les blessés comptez vous

Discussions sur des sujets "sérieux" en rapport avec la course à pied.
Entrainement, physiologie, nutrition, blessures, gestion de course, ...

Messagepar PodoHRD » sa fiche K
» 15 Fév 2017, 19:43

Oui, en gros je t'ai dit l'inverse :mrgreen:

Messagepar Sylvain IT » sa fiche K
» 17 Fév 2017, 12:59

PodoHRD a écrit:Oui, en gros je t'ai dit l'inverse :mrgreen:


ah d'accord! :roll:

Et mon podo italien qui me change le rendez-vous :|

J'ai peur que ce soit moinsfacile que refaire le parallélisme... :cry:

Messagepar tomettheo » sa fiche K
» 17 Fév 2017, 15:16

Jax a écrit:Un peu les boules, j'ai repris il y a deux semaines après 16 jours de pause hivernale et depuis une semaine, douleur musculaire sur le jumeau externe, apparue après ma deuxième sortie après la reprise. Je pensais à une simple courbature mais ça dure. Je suis sorti 4 fois pour 30 min à chaque fois, pas de grosse douleur type coup de poignard mais une gène un peu douloureuse.
Peut être une petite déchirure? élongation?

Je vais me laisser un peu de temps et on verra bien, j'espère que c'est rien de trop grave, je suis en vacances et j'aurais bien voulu en profiter!... :? :cry:



Salut Jax, s'il s'agit d'une déchirure, tu as en malheureusement pour un bon mois d'arrêt total voire deux suivant la gravité. J'ai 2 collégues à qui s'est arrivé, ils ont repris après 1 mois et demi et l'autre pas encore et ça fait également 1,5 mois. ceci est dû soit à une séance par temps froid et pas assez échauffé, ou alors une pause hivernale trop courte ou corps fatigué suite à trop de sorties.
Si tu ne te soigne pas assez, cela reviendra souvent donc attention.
Je ne veux pas te décourager, mais si tu veux revenir plus fort, il faut bien guérir. En tout cas, quelque soit la gravité rien ne vaut le repos.

Messagepar Jax » sa fiche K
» 17 Fév 2017, 22:17

Merci pour ton message. Je ne sais pas trop quoi penser, j'ai l'impression que c'est en train de se tasser. Je pense plutôt à une contracture un peu longue à guérir. A suivre mais prudence!...

Messagepar jojostq » sa fiche K
» 18 Fév 2017, 13:16

Moi aussi je suis ici.
Après une longue pause de càp, je décide de reprendre (pour mon loisir uniquement).
Douleur sur le devant des tibias qui ne part pas.
J'essaie de changer de chaussure en passant chez hoka pour avoir un meilleur amorti et tenter de changer de foulée.
Ça marche, j'attaque maintenant avec le milieu du pied plutôt que le talon; mais toujours des douleurs aux tibias.
Le tendon d’Achille devient douloureux dans le même temps malgré des sorties de 5 à 7km (à coup sure, lié au faible drop des hoka).
Je tente également les manchons de compression qui eux me soulagent les tibias; je pense donc que mes douleurs son liées aux vibrations des muscles quand je cours (par contre, pas vraiment agréable de courir avec ces trucs là).
Je suis tout de même passé chez un podo qui m'a fait des semelle car à priori j'ai un affaissement de la voûte plantaire, mais pas sure que ça change grand chose car en sautillant sur place, mes tibias me font encore mal.
Test grandeur nature mardi.............
Si les semelles de changent rien, je crois que je vais définitivement ranger les baskets. :oops:

Messagepar Vik » sa fiche K
» 18 Fév 2017, 13:56

@jojo: tu cours peut être un peu vite pour tes petits muscles déshabitués ? Tu as tenté des sorties courtes et tranquilles ?

edit: je viens de voir tes messages précédents. T'as du y aller un peu fort sur la reprise sur bitume... Une bonne périostite c'est arrêt (pendant 2 mois environ me semble t-il), soit patient ! :wink:

