Tout sur les HOKA

Discussions autour du matériel utilisé en course à pied : running, textile, GPS, cardio, ...

Messagepar Free Wheelin' Nat » sa fiche K
» 19 Fév 2013, 14:27

Elcap a écrit:J'ai eu des hoka et j'ai beaucoup aimé sur la neige pas tassée : ça permet de partir le pied léger car la semelle absorbe les irrégularités cachées sous la neige.

quoiqu'il en soit, il faut toujours avoir des chevilles solides. compter sur les chaussures pour ça c'est une énorme erreur :wink:


je pense , au delà de ça, que non seulement les chevilles doivent être solides, mais que la proprioception doit être nickel, c'est à dire que ces chaussures, ne sont, à mon avis, pas du tout faites pour des traileurs débutants ou qui pratiquent peu l'instable...

j'édite pour rajouter que j'en ai essayé l'été dernier (essayé et détruites illico :lol: ), et que je viens de la transition (j'y suis retournée d'ailleurs...), mes pieds ont aimé, mais je ne suis vraiment pas sûre que ces chaussures vieillissent bien côté dynamique du pied, l'écrasement semble assez rapide et la modif des appuis aussi .
J'ai pu constater ça chez mon homme , avec ses dernières Hoka, sa pronation était vraiment prononcée, bien plus que sur ses Salomon ou Inov!

Messagepar Bert' » sa fiche K
» 19 Fév 2013, 16:18

En cherchant bien, j'ai réussi à trouver une paire de Mafate 2, dernier paire d'une boutique perdue...

Et je viens tout juste de faire un test de 2h30 sur sol neigeux, boueux, technique et tout ce qu'on veut en trail.

A la base, l'idée est de soulager mon ménisque interne (félé). Et mon podologue pense qu'un peu de pronation pourrait limiter douleurs et (futurs) dégats...

Bref, après quelques kilomètres encourageants, les douleurs sont vite revenues.
Question confort, le chaussant me semble bien mais j'ai eu l'impression d'avoir un début d'échauffement de la partie externe des gros orteils... :?

L'accroche a ses limites aussi... et la boue charge potentiellement beaucoup.

Le relief est quand même bien "lissé" et c'est pas désagréable.

Maintenant, j'ai pas encore assez de recul mais je ne suis pas sûr que mes problèmes changent radicalement...

Messagepar RVLF » sa fiche K
» 19 Fév 2013, 16:32

Free Wheelin' Nat a écrit:...
J'ai pu constater ça chez mon homme , avec ses dernières Hoka, sa pronation était vraiment prononcée, bien plus que sur ses Salomon ou Inov!


Idem pour moi ... Pronation excessive avec ces chaussures.

Messagepar crabe » sa fiche K
» 19 Fév 2013, 17:42

j ai le meme probleme d echauffement aux orteils. une solution?????

Messagepar Albike » sa fiche K
» 20 Fév 2013, 08:30

Bonjour, essaie du talc ou de la nook.

Messagepar benlacrampe » sa fiche K
» 01 Mars 2013, 13:37

Les nouvelles Hoka 2013 sont dispo sur le site de la marque.
Les mêmes modèles avec qq nouvelles couleurs.
Une nouvelle gamme intermédiaire avec une semelle à l'oversize amoindri (?).
Faudra voir si ça annule pas la spécificité de ces chaussures.

Messagepar papa dju » sa fiche K
» 01 Mars 2013, 22:18

:evil: pfffff, au passage, 10€ de plus pour une stinson evo avec le même coloris qu'en 2012 !!!

dire que j'ai pas voulu commander sur internet pendant les soldes pour faire marcher les bouclards locaux à l'arrivée des modèles 2013...ils nous prennent vraiment pour des jambons :evil:

on est bientôt à 1200 balles pour une paire de pompes en plastoc cousue par des chinois :evil:


j'ai hâte de les croiser sur une course pour leur balancer ma façon de penser...tiens je vais commencer par leur mettre un petit mail... :evil:

Messagepar RVLF » sa fiche K
» 06 Avr 2013, 21:04

Bon petit retour d'expérience.

Autant avec les Mafat j'ai un souci d'instabilité et un sentiment de semelle qui s'enfonce sur la partie intérieure.
Alors qu'avec la version route de chez Hoka la bondi, je suis super bien. le pied est mieux maintenu et aucun souci de cheville.

J'ai rechaussé les Mafat et malheureusement mes chevilles ont plus de mal.

