Accident de chasse : un promeneur tué en octobre 2015!!

Discussions sur des sujets moins sérieux en rapport avec les sports d'endurance.
Le hors-sujet y est toléré, mais dans une certaine limite : le sujet doit commencer par [HS], le HS doit rester minoritaire, et les sujets polémiques, agressifs ou contenant des attaques nominatives, ne sont pas tolérés (et seront supprimés par les modérateurs).

Messagepar boulegan » sa fiche K
» 06 Oct 2017, 14:54

cedricmtpl a écrit:Mais vas-y, on attend tes contre arguments! :lol:

Du blabla, de l'argument d'autorité, de l'appel au ridicule, de l'appel à l'émotion, du +1 mais aucune contre argumentation.


Relis bien, il y a des arguments, des faits, de la réalité. Mais tu es incapable de lire, de comprendre, de comprendre la nature, de comprendre les écosystèmes, de comprendre son équilibre fragile, parce que rien ne doit entraver ton sentiment de supériorité sur l'animal, rien ne doit s'opposer à ton désir de chasser et de tuer un animal comme bon te semble. Et tu te penses supérieur au commun parce que tu entretiens cette pensée et cette envie mortifères...
C'est ton point de vue, je le respecte après tout, et c'est ton droit le plus absolu de vouloir chasser. Mais je ne le partage pas. :arrow:

Messagepar cedricmtpl » sa fiche K
» 06 Oct 2017, 14:59

boulegan a écrit:C'est ton point de vue, je le respecte après tout, et c'est ton droit le plus absolu de vouloir chasser. Mais je ne le partage pas. :arrow:

On est enfin d'accord, tout comme c'est ton droit de ne pas vouloir le faire!

Messagepar Mazouth » sa fiche K
» 06 Oct 2017, 15:33

Trixou a écrit:Je ne suis pas encore végétarien, je conduis un diesel, je n'achète pas forcément éthique, des fois je pars courir alors que je devrais aider à la maison, bref je fais plein de choses pas top, mais j'essaye d'être au maximum lucide et honnête avec moi-même, et ne vais pas défendre ces choses.

Tant que tu n'achetes pas des chaussettes chez Lidl... :arrow:

Messagepar Trixou » sa fiche K
» 06 Oct 2017, 15:34

cedricmtpl a écrit:En fait tu penses que la vie d'un animal est tellement insignifiante qu'on peut le faire tuer juste pour son plaisir gustatif?
edit: peut être que non, vu que tu précises "pas encore vegetarien", mais du coup qu'attends tu pour le devenir?
Enfin c'est pas important! Bonne suite!


Non je pense que la vie des animaux est suffisamment importante pour que :
> j'envisage de ne plus en manger (mais socialement ce n'est pas si simple, surtout quand on a des enfants)
> je privilégie certains modes d'élevage
> je ne les tue pas pour me distraire (ou plutôt "je ne les tue plus" car enfant j'ai collectionné des insectes et pratiqué un peu la pêche à la ligne et pas mal la pêche sous-marine)

Messagepar Trixou » sa fiche K
» 06 Oct 2017, 15:40

Mazouth a écrit:
Trixou a écrit:Je ne suis pas encore végétarien, je conduis un diesel, je n'achète pas forcément éthique, des fois je pars courir alors que je devrais aider à la maison, bref je fais plein de choses pas top, mais j'essaye d'être au maximum lucide et honnête avec moi-même, et ne vais pas défendre ces choses.

Tant que tu n'achetes pas des chaussettes chez Lidl... :arrow:


Non chez décat' :oops:
La chaussette éthique en synthétique donne lieu a des débats fort sympathiques :mrgreen:

Messagepar Sylvain IT » sa fiche K
» 06 Oct 2017, 16:19

boulegan a écrit:Vais-y, fais-moi rire un peu :lol: :idea:


Euh, cela impliquerait de rentrer dans le 'personnel' et je trouve ça d'une part de mauvais goût et d'autre part sans aucun sens sur un forum... mais... fondamentalement, je l'ai déjà écrit, c'est toi qui me fais rire, pas par tes manières outrancières bien sûr, mais par certains trucs que tu dis et tout simplement parce que tu dis certaines choses qui sont fausses, mais cela peut arriver... par contre le fait que tu ne t'en rends même pas compte quand on te le dit sereinement ne plaide pas forcément en ta faveur.

