Choisir sa lampe frontale avec les bons critères !

Discussions autour du matériel utilisé en course à pied : running, textile, GPS, cardio, ...

Messagepar Benman » sa fiche K
» 12 Mars 2019, 08:00

le sonac a écrit:Bonjour à tous,
peut être me trompe-je de post, mais c'est plus ou moins lié... (à déplacer au besoin) :wink:

En vous remerciant,
Alex

Salut
Tu as 129 pages de discussions sur ce fil concernant les frontales. N'hésite pas à partager ton retour sur la Kiska.
Le fil ici est davantage pour une commande groupée.
Je vais proposer aux modos d'y déplacer ton message, qui attirera peut-être davantage de réponses.

Messagepar jpoggio » sa fiche K
» 12 Mars 2019, 09:22

Benman a écrit:
le sonac a écrit:Bonjour à tous,
peut être me trompe-je de post, mais c'est plus ou moins lié... (à déplacer au besoin) :wink:

En vous remerciant,
Alex

Salut
Tu as 129 pages de discussions sur ce fil concernant les frontales. N'hésite pas à partager ton retour sur la Kiska.
Je vais proposer aux modos d'y déplacer ton message, qui attirera peut-être davantage de réponses.

Voilà.
Sauf que maintenant on est à 130 pages.

Messagepar Philippe67150 » sa fiche K
» 12 Mars 2019, 23:45

Jokeur a écrit:Pour les possesseurs de la nao + est-ce que son poids se fait vraiment sentir sur une nuit complète ?

J'ai fait une nuit complète sans problème, avec la batterie sur la tête. Et une batterie de rechange dans le sac.
Possible de faire la nuit sur une seule batterie en mode réduit, mais c'est un peu limite quand le rythme s'accélère. Du coup, je reste en réduit dans les montées, et je passe plein phare dans les descentes roulantes ou techniques. Dans ce mode, il faut deux batteries pour tenir une nuit complète.

Messagepar le sonac » sa fiche K
» 18 Mars 2019, 23:27

Bonsoir,
Petit retour après un test d'une petzl nao + :wink:
La frontale est pesée à 191g, contre 102g pour la kiska.
Ca fait une belle différence sur le papier, il en est bien moins en pratique sur la tête !
La frontale à été utilisée dans son mode mini afin de juger de son efficacité et des autonomies annoncées par petzl.
La nao est très bien équilibrée, facile à utiliser.
L'inclinaison optimise l'éclairage... Bref ça éclaire très bien de près en montée ( presque trop ?) Et le reactive lightning module très bien et rapidement dès qu'on a besoin d'anticiper ! (Descentes et plats)
Peu d'effets négatifs des vapeurs de respirations pourtant bien présentes.... À voir en plein brouillard...
Même les descentes engagées s'avalent sans craintes.
1h30 de test en pleine nuit, 15kms et 700 d+ route, pistes, chemins plus ou moins carrossables, léger tapis neigeux, cailloux...
La partie arrière se fait un poil sentir, pas l'avant sur le retour.
Bref je me dis que ayé j'ai trouvé ma frontale!
Mais l'heure du verdict de l'état de la batterie m'a vite refroidit! Parti à 100% il en reste 71% après 1h30!
Je ne sais pas où petzl tient 15h dans ce mode! Ça fait même pas 6h dans ces conditions ! Pas de quoi passer la nuit.
Pour le coup je comprends pourquoi ça éclairait si bien!

Bref je suis toujours pas décidé :D

PS: j'ai juste eu entre les mais une armytek, ça semble solide mais un poil lourd juste sur l'avant. Par contre la lumière chaude semble top!

Messagepar o[Bob] » sa fiche K
» 19 Mars 2019, 23:41

Quand c'est du bon deal ça vaut le coup de le dire :

Le 7 mars mon Armitek déraille bien (*).
C'est pas dramatique, j'en ai une autre, mais c'est le modèle "un mode en plus" (de chez HTMOI), que je n'aime pas trop.
Je rappelle quand même au vendeur (NKON) la prétendue 'garantie 10 ans'.
Il me communique aimablement les coordonnées du contact d'ici, un p'tit gars de Bordeaux.
Le 9 mars je poste la défunte.
le 18 mars je recois une Wizard toute neuve, le nouveau modèle !
Ravi de NKON ! :-)

(*) en fait j'ai voulu tester à fond la capacité de l'accu (le mode +/- 200 lm), et au bout de 8:50, la lampe s'est mise à stroboscoper comme une dingue.
Quelques temps après elle a commencé à passer par tous les modes possibles (comme si c'était une Wizard Pro !!), et même plus possible de l'éteindre. Une conséquence du test précédent ??