Messagepar jojostq » sa fiche K
» 18 Fév 2017, 14:27

J'avais repris par des séances d'environ 5km.
Le podo ne pense pas à une périostite, mais plutôt à une tendinite du muscle qui par du dessus du pied et qui monte devant le tibia (je ne me rappel plus du nom)

Messagepar CAPCAP » sa fiche K
» 23 Fév 2017, 14:14

jojostq a écrit:à une tendinite du muscle qui par du dessus du pied et qui monte devant le tibia

Ca doit se différencier avec certitude, la périostite est SUR l'os, la tendinite est un peu sur le côté extérieur.


A mon tour de repasser ici... :(
Mais je ne sais pas pour quel problème. :?
Mi décembre je laisse mes semelles au podologue pour une petite modification? Je fais une sortie, sans doute un peu trop longue. Et depuis j'ai mal en haut du mollet. Mais j'ai du mal à être plus précis.
J'ai cru un moment que c'était le tendon du muscle gastrocnémien interne. Mais la douleur se balade parfois un peu... et je n'ai pas mal en massant fermement ce tendon.
Est-ce plutôt musculaire alors? Il est vrai que j'ai mal quand je m'agenouille.
Le repos "relatif" comme dit mon médecin, ne semble pas agir... repose absolu? Glace? Massage? Étirement? ??? :roll:
Si l'un de vous a une idée... Merci! :wink:

Messagepar PodoHRD » sa fiche K
» 23 Fév 2017, 14:50

@Jojo : J'imagine qu'il parlait du Tibial antérieur. Tu peux l'étirer en te mettant assis sur tes talons et en faisant un mouvement de flexion plantaire passive. I

https://image.slidesharecdn.com/exercic ... 1411557078

Tu peux aller plus loin dans l'étirement (ça doit tirer fort mais pas jusqu'a la douleur) : il suffit de passer tes doigts sous le dessus de tes avant-pieds et de soulever.

Messagepar PodoHRD » sa fiche K
» 23 Fév 2017, 18:07

@CapCap : Par haut du mollet tu entends bien le bas du genou, pas la naissance du galbe du mollet quand on remonte depuis le tendon d'Achille ? Car tu me mets le doute sur la zone que tu décris en parlant de tendon (il n'y a pas véritablement de tendon au niveau de l'origine des gastrocnémiens).

En quoi a consisté la modification de la semelle ? Quand tu regardes tes semelles à plat, par derrière, est-ce que la hauteur en interne a été augmentée ?et pourquoi cette modification a-t-elle été faite ?
As-tu des antécédants de blessures/douleurs ?

Messagepar jojostq » sa fiche K
» 23 Fév 2017, 20:42

Tiens, une petite question qui me trotte dans la tête.
Les vibrations des mollets à chaque foulée peut-elle entraîner des pathologie comme périostite ou autre par exemple?

Messagepar PodoHRD » sa fiche K
» 23 Fév 2017, 20:56

Ce sont plutôt les excès de tension qui créent cette pathologie. Par contre, la vibration fera ressortir la douleur, tout comme le fait d'apposer un diapason en train de vibrer sur un os victime d'une fracture de fatigue fait mal.

Messagepar julvin » sa fiche K
» 23 Fév 2017, 21:02

alpaco a écrit:Le o9 avril ?!
Ça devrait aller :D
Tu peux glacer aussi le dessus de la cheville. Le protocole ? 20 minutes de glaçage, 1h sans et on recommence. Demande à un pharmacien une pommade, ça peut accélérer le processus.
Perso', j'évite les médocs et antidouleurs. Pour courir "loisir", je ne vois pas l'intérêt de pousser la machine et je pars du principe que si le corps ne peut pas, ne veut pas, il est crétin de le forcer. Laisser le temps au temps. La qualité n°1 du Coureur, c'est le repos. Bien dormir quoi. Alors bonne sieste :wink:
(et en attendant, 1500 pompes et 3000 abdos par jour, en entraînement croisé)