Messagepar map-o-spread » sa fiche K
» 06 Avr 2013, 21:18

1ère sortie avec les stinson hier, vraiment pas mal du tout; à la fin, j'ai chaussé mes salomon de l'an passé, pas photo question confort

Messagepar Free Wheelin' Nat » sa fiche K
» 07 Avr 2013, 13:40

RVLF a écrit:Bon petit retour d'expérience.

Autant avec les Mafat j'ai un souci d'instabilité et un sentiment de semelle qui s'enfonce sur la partie intérieure.
Alors qu'avec la version route de chez Hoka la bondi, je suis super bien. le pied est mieux maintenu et aucun souci de cheville.
J'ai rechaussé les Mafat et malheureusement mes chevilles ont plus de mal.


Suite à mon"accident" avec les stinson, on m'avait proposé en échange les mafate... je les ai enfilées , fait quelques pas avec , et dit "non".
Les mafate sont très certainement plus instables que les modèles plus récents...

Messagepar boulegan » sa fiche K
» 09 Avr 2013, 12:55

Free Wheelin' Nat a écrit:
RVLF a écrit:Bon petit retour d'expérience.

Autant avec les Mafat j'ai un souci d'instabilité et un sentiment de semelle qui s'enfonce sur la partie intérieure.
Alors qu'avec la version route de chez Hoka la bondi, je suis super bien. le pied est mieux maintenu et aucun souci de cheville.
J'ai rechaussé les Mafat et malheureusement mes chevilles ont plus de mal.


Suite à mon"accident" avec les stinson, on m'avait proposé en échange les mafate... je les ai enfilées , fait quelques pas avec , et dit "non".
Les mafate sont très certainement plus instables que les modèles plus récents...


Premier footing avec les Mafate, première entorse :oops: :evil: :evil:
Ca fait juste plus de trente ans que je pratique la course à pied, sur tous les terrains, je pensais avoir les cheville solides (10 ans de badminton, 3 ans de football, 5 ans d'escrime), jamais je ne m'étais retourné la cheville aussi "bêtement".
Du coup, je vends une paire de Mafate II, servie 12 km :lol:

Messagepar ADidier » sa fiche K
» 19 Avr 2013, 12:02

Un membre de l'équipe Hoka vient de me prêter un paire de Mafat pour pouvoir faire un test ce week-end dans les montagnes du Pays Basque :D
Bientôt, je vous ferai mon retour d'expérience.

Messagepar Le Bagnard » sa fiche K
» 20 Avr 2013, 21:05

J'ai investi dans une paire sur le RUNNING EXPO de Paris et j'ai fait le Marathon dans la foulée.......(le lendemain)
Pas un seul échauffement , ni ampoules un vrai chausson :lol:
J'vais avoir du mal à revenir sur les autres ........

Pour moi HOKA c'est OK :!: :wink:

Messagepar ADidier » sa fiche K
» 22 Avr 2013, 16:17

Après un petit week-end de test « Hoka » je vais pouvoir vous donner mes sentiments sur ces drôles de chaussures. Je précise que je cours habituellement avec des Ascis Trabuco (13 GTX et Fuji) et que je ne suis pas mandaté par Hoka pour leur faire de la publicité ; je suis juste un trailer parmi tant d’autres qui recherche du plaisir en courant tout en préservant sa santé pour courir le plus longtemps possible.

Vous allez me demander pourquoi Hoka, alors que la tendance actuelle est le minimaliste ?
Principalement par curiosité, et me méfiant des discours marketing, je voulais me faire ma propre opinion. Personnellement je ne suis pas certain que le minimaliste en trail soit adapté à tout le monde, en effet tout le monde n’a pas les caractéristiques physiques d’Anton Krupicka et je me suis toujours posé la question de ce que deviendraient ses articulations (genoux et hanches) dans 20 ans. De plus pourquoi une petite boite française s’obstinerait-elle à faire le contraire de ce « qu’il faut faire » ?

J’ai donc pris possession d’une paire de Mafat 2 Waterproof pour faire un essai. La paire que l’on ma prêtée était un poil trop grand pour mes pieds – ce qui explique en partie le petit échauffement sous un pied, au bout de 15 Kms de montagne, mais j’ai quand même pu mener mes essais à bien.
En parlant de pointure, les Hoka taillent petit, il faut donc choisir ½ pointure US en plus. Je prends habituellement du 9 US pour les Trabuco ce qui donnera du 9,5 US pour les Hoka.

