Nos triathlons à venir

Discussions autour des 3 disciplines enchaînées : natation, vélo, course à pied.
Courses, matériel, sorties, compétitions, haut niveau, ...

Messagepar crazy_french » sa fiche K
» 19 Mai 2022, 18:49

Non je déteste la chaleur… pas de chance.
En mode finisher désormais :)

Messagepar Bikoon » sa fiche K
» 20 Mai 2022, 08:52

crazy_french a écrit:Non je déteste la chaleur… pas de chance.
En mode finisher désormais :)

Aïe ! on est pareil alors :oops: moi c'est fin juin à Nice que je m'attends à souffrir...
Bon courage alors 8)

Messagepar perrier-citron » sa fiche K
» 20 Mai 2022, 18:07

hello,
perso, après Lacanau il y a 15 jours je serai (à priori) à Deauville et Annecy courant juin puis pour mon gros kiffe sur le multi-enchainé à Guéret, format beaucoup trop rare à mon gout

Messagepar Bikoon » sa fiche K
» 23 Juin 2022, 14:57

Grosse fête du triathlon sur la Riviera ce week-end :D
Il va y avoir du muscle bronzé / tatoué au m² à Nice !!
Nous serons 2700 partants sur l'IronMan et il y aura 2500 partants sur le half :shock:

Beau temps prévu, température de l'eau déjà bien au-dessus de 23°, une promenade des anglais baignée par le soleil et la chaleur, bref ça va être BON !!! :D :D mais dur 8) mais bon...

Messagepar Bikoon » sa fiche K
» 30 Juin 2022, 15:06

J'ai un peu de mal à revenir mentalement de la French Riviera :roll:

Nous avons été épargnés par les méduses !! contrairement aux nageurs du défi Monte Cristo à Marseille :?
Nat bien agréable, il y avait un très léger suspense pour le port de la combinaison, eau à 24°, un poil chaud mais ça passe.
Swim : je sors en 1h03 pour les 3800m, j'ai bien réussi à poser ma nage, pas de bouchons grâce au rolling start malgré les 2000 partants, juste un peu aux bouées, tout plein de plaisir à nager dans ces belles eaux :D
[169ème temps, 19ème de mon groupe d'âge]

Bike : 2 pom'potes à T1 et c'est parti pour le magnifique parcours vélo dans l'arrière pays niçois : Ecre, Gourdon, Caussols, Gréolières, Coursegoules... par contre sèche-cheveux vitesse max sur les 95 derniers km :shock: parfois scotché à 23 km/h sur des faux plats montants :oops: et quelques frayeurs quand des rafales se prennent dans me jantes hautes, y'a pas intérêt à lâcher le guidon...
J'avais décidé sur cette partie vélo de modérer mes efforts en ne dépassant pas les 230/250w (3,3 -3,5 w/kg) mais le sort en a décidé autrement car ni mon capteur de puissance ni celui de ma FC ne se sont connectés :? Du coup bien pas d'autre choix que de rouler aux sensations, ce qui fut je pense très bénéfique pour la suite :D
La fin du vélo avec ce vent de face très violent et chaud est tout de même assez usant et la partie entre St Laurent du Var et le parc paraît interminable...
Je pose le vélo après 5h55 pour 172 km et 2400 D+
[187ème temps, 13ème de mon groupe d'âge]

Run : et zou pour la partie que j'appréhende le plus du fait des multiples galères physiques récentes qui ont bien oblitéré ma prépa à pied :? Le plan était de partir tranquille à +/- 5'/km et de voir combien de temps ça peut tenir
Une des 1ères bonnes surprises c'est mon cardio (car cette fois il s'est connecté à ma montre) qui reste à des valeurs raisonables :lol: Bon, le parcours cap sur l'IronMan de Nice est pas folichon, il consiste en 4 A/R sur la promenade des Anglais entre en gros le casino Barrière et l'aéroport.
Le vent est toujours aussi fort, et en direction de l'aéroport on l'a plein dans le dos, par contre au retour, je me surprends à parfois me pencher en avant tellement c'est violent ! :shock:
J'adopte la même stratégie pendant tout le marathon : marche à chaque ravito + hydratation + glace sous la casquette + 1 gel toutes les 40'.
Et finalement et contre toute attente j'arrive à maintenir le même rythme jusqu'au bout, ce qui me permet de boucler ces 42 km en 3h41 :D
[227ème temps, 15ème de mon groupe d'âge]

Au global, je termine donc ce 1er IronMan du label IM (et 1er tout court depuis Embrun en 1996 :wink: ) dans un état plutôt correct (je n'ai pas eu besoin de ramper, même si c'est autorisé dans le règlement :mrgreen: ) en 10h51, 158ème place et 7ème de ma catégorie :D Super content !