Le reportage de Nicematin que tu nous a proposé est un petit sujet que je qualifierais volontiers de propagande de wolfalps* parce que :

- il n'utilise que les chiffres du rapport de wolfalps
- il ne fait parler qu'un éleveur qui participe à un projet de wolfalps
(fin du reportage)
- il ne tient aucun compte des positions des syndicats agricoles italiens
- il ne tient aucun compte de la polémique sur le loup en Italie
(cela commencerait à être plus complet et donc crédible)

Bref, c'est comme si sur un quelconque sujet de société on ne faisait parler qu'un seul acteur social ou politique, ce n'est plus de l'information mais de la propagande et le fait que tu ne soies pas capable de t'en rendre compte ne peut signifier qu'une chose, tu n'as pas vraiment conscience de ce que pensent les éleveurs en France et tu n'arrives même pas à imaginer, vu que tu n'en sais rien, qu'il n'est pas si illogique qu'en Italie aussi ils pensent d'une façon similaire.

Mais bon c'est pas Le Monde non plus, hein, ceux qui sont intéressés peuvent y lire la guerre du loup gagne l'Italie, un peu plus fouillé, Le Monde quoi... cela correspond à ce que je ressens en vivant ici et les acteurs sont représentés de façon réaliste.

Sur le reste, ce que tu crois savoir de moi, c'est pas que cela m’indiffère totalement sinon je ne répondrais même pas sur cet aspect, mais disons que cela relève du même mécanisme que ta capacité à "comprendre" la nature d'un reportage sur l'élevage en Italie qui tend à présenter le rapport au loup comme pacifique en Italie. Tu as tout faux.

Je réponds donc surtout pour les autres lecteurs de ce fil : en Italie le loup crée, évidemment, des problèmes avec les éleveurs et comme partout l'opinion publique urbaine majoritaire y est assez favorable. Les rapports sociaux font que les tirs sur les loups n'ont donc finalement pas été autorisés, après pourtant avoir été décidés par les politiques italiens pour répondre au monde rural. Mais les actes (parfois publics!) de braconnages sur le loup sont nombreux et témoignent donc, dans les faits, de tirs sur le loup en Italie aussi...

Selon les estimations ces tirs sont de 5 à 7 fois plus nombreux que les tirs autorisés en France : le climat n'est donc pas du tout serein sur le loup en Italie.

* http://www.lifewolfalps.eu/il-progetto-in-breve/

C'est un projet italien qui vise à la pérennisation du loup dans les Alpes, avec un budget de 6 millions d'euros sur 5 ans. Je comprends leurs objectifs et leurs discours sont logiquement à sens assez unique.

Messagepar boulegan » sa fiche K
» 06 Oct 2017, 16:38

Ah oui, tu me fais rire là !! Bravo ! :lol: :lol:
Ca va me faire le week-end, merci de ta contribution !
Fouille encore le net un peu, tu vas trouver plein de choses qui vont dans ton sens, forcément.
Et qui sont fausses également, parti pris oblige (relis ton premier message, très condescendant au passage, genre "bon les ignorants, je vais étaler mon savoir, j'en fais des tartines, ça fait crédible, comme une copie de bac, plus on en écrit, plus ça fait érudit). Tu veux que je donne une note, c'est ça ? Allez, 12/20, pour l'effort de présentation et de clarté.

Messagepar oBob » sa fiche K
» 06 Oct 2017, 16:41

cedricmtpl a écrit:
oBob a écrit:Imaginons : on supprime les chasseurs (hors éventuels "professionnels"), et ça fait 15 morts en moins par an.

Ça fait aucun chômeur en plus (au contraire même...), aucun malade en plus, aucun orphelin en plus.

Si, pour toi, la vie d'un humain (même s'il est chômeur, ou malade, ou orphelin) a la même valeur que la vie d'un autre humain (même s'il est pas chômeur, pas malade, pas orphelin), ça vaut pas le coup 15 morts en moins, aussi facilement ?