Messagepar Sylou38 » sa fiche K
» 21 Mars 2019, 20:56

le sonac a écrit:Bonjour à tous,
peut être me trompe-je de post, mais c'est plus ou moins lié... (à déplacer au besoin) :wink:
je farfouille depuis quelques temps dans le forum et m'enrichie de toutes les bonnes infos qui y circulent.
Je suis tombé sur ce sujet qui m'intéresse car je suis à la recherche de LA frontale pour mon ultra et j'aurais quelques questions sur les stoots qui sur le concept et le papier me bottent carrément!!

J'ai pu essayé une kiska 2 dernièrement (celle du beauf) sur 2 sorties de nuits (14kms 700d+ et 20kms 1000d+) sur tout type de terrain (route, chemin, piste, cailloux, boue, mouillé, sec...)
Premier essai désastreux, la lampe ballotait dans tout les sens, m'éclairait le bout du nez, éclairage trèèèèss/trop large (gaspillage de puissance?), besoin des 1000lm lors des descentes! :shock:
Deuxième essai bien mieux, resserrage (mais ballote encore lors des descentes engagées), éclairage toujours aussi large, 200lm en montée mais pas moins de 400lm en plat/descente.

L'optique dépolie semble diffuser le faisceau de manière exagérée entrainant un gaspillage de lm!!
A 200lm (déjà beaucoup!) dans la nuit noire sur du plat c'est plus que limite (pour un peu que le sol soit sombre)!
L'emploi des 400lm en plat/descente réduit considérablement sont autonomie!

Je courais avec la petzl réactik de mon amie et je n'avais pas cette sensation de ballotage, ni d'éclairer le bout de mon nez, ni de manquer de watts à la descente/plat. Voir large c'est bien, mais assez loin pour anticiper n'est pas mal non plus!! (on ne connait pas forcément les chemin que l'on emprunte)

La question est: toutes les stoots sont elles comme ça?
La lentille de l'opalo semble moins diffuser?
La focalisation est-elle la même?

Bref vous l'avez compris je suis bien plus mitigé après mes essais et j'aimerai essayer de comprendre pourquoi...

En vous remerciant,
Alex


Meme probleme que toi.
J'ai eu l'occasion de tester de mon cote la derniere Stoots KISKA 2 et la frontale Armytek Wizard V4 version htmoi, et bien il n'y a pas photos, les lumens annonces par stoots en rapport a l'autonomie annonce de la lampe c'est vraiment du grand n'importe quoi ! De la pub mensongere pour moi mais bon ce n'est que mon avis.

Je cherchais a remplacer mes frontales Black Diamond non regulees, l'une de 90 lumens et l'autre de 160 lumens, pour justement avoir un eclairage regule et eviter d'avoir a changer de piles a chaque nuit pendant les ultra. J'ai achete une Stoots Kiska 2 et apres plusieurs tests de nuit, globalement avec 50 et 100 lumens je ne voyais pas grand chose, je devais utiliser le mode 200 lumens dans les montees et 400 lumens en descente, dingue qd on compare avec quoi je cours depuis des annees ! De plus le bandeau de tete et le support extremement petit fait que la lampe ballote enormement dans les descentes, tres tres desagreable.

Du coup j'ai achete une Armytek version htmoi et la ouha quelle difference ! globalement le mode 50 lumens est suffisant en montee 100 lumens si on veut du confort et en descente 100 lumens ou 200 lumens, apres plusieurs tests dans la meme montee avec les 2 lampes, ben c'est clair et net, 50 lumens Armytek = 100 lumens Stoots, 100 lumens Armytek = 200 lumens Stoots et 200 lumens Armytek = 400 lumens Stoots, et encore c'est personnel mais je prefere le faisceau d'eclairage de l'Armytek. Donc tres decu des chiffres annonces par Stoots, c'est clair elle tient 2x plus longtemps en autonomie mais les lumens annoncees sont juste a diviser par deux. Du coup elle est identique aux autres en autonomie ce qui parait normal en fait c'est la meme batterie, donc difficile de faire 2x mieux...