La première fois que l’on enfile les Hoka cela fait un choc, surtout comparé à des minimalistes ou même à des chaussures traditionnelles. La première sensation est la hauteur, je ne suis pas grand, ni lourd (1,60m/53 Kg) et prendre 2,5 cm d’un coup est surprenant. Quant à la deuxième sensation, c’est le confort, on sent bien le coussin de mousse qui va nous protéger du relief, avec juste en tête une appréhension sur la stabilité et le dynamisme.

Samedi on commence tranquillement par une petite séance, menée en binôme avec mon frère sur un parcours plat (6 kms chacun), pour appréhender l’équilibre et les sensations de ces nouvelles chaussures. Tout ce passe bien sur ce parcours peu exigeant avec comme conclusion une facilité de déroulé et un confort « pullman ».

Dimanche matin j’attaque un autre registre et je profite de la reconnaissance de mon prochain trail pour tester les Hoka, un peu plus sérieusement. J’ai quand même une petite appréhension sur la stabilité et j’ai un peu peur de me tordre les chevilles sur ces « échasses ». Je ne vais pas vous mentir, les Mafats ne sont pas les meilleures chaussures de trail sur un terrain en devers (la pointure trop grande n’arrange rien), mais en prenant quelques précautions et en ralentissant le rythme, dans les passages délicats tout se passe bien.
Arrivent les premières montées raides que je monte en marchant, et oui tout le monde n’a pas le niveau de Kilian Jornet. Je constate que l’on peut monter soit pied à plat soit sur le devant du pied, à la force des mollets. Bien que les chaussures présentent un profil courbé, je regrette juste un manque de souplesse sur l’avant de la chaussure, pour améliorer la fluidité du mouvement. Après vérification je remarque qu’il est impossible de plier la semelle des Mafat !
Le parcours se poursuit et commence le terrain de prédilection de ces chaussures : les descentes. J’attaque la première descente prudemment et au fur et à mesure que je prends confiance j’accélère le rythme. Les suivantes sont une partie de plaisir, à vrai dire, je n’ai jamais descendu aussi vite sur un trail. À titre de comparaison, j’ai gagné presque 3 km/h sur le même tronçon comparé à mes trabuco. À croire que le slogan « Time To Fly » n’est pas usurpé. La stabilité est très correcte et l’accroche d’un bon niveau (terrain sec).
Autre bienfait de ces chaussures, la relance. Généralement j’ai toujours un petit coup de mou pour reprendre le rythme, après mettre « lâché » dans ces portions rapides. Mais là, la douceur de la semelle permet de repartir en douceur à son rythme.
Le reste du parcours se passe « confortablement » et je me surprends à envoyer sur le plat où j’atteins des vitesses inhabituelles. Cela devient gratifiant et je redécouvre le plaisir de courir.
Arrivée à la fin du parcours je remarque que mon état de fraicheur est d’un bon niveau. Peut-être l’effet placebo de la nouveauté.

Après 2 jours d’essais, je retiendrai principalement le plaisir que ces chaussures m’ont apporté. Jamais une chaussure ne m’avait permis de courir dans ces conditions de confort et me procurer autant de sensations, je sais c’est un non-sens de parler de sensations alors que l’on à 2 cms de mousse isolante sous le pied, mais je pense qu’il existe plusieurs degrés de sensations et que toutes ne se situent pas sous la voute plantaire.

Alors est-ce que ces Hoka sont parfaites ? Je répondrai que non, même si le modèle Stinson essayé en magasin à corrigé la plupart des défauts de la Mafat. Quoi qu’il en soit je suis conquis par ces chaussures et je crois que je vais bientôt faire parti du club de ceux qui « Think Different »

Image
Dernière édition par ADidier le 23 Avr 2013, 07:32, édité 2 fois au total.

Messagepar benlacrampe » sa fiche K
» 22 Avr 2013, 17:52

Merci pour ce retour. C'est quel trail que tu as reconnu ?
Je ne connais pas les Mafate mais les Stinson Evo et je te rejoins dans toute ton analyse. Notamment
ADidier a écrit:Autre bienfait de ces chaussures, la relance. Généralement j’ai toujours un petit coup de mou pour reprendre le rythme, après mettre « lâché » dans ces portions rapides. Mais là, la douceur de la semelle permet de repartir en douceur à son rythme.