Suite de mes problèmes de releveur de pied qui avaient commencé mi-janvier (impossible de relever pied soudainement, et je boite à la marche avec un pied qui claque).
Je crois que tes bonnes ondes Alpaco n'y feront rien pour me permettre d'en être au MdP cette année :
=> Electromyogramme passé aujourd'hui. C'est le nerf fibulaire au niveau du col du péroné (derrière le genou) qui serait touché :( Il commande le releveur du pied et des orteils (qui sont aussi quasi paralysés)
Ce qui est bizarre c'est que je n'ai eu aucun choc récemment à cet endroit, mais le doc me dit que çà peut aussi être occasionné par une position jambe pliée/croisée trop appuyée par exemple.
=> Je dois débriefer avec mon médecin du sport lundi mais çà ne sent pas bon du tout ... :cry: Je ne sais pas s'il y a un traitement envisageable à court terme. A voir
Dernière édition par julvin le 23 Fév 2017, 21:08, édité 1 fois au total.

Messagepar jojostq » sa fiche K
» 23 Fév 2017, 21:06

PodoHRD a écrit:@Jojo : J'imagine qu'il parlait du Tibial antérieur. Tu peux l'étirer en te mettant assis sur tes talons et en faisant un mouvement de flexion plantaire passive. I

https://image.slidesharecdn.com/exercic ... 1411557078

Tu peux aller plus loin dans l'étirement (ça doit tirer fort mais pas jusqu'a la douleur) : il suffit de passer tes doigts sous le dessus de tes avant-pieds et de soulever.

J'ai essayé, par contre ça me fait des crampes dans les doigts de pied et sous le pied :shock:

Messagepar PodoHRD » sa fiche K
» 23 Fév 2017, 21:10

jojostq a écrit:
PodoHRD a écrit:@Jojo : J'imagine qu'il parlait du Tibial antérieur. Tu peux l'étirer en te mettant assis sur tes talons et en faisant un mouvement de flexion plantaire passive. I

https://image.slidesharecdn.com/exercic ... 1411557078

Tu peux aller plus loin dans l'étirement (ça doit tirer fort mais pas jusqu'a la douleur) : il suffit de passer tes doigts sous le dessus de tes avant-pieds et de soulever.

J'ai essayé, par contre ça me fait des crampes dans les doigts de pied et sous le pied :shock:


C'est moche ! Tu entends les roues du fauteuil roulant qui approche ?

Blague à part, il doit y avoir un déséquilibre de tensions entre chaines musculaires postérieures et antérieures. En plus de ça, tu peux essayer d'étirer soléaire (flexion de cheville passive genou fléchi), gastrocnémiens (flexion de cheville passive genou tendu) et masser la voûte plantaire avec une balle de golf/tennis. Après tout ça reste des conseils un peu au pif, en première intention. Rien ne vaut une consultation chez un professionnel de santé

Messagepar Sylvain IT » sa fiche K
» 24 Fév 2017, 12:05

jojostq a écrit:J'avais repris par des séances d'environ 5km.


Moi j'en suis à la case podologue, visite/élaboration de semelles, mais pour le mien, le concept de reprise est celui du débutant absolu :idea:

Courir, marcher, courir, marcher, etc...

Pour mon podologue, l'ennemi c'est la répétition, le long : tant que je n'ai pas ré-équilibré certaines chaines posturale, 5 km d'un coup, c'est long, point. L’alternance entre marche et course servant à éviter la répétition à permettre au corps de récupérer certains équilibres, à re-calibrer le tout, etc etc

Sur les chaussures, il n'a de passion pour rien, si la chaussure est flexible et si la mousse eva est encore bonne, ça roule... donc il faut que le pied puisse fonctionner et que la chaussure aussi :mrgreen:

Messagepar crazy_french » sa fiche K
» 24 Fév 2017, 17:24

Tenosynovite du releveur depuis 6 mois...
Une solution interessante aussi peut-être l'osthéopathie bien souvent le déséquilibre musculaire provoque un blocage de l'astragale.
Pour la podologie, je ne vois pas en quoi des semelles peuvent soulager le releveur ? mais c'est la seule solution que je n'ai pas testé alors ?

