absorption intestinale maxi de glucides vs depense calorique

Discussions sur des sujets "sérieux" en rapport avec la course à pied.
Entrainement, physiologie, nutrition, blessures, gestion de course, ...

Messagepar Papy » sa fiche K
» 08 Avr 2008, 20:50

@pascalpenot

Ne sois pas si certain de ce que tu écris.
Riché, même si c'est l'un des grands bonhomme les plus érudits n'a pas tous ses écrits de sanctifiés.

En particulier sur ce taux de 1g/kg/h... Pourquoi pas 1,2 ou 0,97... Existe t il une étude épidémiologique ?

Ce que je sais, mais que je n'éditerais pas en règle générale, c'est que j'ai des dizaines d'athlètes qui ont largement bu leur litre de ravitaillement à plus de 100gr/l

Maintenant, il existe des études expliquant que l'on ne peut hydriquement qu'absorber 0,8l/h, étonnant ?

Pour finir des marathon j'ai déjà fait boire, sans aucun souci, 0,5l de caloreen dosée à 120gr/l dans la dernière demi heure pour repousser le mur des 30kms... Placébo ? Peut être...
Mais réussite quand même...

Je n'ai plus en tête les dosages exactes pour les nourrissons diarrhéiques déshydratés, mais il me souvient que le gout du produit mis dans la sonde digestive donnait bien plus que 100gr/l...
(En dessous il n'y a pas de gout)
La aussi le taux 1g/kg/h est largement explosé...

Je n'écris pas que le taux de 1g/kg/h est une ineptie, il sert déjà de base de travail, j'écris qu'il existe énormément d'exception constaté à cette règle.

Ceci écrit, Denis reste une référence, même si sur bien de ses écrits, en particulier sur les longues distances, je n'ai pas les mêmes approches. Lorsque je tombe sur un Sport et Vie c'est toujours un régal !!!

Chaque règle que tu écris, t'en méfiera tu fera... :wink:

Edit: http://adc.bmj.com/cgi/content/abstract/55/11/886
Ce n'est pas le seul endroit qui donne 10% de Caloreen... Pour des nourrisson <4kg nous explosons la règle...
Dernière édition par Papy le 08 Avr 2008, 20:57, édité 1 fois au total.

Messagepar pascalpenot » sa fiche K
» 08 Avr 2008, 20:56

Tout a fait sur le fait que la science alimentaire évolue... mais laissons les nutritionnistes plus compétent pour la faire évoluer.

Pour les 40g de gluc/malto par heure il y a encore 6 mois, il tenait toujours le même langage que dans son guide et n'en demordait pas
Par contre, il commence à s'interesser de pret à l'Ultra. En conférence, il a introduit l'interet d'ajouter pour la grand endurance des proteines dans les boissons energetiques... Il a ajouté qu'il en prescrivait déja dans son cabinet

En parlera t-il dans son nouveau bouquin qui sortira aux éditions De boeck en septembre?

Dans tous les cas, je vais tester cela à la 97.4 à hauteur de 2g d'acides aminés ramifiées par heure dans ma panoplie alimentaire en course

Messagepar pascalpenot » sa fiche K
» 08 Avr 2008, 21:08

Papy a écrit:@pascalpenot

Ne sois pas si certain de ce que tu écris.
Riché, même si c'est l'un des grands bonhomme les plus érudits n'a pas tous ses écrits de sanctifiés.


Tout a fait d'accord... Je n'avance aucune certitude...
Il y a encore deux ans, micro-nutrition rimait, tout au plus avec micro-trottoir.
Concernant Denis Riché, j'avoue que plutot que de recolter ci et la sur le Web des sources d'idées parfois très divergentes entre elles, je préfére partir sur une base d'un nutritionniste assez reputé dans le milieu de l'endurance. Cela me permet de faire mes gammes (et dieu sait que c'est difficile) et de comprendre un peu mieux le fonctionnement de la macro et micro nutrition.... Le Web et les forums alors pour retour d'expériences complètent cette base d'infos.
Quand aux regles et les certitudes qu'il en ressort et que l'on se fixe, elles sont importantes... car elles feront partie intégrante de la stratégie de course sur un ultra.

Messagepar Franklin » sa fiche K
» 09 Avr 2008, 09:03


Messagepar Papy » sa fiche K
» 09 Avr 2008, 16:04

Franklin a écrit:Y a qu'à demander Papy!
http://www.aptonia.com/FR/hydra-energy- ... ct-details


Merci...