J'ai remarqué comme toi qu'elles donnent naturellement une foulée très régulière, important je pense sur du long.
ADidier a écrit:Arrivée à la fin du parcours je remarque que mon état de fraicheur est d’un bon niveau. Peut-être l’effet placebo de la nouveauté.

Yes aussi sur ce point. J'ai des Adidas Riot4 qui sont des tout terrain irréprochables mais par comparaison, elles me donnent l'impression d'avoir des sabots aux pieds à la fin des longues courses.
En 42 Adidas Riot4 et 42 Stinson Evo, j'ai respectivement 385g et 308g par chaussure...
ADidier a écrit:La stabilité est très correcte et l’accroche d’un bon niveau (terrain sec).

Pour la stabilité, en terrain roulant même boueux, je n'ai rien à redire. En terrain montagne dur, je compte les mettre aux Allobroges, on verra bien.
ADidier a écrit: En parlant de pointure, les Hoka taillent petit, il faut donc choisir ½ pointure US en plus. Je prends habituellement du 9 US pour les Trabuco ce qui donnera du 9,5 US pour les Hoka.

Oui et il vaut mieux le savoir avant de commander sans essayer et c'est pénible car ça semble dépendre du modèle. Pour ma part, je reste en 8,5 US sur les Adidas Riot 4 et les Stinson Evo mais quand j'avais essayé les Bondi B, c'était bien une demi-pointure de plus comme tu le dis en 9 US qu'il me fallait.

En revanche, qd même 2 points négatifs : le prix trop élévé markété à la hausse et les petites séries qui rendent certains coloris dans les tailles moyennes rapidement indisponibles.

Messagepar ADidier » sa fiche K
» 23 Avr 2013, 10:55

benlacrampe a écrit:Merci pour ce retour. C'est quel trail que tu as reconnu ?


Les délices de l'Ursuia (Pays Basque) à 10 mn de la maison.

Messagepar ADidier » sa fiche K
» 14 Mai 2013, 10:01

Petites nouvelles des Hoka :D

Après avoir découvert cette marque avec les Mafat 2, j'ai finalement acheté des Stinson:

Image

Si je fais un petit comparatif entre les 2 modèles, je n'invente rien en disant que les Mafat sont plus orientées ultra-trail, avec à la clef un confort impressionnant.

Les Stinson sont aussi d'un excellent niveau de confort avec un peu plus de flexibilité sur l'avant-pied et une très bonne stabilité. Le dynamisme est aussi présent avec toujours cette sensation agréable de pouvoir relancer facilement.

J'ai par contre remplacé le système "quick-lace" par des lacets traditionnels (fournis dans la boite), car même si le laçage ne bouge pas dans le temps, je trouve le serrage plus facile à gérer à "l'ancienne".

Le faible poids de ces chaussures est impressionnant en rapport au volume extérieur et le confort est toujours au top. Je n'ai pas remarqué, à ce niveau, de déficit flagrant par rapport aux Mafats. Je conseillerais quand même de prendre le temps de bien apprivoiser les chaussures, car l’oversize génère quelques appréhensions au début.

Ma seule remarque négative concerne la finition intérieure de la chaussure que je trouve inférieure à mes Fuji Trabuco, mais je ne pourrais confirmer/démentir mes propos qu'à la fin de la saison.

Ma dernière remarque concerne le prix que je trouve trop cher pour une marque « challenger » mais il y a moyen en jouant avec les promos de les payer, comme moi 120€.

Il semblerait que la marque soit victime de son succès ce qui explique la faible disponibilité des produits en boutique (j’attends toujours de pouvoir essayer les nouvelles Rapa Nui).

N'hésitez pas à me poser vos quuestions.

Je tenais à remercier Maud Combarieu pour m'avoir fait découvrir cette marque.
http://maud-combarieu.blogspot.fr/

Messagepar hormao » sa fiche K
» 14 Mai 2013, 14:17

j'ai eu l'occasion de les tester rapidement dans la manche dans un magasin ou un representant était present, le confort est top, par contre il faut faire attention à la taille du modele car pour ma part, en mizuno je suis en 44, hoka me fait prendre du 45 1/2.
je pense me prendre le meme modele que ci dessus pour l'année prochaine :D

Messagepar boulegan » sa fiche K
» 14 Mai 2013, 15:44

ADidier a écrit:Je conseillerais quand même de prendre le temps de bien apprivoiser les chaussures, car l’oversize génère quelques appréhensions au début.

