Foretrex 601 et ultra trail ?

Discussions autour du matériel utilisé en course à pied : running, textile, GPS, cardio, ...

Messagepar Fozzy » sa fiche K
» 01 Oct 2019, 14:39

Bonjour,

Ayant ma batterie de fenix 5 qui commence à présenter des signes de faiblesses importants, je me pose quelques questions quand à mon utilisation et besoins réels d’informations en course et préparation.
Je ne souhaite pas mettre 700-800€ dans une fenix 6 dont finalement je ne vais exploiter que très peu des fonctionnalités.

Mes priorités :
- autonomie, plus de batteries (des piles ou batteries interchangeables)
- vitesse moyenne + vitesse verticale
- distance
- heure+temps de course
- quelques waypoints pour les bases de vies et BH
- trace gpx téléchargeable depuis smartphone
- altimètre barométrique+gps
- transfert des sorties ou courses en Bluetooth sur smartphone
- guidage (boussole ou/et gps) / a la trace gpx de l’orga
- un bon écran (car l’âge venant ....)

Le reste.....m’en fous. Marre de payer des trucs dont je ne me sers pas ou plus.
Donc du très très basiques en somme.

Dans ce cadre, je m’oriente sur un foretrex 601.

J’aimerai dès retours d’expérience (pour/contre) des trailleurs utilisants la gamme foretrex 401 ou 601 en particulier par rapport à de l’ultra.

Donc, à votre bon cœur messieurs dames ?

Par avance merci de votre temps,
Sportivement
Fozzy

Messagepar Galopaïre » sa fiche K
» 01 Oct 2019, 17:03

Je ne peux répondre que pour le vieux foretrex 401.

Par rapport à tes priorités:
pas de vitesse verticale,
Pas de connexion smartphone.

Pour le reste c'est ok.

Une autre particularité qui peut être gênante. La montre se comporte comme une mémoire flash et on accède au fichier gpx par l'explorateur windows. Or il n'y a qu'un fichier unique pour toutes les sorties enregistrées. J'extrayais mes sorties via sporttrack sans problème mais sur Strava le fichier GPX était vu comme une seul sortie.

Messagepar jano » sa fiche K
» 01 Oct 2019, 17:05

Galopaïre a écrit:Je ne peux répondre que pour le vieux foretrex 401.

Par rapport à tes priorités:
pas de vitesse verticale,

si, mais en m/minute et pas hyper précis.

il faut demander à vik

Messagepar jpoggio » sa fiche K
» 01 Oct 2019, 17:18

jano a écrit:
Galopaïre a écrit:Je ne peux répondre que pour le vieux foretrex 401.

Par rapport à tes priorités:
pas de vitesse verticale,

si, mais en m/minute et pas hyper précis.

il faut demander à vik

+1 pour tout.
Le 601 reconduit l'essentiel du 401 qui ne m'a jamais déçu en dix ans d'utilisation, que du bon.
Et d'une manière générale, pour la vitesse verticale, je n'ai rien trouvé qui égale le calcul mental...

Messagepar Fozzy » sa fiche K
» 01 Oct 2019, 17:21

Merci les gars pour les infos et retours.

Bon à priori le 601 communique en Bluetooth avec un smartphone via garmin Connect. Donc pour le souci du fichier gpx unique, si je comprends bien, sur une course à étape (tor, ut4m challenge, ect ) faudrai décharger par smatphone à chaque étape.

J’ai bon ou faux ?
A+
Fozzy

Messagepar Fozzy » sa fiche K
» 03 Oct 2019, 16:59

Bon, suite à vos retours. Commande passée.

Je ferai un petit retour d’expérience ultérieurement afin de participer à la communauté kikou et aider éventuellement d’autres personnes qui s’interrogent sur le produit.

Merci à vous,
Sportivement
Fozzy

Messagepar Vik » sa fiche K
» 09 Oct 2019, 17:43

sur le 601 tu dois faire "save track" et sélectionner le début et la fin (c'est mieux à faire direct en fin de sortie, quoi, et de nettoyer l'historique quand t'as synchro via blutooth.

y a le bluetooth et donc plus de branchement en usb, c'est pratique. ce qui l'est moins c'est que ça marche avec garmin connect qui est une sombre merde, et que ça nécessite une connexion à internet pour la synchro. pour avoir des traces correctes, faut surement télécharger 'au format originel" (fit), les gpx exportés de garmin connect web sont compressés à 500points (bande de cons).

sinon la montre elle même est top à 1 point près: ils auraient pu faire *10 ou *100 sur le stockage de points de position. Les limitations sont d'un autre age (10 000 sur le tracklog).