Et voilà ce que je lis :
sel, correcteur d'acidité : citrate de potassium, acide citrique, arôme menthe, colorant : E141, vitamine B1. Contient : gluten. Traces éventuelles de : crustacés, œufs, poissons, arachide, soja, lait, céleri, lupin, anhydride sulfureux et sulfites.

Rien que cela, je fuis...

En effet, déjà avec Caloreen et glucose pur de pharmacie + eau, il arrive qu'un jour pas fait comme un autre, la solution ne passe pas.
Et pourtant elle est légèrement hypotonique, sans supplément et aucun apport solide...

Alors lorsque je vois les produits supplémentaires, j'imagine déjà le casse tête pour déterminer lequel aura fait foiré mon beau travail de dosage.

Il me souvient avoir déconseillé les Athlon et Isostar des débuts (Années 80/90) car ils faisaient montre d'avoir les meilleurs vitamines, anti-oxidant, fructose, saccharose, malto, etc... etc...

Mais à l'époque, avec ces produits, souvent tu ne dépassais par les 30kms sans soucis...

EDIT :


pascalpenot a écrit:.../...
Tout a fait d'accord... Je n'avance aucune certitude...
Il y a encore deux ans, micro-nutrition rimait, tout au plus avec micro-trottoir.
Concernant Denis Riché, j'avoue que plutot que de recolter ci et la sur le Web des sources d'idées parfois très divergentes entre elles, je préfére partir sur une base d'un nutritionniste assez reputé dans le milieu de l'endurance. Cela me permet de faire mes gammes (et dieu sait que c'est difficile) et de comprendre un peu mieux le fonctionnement de la macro et micro nutrition.... Le Web et les forums alors pour retour d'expériences complètent cette base d'infos..../...


J'ai survolé par ailleurs ta recherche pour Ultra.

Et justement, sur ce point précis, lorsque j'y ai travaillé dessus (Plus a fond depuis 2000), notre ami Denis a pondu quelques théories fumeuses, dont il m'avait, à l'époque, répondu très évasivement sur le forum Ultrafondu.

Il avait tenté d'émettre que des toxines pertubaient la bonne marche musculaire au delà des 10h là ou je ne voyais que parasitage du message électrolytiques.
(Très shématiquement...)

Aujourd'hui, même si, comme tout discours scientifique il évolue en fonction des découvertes, je reste, pour les ultra genre 12h et au dessus, sur mon tryptique Caloreen/Glucose comme carburant, Juste un peu de solide pour rassasier le cerveau (petites portions machouillées longtemps) et Coca/StYorre suivant l'action Hypertonique ou électrolytique à amener. J'ai un sachet, en plus, d'électrolytes pour être sur en cas de manque...

Maintenant, il y a un point, sur lequel avec la Bibi (Brigitte Bec) je n'avais point été performant (et pour tout écrire, je l'ai ignoré avant car j'étais certain que la consommation importante de protéines était du à un parasitage électrolytique) et sans réponse pour des copains qui, comme moi aujourd'hui, connaissent une panne musculaire au bout d'un temps donné. Comment reduire cette régression musculaire ?

J'ai lu que Denis y travaillait, parait il ?
Je serais intéressé par les résultats, car du coté du corps médical, sur ce point de vue, RAS depuis 2001... Et pourtant, j'en ai sollicité des "spécialistes"...

Comme également sur une problématique "intestinale" dont nombre de gastro entérologue avoue ne "paner" que dalle... J'ai entr'aperçu un excellent post la dessus.

Pour les rando raid genre UTMB, c'est différent, car la l'estomac peut manger plus facilement dans les grimpées !...

EDIT(2)

Pour conclure sur les retour du net. Ceux dont je comptabilise le résultat dans ma BDD, ceux sont ceux que j'ai initié, dans plusieurs sports...

Lorsque plusieurs tennisman m'écrivent en MP que grace à du Caloreen 120gr/l il peuvent tenir les 5 sets (accompagné, bien sur, de complément en (E) à 130/140 ) je le prends en compte mais attend confirmation des autres.

Par contre, lorsque 3 tennisman font l'erreur de monter à 150gr/l et viennent me remercier du "dopant" non "dopant" que je leur ai donné, je le prend comme argent comptant et l'inscris en lettre d'or comme résultat. Ceux sont les exercices ou les mélanges fait à notre insu et réussi qui sont pour moi les meilleurs pour une personne à un instant donné.