Moui, les Hoka doivent être apprivoisées. Elles peuvent ne pas convenir à tous les "pieds", à tous les coureurs.
Tester une Hoka en magasin, c'est l'achat assuré, tant la chaussure est à la fois légère et confortable. Sur le terrain, ça peut devenir délicat. Perso, j'ai fait un footing de 12 km avec des Mafate 2 : entorse, la première en 25 ans de course à pied. :roll: C'est peut-être qu'une coïncidence, mais bon...

Messagepar ADidier » sa fiche K
» 14 Mai 2013, 16:42

boulegan a écrit:
ADidier a écrit:Je conseillerais quand même de prendre le temps de bien apprivoiser les chaussures, car l’oversize génère quelques appréhensions au début.

. Perso, j'ai fait un footing de 12 km avec des Mafate 2 : entorse, la première en 25 ans de course à pied. :roll: C'est peut-être qu'une coïncidence, mais bon...


C'est pour ça que je dis qu'il faut prendre le temps de s’habituer à ces nouvelles sensations :wink:
Personnellement j'ai commencé par quelques sorties sur route avant de reprendre mes terrains habituels.

Messagepar vertical » sa fiche K
» 14 Mai 2013, 17:03

Immonde ces pompes de drag-queen :mrgreen:

Messagepar boulegan » sa fiche K
» 14 Mai 2013, 17:41

ADidier a écrit:
boulegan a écrit:
ADidier a écrit:Je conseillerais quand même de prendre le temps de bien apprivoiser les chaussures, car l’oversize génère quelques appréhensions au début.

. Perso, j'ai fait un footing de 12 km avec des Mafate 2 : entorse, la première en 25 ans de course à pied. :roll: C'est peut-être qu'une coïncidence, mais bon...


C'est pour ça que je dis qu'il faut prendre le temps de s’habituer à ces nouvelles sensations :wink:
Personnellement j'ai commencé par quelques sorties sur route avant de reprendre mes terrains habituels.


Peut-être une question d'habitude, mais j'ai de suite manqué de stabilité, de "pied", je ne sentais pas la route, la terre, trop contre-nature pour moi. :cry:

Messagepar hormao » sa fiche K
» 24 Oct 2013, 14:41

salut

des retours sur ces hoka stinson evo depuis que vous courez avec ? je commence à chercher ma future paire en prevision de trails de 100kms

merci pour vos critiques et éventuellement autres idees de shoes

Messagepar ADidier » sa fiche K
» 24 Oct 2013, 20:54

Je ferais un petit topo ce week-end sur ma saison avec les Stinsons

Messagepar Jé74 » sa fiche K
» 24 Oct 2013, 21:34

hormao a écrit:salut

des retours sur ces hoka stinson evo depuis que vous courez avec ? je commence à chercher ma future paire en prevision de trails de 100kms

merci pour vos critiques et éventuellement autres idees de shoes


Bonsoir,
Voilà 1 an que je cours avec des Hoka stinson.
Je les utilise sur des trails dont la distance est supérieur à 60km ( maxi Race, 6000D, TVS...) . De très bonnes chaussures,très légères, avec un amorti hors norme.Le système de laçage est bon, le mesh est solide.Il faut effectivement un temps d'adaptation mais pas d'entorses pour ma part.
J'utilise en parallèle des asics fuji trainer 2 pour les entrainements et les trails courts.
sportivement

Jérôme

Messagepar hormao » sa fiche K
» 25 Oct 2013, 11:08

merci de ton retour jerome et didier j'attend avec impatience ton compte rendu surtout que tu as pu les comparer avec les mafate :D

sportivement

Messagepar ADidier » sa fiche K
» 25 Oct 2013, 11:28

Ce week-end petite course nature dans les Landes: 18 Kms avec les Stinsons 2013.

Messagepar brague spirit » sa fiche K
» 28 Oct 2013, 09:47

Ces chaussures(Hoka Stinton) presentent sans doute l'avantage de proteger les articulations fatiguées.Les premiers,qui me les ont vantées,sont des V3.J'oublie Freewelnath :wink: ,qui a du les portées 1H.

Sinon pour un avis plus personnel,poseseur depuis juin,et après une sortie peu convaincante.Mauvaise tenue des chevilles,peut etre du,à un mauvais réglage du laçage.

Je les ai resorti du palcard,pour une sortie avec papadju et Aoniken,fan de cette chaussure,sur un terrain vraiment difficile,(Mercantour).Cela,c'est bien passé,et j'ai apprécié ces pantoufles.