Maintenant, place à la prépa BikingMan Euskadi, départ le 5 septembre pour 1000 km / 23000+ en autonomie totale à boucler en moins de 120h :wink:

Messagepar bobsup » sa fiche K
» 05 Août 2022, 08:48

Bien bikoon !
La nage effectivement, quand on rencontre des bestioles, ça la rend tout de suite moins agréable, je pense que c'est la hantise de beaucoup (dont moi).
Ah les "problèmes" techniques, je trouve ça toujours frustrant quand l'électronique défaille, c'est rageant, même si on peut faire sans effectivement, il faut relativiser. Une copine faisait un tri, et son ex-mari (quelque peu jaloux) lui avait crevé ses 2 pneus sur son vélo dans le parc fermé :mrgreen: Son tri s'est fini plus tôt que prévu du coup...
En tout cas, bravo, c'est costaud un marathon en 3h41 pour finir cette balade du week-end. J'en serais bien incapable. Je pense qu'il est préférable de s'aligner sur un IM en étant capable de faire un marathon en moins de 3h30 "à la demande"; on en voit tellement qui marchent des heures sur ce genre d'épreuve. Même si on sait très bien qu'un marathon reste toujours une sacrée épreuve, et qu'on n'est jamais à l'abri de se prendre le mur :wink:
BM Euskadi, ça va être un sacré morceau, amuse toi bien !

Messagepar Razouille » sa fiche K
» 05 Août 2022, 23:25

Merci pour le up, ça m'a permis de lire le CR de Bikoon. Impressionnant :shock:

Pour ma part, après X sprints, je vais enfin pouvoir m'attaquer au format M le 11 septembre sur le triacourt de Bois-le-Roi. Après plusieurs rendez-vous manqués (et annulations) avec cette distance, je suis impatient de voir ce que ça va donner sur ce M qui présente l'avantage pour moi d'être "light" au niveau natation (900m au lieu des 1,5 réglementaires).

D'ici là, je vais quand même me tester sur 1500 mètres dans le canal de l'Ourcq le 27 août.

Messagepar bobsup » sa fiche K
» 08 Août 2022, 08:38

J'ai fait 2 M et 1 Half il y a quelques années.
N'ayant jamais été un rapide, j'avoue que j'ai adoré le format Half qui te permet d'avoir tes 6h d'effort (à mon petit niveau) en t'amusant. Le M c'est quand même très rapide, alors que le Half t'amène cette petite dose d'incertitude quant à ta fraicheur physique à la fin; pour ma part j'ai fait les 22km de cap perclus de crampes car mauvaise alimentation lors du vélo où j'ai aussi été un peu trop vite.
Pour la natation, quand tu es capable de faire 1000m sans être à l'agonie, tu feras sans souci du 1500-1900 voire le 3800, c'est pas quelque chose d'inquiétant à mon sens.

Messagepar Razouille » sa fiche K
» 09 Août 2022, 12:41

bobsup a écrit:N'ayant jamais été un rapide, j'avoue que j'ai adoré le format Half qui te permet d'avoir tes 6h d'effort (à mon petit niveau) en t'amusant. Le M c'est quand même très rapide, alors que le Half t'amène cette petite dose d'incertitude quant à ta fraicheur physique à la fin;

Comme je suis probablement encore plus lent que toi, si je décale tout d'un cran vers le bas, ça donne :
"Le sprint c'est quand même très rapide, alors que le M t'amène cette petite dose d'incertitude quant à ta fraicheur physique à la fin :-)"
Je vais faire comme j'ai toujours fait, à savoir prendre les problèmes, un à la fois.
Mais c'est vrai que le half est bien dans le viseur pour après, mais il faut d'abords que je vois comment ça se passe sur le M avant d'envisager la suite.

bobsup a écrit:Pour la natation, quand tu es capable de faire 1000m sans être à l'agonie, tu feras sans souci du 1500-1900 voire le 3800, c'est pas quelque chose d'inquiétant à mon sens.

