les blessés comptez vous

Discussions sur des sujets "sérieux" en rapport avec la course à pied.
Entrainement, physiologie, nutrition, blessures, gestion de course, ...

Messagepar Jax » sa fiche K
» 03 Mai 2018, 15:59

je viens de prendre rdv chez le médecin du sport ce soir, on va voir ce qu'il en pense... Le truc c'est que j'ai mal que si je fais ce fameux mouvement, où assis, je ramène le talon vers moi en y opposant une contrainte. à part ça, je peux courir, sauter, me baisser et me relever sans douleur alors qu'il me semble que cela devrait être à minima un peu douloureux....
Bref, je croise les doigts, pas envie de m'arrêter maintenant avec les beaux jours. Faut dire que cette merde est consécutive à un peu de volume avec pas mal de d+....

Messagepar Sergio_06 » sa fiche K
» 03 Mai 2018, 16:16

Jax a écrit:je viens de prendre rdv chez le médecin du sport ce soir, on va voir ce qu'il en pense... Le truc c'est que j'ai mal que si je fais ce fameux mouvement, où assis, je ramène le talon vers moi en y opposant une contrainte. à part ça, je peux courir, sauter, me baisser et me relever sans douleur alors qu'il me semble que cela devrait être à minima un peu douloureux....
Bref, je croise les doigts, pas envie de m'arrêter maintenant avec les beaux jours. Faut dire que cette merde est consécutive à un peu de volume avec pas mal de d+....


Salut Jax,

Je constate que les pb aux genoux sont fréquents mais que les causes sont souvent différentes. Pour ma part le premier médecin du sport avait diagnostiqué de l'arthrose (lorsqu'il a vu le vieux (70 berges) il s'est dit ce ne peux être que cela). En fait j'avais le ménisque fracturé. Cela ne s'est vu qu'à l'IRM.

Bon courage !

Messagepar Jax » sa fiche K
» 04 Mai 2018, 22:21

Alors finalement, c'est l'insertion du semi membraneux qui est un peu en souffrance. Le doc m'a un peu rassuré car je craignais le syndrome rotulien mais il m'a dit qu'il n'y avait aucun souci de ce côté là. Je peux donc continuer tranquillement, en diminuant le volume et le d+ et en respectant le seuil de la douleur. Y'a pas à dire, un médecin qui s'y connait ça aide quand même!

Messagepar Dam83 » sa fiche K
» 09 Mai 2018, 16:15

Bon je sais pas si je peux me compter en tant que blessé mais depuis environ 2 semaines je me trimballe une très légère douleur au niveau du tendon d’Achille. Quand je dis légère douleur, faut plus comprendre gène que douleur en fait. Je peux courir, mais je sens que je change (in?)volontairement ma foulée pour moins sentir.
C'est assez bizarre, mais dimanche j'ai fait une petite course (10km, mi-route/mi-chemin) et je n'ai pas du tout eu mal alors que toute la course je l'ai faite à une allure plus élevée que mes footings habituels.

Donc là, dilemme, soit je me dis que c'est pas grave vu la faible intensité de la douleur en espérant que ça va passer (ce que je fais depuis 2 semaines), soit je guéris sérieusement et surtout je repose (ce que je vais faire à partir de maintenant).

Messagepar Caracole » sa fiche K
» 09 Mai 2018, 17:46

Dam83 a écrit:Bon je sais pas si je peux me compter en tant que blessé mais depuis environ 2 semaines je me trimballe une très légère douleur au niveau du tendon d’Achille. Quand je dis légère douleur, faut plus comprendre gène que douleur en fait. Je peux courir, mais je sens que je change (in?)volontairement ma foulée pour moins sentir.
C'est assez bizarre, mais dimanche j'ai fait une petite course (10km, mi-route/mi-chemin) et je n'ai pas du tout eu mal alors que toute la course je l'ai faite à une allure plus élevée que mes footings habituels.

Donc là, dilemme, soit je me dis que c'est pas grave vu la faible intensité de la douleur en espérant que ça va passer (ce que je fais depuis 2 semaines), soit je guéris sérieusement et surtout je repose (ce que je vais faire à partir de maintenant).


Salut Dam83. Alors j'ai le même problème tous les ans à la même époque, c'est à dire tant que je cours à plus de douze degrés environ.
C'est devenu chronique, mais ça n'empire pas si je prends certaines précautions : des étirements réguliers, un petit glaçage au retour d'une course un peu longue (ou quand ça tire plus) et du Voltarène en application le soir dans les périodes plus sensibles.
A cela tu peux rajouter le protocole de Stanish, qui fonctionne à merveille.