Autre exemple Zanimal... Un spécialiste des semi n'arrivait pas à descendre sous les 1h20' et me demande 3 semaines d'entrainements "à risque" pour le tenter lors d'un gros objectif.
Je lui donne, entre autre 3x3000m à faire...

Il explose son record et vient me remercier avec tous ses exercices consignés, et là... Surprise...
Entre autre, au lieu de faire ses 3x3000, il a fait... 30x300m !!!
Complètement en dehors de l'esprit que je désirais...
Et pourtant c'était pile poil ce qu'il fallait !

Etonnant, non ?

L'Papy_sous_la_pluie_ :(

Messagepar Franklin » sa fiche K
» 09 Avr 2008, 17:14

Oh, tu tapes fort là Papy! :lol:
Deux questions de plus :
- le glucose pur se trouve-t-il facilement,
- quel sachet d'électrolytes?

Merci.

Messagepar pascalpenot » sa fiche K
» 09 Avr 2008, 17:20

Glucose pur? Oui, en pharmacie

Messagepar ampoule31 » sa fiche K
» 09 Avr 2008, 17:53

marioune a écrit:Un point qui n'est pas très pris en compte car variable selon les individus, mais à suivre dans le développement d'alimentation sportive:
L'obtention d'énergie après la digestion, plus bas dans notre système digestif:


Justement ne serait il pas judicieux de consommer des produits qui se digèrent rapidement et dans la partie haute du tube digestif, lorsque l'on connais les problèmes liés à la digestion et CAP (désertion d'une partie du sang, et une imperméabilité moindre de la tuyauterie).

Donc si je suis bien la discution, avec le caloreen on peut avoir un apport glucidique continue sur une épreuve longue :?:

Messagepar akunamatata » sa fiche K
» 09 Avr 2008, 17:58

Quel mine d'or ce Papy !
nos actions chez Nestlé vont grimper :wink:

Messagepar pascalpenot » sa fiche K
» 09 Avr 2008, 18:31

marioune a écrit:Un point qui n'est pas très pris en compte car variable selon les individus, mais à suivre dans le développement d'alimentation sportive:
L'obtention d'énergie après la digestion, plus bas dans notre système digestif:

les fibres à chaines plus longues, qui sont non digérés ou absorbées dans l'estomac et l'intestin grêle, sont pour partie dégradés dans le côlon. Les bactéries de notre flore digestive réalisent cette digestion "anaérobie" des fibres (cela concerne amidon dit résistant, la cellulose, les pectines ).
Après hydrolyse en fragments plus petits, les monomères sont fermentés, et il y production (oui y'a du gas oui) mais surtout des acides gras à chaines courtes, principalement acetate, propionate et butyrate.


Sujet très intéressant.. Je découvre que les fibres que je resumait à "ne se digére pas" produisent du gras énergétiques...
Il y a t-il un risque d'abuser des fibres (j'ai jusqu'a présent lu sur le net que Oui!) dans une alimentation quotidienne, je veux dire par la rayer par exemple les pates blanches (hors 50h d'avant course) au profit de pates complètes?

As tu une définition simple et/ou le rôle de ces jolis mots que sont acetate, propionate et butyrate?

les repas avant course mais plutot deux jours avant. Le temps de transit total de ces fibres ets en effet de 50h!


Donc, j'améliorerai la phase hyperglucidique d'avant course en adaptant sur le premier jour uniquement(pour les 50h) une choix d'aliments riches en fibres ou j'optimiserai mon stockage d'acides gras?

Messagepar marioune » sa fiche K
» 09 Avr 2008, 19:07

Peut etre une question pour papy, :roll: il n'y a pas maintenant des boissons énergétiques dans lequelles une faible concentration de proteine est ajouté? j'ai cru voir cela passer mais ne retrouve pas la reférence..

Sinon les individus sont tellement différents pour ce qui concenre la partie fermentation que c'est très dur de sortir des generalisations ou disons c'est encore trop tot.
un exemple: pour la moitie des individus, la fermentation finit en hydrogène puis en..methane!! et oui la on se rapproche des ruminants!!
sinon pour les autres, au lieu de finir en methane, ils ont d'autres bactéries et alors d'autres molécules marquent la fin de la dégradation de fibres..c'est acetate propoionate et butyrate; qui sont des petits acides gras à chaines courtes (par exemple acetate c'est CH3COOH). Ils sont très vite "captés" par notre epithelium digestif et cela va fournir de l'énergie à nos cellules du colon (gros intestin). Le butyrate a de plus un effet protecteur contre le cancer du colon en "controlant" la division des cellules coliques.