Ben voyons, aucuns chomeurs?
Armuriers, fabricants d'armes et de munitions, de vêtements de chasse, guides de chasse, hébergement de chasseurs...
"Il en ressort que la chasse est un formidable acteur économique et social, générant un chiffre d’affaires de 3,6 milliards d’€/an et pourvoyant 25 800 emplois équivalent temps plein (ETP)" ici

Là tu pioches dans de l'argument, et de la "commandite d'étude", caractéristiques d'une petite coterie (la Fédé des chasseurs) bien organisée...et bien faux-cul ! :

La nature (et l'Institution Bancaire :mrgreen: ) a horreur du vide.
les consommateurs de flingues consommeront autre chose (des VTT, pour les moins confits de graisses saturées ?).
Les armuriers ouvriront des Mondovélo (ou des troquets, pour les plus confits :oops: ).
Les (rares) fabricants d'armes (civiles) réfléchiront à des vélolib à toit amovible.
Les "tailleurs pour homme" (je parle même pas de la minorité de mal b...ées qu'on devine parfois dans les rangs) tailleront...des cuissards.
Les hébergeurs hébergeront...des gros mollets.

Bref, faut savoir évoluer... même dans sa tête ! ;-)

(le diesel tue (il parait) -on l'"interdira" un jour : c'est pas ça qui va faire des chômeurs en plus)


Pourquoi ne pas interdire aussi l'alpinisme, ça tue aussi pas mal de monde et il n'y a pas de débat quand au fait que ce soit utile ou pas. :mrgreen:


Interdire l'alpinisme à ceux qui n'ont pas une assurance (sécu) dédiée, why not.
En attendant, l'alpinisme...ça tue pas les autres.

(tiens au fait : ça vaut pas le coup 15 morts -innocents- en moins ?)

Messagepar boulegan » sa fiche K
» 06 Oct 2017, 16:43

Sylvain IT a écrit:Sur le reste, ce que tu crois savoir de moi, c'est pas que cela m’indiffère totalement sinon je ne répondrais même pas sur cet aspect, mais disons que cela relève du même mécanisme que ta capacité à "comprendre" la nature d'un reportage sur l'élevage en Italie qui tend à présenter le rapport au loup comme pacifique en

j'avais oublié celle-là :lol:
ou l'art de prendre les gens pour des jambons !!
Tu crois que ma connaissance du loup, de l'élevage et de la chasse se limite à cette vidéo ? :roll:
Je vais t'appeler Mister Google, tu m'autorises :?: :lol: Tu préfères Mister Firefox ? 8)

Messagepar neofoxy » sa fiche K
» 06 Oct 2017, 16:52

Aller, je jette mon pavé dans la mare.
Donc, si je suis bien les chasseurs sont là pour réguler une population d'animaux qui nuisent aux récoltes.

Bien, donc si un jour (peut-être dans 15 ans qui sait) il n'y a pas d'agriculture en France du fait de la mondialisation et des faillites dues au faible coût de revient par rapport aux prix de vente en grande distribution. Dans ce cas, la chasse aura-t-elle encore une raison d'exister par rapport au but recherché ?

Messagepar Galaté57 » sa fiche K
» 06 Oct 2017, 17:50

neofoxy a écrit:Aller, je jette mon pavé dans la mare.
Donc, si je suis bien les chasseurs sont là pour réguler une population d'animaux qui nuisent aux récoltes.

Bien, donc si un jour (peut-être dans 15 ans qui sait) il n'y a pas d'agriculture en France du fait de la mondialisation et des faillites dues au faible coût de revient par rapport aux prix de vente en grande distribution. Dans ce cas, la chasse aura-t-elle encore une raison d'exister par rapport au but recherché ?


Ben oui, parce que la chasse fait partie du tissus économique avec tous ces fusils fabriqués "made in France", sans parler du matériel qui va avec et que chacun peut aller acheter dans la boutique du quartier.
Sans chasseurs, c'est des milliers d'emplois qui disparaissent, du cafetier au taxidermiste..

Etonnant que LIDL n'ait pas encore proposé ses articles :mrgreen:

Messagepar centori » sa fiche K
» 06 Oct 2017, 18:24

et vous engueulez pas trop quand même hein
vous savez quoi moi la chasse j'aime pas trop
même si je pense quand même que réguler c'est utile
et même si ça me gonfle de les voir quand je fais mon jogging
et ben je leur dis bonjour quand même :)

Messagepar Vik » sa fiche K
» 06 Oct 2017, 18:46

C'est con, j'aime bien les idéalistes comme Boulegan. Mais c'est dommage de les voir voir rouge au point de lire de traviole de très bonnes interventions, comme celles de Sylvain. On va mettre ça sur l'échauffement à base de Cédric (non, tu n'as pas changéééééé) :mrgreen:

Étant plutôt pro-loup, pas totalement anti-chasse, mais anti-cons et anti-alcoolos armés, je me dois tout de même reconnaître que c'est un beau bordel à gérer pour un berger/éleveur qui en a perdu l'habitude... surtout que des attaques semblent avoir lieux en présence de patous, voire même jusqu'à proximité des bergeries et d'habitations.