Messagepar PodoHRD » sa fiche K
» 24 Fév 2017, 19:31

Pour faire simple, et en éludant les problématiques de geste technique vis à vis des dénivelés :

En t'incitant par des semelles orthopédiques à projeter vers l'avant ton centre de gravité et donc à avoir des appuis un peu plus antérieurs, on va solliciter d'avantage les chaînes postérieures (soléaires, ischios, grand fessiers) lors de ta course. Tout cela dans une optique de "rééquilibration" du travail des extenseurs par rapport aux fléchisseurs. Après ton podo l'exprimera peut être différemment ou utilisera une autre méthode.

Mais toujours est-il qu'en podologie, on arrive à avoir des effets sur les membres inférieurs dans les trois plans de l'espace : flexion/extension, abduction/adduction, rotation interne/externe.

Messagepar Jax » sa fiche K
» 01 Mars 2017, 10:21

Je me traine depuis dimanche des douleurs très fortes sur le mollet droit. C'est apparu sur un 12km dimanche, mais pas comme un coup de poignard, plutôt progressivement. Faut dire que ça envoyait grave en descente. Donc grosses douleurs, sur le jumeau externe surtout, je pense à une contracture, je ne sais pas trop...
En tout cas dur de marcher alors courir...

Messagepar Charpente » sa fiche K
» 06 Mars 2017, 13:16

Bien le bonjour !

Allez, j'y vais de ma petite nouvelle merde qui me tombe dessus...

A la suite d'une course (32km du trail de Saint Jean de Monts), le 19 février, je me suis retrouvé avec un assez important gonflement au niveau du haut du tendon d'Achille droit. Celui-ci s'est réduit en quelques jours. Je cours assez peu depuis ce moment. 2/3x une quarantaine de minutes / semaine. Une douleur persiste, et surtout, comme une boule résiduelle, dure, à l'endroit du gonflement initial.

Je suis allé voir mon kiné, et c'est inflammé (évidemment !)

Quelques-uns d'entre vous seraient-il déjà passés par ce genre de blessure, qui furent traitées ?

A vous lire,

Bien à vous !

Messagepar philtraverses » sa fiche K
» 06 Mars 2017, 14:38

Et une blessure une :evil:

Cette fois ci pas le tendon ni le mollet non.

Un pneumothorax spontané en courant. Dans une descente je sens tout d'un coup que ça me tire à côté de l'omoplate, comme une contracture ou une élongation musculaire.

Rien de bien grave. Le lendemain et le surlendemain, je persiste. La douleur irradie derrière le dos et toute la cage thoracique côté droit. Respirer est pénible. Respirer profondément est douloureux.

Diagnostic : décollement de la plèvre.
Il parait que ça arrive chez les personnes longilignes vers les 20 ans. J'en ai 57 :shock:

Le trail du ventoux appartient déjà semble t'il au passé . :cry:

Messagepar PhilippeG-540 » sa fiche K
» 06 Mars 2017, 14:53

Bon courage Phil :cry:

Voici ce que je lis:
"Pneumothorax spontané
Le pneumothorax spontané survient brutalement : il se manifeste habituellement par une vive douleur thoracique évoquant un point de côté, une dyspnée (difficulté à respirer) et de la toux. Les causes du pneumothorax spontané sont inconnues. Il peut toucher aussi bien l'adulte que le nourrisson et survenir après un effort physique aussi bien qu'au repos. Le pneumothorax spontané est généralement bénin. Quand très peu d'air s'est infiltré dans la cavité pleurale, il suffit d'un peu de repos pour qu'il soit évacué naturellement en l'espace de 2 à 3 semaines. Un traitement à base d'antibiotiques et d'antidouleurs peut aussi être mis en place. À noter qu'en présence d'une grande quantité d'air, ce dernier devra être drainé à l'hôpital."