Pour ce qui est de la quantité de fibres c'est souvent vers 10g/jour, certains peuvent en ingérer jusqu'à 40 g par jours, mais pour certaine personnes à 40g..ça ballonne!!

Je n'ai aucune idée de la tolérance du sportif en course!!!! Je ne sais pas si cela ait été trop regardé. Les gens prennent en général des pates blanches, plutot un regime "coloscopie", avec le moins de résidus fermentescibles possibles, certains pourraient surement changer cela... Mais Euh, je ne me porte pas volontaire pour tester, je ne suis pas très bien placée ....rien que d'y penser ça me gargouille...
Les problèmes de digestion ont deja été invoqué, il y a aussi le fait de modifier, plus bas, le mouvement naturel de l'intestin, il y a normalement des contractions musculaires douces de la muqueuse intestinale, le peristaltisme. ces contractions sont très modifiées quand on bouge beaucoup ou quand on est stressé..

Messagepar Franklin » sa fiche K
» 10 Avr 2008, 20:59

Voici ce que j'ai trouvé en fouillant dans... le sac à langer de mon fils!
http://www.parapascher.com/boutique/fic ... =61&num=11
En complément du Caloreen n'est-ce pas une solution judicieuse?

Messagepar pascalpenot » sa fiche K
» 11 Avr 2008, 05:05

Oulala!!!!
Je t'invite à un... léger pêt de mise en garde!!!
Je me rappelle avoir testé il y a un peu plus d'un du lait pour bébé 1 an sous pretexte qu'il etait enrichi de pleins de bonnes choses : oméga, fer, magnésium et toutes les autres stars de la micro nutrition... Le problème c'est que le dosage est adapté à un appareil digestif d'un bébé sans commune mesure avec celui d'un adulte.
Le résultat?.... le trône de mes toilettes en pleure quand je lui remémoire ce passage historique de mes essais alimentaires

Donc à tester plutot 2 fois Qu'une!

Messagepar Papy » sa fiche K
» 11 Avr 2008, 10:43

marioune a écrit:Peut etre une question pour papy, :roll: il n'y a pas maintenant des boissons énergétiques dans lequelles une faible concentration de proteine est ajouté? j'ai cru voir cela passer mais ne retrouve pas la reférence..

Sinon les individus sont tellement différents pour ce qui concenre la partie fermentation que c'est très dur de sortir des generalisations ou disons c'est encore trop tot.

J'en souffre depuis 2 ans et ne trouve pas de porte de sortie ! :(
marioune a écrit:un exemple: pour la moitie des individus, la fermentation finit en hydrogène puis en..methane!! et oui la on se rapproche des ruminants!!
sinon pour les autres, au lieu de finir en methane, ils ont d'autres bactéries.../... mais pour certaine personnes à 40g..ça ballonne!!

Je n'ai aucune idée de la tolérance du sportif en course!!!! Je ne sais pas si cela ait été trop regardé. Les gens prennent en général des pates blanches, plutot un regime "coloscopie", avec le moins de résidus fermentescibles possibles, certains pourraient surement changer cela... Mais Euh, je ne me porte pas volontaire pour tester, je ne suis pas très bien placée ....rien que d'y penser ça me gargouille...
Les problèmes de digestion ont deja été invoqué, il y a aussi le fait de modifier, plus bas, le mouvement naturel de l'intestin, il y a normalement des contractions musculaires douces de la muqueuse intestinale, le peristaltisme. ces contractions sont très modifiées quand on bouge beaucoup ou quand on est stressé..


Je note que différents fils de discussions se mélangent. C'est malheureux, pour moi, de n'avoir pas le temps de décortiquer vos écrits (peut être la semaine prochaine en stage tri dans le verdon, s'il pleut :( ) Mais c'est TRES intéressant, que cela soit vérifié, tous nouveau postulat cohérent est intéressant.

J'ai depuis 2 ans ce GROS pb de gaz qui m'empèche toute perdormance sur Semi/10kms et, a à degré moindre, marathon...
En dessous de 4'10"/kms j'ai l'usine à gaz qui me crée des ballonements stomacaux et le sang se dirige la bas au lieu d'alimenter mes muscles, c'est catastrophique... Je pnese que je vais lire les autres écrits de Marioune, arf...

Franklin a écrit:Voici ce que j'ai trouvé en fouillant dans... le sac à langer de mon fils!
http://www.parapascher.com/boutique/fic ... =61&num=11
En complément du Caloreen n'est-ce pas une solution judicieuse?