Le moins,c'est l'usure rapide,sur ce genre de terrain,et le manque de protection pare pierre.
Vu le prix,cette chaussure demanderait une fintion de meilleur qualité.Ce qui demande sans doute,l'usage de produits de meilleurs qualités,quite à augmenter non pas le prix,mais le poids.

Peut etre,un retour,de l'ambassadrise,du team,Caro74 8) .

Messagepar hormao » sa fiche K
» 02 Nov 2013, 18:14

alors dedier, ce retour sur les stinson ?

Messagepar Caro74 » sa fiche K
» 02 Nov 2013, 21:42

Je vais tâcher de faire un retour honnête. Déjà, il faut dire que je suis entrée dans le Team Hoka, alors que j'avais reçu d'autres propositions, car je cours en Hoka depuis mes tous débuts et que je ne m'imagine plus courir avec d'autres chaussures.. Les 2 premiers mois durant lesquels j'ai débuté la course à pied, j'avais des Salomon XT Wings, et je me suis blessée deux fois, d'une part parce que mon corps n'était pas habitué à la course, après trois grossesses et des semaines d'immobilisation totale avant la naissance de mon 3ème enfant; d'autre part parce que les Salomon n'amortissaient pas assez, en rapport avec mes besoins du moment. Je me suis alors renseignée et ai acheté les Mafate 2. Et là, ça a été la révolution... Plus de blessures, des progrès rapides et un plaisir incroyable. Par contre, je ne trouvais pas que leur accroche était très bonne et elles m'ont bientôt fait développer des cals sur les côtés des pieds et même des excroissances osseuses aux talons d'achille... Heureusement, j'ai alors changé pour les Stinson Evo. Et là, miracle, les points durs qui ont produit les cals et excroissances ont disparu, ce qui fait ces cals se résorbent petit à petit, malgré le fait que je cours beaucoup. La semelle est plus fine, donc plus précise, et l'accroche est impeccable. J'en suis absolument fan. D'après leurs concepteurs, les Stinson Evo feraient baisser de beaucoup le coût énergétique sur les courses de longue distance.
Concernant la hauteur de ces chaussures, c'est sûr que dans les courses sur neige, à mon avis, ce n'est pas top.. Par contre, sur sentiers très caillouteux, à mon avis, cette hauteur permet de ne pas sentir les cailloux. Pour les gens qui ont des chevilles laxes/fragiles, je ne sais pas quoi en penser. Perso, j'avais tendance à beaucoup me tordre les chevilles avant de courir et cela ne m'est plus jamais arrivé depuis. J'ai aussi acquis une très bonne proprioception, et je pense que c'est dû en partie à cette hauteur de chaussures (mais sûrement aussi en grande partie à la difficulté de certains de mes terrains d'entraînement).
Voilà, j'espère avoir contribué un peu à la discussion. Je suis en train de tester les Rapanui ainsi qu'un modèle Speed qui sortira en 2014, je les trouve super aussi; par contre, à chaque fois que je fais une course longue avec de bonnes descentes bien cassantes, je bénis mes Stinson Evo pour leur amorti.

Messagepar hormao » sa fiche K
» 03 Nov 2013, 20:19

merci caro pour ce retour !!! je les ai en vue depuis un moment dans le but d'augmenter mes distances, etant un coureur lourd je voudrais privilegier le confort sur du long.
j'avis regardé de pres les rapanui également mais je pense commencer par les stinsons toujours pour ce côté confort +++

Messagepar Free Wheelin' Nat » sa fiche K
» 04 Nov 2013, 09:18

Perso je les ai portées (Stinson Evo) sur une sortie longue, et une seule, puisque au retour, sur le parking, j'ai constaté qu'elles étaient totalement détruites! (semelle arrachée...)
Côté confort, oui, vraiment, ce sont des chaussons, mais le manque d'infos inhérent à l'épaisseur de la semelle me gêne.
Côté épaisseur et instabilité, je pense que ces chaussures iront très bien pour quelqu'un d'expérimenté (qui a déjà une bonne proprioception et des fibulaires costauds).
Comme Brague, je les pense un peu fragiles, mais c'est également question de terrain, je tourne à deux paires d'Inov par an, c'est plutôt caillasse ici...

