/Catalogue/GALLI ... -Kerguelen

A noter que l''auteur, haut fonctionnaire, fut administrateur supérieur des Terres australes et antarctiques françaises et exerçait alors son autorité sur les manchots et albatros et autres scientifiques, un fromage qui lui laissait du temps pour écrire de nombreux livres pour le bonheur de ses lecteurs :lol:

Retour vers [Bistro] Le bistro de Kikouroù

Accueil - Haut de page - Version grand écran