Je n'ai vraiment rien contre les patous, et j'aimerai qu'ils soient réellement efficaces. Il suffit de les sociabiliser à l'homme et le randonneur n'a rien à craindre. J'ai croisé des têtes de cons, mais aussi de nombreux patous adorables.

Par contre, si le patou est inefficace, c'est un beau merdier pour concilier loup et élevage. Et je suis "pro" élevage en alpage, bien entendu.

Messagepar cedricmtpl » sa fiche K
» 07 Oct 2017, 09:21

oBob a écrit:Là tu pioches dans de l'argument, et de la "commandite d'étude", caractéristiques d'une petite coterie (la Fédé des chasseurs) bien organisée...et bien faux-cul ! :

La nature (et l'Institution Bancaire :mrgreen: ) a horreur du vide.
les consommateurs de flingues consommeront autre chose (des VTT, pour les moins confits de graisses saturées ?).
Les armuriers ouvriront des Mondovélo (ou des troquets, pour les plus confits :oops: ).
Les (rares) fabricants d'armes (civiles) réfléchiront à des vélolib à toit amovible.
Les "tailleurs pour homme" (je parle même pas de la minorité de mal b...ées qu'on devine parfois dans les rangs) tailleront...des cuissards.
Les hébergeurs hébergeront...des gros mollets.

Bref, faut savoir évoluer... même dans sa tête ! ;-)


C’est facile la vie avec toi, les gens n'ont qu'à se reconvertir, faut le dire à tous ces nazes d'ouvriers qui chialent à l'occasion de plan sociaux! :mrgreen:
Bien sur les armuriers ouvriront des magasins de velo auquel ils ne connaissent rien après ne pas avoir revendu leur armureries invendables, il n'y a jamais de difficulté insurmontable quand elle concerne les autres! :)

Pour l'étude, tu peux toujours contester les chiffres en donnant les tiens! :)
Dernière édition par cedricmtpl le 07 Oct 2017, 09:25, édité 3 fois au total.

Messagepar cedricmtpl » sa fiche K
» 07 Oct 2017, 09:23

Vik a écrit:C'est con, j'aime bien les idéalistes comme Boulegan. Mais c'est dommage de les voir voir rouge au point de lire de traviole de très bonnes interventions, comme celles de Sylvain. On va mettre ça sur l'échauffement à base de Cédric (non, tu n'as pas changéééééé) :mrgreen:


Ça fait pas un bon prétexte même si je suis bien d'accord avec ta parenthèse! :mrgreen:

Messagepar cedricmtpl » sa fiche K
» 07 Oct 2017, 09:29

neofoxy a écrit:Aller, je jette mon pavé dans la mare.
Donc, si je suis bien les chasseurs sont là pour réguler une population d'animaux qui nuisent aux récoltes.

Bien, donc si un jour (peut-être dans 15 ans qui sait) il n'y a pas d'agriculture en France du fait de la mondialisation et des faillites dues au faible coût de revient par rapport aux prix de vente en grande distribution. Dans ce cas, la chasse aura-t-elle encore une raison d'exister par rapport au but recherché ?


Ça parait hautement improbable et même sans agriculture une régulation ne serait pas forcément inutile, restera de toutes manière le côté loisir de la chasse.

Messagepar cedricmtpl » sa fiche K
» 07 Oct 2017, 09:35

Vik a écrit:
Étant plutôt pro-loup, pas totalement anti-chasse, mais anti-cons et anti-alcoolos armés, je me dois tout de même reconnaître que c'est un beau bordel à gérer pour un berger/éleveur qui en a perdu l'habitude... surtout que des attaques semblent avoir lieux en présence de patous, voire même jusqu'à proximité des bergeries et d'habitations.

Je n'ai vraiment rien contre les patous, et j'aimerai qu'ils soient réellement efficaces. Il suffit de les sociabiliser à l'homme et le randonneur n'a rien à craindre. J'ai croisé des têtes de cons, mais aussi de nombreux patous adorables.

