BikingMan, bike packing... l'ultra à vélo

Discussions sur des sujets en rapport avec le VTT et le cyclisme en général.
Courses, matériel, sorties, compétitions, haut niveau, ...

Messagepar Arclusaz » sa fiche K
» 23 Juin 2021, 07:29

PetitManseng a écrit:Bikoon est reparti. Il a apparemment passé la nuit dans un village des Hautes-Alpes (Barret-sur-Méouge) au km 610. J'imagine qu'il a changé ses plans et part pour boucler le challenge sur 4 jours (surtout que ce qui l'attend est plutôt typé montagne). La météo semble toujours assez bonne aujourd'hui, pas trop chaud. Direction Embrun, puis les cols de Vars et de la Bonette (ce dernier étant je crois le point culminant du parcours à 2690m :o )



bref, encore une étape de plaine promis aux sprinteurs. ce parcours est vraiment trop plat

Olivier est 23eme maintenant, il s'est peut être un peu plus arrêté que les autres cette nuit, il va tous les bouffer aujourd'hui !

Messagepar Rem » sa fiche K
» 23 Juin 2021, 07:53

34km/h en ce moment , il doit pouvoir passer la bonnette (et faire la descente) avant la nuit.
Pendant ce temps , le 1er arpente la baie des anges et le gros de la troupe s’étale entre les 450 et 600k

Messagepar PetitManseng » sa fiche K
» 23 Juin 2021, 08:01

Une question pour les amateurs d'ultra long sur vélo. Sur ultra (à pied), il peut arriver (en tout cas chez moi) d'avoir des coups de moins bien, voire d'être au fond du trou, et puis de retrouver de l'énergie et d'avoir même des moments d'euphorie (durant lesquels je peux retrouver une allure "quasi-normale"). Est-ce la même chose en vélo ? Ou est-ce que la forme décline très progressivement au fil de la journée sans possibilité de vraiment "se refaire" (si ce n'est par une longue pause et quelques heures de sommeil etc...) ?

Messagepar Arclusaz » sa fiche K
» 23 Juin 2021, 09:58

Olivier arrive sur les rives (escarpées !) du lac de Serre Ponçon.

Va-t-il avoir le temps de faire un petit plouf et quelques heures de bronzette ?
parce qu'on a beau dire mais le "bronzage cycliste", c'est pas top.....

Messagepar Bert75 » sa fiche K
» 23 Juin 2021, 10:25

Quand on connaît les routes empruntées, c'est encore plus impressionnant ! D'autant qu'en vélo, on est obligé d'être super concentré en permanence sur la route, avec toute la fatigue nerveuse supplémentaire que cela implique.

Messagepar Rem » sa fiche K
» 23 Juin 2021, 10:59

PetitManseng a écrit:Une question pour les amateurs d'ultra long sur vélo. Sur ultra (à pied), il peut arriver (en tout cas chez moi) d'avoir des coups de moins bien, voire d'être au fond du trou, et puis de retrouver de l'énergie et d'avoir même des moments d'euphorie (durant lesquels je peux retrouver une allure "quasi-normale"). Est-ce la même chose en vélo ? Ou est-ce que la forme décline très progressivement au fil de la journée sans possibilité de vraiment "se refaire" (si ce n'est par une longue pause et quelques heures de sommeil etc...) ?


J’ai peu d’expe ultra à velo mais sur les 2-3 auxquels j’ai pu participer (PBP et BRM 400,600) j’ai retrouvé un peu ces cycles oscillant entre vraiment pas bien et bcp mieux. les nuits notamment se sont plus particulièrement bien passées . mais la (grosse) fatigue fini par te rattraper . Ce n’est qu’à l’approche de la ligne qu’on fini par s’en (libérer)délivrer
Faire une vrai belle nuit de repos doit aussi changer la donne.

Messagepar lemulot » sa fiche K
» 23 Juin 2021, 13:56

DNF pour Olivier, mais une sacrée balade. Bravo à lui

Messagepar PetitManseng » sa fiche K
» 23 Juin 2021, 14:11

Arrêt à Embrun en effet :|. Mais certainement une bien belle balade. Bravo Oliver d'être avoir pu aller si loin quand même¸ ça passera la prochaine fois :).