Dans combien de temps ta course du Ventoux ?

Messagepar El-ahrairah » sa fiche K
» 06 Mars 2017, 17:08

Voilà un sujet dans lequel je n’étais pas spécialement pressé de poster…

J’ai fait une chute lors du Maxicross de Bouffémont en butant sur une racine, tombé à plat ventre. Après la course, j’ai ressenti une petite douleur sur le côté gauche du thorax, je pensais que ça passerait vite au bout de quelques jours… Une semaine après, la douleur est très vive. De retour à l’instant de consultation, le médecin m’annonce que j’ai une cote fissurée :(

Messagepar PhilippeG-540 » sa fiche K
» 06 Mars 2017, 17:23

La douleur dans ta côte se fera sentir surtout en éternuant ou en toussant, dur, dur :oops:
(J'ai connu ça avant d'aller courir le GRR)

Messagepar El-ahrairah » sa fiche K
» 06 Mars 2017, 17:59

Oui exact… mais pas seulement ! Quand je suis couché, pour me relever, je crois que c’est le pire.

Je n’ai pas encore réessayé de courir :?

Messagepar Trixou » sa fiche K
» 06 Mars 2017, 18:32

J'en sors tout juste : 2 côtes "félées" (fracture sans déplacement) il y a environ 6 semaines. En effet le pire c'est couché (mets des coussins) et 2 fois en me relevant la fracture la moins bien placée (sollicitée par les abdos) s'est rouverte.
On lit partout "du repos, ne pas reprendre le sport trop vite", mais faut pas déconner, au bout de moins de 2 semaines j'ai repris la course et au bout de 4 c'était skating : bilan des courses 5 jours au ski à faire de la balades à pied parce qu'une des fractures avait cédé le matin au lever...
Bon courage !

Messagepar JiBête » sa fiche K
» 06 Mars 2017, 22:01

El-ahrairah a écrit:Voilà un sujet dans lequel je n’étais pas spécialement pressé de poster…

J’ai fait une chute lors du Maxicross de Bouffémont en butant sur une racine, tombé à plat ventre. Après la course, j’ai ressenti une petite douleur sur le côté gauche du thorax, je pensais que ça passerait vite au bout de quelques jours… Une semaine après, la douleur est très vive. De retour à l’instant de consultation, le médecin m’annonce que j’ai une cote fissurée :(


Perso, j'ai connu les deux :
- Une cote fissurée il y a quelques années... Et franchement je suis de tout coeur avec toi, a part serrer les dents, va falloir prendre son mal en patience avant de recourir à nouveau. C'est surtout dur pour le moral, avec le temps on récupère à 100%
- une chute lors du maxicross avec entorse de la cheville.
Là j'ai recouru pour la seconde fois aujourd'hui, dur dur... Ça tire dans tout les sens... pas de rythme, le cardio qui monte plus haut qu'il devrait, un peu de souffrance dans les cuisses, mais le moral est revenu !

Messagepar El-ahrairah » sa fiche K
» 06 Mars 2017, 23:01

ça me perturbe cette histoire, c’est ma première blessure autre que la périostite (qui remonte à mes débuts de càp) :oops:

JiBête, est-ce que je pourrais recourir à un rythme très pépère malgré tout ou je dois vraiment attendre la guérison ? Le toubib m’a dit que ça pouvait prendre jusqu’à 2 mois selon les personnes, selon lui vu ma constitution j’en ai pour 3 semaines à 1 mois.

Messagepar JiBête » sa fiche K
» 06 Mars 2017, 23:31

Je sais vraiment pas dire, perso à l'époque j'étais beaucoup moins accro qu'aujourd'hui et ca ne ma pas posé trop de souci d'attendre quelque chose comme 4 semaines ...
Peut-être que tu pourras commencer un peu plus tot par un peu d’elliptique ou du vélo d'appartement.