Par contre, si le patou est inefficace, c'est un beau merdier pour concilier loup et élevage. Et je suis "pro" élevage en alpage, bien entendu.


En fait, à part que je ne suis presque pas anti-chasse(je suis au moins contre la pratique qui vise à relâcher des animaux d’élevage, pas pour repeupler mais pour les shooter presque immédiatement après), pour le reste on partage le même point de vue, il doit y avoir un truc dans la forme qui fait que ma façon de faire passe moins bien. :wink:
J'étais plutôt pro loup au départ, c'est le fait d'être pro élevage en montagne qui m'a fait changer d'avis, sans être non plus pour une disparition totale des loups, mais plus par une régulation.

Messagepar boulegan » sa fiche K
» 07 Oct 2017, 11:40

cedricmtpl a écrit:
Vik a écrit:J'étais plutôt pro loup au départ, c'est le fait d'être pro élevage en montagne qui m'a fait changer d'avis, sans être non plus pour une disparition totale des loups, mais plus par une régulation.


L'élevage en montagne et la présence du loup sont compatibles.
Cela réclame un minimum de moyens (subventionnés par l'Etat et les collectivités), de présence humaine et de bonne foi.
(Je me répète) je suis allé à la rencontre d'une vingtaine d'éleveurs et bergers (Alpes-Maritimes, Alpes de haute Provence, Piémont, canton de Lucerne en Suisse, en Espagne également à une moindre échelle.
Cela ne fait pas de mes observations une vérité (tout comme 2-3 requêtes Google) mais il semblerait qu'un troupeau raisonnable (2 à 300 têtes) gardé par 2 à 3 patous (ou races de chiens assimilés) bien dressés, dans un espace clos, avec la présence du berger sur place, limite considérablement les prédations du loup.
Parmi les bergers que j'ai rencontrés, certains sont armés. Une poignée seulement a fait usage de leur arme, en tirant en l'air, pour faire fuir le loup (dans deux tiers des cas, les bergers n'ont pas vu le loup mais ils ont été alertés par leurs chiens). D'une manière générale, un tir de dissuasion suffit à faire fuir le prédateur durablement.
J'ai vu aussi (vallée de la Vésubie) des troupeaux de 4 à 500 têtes de moutons, brebis et agneaux, à plus de 2000 m d'altitude, sans clôture, sans berger, surveillés par 2 patous... :roll: Vu aussi du côté de Thorame et de la vallée du Bès dans les A-H-P, des troupeaux non gardés ni par des chiens ni par les bergers, seulement protégés par une clôture électrique de 50 cm de haut.
Se donner les moyens de la cohabitation, oui. Et ça fonctionne.
Tirer à vue sur le loup (espèce protégée par la Convention de Berne et la Directive Habitat cela dit en passant, la France est donc en infraction), c'est un comportement hélas humain (grégaire devrais-je dire) qui ne règle rien. :wink:

Messagepar Galopaïre » sa fiche K
» 07 Oct 2017, 12:21

En quoi l'envie de tirer sur un loup est dû à un comportement grégaire ?

Messagepar doudouX » sa fiche K
» 07 Oct 2017, 12:28

Galopaïre a écrit:En quoi l'envie de tirer sur un loup est dû à un comportement grégaire ?


Ben parce que le grand père du loup à mangé la mère grand ... et pas recraché malgré la version pour enfant !!!
Sans compter les trois petits cochons, les sept chevreaux, qu'il a raté...

Bon ok, je sors

Messagepar Galopaïre » sa fiche K
» 07 Oct 2017, 12:40

:lol:

Messagepar cedricmtpl » sa fiche K
» 07 Oct 2017, 13:25

boulegan a écrit:
cedricmtpl a écrit:
Vik a écrit:J'étais plutôt pro loup au départ, c'est le fait d'être pro élevage en montagne qui m'a fait changer d'avis, sans être non plus pour une disparition totale des loups, mais plus par une régulation.


L'élevage en montagne et la présence du loup sont compatibles.
Cela réclame un minimum de moyens (subventionnés par l'Etat et les collectivités), de présence humaine et de bonne foi.

Compatible selon tes critères, pas selon ceux de la majorité des éleveurs et je me range à leur jugement.
Les bergers n'ont as envie de passer la nuit sur place et je les comprend bien, ils n'ont pas non plus forcément envie de gérer des patous (ni moi forcément envie d'en croiser).