On attend ton récit pour le tome 3 du livre kikouroù qui sortira dans quelques années :D

Messagepar Arclusaz » sa fiche K
» 23 Juin 2021, 15:25

lemulot a écrit:DNF pour Olivier, mais une sacrée balade. Bravo à lui


ah, mince !

bon, c'est sur qu'avec Vars et Bonette au programme de l'après midi, valait mieux se sentir en forme.

Et pis surtout, il fallait absolument qu'il se préserve pour son grand défi annuel : le montée au Capu d'Occi en Corse en ma compagnie. c'est dans 4 semaines, aura-t--il récupéré ? sinon, je vais devoir "encore" l'attendre.....

Messagepar PetitManseng » sa fiche K
» 23 Juin 2021, 16:43

Arclusaz a écrit:Et pis surtout, il fallait absolument qu'il se préserve pour son grand défi annuel : le montée au Capu d'Occi en Corse en ma compagnie. c'est dans 4 semaines, aura-t--il récupéré ? sinon, je vais devoir "encore" l'attendre.....


Eh o l'autre, il nous ferait pas de la pub déguisée pour les récits en Corse sélectionnés pour le tome 2 du livre... en particulier le sien :?: :mrgreen: :wink:
Je t'en veux pas, ils le valent bien en fait..., il sentent bien les vacances et permettent bien de s'évader :D

Messagepar TomTrailRunner » sa fiche K
» 24 Juin 2021, 08:32

lemulot a écrit:DNF pour Olivier, mais une sacrée balade. Bravo à lui

Fichtre.... saura t il trouver l'origine de ce DNF.

On l'espère souriant et content de la ballade

[EDIT] : motif du DNF sur le suivi live, c'est bien foutu : Exhaustion => Epuisement (franchement on ne comprend pas pourquoi)

Messagepar Bert75 » sa fiche K
» 24 Juin 2021, 09:07

TomTrailRunner a écrit:
lemulot a écrit:DNF pour Olivier, mais une sacrée balade. Bravo à lui

Fichtre.... saura t il trouver l'origine de ce DNF.

On l'espère souriant et content de la ballade

[EDIT] : motif du DNF sur le suivi live, c'est bien foutu : Exhaustion => Epuisement (franchement on ne comprend pas pourquoi)


Epuisement alors qu'un petit col de Vars, ça vous requinque son homme normalement ! Bon, c'est surtout vrai, quand on s'arrête 2h au refuge Napoléon pour manger comme un ogre...

Messagepar Bikoon » sa fiche K
» 03 Juil 2021, 14:55

Merci pour tous vos messages !!! :D

Alors effectivement, le plan en 3 jours c'était totalement injouable pour mon niveau :oops:
Ce qui je pense a causé ma perte, c'est que j'étais sur cette tendance le 1er jour, mais au prix d'une trop grosse journée. Associée à une grosse chaleur et pas mal de vent, et malgré les 10/12 litres ingurgités, j'ai dû épuiser mes réserves prématurément :cry:

La très mauvaise nuit qui a suivi ne m'a pas permis de refaire le plein, j'ai donc tenté de dormir un peu au CP1 à 450 km (un peu avant le Ventoux), mais je n'ai fait que rester allongé sans trouver le sommeil :roll:

Changement de plan donc dès le matin en sachant qu'il était inenvisageable de rejoindre Embrun le 2ème soir, j'ai donc pû profiter davantage de ces routes vraiment magnifiques et inconnues des automobilistes :D

Dès la reprise au matin du 3ème jour, j'ai sû que ça allait s'arrêter prématurément :cry: , impossible d'envoyer un peu de puissance dans le pédalier, la sensation que ma réserve d'énergie était épuisée.
J'ai donc pris la décision d'abandonner à Embrun, me sentant totalement incapable de franchir Vars, la Bonette et toutes les petites mais très raides réjouissances de la suite...

Mon état dans les différents cars qui m'ont ramené à Grasse vont confirmer cet état d'épuisement : c'était parti pour 36h de nausée et des successions de fièvre associée à de forts tremblements :?
[hyperthermie maligne d'effort diagnostiquée à mon retour en IdF].