Je pense que c'est effectivement intéressant MAIS, pas en complément de Caloreen, aucun apport en carburant, mais juste pour être sur que ses niveaux électrolytiques soient suffisant pour tenir 24h et plus... Prendre bien soin de noter que si un sucre rapide s'y trouve de ne pas faire d'hypo-réactionnelle... Il faut détailler la composition que tu as mise... (Pas le temps aujourd'hui, sorry...)

pascalpenot a écrit:Oulala!!!!
Je t'invite à un... léger pêt de mise en garde!!!
Je me rappelle avoir testé il y a un peu plus d'un du lait pour bébé 1 an sous pretexte qu'il etait enrichi de pleins de bonnes choses : oméga, fer, magnésium et toutes les autres stars de la micro nutrition... Le problème c'est que le dosage est adapté à un appareil digestif d'un bébé sans commune mesure avec celui d'un adulte.
Le résultat?.... le trône de mes toilettes en pleure quand je lui remémoire ce passage historique de mes essais alimentaires

Donc à tester plutot 2 fois Qu'une!


Attention que c'est un complément lacté !
Le produit générique que je conseille est un pêtit sachet de complément électrolytique uniquement. Si jamais d'autres choses sont avec, il faut les étudier !


Comme les formules enoncé au début de ce message par Marioune :"des boissons énergétiques dans lequelles une faible concentration de proteine est ajouté"

C'est vrai qu'il y a quelques années que cela est testé, mais fidèle à ma maxime initiale, issue des premiers essais en 80/90, rien que du carburant Caloreen ou glucose "pur" et rajouter bien précisément de quelques pouillièmes bien identifiés, pour ce genre de produit je n'ai eu aucun retour de bien réel.

En effet, je ne teste pas moi même ou sur mes acolytes, ce n'est donc que des retours sans protocole vérifié. De plus, je n'ai encore aucun athlète qui soit venu m'écrire "Whouaouuu, pas de régression musculaire avec le prduit X !!!"

Bon WE à Tous...

L'Papy_kipartira_cette_nuit_dans_le_Verdon

Messagepar akunamatata » sa fiche K
» 20 Avr 2008, 07:24

Puree L'Papy, t'as vu le temps qu'il fait en provence :shock: jamais vu autant de mauvais temps sur si peu de jours... J'espère que vous avez pu faire votre programme d'entrainement.

Cote programme, l'expérimentation "assimilation glucides" a commence par le TSV 2008 javascript:emoticon(':idea:')
Idea

PS: info pour insérer l'url:

j'ai copie l'adresse
Code: Tout sélectionner
http://jean-marie.gueye.over-blog.com/article-18705137.html
dans le code balise au niveau des étoiles et mis le sigle "=" [url=****]

Code: Tout sélectionner
l'[url=http://jean-marie.gueye.over-blog.com/article-18705137.html]expérimentation "assimilation glucides"[/url] a commence par le TSV 2008

Messagepar agnès78 » sa fiche K
» 20 Avr 2008, 07:40

marioune a écrit:
Les problèmes de digestion ont deja été invoqué, il y a aussi le fait de modifier, plus bas, le mouvement naturel de l'intestin, il y a normalement des contractions musculaires douces de la muqueuse intestinale, le peristaltisme. ces contractions sont très modifiées quand on bouge beaucoup ou quand on est stressé..


juste pour rejoindre marion, un petit article sur l'impact de la course sur la digestions ici avec la discussion qui en avait suivi :wink:

Messagepar marioune » sa fiche K
» 20 Avr 2008, 14:26

Suite du post que tu viens de mettre agnes, et en reponse à papy, je vais essayer de préparer un autre post, pour faire un petit recap de ces problèmes de gazzzzzzzzzzzzz intestinaux.