Messagepar boulegan » sa fiche K
» 07 Oct 2017, 13:33

Galopaïre a écrit:En quoi l'envie de tirer sur un loup est dû à un comportement grégaire ?


Parce que c'est un raisonnement simpliste, grégaire.
Quelque chose nous dérange, on s'en débarrasse, on le tue.
Une espèce de peine de mort anticipée, sans preuve de quoique ce soit, sinon que le loup est l'ennemi désigné par une minorité, en dépit des lois en vigueur en Europe et dans le monde. :arrow:

Messagepar L'Dingo » sa fiche K
» 07 Oct 2017, 14:17

.


Il faudrait veiller à ne pas faire du loup un bouc émissaire, sinon les bergers vont devoir l'éléver et les chasseurs le défendre :mrgreen: :mrgreen:



©L'dingo 8)

Messagepar Galopaïre » sa fiche K
» 07 Oct 2017, 14:43

boulegan a écrit:
Parce que c'est un raisonnement simpliste, grégaire.


On ne met pas le même sens derrière ce mot alors. :wink:

Messagepar Benman » sa fiche K
» 07 Oct 2017, 15:24

Savez-vous que le LOU est actuellement deuxième du top 14. Et rien que pour ça, ça vaut le coup de voir le LOU... :arrow:
C'était mon intervention inutile juste pour détendre un peu. Me chassez pas.

Messagepar boulegan » sa fiche K
» 07 Oct 2017, 15:29

Galopaïre a écrit:
boulegan a écrit:
Parce que c'est un raisonnement simpliste, grégaire.


On ne met pas le même sens derrière ce mot alors. :wink:


Je pense comprendre où tu veux en venir.
Pour moi, le sens du grégaire utilisé dans cette phrase, c'est le mimétisme et l'uniformité de la pensée et des réactions d'un groupe, en l'occurrence celui des éleveurs. C'est une réflexion simpliste - je ne dis pas qu'elle n'est pas légitime et sincère - qui résulte de siècles de fantasmes, de mensonges et de peurs entretenus, et certainement de faits réels. Qui justifient une réaction radicale : tuer les tous ! :arrow:

Messagepar boulegan » sa fiche K
» 07 Oct 2017, 15:37

cedricmtpl a écrit:Compatible selon tes critères, pas selon ceux de la majorité des éleveurs et je me range à leur jugement.
Les bergers n'ont as envie de passer la nuit sur place et je les comprend bien, ils n'ont pas non plus forcément envie de gérer des patous (ni moi forcément envie d'en croiser).


C'est la base du métier de berger que de rester sur place avec son troupeau, de partir en estive avec ses bêtes ! :idea:
Quand je vois des troupeaux paitre à 2400 m d'altitude sans berger mais avec deux patous, je me dis qu'il y a un sérieux problème. Et c'est open bar pour les prédateurs !
Si ça pose un problème à certains bergers de rester avec leurs bêtes, faut faire un autre travail ou rester en plaine avec des élevages parqués dans des enclos.

Messagepar cedricmtpl » sa fiche K
» 07 Oct 2017, 16:24

Ben parlons alors d’éleveurs si ce ne sont pas des bergers, j'aurais du utiliser le mot éleveur. Il semble que les gens qui ont du bétail en montagne n'aient pas envie d'y passer toutes leurs nuits, ce qui peut se comprendre, pas sur qu'ils se sentent concernés par le fait que certains pensent qu'ils devraient donc changer de métier.

Messagepar boulegan » sa fiche K
» 07 Oct 2017, 17:23

cedricmtpl a écrit:Ben parlons alors d’éleveurs si ce ne sont pas des bergers, j'aurais du utiliser le mot éleveur. Il semble que les gens qui ont du bétail en montagne n'aient pas envie d'y passer toutes leurs nuits, ce qui peut se comprendre, pas sur qu'ils se sentent concernés par le fait que certains pensent qu'ils devraient donc changer de métier.