Bref, malgré ces seulement 735 km parcourus (13100 D+), je suis ravi de cette somptueuse balade, Axel Carion l'organisateur semble être passé maître dans l'art de trouver des routes alliant beauté et difficultés !!
Déçu bien sûr de ne pas avoir bouclé, mais surtout pour ne pas avoir découvert le reste du parcours.

J'ai clairement sous-estimé la difficulté, sur-estimé mon niveau, ou les 2 :mrgreen: Mais je me suis planté en pensant pouvoir le faire sur 3 jours !

10 jours après avoir quitté Embrun, je me sens encore bien fatigué, mais j'ai déjà repris 2 kg sur les 4 perdus :wink: et je viens juste de remonter mon vélo qui était resté dans son sac au sous-sol.... signe que l'appel de la selle commence à se faire sentir [et même si j'ai encore un peu le c.l en choux-fleur...] :lol:

Messagepar fparchemin » sa fiche K
» 04 Juil 2021, 23:38

Merci pour ton retour.

La fin de l'expérience ne semble pas très marrante. Repose toi bien.

Messagepar philkikou » sa fiche K
» 05 Juil 2021, 00:41

J'avais loupé ce sujet sur cette épreuve : ceux qui s'engagent dans de tel défi m'impressionnent vraiment !!!

- Bikoon belle analyse, ce n'est que partie remise pour un prochain défi de ouf !!! Plein de choses à gérer sur ces épreuves j'imagine, et le moindre grain de sable peut tout faire capoter...

Messagepar Mazouth » sa fiche K
» 07 Juil 2021, 18:21

C'est pas pour balancer, mais cedric42 nous a fait une jolie sortie hier :P

Messagepar philkikou » sa fiche K
» 08 Juil 2021, 00:44

Mazouth a écrit:C'est pas pour balancer, mais cedric42 nous a fait une jolie sortie hier :P


:arrow: Tu as bien fait de balancer, pris par la patrouille ;-)

:arrow: Les 7 majeurs kézako ? => Le défi des 7 majeurs, c’est 7 cols des Alpes franco-italiens à plus de 2000 m d’altitude. 360 km, 10 000 m de dénivelé positif : Vars, Izoard, Agnel, Sampeyre, Fauniera, Lombarde, Bonette. 7 cols sacrés, des géants du cyclisme. Ce raid peut s’effectuer en toute liberté de juin à octobre sous réserve de l’ouverture des cols.
Le challenge est d’enchaîner ces 7 cols en moins de 24 heures.

Bravo !!! Météo correcte ? Un récit sur kikourou ?

Messagepar miniping » sa fiche K
» 08 Juil 2021, 08:41

En sub 20h c'est un temps très solide. Bravo !

Messagepar bobsup » sa fiche K
» 13 Oct 2021, 14:06

Il y a la (vieille) course Bordeaux-Paris qui revient le week-end du 21-22 Mai; 650km et 5000m+ à faire en 40h, ravito tous les 150km.
On se lance là dedans avec 3 copains, on verra bien !
En tout cas, une première sortie de 260km pour 2500m+ en 10h30 nous a déjà donné pas mal d'informations sur l'alimentation, l'équipement... Et se dire qu'il faut vraiment bien se tanner le cul avant cette course :mrgreen:

Messagepar Rem » sa fiche K
» 13 Oct 2021, 16:12

Merci pour l’info ! Je le note dans un coin :)
Bordeaux - Paris bel objectif en soi et qui peut servir ceux de 2023.
Un avant goût ( mais plus cher) du PBP 2023 ( et des BRMs 200, 300, 400, 600)
Et d’ailleurs, il sera recommandé de faire des BRMs en 2022 pour pouvoir s’inscrire au PBP 2023.

Messagepar bobsup » sa fiche K
» 18 Oct 2021, 17:35

Rem a écrit:Merci pour l’info ! Je le note dans un coin :)
Bordeaux - Paris bel objectif en soi et qui peut servir ceux de 2023.
Un avant goût ( mais plus cher) du PBP 2023 ( et des BRMs 200, 300, 400, 600)
Et d’ailleurs, il sera recommandé de faire des BRMs en 2022 pour pouvoir s’inscrire au PBP 2023.