par contre, c'est très efficace à l'usage: très lisible, possibilité de configurer la précision (en s ou en m. sur l'EB j'ai calculé que pour avoir la même précision, le mieux était de configurer sur un point tous les 30m, plutôt que toutes les x secondes, pour éviter de se retrouver avec une trace tronquée)

l'autonomie est fabuleuse, surtout avec des piles lithium. c'est très pratique, tu peux utiliser des piles rechargeables en sorties classiques et des piles lithium jetables le jour ou tu fais un truc comme l'UTE-MC. (plus de 48h d'autonomie).

gps+glonass+3eme réseau mon cul pour les fans de triangulation.

bref, je suis conscient des limitations et je l'ai choisi quand même, après des années de bons services d'un 401.

la vitesse ascensionnelle je ne l'ai jamais utilisée. mais c'est dispo d'après la liste des champs possibles sur l'écran

Messagepar Fozzy » sa fiche K
» 09 Oct 2019, 22:01

Salut Vik,

Un gros gros merci pour ton retour et tes conseils.

J’ai reçu mon 601 et je test depuis environ 1 semaine la bébête en comparant avec ma fenix 5. C’est donc encore un peu juste pour faire un bon bilan. J’en referai un plus tard lorsque j’aurai un vrai bon gros test.

Pour l’instant, je dirais que ça répond exactement à ce que je cherchais. En effet, en ultra, j’étais obligé de brancher ma f5 sur batterie et donc de ne plus l’avoir au poignet (vue la position du câble). Du coup, je l’a ressortait plus du sac et je n’avais plus les infos essentielles (distance, vitesse moy, altitude et altitude cumulée, heure et temps cumulé de course, position des BH et bdv, trace gpx). Le reste des données dispo, au bout de plus de 30h, seule les infos citées m’intéressaient car le reste, j’étais trop carbonisé pour les comprendre.

Alors, actuellement, je dirais en points négatifs :
- le chronos : juste une grosse blague car limite à 00:00 (soit 99´). Totale inutile.
- les profils : n’existent plus. Faut modifier le type d’activité dans garmin Connect sur le smartphone après chaque transfert pour dissocier vélo ou course à pied par exemple.
- pas de temps où allure et km (ou j’ai pas encore trouvé). Tu me corrigeras si j’ai faux. Bon après, en course, j’men fous.

Pour le positifs :
- l’autonomie ...... fabuleuse ......et quand pb, paf 2 piles et roule pour 48h
- les écrans du calculateur de voyage et la personnalisation et la richesse des champs (j’ai largement les fonctions essentielles......voir plus si besoin et très rapidement accessible).
- la communication et l’échange de trace et waitpoint avec mon petit etrex 30x avec la carte IGN dessus (et sans fils svp)
- les transferts avec le smartphone
- la précision des infos (attention à calibrer la boussole et étalonner l’alti bien sûr)
- c’est simple, très accessible (même pour changer un truc en cours d’enregistrement) et très lisible (même pour un V2)
- garmin Connect : moi j’aime (pas taper)

Maintenant j’ose te poser (ou à d’autres) encore quelques questions :
1. J’ai chargé une trace de 130 km pour voir et cela prenait 1% de la mémoire des traces. Peut-on derrière faire « naviguer » et avoir le suivi a l’ecran sur 130 km par ex ? Quelle est la plus grande trace et/ou enregistrement que tu as réussi à faire avec ? (Je parle pas d’itinéraires hein, là, ça coince vite a priori)

2. Au niveau du réglage de précision dans le menu confi des traces (y’a s et m et puis la possibilité de régler comme tu le dis l’intervalle d’enregistrement des points (1/30 m comme tu le conseils par exemple)), c’est quoi le meilleur compromis m+1 point/30 m ou autre ? (Histoire d’avoir une bonne précision et de pas trop pompé la mémoire) sur une grosse course.

Merci par avance pour les futures réponses

Sportivement
Fozzy

Messagepar jpoggio » sa fiche K
» 09 Oct 2019, 22:35

Je plusseoie l'avis de Vik, ils auraient pu faire un effort sur les capacités mémoire quand même. Je me souviens d'avoir du écrire du code exprès pour "nettoyer" les routes avant d'envoyer les fichiers GPX pour mon 401 avant le Défi de l'Oisans non stop de 2011...
Mais le confort d'emploi et la lisibilité sont un régal sur ces trucs.
(même les troufions ne jurent que par ça...)

Messagepar Vik » sa fiche K
» 10 Oct 2019, 08:54

Fozzy a écrit:Alors, actuellement, je dirais en points négatifs :
- le chronos : juste une grosse blague car limite à 00:00 (soit 99´). Totale inutile.

jamais utilisé avant l'EB, et sur l'EB j'ai seulement utilisé le compte à rebours pour essayer de pas rester trop longtemps sur les ravitos au début.
ça sert à quoi un chrono qui va loin ?

Fozzy a écrit:- les profils : n’existent plus. Faut modifier le type d’activité dans garmin Connect sur le smartphone après chaque transfert pour dissocier vélo ou course à pied par exemple.

jamais trop fait gaffe à ça, de base moi ça met "randonnée". ça serait mieux que ça ne mette rien du tout en fait, mais bon c'est pas bien grave.