C'est leur métier de rester auprès de leurs troupeaux.
Tu laisses pas 1000 têtes de bétail dans un enclos de 50 cm de haut en pleine nature, faut être adulte et responsable à un moment donné. Sinon, c'est libre-service pour les loups et les chiens errants.
Si certains éleveurs agissent de la sorte, c'est qu'ils ont un rapport à la nature et à l'animal, irresponsable.
C'est tellement facile de venir pleurer après, surtout quand on est indemnisé 1.5 fois le prix de la bête tuée (par le loup ?).
Monter en estive, ça dure 3 mois, 4 mois, c'est un sacrifice, je le conçois. Je ne dis pas que c'est simple mais c'est un métier. Ou alors on arrête avec le folklore du pastoralisme et l'image d’Épinal. :arrow:

Messagepar Vik » sa fiche K
» 07 Oct 2017, 19:06

C'est vrai, de nombreux bergers mettent les bêtes en parc le soir et reprenne le 4x4 pour retourner dans la vallée... Comme le reste de la société, ils se sont habitué au confort et n'ont plus tellement envie de le remettre en question

Messagepar cedricmtpl » sa fiche K
» 07 Oct 2017, 20:05

boulegan a écrit:
C'est leur métier de rester auprès de leurs troupeaux.


C'est ton avis, pas celui de la majorité de ceux qui pratiquent vraiment.

boulegan a écrit:C'est tellement facile de venir pleurer après, surtout quand on est indemnisé 1.5 fois le prix de la bête tuée (par le loup ?).


Si c'était si facile ils ne se plaindraient pas.

boulegan a écrit:Monter en estive, ça dure 3 mois, 4 mois, c'est un sacrifice, je le conçois. Je ne dis pas que c'est simple mais c'est un métier. Ou alors on arrête avec le folklore du pastoralisme et l'image d’Épinal. :arrow:

Tu es le seul à parler de folklore, je parle des gens qui laissent effectivement du bétail en montagne, pas de l'image d’Épinal, que ce ne soit pas de vrais bergers à tes yeux ne change rien, on est au 21ème siècle, tous les métiers ont évolué vers moins de pénibilité.

Messagepar Chasse-Neige » sa fiche K
» 15 Oct 2017, 08:25

Benman a écrit:Savez-vous que le LOU est actuellement deuxième du top 14. Et rien que pour ça, ça vaut le coup de voir le LOU... :arrow:
C'était mon intervention inutile juste pour détendre un peu. Me chassez pas.


Fais gaffe Benman, meme dans son jardin on est plus tranquille !

http://www.ledauphine.com//france-monde ... n-chasseur

Les accidents arrivent, mais la quand même, va falloir se poser la question de la formation donnée a des gens a qui on met un fusil dans les mains !

Messagepar philtraverses » sa fiche K
» 15 Oct 2017, 09:30

http://france3-regions.francetvinfo.fr/ ... 48147.html

Encore un accident. Le gars a cru tirer sur un cerf.
Maintenant les chasseurs ne prennent plus la peine de tirer à vue. Ils entendent du bruit, ils tirent.
Là clairement je doute que le gars ne soit pas poursuivi pour homicide involontaire pour manquement délibéré à une obligation de sécurité imposée par la loi et les règlements ce qui ne ramènera certes pas la victime à la vie.
Si j'étais le proc de rodez c'est ce que je ferais..
De ma chambre, j'entends canarder dans les champs à côté de chez moi :twisted: comme jamais, comme si les accidents les émoustillaient?
Se sentant remis en cause dans leur privilège, ils chassent comme jamais.
Cette permissivité des pouvoirs publics vis à vis de cette catégorie me révolte.

Messagepar Chasse-Neige » sa fiche K
» 15 Oct 2017, 10:31

En France la force du fusil est réelle, si tu as un fusil tu n'est jamais inquiété, ou presque...

Il y à de la place pour tout le monde en FORET, moi-même si il y à des battues, je demande aux chasseurs de chez moi où ils se postent, au demeurant très sympas et avenants d'ailleurs, et je trouve des itinéraires tranquilles, y'a de la place pour tout le monde.
Mais de la à se faire assassiner dans son jardin, car le terme est bien celui la, faut pas me parler d'accident, la ca devient craignos.
Si un jour je vois un chasseur en bordure de mon jardin, ce qui n'arrive jamais mais qui sait un jour peut-etre, je pense que je me lance une séance de tir sportif improvisée (au lieu d'aller au stand pour tirer mes plombs de 4.5) dans le jardin, en espérant pour lui qu'un de mes plombs ne lui atteigne pas la cuisse "par accident"

Précédent Retour vers [Bistro] Le bistro de Kikouroù

Accueil - Haut de page - Version grand écran