Seul point positif : on récupère à 100% de ce genre de blessure.

Messagepar Japhy » sa fiche K
» 06 Mars 2017, 23:41

Pour se lever ou se tourner sans avoir mal , il faut prendre une grande inspiration , bloquer sa respiration, se tourner ou se lever puis expirer.
Ça marche tres bien.

Messagepar Fredo2l_Esterel » sa fiche K
» 07 Mars 2017, 00:01

2 cotes félées ds des tribunes a la rescousse d un ballon de volley mi decembre 2009 reprise mi janvier de la course a pieds, fin janvier premiers sauts debut fevrier plus aucune douleurs. en serrant les dents c est passé, natation conseillée apres1 mois . Le repos a été primordiale mais comme dit plus haut attention le matin cest le pire.

Messagepar petit franck » sa fiche K
» 07 Mars 2017, 13:17

la semaine derniere je suis tombé betement ( verglas ) , et depuis j'ai une sensation bizarre au niveau du ligament interieur du genou ( les ligaments croises ) y a til un risque de rupture de ligament croise sachant que depuis une semaine je sens une gene au niveau de l'interieur du genou ( le ligament croise interieur )

est il possible de s'arracher ou se rompre les ligaments croises ? je trouve ca bizarre que cette gene ne disparaisse pas au niveau du ligament croise ?

un randoneur me disait que pourtant si j'avais eu une rupture du ligament croise je ne me balladerais pas 3 gheures par jour sans ligament croise et j'aurais plus que une gene ?

il n'y a bien sru pas eu de gonflement ni de hematome bien sur juste une petite douleur au moment de ma chute sur le verglas

bonne journee

franck derrien

Messagepar cloclo » sa fiche K
» 07 Mars 2017, 16:51

petit franck a écrit:il n'y a bien sru pas eu de gonflement ni de hematome bien sur juste une petite douleur au moment de ma chute sur le verglas

Arrête de psychoter, Franck, tu n'as pas de rupture du ligament croisé. Si tu en avait une, tu ne pourrais même plus marcher.

Messagepar marcalito » sa fiche K
» 10 Mars 2017, 11:21

marcalito a écrit:Ça y est je rejoints le rang des blessés avec ma 1ere "vraie" blessure de ma vie de coureur!
Jeudi 10 janvier matin: tiré au sort à la TDS
Vendredi matin: je valide mon inscription
Vendredi soir je me fracture le 5eme métatarse au squash!


Petit point après 2 mois:
J'ai enlevé l'espèce d’atèle (chaussure barouk) il y une semaine et je boitais pas mal. Mais depuis une visite chez l'osthéo je marche quasi normalement et surtout sans aucune douleur. Je reprends le vélotaf lundi.
La calcification est très très lente.
Radio de contrôle début avril. Et si résultat positif reprise cap tranquillou.

Messagepar Jax » sa fiche K
» 21 Mars 2017, 10:27

Me revoilà, avec un retour plutôt remarqué des mes douleurs crurales dans la cuisse gauche. Le kiné me remet le dos droit tous les 4 matin, ça commence à me gonfler. Le nerf doit morfler sur ces déséquilibres. J'ai rdv chez le podologue pour refaire mes semelles en avril, en espérant qu'il puisse quelque chose pour moi car à peine le kiné me remet droit que 3 semaines après ça a rebougé...

Messagepar Charpente » sa fiche K
» 21 Mars 2017, 10:42

Jax a écrit:à peine le kiné me remet droit que 3 semaines après ça a rebougé...


Même problème ultrarécurrent que toi. Bassin bloqué, on me le décoince, la plupart du temps, ça tient maximum trois jours. Dès qu'il se rebloque, je le sens direct. Aucune astuce; triste sort...

Courage en tout cas, car c'est fort relou, ce genre de troubles chroniques de la posture.

Messagepar Sylvain IT » sa fiche K
» 21 Mars 2017, 10:56

Charpente a écrit:
Jax a écrit:à peine le kiné me remet droit que 3 semaines après ça a rebougé...