Stoots:
+ poids
+ francais
- bandeau de tete qui ne tient pas
- prix
- lumens annonces totalement faux

Armyted htmoi
+ faisceau d'eclairage top
+ bandeau de tete et support htmoi top super tenu en descente
+ solidite
- poids

Messagepar bubulle » sa fiche K
» 21 Mars 2019, 22:28

Les lumens mesurent le flux lumineux total diffusé par une course lumineuse. Si le même flux lumineux est diffusé sur une surface différente, parce que deux lampes sont focalisées différemment, l'éclairement (qui se mesure un lux, des lumens/m2) sera différent.

Ce qu'on perçoit visuellement avec nos frontales, c'est plutôt un éclairement : ce qui nous importe, c'est que les surfaces qu'on éclaire reçoivent un éclairement le plus élevé possible, évidemment. Mais ce qui nous importe aussi, c'est la façon dont est répartie cette lumière : si tout le flux lumineux est concentré sur une surface faible, l'éclairement est élevé sur la surface éclairée.....mais diminue très rapidement. Ce qui peut provoquer un "effet tunnel". On le voit bien quand on suit un coureur qui porte une frontale....disons peu élaborée --> on voit un joli rond lumineux.....et du noir autour.

Globalement, donc, c'est en fait la focalisation du faisceau qui peut varier.....et c'est ce qui peut donner l'impression que, pour un flux annoncé identique (une valeur en lumens identique, donc), l'impression soit différente.

Quant à savoir ce qu'on préfère comme mode d'éclairement : un mode avec focalisation très progressive ou un mode très concentré, on entre dans le plus subjectif. Perso, j'ai fait mon choix...:-) (mais bon, moi je suis une limace, j'arrive à monter avec la Stoots en mode 40 lumens)

Autre paramètre : la gestion de la nécessaire variation de focalisation : quand on éclaire relativement loin, il faut que la majorité du flux lumineux soit concentré sur la zone "utile" (quelques mètres de large) et pas se "perdre" sur les côtés. Il faut donc focaliser plus fortement au moins une partie du faisceau. D'où des systèmes avec focalisation multiple et donc possible variation de l'éclairement de chaque zone.

En fait, pour être précis, sur un éclairage directionnel comme nos frontales, on ne devrait pas annoncer seulement des valeurs de flux lumineux, mais des mesures d'éclairement à des distances fixes, et c'est plutôt cela qu'il serait intéressant de comparer.

Messagepar didscott69 » sa fiche K
» 21 Mars 2019, 22:32

pas testé la stoot, moi j'ai une armyteck première version (étagé pour le trail) et je ne m'en lasse pas de son efficacité. son poid sur l'avant reste son point faible, j'ai quand même trouvé une technique pour éviter quelle ne bouge dans les descentes et maintenant c'est un régal quelque soit le mode d'utilisation.
fiabilité et efficacité sont ces deux points forts :P

Messagepar Fozzy » sa fiche K
» 21 Mars 2019, 23:19

@ bubule

Salut,

Ce que tu demandes pour la mesure comparable des puissances et faisceaux des leds existe déjà.

Cela s’appelle la norme : norme ANSI/NEMA FL1 sur banc de test officiel.

Mais hélas, et on comprend bien pourquoi.....très très peu de fabricants et de marques de frontales ne s’y essai. Le couperet est redoutable. La certification coûte chère et peu de gens s’y intéressent réellement à l’achat d’une frontale.

C’est pourquoi, beaucoup de fabricants énoncent des puissances farfelues et très loin de la vérité.

Hélas..... mais il y a tout de même des gens qui s’astreignent à respecter cette norme. Et là, quand on tombe sur ses frontales comme ça .... bein, ça se voit (sans vilain jeu de mots)

A+
Fozzy

Précédent Retour vers [Matos] Matériel

Accueil - Haut de page - Version grand écran