Comme pour les bikingman, il faut montrer des épreuves pour "attester" qu'on a le niveau...

Quant au tarif... 230€ quand même la Bordeaux Paris

Messagepar Bikoon » sa fiche K
» 18 Oct 2021, 18:37

Oui, merci pour l'info !!
D'ailleurs à propos de PBP et des BRM, savez-vous si on doit tous les passer, de 200 à 600 ?
Faut peut-être aussi que je contacte l'orga pour savoir si un BikingMan 850 km peut être un équivalent ?

bobsup a écrit:Comme pour les bikingman, il faut montrer des épreuves pour "attester" qu'on a le niveau...

Heu non, pas d'épreuve ou distance obligatoire pour s'inscrire à un BM :wink:

Messagepar Rem » sa fiche K
» 18 Oct 2021, 21:09

Bikoon a écrit:D'ailleurs à propos de PBP et des BRM, savez-vous si on doit tous les passer, de 200 à 600 ?
Faut peut-être aussi que je contacte l'orga pour savoir si un BikingMan 850 km peut être un équivalent ?

Oui, il faut tous les passer l’année du PBP (2023)et ils doivent être validé/homologué par l’ACP Audax Club Parisien. Je doute que le BikingMan soit homologable.
Qui peut le + peut le - , on peut aussi faire par ex 2x300 + 2x600 :) . 2,3,4,6 c’est le mini.
Et , il est conseillé d’en faire un (long) en 2022 pour être pris en priorité.
En 2019, initialement il n’y avait plus de place pour ceux n’ayant pas terminé un BRM >= 300 en 2018.
Du au grand nombre de désistements Ils avaient finalement réouvert les inscriptions fin juin 2019 pour ceux ayant complété les 4 BRMs.
L’inscription aux BRMs est modique (7€

Messagepar Bikoon » sa fiche K
» 19 Oct 2021, 11:34

Rem a écrit:
Bikoon a écrit:D'ailleurs à propos de PBP et des BRM, savez-vous si on doit tous les passer, de 200 à 600 ?
Faut peut-être aussi que je contacte l'orga pour savoir si un BikingMan 850 km peut être un équivalent ?

Oui, il faut tous les passer l’année du PBP (2023)et ils doivent être validé/homologué par l’ACP Audax Club Parisien. Je doute que le BikingMan soit homologable.
Qui peut le + peut le - , on peut aussi faire par ex 2x300 + 2x600 :) . 2,3,4,6 c’est le mini.
Et , il est conseillé d’en faire un (long) en 2022 pour être pris en priorité.
En 2019, initialement il n’y avait plus de place pour ceux n’ayant pas terminé un BRM >= 300 en 2018.
Du au grand nombre de désistements Ils avaient finalement réouvert les inscriptions fin juin 2019 pour ceux ayant complété les 4 BRMs.
L’inscription aux BRMs est modique (7€

Merci Rem pour les précisions !
J'en profite, tu sembles maîtriser le sujet :D une idée de la date du PBP 2023 ? :oops:
Gracias

Messagepar Rem » sa fiche K
» 19 Oct 2021, 17:13

Oui, j’y ai participé en 2019 :) (c’était pas prévu , j’avais fait les BRMs pour voir, mais j’ai reçu un e-mail m’invitant à m’y inscrire fin juin 2019.
Les dates 2023 ne sont pas encore annoncées mais selon l’historique , forte chance que le PBP 20e édition débute le 20 août , 3ème dimanche du mois.

Messagepar Bikoon » sa fiche K
» 20 Oct 2021, 14:56

Rem a écrit:Oui, j’y ai participé en 2019 :) (c’était pas prévu , j’avais fait les BRMs pour voir, mais j’ai reçu un e-mail m’invitant à m’y inscrire fin juin 2019.
Les dates 2023 ne sont pas encore annoncées mais selon l’historique , forte chance que le PBP 20e édition débute le 20 août , 3ème dimanche du mois.

Merci ! [en effet, j'aurais pu le voir dans ton profil :oops: ]
Je vais suivre ça, et il va falloir faire des choix, un EmbruMan 2023 serait assez à mon goût aussi :roll:

Précédent Retour vers [Vélo] VTT, vélo de route

Accueil - Haut de page - Version grand écran