Même problème ultrarécurrent que toi. Bassin bloqué, on me le décoince, la plupart du temps, ça tient maximum trois jours.


Moi je consulte une posturologue depuis 15/20 ans, je l'ai vue une première fois pour 5 rendez-vous, dos ok pendant mettons 10 ans, une fois ou deux pour des lumbagos et dernièrement pour une douleur à la hanche... elle me voit, me 'remet droit' et me revoit pour contrôler après un test de course à pied : tout était reparti, du coup elle m'a envoyé direct sur un podologue.

:arrow: en gros pour elle, une séance qui ne se maintient pas est a) un échec, b) le signal qu'il faut regarder ailleurs.

Après sur mon cas particulier, ça a été un gag derrière l'autre, rdv reporté, mec malade après le premier rdv, etc.

Mais bon, il m'a mis des semelles et je suis dans une phase de latéralisation, j'ai pas bien compris, mais en gros j'ai traduit il va me remettre un peu le bassin dans l'axe... pas de course à pied la première semaine, et poursuivre avec les 'natural squat' (le chinois qui ...), rendez-vous à 15 jours pour modifier les semelles, et là décision pour le prochain dossard? qui sait? :roll:

Messagepar Charpente » sa fiche K
» 21 Mars 2017, 11:10

Sylvain IT a écrit:
Charpente a écrit:
Jax a écrit:à peine le kiné me remet droit que 3 semaines après ça a rebougé...


Même problème ultrarécurrent que toi. Bassin bloqué, on me le décoince, la plupart du temps, ça tient maximum trois jours.


Moi je consulte une posturologue depuis 15/20 ans, je l'ai vue une première fois pour 5 rendez-vous, dos ok pendant mettons 10 ans, une fois ou deux pour des lumbagos et dernièrement pour une douleur à la hanche... elle me voit, me 'remet droit' et me revoit pour contrôler après un test de course à pied : tout était reparti, du coup elle m'a envoyé direct sur un podologue.

:arrow: en gros pour elle, une séance qui ne se maintient pas est a) un échec, b) le signal qu'il faut regarder ailleurs.

Après sur mon cas particulier, ça a été un gag derrière l'autre, rdv reporté, mec malade après le premier rdv, etc.

Mais bon, il m'a mis des semelles et je suis dans une phase de latéralisation, j'ai pas bien compris, mais en gros j'ai traduit il va me remettre un peu le bassin dans l'axe... pas de course à pied la première semaine, et poursuivre avec les 'natural squat' (le chinois qui ...), rendez-vous à 15 jours pour modifier les semelles, et là décision pour le prochain dossard? qui sait? :roll:


Y'en a un dans mon coin. J'envisage de plus en plus d'y aller. Mais niveau pognon, bin, c'est toujours un peu compliqué. Sachant par ailleurs que j'ai investi dans une nouvelle monture cycliste... :roll:

Messagepar Sylvain IT » sa fiche K
» 21 Mars 2017, 11:56

Charpente a écrit:Y'en a un dans mon coin. J'envisage de plus en plus d'y aller. Mais niveau pognon, bin, c'est toujours un peu compliqué. Sachant par ailleurs que j'ai investi dans une nouvelle monture cycliste... :roll:


Et voilà! dans le sport, tous les sports, le matériel est la première passion du pratiquant :mrgreen: :mrgreen:

Moi le podo est un pote/collègue de la posturo, ils bossent ensembles, ont les mêmes théories... espérons qu'ils me ramènent sur les sentiers 8)

Messagepar Charpente » sa fiche K
» 21 Mars 2017, 13:36

Sylvain IT a écrit:espérons qu'ils me ramènent sur les sentiers

C'est tout le malheur que je te souhaite !...

Le posturo en question travaille dans une clinique, centre, en collaboration avec des podos.

PrécédentSuivant Retour vers [CàP] Course à pied, trail, marathon, route

Accueil - Haut de page - Version grand écran