Messagepar Caro74 » sa fiche K
» 05 Nov 2013, 08:11

Si elles étaient détruites au bout d'une sortie longue, ce n'est pas normal. Tu aurais pu les renvoyer pour un SAV car quand je les payais encore, je les gardais plusieurs mois sans souci. Pour le fait de sentir le relief ou non, c'est une habitude. Moi je suis tellement habituée aux Hoka que je n'aime pas du tout trop sentir les cailloux sous mes pieds. Je pense que pour ceux qui sont habitués à des chaussures plus fines, cela doit être l'inverse..

Messagepar Free Wheelin' Nat » sa fiche K
» 05 Nov 2013, 08:24

C'est ce que j'ai fait, ils ne voulaient pas rembourser le commerçant, argant que cela avait été fait exprès.
Cela s'est malgré tout bien terminé, mais pas sans peine...
j'ai dû m'accrocher à un caillou acéré ou quelque chose comme ça, mais sans vraiment rien sentir du tout.
Pour les cailloux , oui, sûrement une histoire d'habitude! Je vis dedans car en moyenne montagne :wink:

Messagepar tomlacaze » sa fiche K
» 09 Nov 2013, 16:24

Ce matin, premier footing en Rapa Nui.
12 kilomètres sur le causse, humide avec beaucoup de cailloux.
Elles moins d'amortie que les Stinson mais elles ont une super accroche.
Elles sont très confortables.
Elles ont un look beaucoup plus "conventionnel".
Bref ! Très satisfait de mon achat.
Demain, sortie dans le Sidobre en forêt et terrain très gras.
je ferais un petit retour.

Messagepar hormao » sa fiche K
» 09 Nov 2013, 18:09

super merci

Messagepar tomlacaze » sa fiche K
» 10 Nov 2013, 16:13

Vu le temps de M.... je suis retourné sur le Causse.
15 bornes avec les Rapa Nui.
Condition : pluie assez forte à forte.
Sol : Causse, cailloux, gras, etc...
Testeur : 1.78 pour 76 KG.
Age : 51 +.
Expérience trail : GRP 160, Raid GRP 250, Nuit des Ruthènes, Hospitaliers, Templiers, GRR, etc...
Bon je confirme, les Rapa Nui sont de très très bonnes chaussures.
Amorti : excellent (mais en dessous des Stinston ou Mafate)
Confort : Très bien, même mouillé.
Dynamisme : très bien.
Stabilité: très bien.
Accroche : excellent.
Ces pompes sauront satisfaire les coureurs sur trail court (20/40 bornes).
Je cours habituellement en Adidas Riot.
A bientôt pour d'autre retour.*