Fais attention justement à ne pas modifier ta foulée, tu risquerais de déséquilibrer autre chose et de provoquer d'autres blessures...
En revanche, si ça devient vraiment douloureux (tu boîtes au réveil et encore une heure après, tu t'aperçois que tu as mal en marchant dans la journée....) vas consulter sinon c'est galère.

Bon courage et surveille-toi!

Messagepar Sylvain IT » sa fiche K
» 20 Mai 2018, 17:30

:arrow: je deviens un abonné :roll:

Petit chute de rien du tout en sentier, je mets la main, elle "explose" : plaie dégueulasse, 8 points :|

Pas de course tant que ça me "pulse" comme ça dans la main :roll:

Messagepar Le Plume » sa fiche K
» 22 Mai 2018, 11:10

Bientôt les dix ans de ce fil, ça se fête!

Alors voilà, moi c'est (autodiagnostic, je sais c'est pas bien) tendinite du jambier postérieur gauche. C'est à dire la bonne douleur juste en dessous de la malléole... C'est un petit muscle profond qui court derrière les muscles du mollet et va soutenir la voute plantaire, via ce fameux tendon.

Causes lointaines pas compliquées à trouver, j'avais tendance au pied plat étant gamin, et forcément c'est plus net sur le pied le plus faible. Cause immédiate: pas assez de repos après le 80km de l'Ecotrail de mars dernier. J'ai refais un 20km en chemins vallonés 2 semaines après "pour voir si j'étais bien remis"; réponse, bah non en fait. J'avais fait la même connerie après le marathon de Royan l'an passé, cette fois en abusant sur le dance floor 8j après (élongation du soléaire droit, faut varier les plaisirs).

Depuis j'ai presque arrêté. Mais presque: j'ai craqué, fais quelques sorties un peu hard, l'une étant lors d'un voyage en Israël (20km, 1000mD+) parce que c'est une sortie que je voulais faire depuis des années... Depuis je me ménage beaucoup plus; j'ai fait quinze jours blancs et maintenant je reprends très, très progressivement: 4 km puis 7, en endurance fondamentale et quasi plat... Glace au retour, voltarène le soir... Je sens que c'est encore très fragile mais pas de "vraie" douleur. J'ai un 20K route en juillet, j'ai quand même envie de le tenter même si ça ne sera pas au top, et surtout le petit Saint-Bernard en octobre... Je croise les doigts!

Messagepar Helltrail » sa fiche K
» 28 Mai 2018, 20:26

Bon ben voilà, clavicule cassée (fendue pas net) hier en sortie VTT, bras immobilisé 1 mois.
Donc le défi, c'est comment assurer ma participation à l'ut4m challenge fin aout dans 13 semaines,
A vos idées, sachant que j'ai un bon fond j'ai fait un gros entrainement depuis le début de l'année, et que j'allais attaquer 2 semaines de réduction avant trail du grand saint jacques 49km.
Mes pistes :
- investir direct dans vélo d'appart ou home trainer (plutot le 1er)
- muscu : abdos, gainage, squats, halteres, autre ?
- marches : plat d'abord puis valloné puis très très valloné (3 jours de rando à cham prévu mi juillet)

voir si 1er essai footing possible dans 2/3/4 semaines ?...6? 8? :-(

Bon j'ai déjà eu des galères, genre grosse entorse à 5 semaines des templiers et c'était bien passé, mais bon ce défi là n'est pas encore gagné, mais pas encore perdu non plus j'espère

A lire vos conseils
Merci d'avance
Stéphane

Messagepar BouBou27 » sa fiche K
» 11 Juin 2018, 16:13

Voilà, mon premier passage dans cette section...

Samedi dernier j'ai participé à un 12h.
objectif réussi mais sur les 3 dernières heures, mal au tendon du releveur du pied droit. Je suis passé au massage, mais cela n'a rien changé, contrairement à la contracture au mollet droit au bout de 5h30 qui a complètement disparu. C'est d’ailleurs peut être la cause. Pour soulager le mollet, j'ai poussé plus avec le pied.
Bref. Cela va être repos, glaçage et strap, en espérant qu'il sera remis pour Aout.

Précédent Retour vers [CàP] Course à pied, trail, marathon, route

Accueil - Haut de page - Version grand écran