Fozzy a écrit:- pas de temps où allure et km (ou j’ai pas encore trouvé). Tu me corrigeras si j’ai faux. Bon après, en course, j’men fous.


ah ben si y a tout ça. moi j'affiche plutôt l'heure et je fais le calcul mental, mais y a aussi le temps de déplacement ou le temps total du segment (ODOM TOT je crois)
y a la vitesse moyenne ou instantanée, allure j'ai jamais testé mais je crois aussi

t'as vu que tu pouvais changer les champs de l'afficheur ?
le point négatif là dessus c'est qu'il y a 3 ou 4 affichages et que le nombre d'infos est fixe - ça encore ok - et qu'entre deux ou trois de ces affichages, une des valeur est fixe aussi (si t'as choisi FCM en bas en panneau 2, tu l'aura aussi en haut en panneau 3, un truc du style)







Fozzy a écrit:Maintenant j’ose te poser (ou à d’autres) encore quelques questions :
1. J’ai chargé une trace de 130 km pour voir et cela prenait 1% de la mémoire des traces. Peut-on derrière faire « naviguer » et avoir le suivi a l’ecran sur 130 km par ex ? Quelle est la plus grande trace et/ou enregistrement que tu as réussi à faire avec ? (Je parle pas d’itinéraires hein, là, ça coince vite a priori)


je suis pas sur que t'ai compris les limitations.

il me semble que c'est: tracklog 10k points = c'est ce que t'enregistre avec le foretrex. soit ça coupe au bout des 10k, soit ça revient au début et écrase les premiers points

en plus de ça, y a de la mémoire allouée pour des traces/itinéraires, et là c'est limité à des 500pints (oui, si peu). Donc nécessiter de compresser ou de couper en plusieurs morceaux.

on peut avoir un suivi de merde en une fois d'une trace de 130km compressée - mais c'est tellement compressé que ça risque de poser des problemes lors de la sortie !)
ou avoir un suivi efficace avec 5 à 10 traces, faudra faire quelques clicks sur la montre pour passer à la trace suivante quand on arrive au bout de celle en cours.

si t'as réussi à mettre une trace de 130km d'un coup, je vois deux possibilités: elle est tronquée (c'est ce que fais le foretrex quand tu copie/colle via usb une trace trop longue) ou elle est compressée.

la plus longue trace que j'ai préparé c'était l'UTE-MC, 225km 21kmD+, j'avais fait 10*500 points.

Fozzy a écrit:2. Au niveau du réglage de précision dans le menu confi des traces (y’a s et m et puis la possibilité de régler comme tu le dis l’intervalle d’enregistrement des points (1/30 m comme tu le conseils par exemple)), c’est quoi le meilleur compromis m+1 point/30 m ou autre ? (Histoire d’avoir une bonne précision et de pas trop pompé la mémoire) sur une grosse course.


la meilleure solution c'est auto ou un truc genre "bonne précision" en général et quand tu détermine que ça risque de dépasser les 10 000points tu changes à ta convenance. Pour les 30m, ben j'ai pris la longueur de l'EB, que j'ai divisé par une valeur pour déterminer un nombre de points inférieur à 10000 + une marge. 30m ça semblait pas mal (ça laisse une grosse marge d'ailleurs: 5kpoints)

Messagepar Fozzy » sa fiche K
» 10 Oct 2019, 14:11

Merci à vous deux pour les réponses et remarques.

Oui j’ai vu pour les changements d’info. Ce que je voulais dire, c’était plus d’avoir dans la trace transférée sur garmin Connect le temps au km par ex (comme sur la f5). Mais c’est pas bien grave.

Pour le reste, je comprends mieux comment vous gérez les 10 000 points d’enregistrement et le suivi des traces.
- soit on segmente le parcours ou on transfert une partie pour en recharger une autre à une bdv. Mais on aura une trace en plusieurs bouts (peut-être reassemblable sous basecamp ?)
- soit on divise la distance à faire par les 10 000 pour savoir quelle fréquence s’enregistrement il faut pour couvrir en une seule trace (1pt/30 ou 50 m par ex).

C’est plus clair. Merci. Et effectivement, un peu plus de mémoire et hop on avait l’outil ultime.
(Là, c’est déjà franchement très très bien)

A propos, j’ai regardé pour la trace de 130km que j’avais chargée, et oui elle est sacrément compressée.
Pour l’instant, je suis sur « auto » mais effectivement, faudra adapter par rapport à la limitation de 10000 pour la fréquence d’enregistrement des points de la trace (enfin, si je l’a veux d’une seule traite et pas segmentée).

Merci
A+
Fozzy

Retour vers [Matos] Matériel

Accueil - Haut de page - Version grand écran