Messagepar ADidier » sa fiche K
» 12 Nov 2013, 12:54

Petit retour de la saison 2013 avec les Stinkson Evo.
(pour info: Je suis d’un petit gabarit 1.68m, 63 kg et j’ai testé les Hoka sur ma saison 2013).
Au niveau positif :
Je confirme que le confort est excellent principalement en descente ou l’amortie supérieure aux autres chaussures fait des merveilles. La facilité à encaisser les cailloux est vraiment bluffante.
Le deuxième avantage de ce surcroit d’amortie, est que l’on arrive généralement moins traumatisé en bas de descente et qu’il est plus facile de se relancer pour un autre tronçon. Attention quand même à ne pas trop se lâcher, car cette facilité augmente le rythme et on finit par se mettre dans le « rouge » avec comme conséquence une baisse de la vigilance et un risque de chute/blessure.
Le déroulé de la foulée est fluide grâce à la forme particulière de la semelle.
La largeur du chausson convient à mon pied (pied plutôt plat avec un affaissement de la voute plantaire, comme je suppose une majorité de coureurs) et je n’ai pas eu d’échauffements ni d’ongles abimés. Attention à la taille, il faut prendre une ½ taille de plus qu’a l’habitude (je chausse du 9 US en Ascis et j’ai pris du 9,5 en Hoka).
Au niveau négatif :
(certains points négatifs peuvent être facilement améliorés, pour d’autres ils sont dus à la conception même de cette chaussure et donc définitif).
Le revers de tout ce confort et une perte des sensations au niveau des pieds et donc une sensation de moins faire corps avec le sol. Je conseillerai un certain temps d’adaptation quand même pour bien appréhender la hauteur et le moelleux de la semelle, soyez prudent, car on s’emballe très vite (je me suis tordu plusieurs fois les chevilles durant la saison sans véritablement affirmer que cela viennent des chaussures en particulier, en effet la fatigue et donc la perte de vigilance favorise un certain relâchement et des petits accidents de ce type). Toujours est-il que la hauteur n’aide pas.
Par contre là où la hauteur est un véritable problème c’est dans les passages à dévers qui deviennent un véritable calvaire pour les chevilles, avec un pied qui glisse, malgré un laçage bien ajusté, vers l’extérieur. À propos de laçage, les Hoka nécessitent un serrage assez prononcé pour garder le pied bien calé au fond de la chaussure et je n’ai pas trouvé le système quick-lace efficace, je l’ai remplacé par les lacés traditionnels pour mieux contrôler le serrage.
Comme beaucoup de personnes, je trouve que la qualité du produit n’est pas en rapport au prix payé. Bien que je sois « économe » en chaussure (mes Trabucos de 2010 sont comme neuves extérieurement), j’ai eu un décollement de semelle avant qui est dans un matériau trop fragile à ce niveau-là. De plus la finition laisse à désirer avec des coutures limites, des matériaux intérieurs fragiles (au niveau du talon). Je suis un peu sévère, mais quand on paye une paire 175€ on est en droit d’attendre une certaine qualité. Mes Trabucos 2013 sont largement un cran au-dessus à ce niveau-là.
Au niveau SAV Hoka (car j’ai fait un retour SAV, pour la semelle), c’est plutôt la douche froide. Ma paire s’est perdue et il a fallu « ramer » sec pour s’en sortir et avoir un geste commercial avec une paire exclusive (un proto, sans lacets). Je tiens à remercier mon revendeur internet AlterSport qui m’a quand même bien épaulé sur ce coup-là.
En conclusion :
Est-ce que je rachèterai des Hoka ? Je dirais « NON », pour le moment.
Pourquoi être si négatif me direz-vous ? Principalement pour une question de rapport qualité/prix. Le concept est intéressant et efficace au niveau confort. Il a encore besoin d’évoluer et de s’améliorer, mais je pense que le prix est abusé (acheter Français !) et que la qualité n’y est pas. Le prix serait plus acceptable aux environs de 100€-120€. Quand on est challengeur il faut rester modeste et ne pas ce la jouer à la Salomon.
Une autre question que je me pose est pourquoi être parti du concept oversize à outrance avec la Mafate et aller progressivement vers des modèles de plus en plus slim ?
Le concept n’est pas si efficace ou c’est pour faire des économies sur la matière ?
À ce sujet je pense que la mode « minimaliste » est une aubaine pour tous les fabricants de chaussures : faire des chaussures de plus en plus fines – donc en enlevant de la matière 1er – et en augmentant le prix parce que c’est la mode, un sacret filon.

Messagepar tomlacaze » sa fiche K
» 12 Nov 2013, 14:01

Pour ma part, est ce que je rachèterais des Hoka ?
Oui, d'ailleurs c'est ce que j'ai fait.
C'est un choix très personnel. Je me régale avec ces chaussures.
Déçu par Salomon, après avoir massacré des Trabucos en peu de temps, pas enthousiasmé par les dernière Riot, j'ai de nouveau misé sur des pompes qui m'ont permis de boucler une belle saison 2012 avec en point d'orgue le raid du GRP.
Bien sûr elles sont chères mais le confort et la santé n'ont pas de prix.
J'aime courir et je souhaite le faire le plus longtemps possible.
Jeune V2, je pense qu'Hoka peut m'aider à me faire plaisir longtemps.
Au final le choix de chaussures, en particulier pour l'ultra, est quelque chose de tout à fait personnelle.
Hoka mène des séances d'essai lors de petits trails ou dans certaine boutiques, ces chaussures elles méritent d'être essayées.
Que chacun trouve chaussure à son pieds afin de pouvoir courir longtemps, longtemps....

Messagepar ADidier » sa fiche K
» 12 Nov 2013, 15:21

C'est un peu pour ça que j'ai dit que je ne rachèterai pas de Hoka pour le moment, le concept est bon intéressant mais mérite d'être amélioré.
Le confort est un plus, est-ce que c'est bénéfique pour la santé ? je suis incapable de le dire n'étant pas médecin, la seule chose que j'ai remarqué c'est des genoux moins traumatisés et implicitement des hanches aussi, par contre suivant les terrains les chevilles seront plus sollicitées.
La grande question est : l'amortie est-il un bien ou pas dans la course à pied ?

PrécédentSuivant Retour vers [Matos] Matériel

Accueil - Haut de page - Version grand écran