Je ne partage pas ton optimisme. En juin 2019, j'ai participé à l'open swim star dans le canal de l'Ourcq sur le 1km. C'était la première fois de ma vie que je nageais en eau libre. 24 minutes, 108e/220, j'étais tout content. Septembre 2019, après deux triathlons sprint, je m'aligne sur l'EDF challenge dans le même canal avec la même combi pourrie (j'en ai changé depuis). 1h13, 209e/215. Et je crois que le plus jeune des 6 qui étaient derrière moi avait l'âge de mon père :lol:

ça a bien bien calmé mes ambitions ^^

Messagepar perrier-citron » sa fiche K
» 09 Août 2022, 21:25

j'ai du mal à comprendre le concept du plus c'est long plus c'est bon, et si tu fais pas au moins du half ca n'a pas d'intérêt, et si tu fais pas de l'ultratrail tu n'es pas un coureur à pied, etc.
perso je peux prendre autant de plaisir sur un half que sur un sprint. pas besoin de passer des heures sur le vélo ou à pied pour que ce soit plaisant, et ce n'est pas une question de niveau. d'ailleurs depuis que j'ai découvert le format sprint en multi-enchainé c'est le format que je privilégie dès que je le peux car bien plus ludique qu'un format M par exemple et pourtant pas plus facile.

quant à la natation, dire que si tu peux faire 1000 alors tu peux faire 2000 ou 3800... c'est bien la première fois que j'entends un truc pareil, alors qu'en général la nat fait peur. je ne partage pas non plus cet optimisme

Messagepar Razouille » sa fiche K
» 09 Août 2022, 23:27

perrier-citron a écrit:j'ai du mal à comprendre le concept du plus c'est long plus c'est bon,

Je n'y crois pas non plus mais ce qui est indéniable, c'est que quand ça a un gout de trop peu, c'est un peu frustrant. Je suppose qu'avec le temps, on repousse toujours plus loin ce moment où on considère qu'on a sa dose et qu'on a l'impression d'accomplir quelque chose en en chiant pour aller au-delà.

et si tu fais pas au moins du half ca n'a pas d'intérêt, et si tu fais pas de l'ultratrail tu n'es pas un coureur à pied, etc.

C'est vrai sur une onlinetri, j'en sais quelque chose :D mais pas ici.

Je suppose qu'on louche tous sur des courses "mythiques" et qu'on les classe en trois catégories :
- Celles qu'on a faites (et qui sont parfois assez décevantes, comme Marvejols Mende, qu'on m'avait vendu comme le plus beau semi de France et qui au final est juste un truc ultra galère avec des navettes, des attentes interminables et un parcours banal).
- celles qui nous sont totalement inaccessibles et qu'on regarde en spectateur. Pour moi c'est la diag des fous, l'UTMB, Hawaï (ou Nice) ou le marathon du Mont Blanc.
- et enfin, celles qui peuvent s'envisager et qu'on peut garder dans le viseur. Pour ce qui me concerne, le 70.3 est ce qui me semble le plus réaliste. Je ne sais pas si ça sera bon, mais c'est sûr que ça sera long :D
J'aime bien avoir des trucs comme ça dans un coin de ma tête. Pendant de nombreuses années, le triathlon de Paris occupait cette place dans un petit coin (mais plus maintenant, donc il faut bien le remplacer :wink: )

Messagepar Arclusaz » sa fiche K
» 09 Août 2022, 23:33

euh....le marathon du Mont Blanc, tu te trompes, c'est pas très dur. Le plus dur c'est d'avoir un dossard mais avec un peu d'entrainement ça passe crème.

Messagepar Razouille » sa fiche K
» 10 Août 2022, 09:43

Dans mon souvenir (altéré), la première partie roulante (et la barrière horaire qui va avec) était sélective. Mais je viens d'aller vérifier, 2h45 pour faire les 12 premiers km...
OK, je le change de catégorie mentale alors :D

Messagepar Razouille » sa fiche K
» 11 Sep 2022, 18:16

Razouille a écrit: je vais enfin pouvoir m'attaquer au format M le 11 septembre sur le triacourt de Bois-le-Roi.

Bon bah c'est fait.
Course super et globalement bien organisée mais il manquait quelques signaleurs et j'ai loupé un croisement.
Je finis en 2h30 (avec 5'20 de rab en vélo) mais je suis super content car tout s'est bien passé et à part un peu de souffrance sur la fin, ça a glissé tout seul. Vivement le prochain.

Et puis mon petit détour de 3 bornes m'a fait gagné un grand carré en plus, et bim !

Précédent Retour vers [Tri] Discussions autour du triathlon

Accueil - Haut de page - Version grand écran