En gros pendant la fermentation il y a production de gaz.
-y'a des bactéries qui produisent du gaz (fermentation)
-et d'autres qui le réutilisent (hydrogenotrophes)...
Si les premieres travaillent trop vite, ou si les deuxième manquent ou ne sont pas la ou pas en forme..le gaz s'accumule...boum...Je détaillerai.
Il y a des cas bénins mais d'autres qui sont nommés syndrome du côlon irritable (IBS en anglais) et qui sont très handicapant pour les personnes qui en souffrent.
Il y a des moyens de mesurer ces disfonctionnements et de diagnostiquer, car une partie des gaz (dissous, comme le fer à 10 sous :arrow: ) passent par voie sanguine et se retrouvent au niveau pulmonaire.
on peu donc faire soufler (oui par la bouche!!) et mesurer le gaz grace à une CPG (chromatographie phase gazeuse, non invasif, très rapide) . On peu alors déterminer si la personne produit trop de gaz fermentaire, hydrogène.
C'est comme cela que le pouvoir fermentaire des aliments est testé notamment. On fait ingérer des fibres, des sucres, des prébiotiques, etc..et on mesure l'hydrogène expiré en fonction du temps. On détermine alors la courbe d'hydrogène donc les paramètres de fermentescibilité. Plus hydrogène produit vite, plus le substrat est fermenté vite. Les individus étant différents, les données sont moyennés pour n individus( différences selon les pays et ethnies souvent peu prises en compte dans ces études). C'est la que ça rejoint un peu le post d'akuna sur les compositions otpimales en glucides:
Exemples certains édulcorants, maltitol , sorbitol, ce sont des sucres alcools qui sont fermentés super vite et qui peuvent donner beaucoup de douleurs abdominales; Méfiance car il me semble qu'il y en a dans certains gels, dès qu'il y a "ol" à la fin alors que ça ressemble à un nom de glucides ça peut vouloir dire, non digéré, fermenté très vite donc de l'hydrogène très haut dans l"intestin, qui va donc rester la et faire mal...

m_passée_3ans_sur_étude_de_bactérie_ré utilisatrices_d'hydrogène_la championne_nommée_Ruminococcus hydrogenotrophicus_ou_bactérie_anti_prout!!!!!!!!!

Messagepar akunamatata » sa fiche K
» 20 Avr 2008, 20:10

rien a voir mais un peu quand meme (voir debut du fil) Olaf vient juste de remporter l'Ironman de Chine!!

Final Standings - Top 10 Men
RACETIME: 10:16

1. Olaf Sabatschus 8:52:14
2. Byung Hoon Park 9:13:15
3. Timothy K. Marr 9:14:17
4. Chris Mcdonald 9:24:17
5. Justin Hurd 9:26:35

bon ok il n'y a pas que la boisson, il faut courir quand meme 8)

Messagepar ex-kikoureur » sa fiche K
» 07 Déc 2009, 15:27

auto-suppression
Dernière édition par ex-kikoureur le 24 Déc 2012, 10:06, édité 1 fois au total.

Messagepar Papy » sa fiche K
» 08 Déc 2009, 19:23

Effectivement mais dans la multitude de posts cela se perd un peu.
Il est aussi un fait que même si j'ai eu l'envie de lancer une phase de test, je n'ai point la gniaque nécéssaire (ni le temps non plus) alors je n'ai que quelques retous sur les forums ou en MP de coureurs appliquant certains protocoles.

Il faudra quand même que je fasse, un de ces jours, un papier centralisateur sur l'osmolarité et que se passe t il quand; p.e., malgré que vous pissiez toutes les heures, vous soyez déshydratés.

J'ai, quand même, quelques réponses dans mes CRs dans ma signature actuelle.

Et depuis 2 ans qu'on me le conseillais, j'ai enfin franchis le pas et pu boire plus d'un litre par heure !

Cela m'a enfin permis d'avoir enfin un estomac correct à l'arrivée d'épreuves supérieures à 4h/5h et de pouvoir finir les assiettes de mes camarades !!! :twisted: (Alors qu'avant c'était l'inverse !)

Je suis relativement en phase avec l'Olaf d'Akunamatata !!!

Si tu as des questions plus précise, sinon faudra attendre la synthèse !

L'Papy_kidevré_aller_pédalé

PS : Pour MARIOUNE, si elle passe par là, Mémé (Hémérodrome) m'a signalé ce WE qu'avec de la Caloreen (Maltodextrine pure, mais dont on ne connais pas l'origine comme d'autre issus de l'hydrolise partielle de l'amidon du maïs) il avait automatiquement des soucis de diarrhée...

OR Caloreen, de base, a été crée pour les Nourrissons diarrhéiques ?!?!? Étonnant, non ? Si cela avait été relevé comme effet secondaire, Caloreen n'aurait elle pas été supprimé des hopitaux ???

Serait ce une allergie une intolérance ou une réaction incontrôlable ?
Merci de ton avis...
(Je pense que je vais faire bosser Mémé et Nono la robote sur le sujet car c'est surprenant !)

Messagepar leptichat » sa fiche K
» 16 Déc 2009, 15:56

Le seule chiffre que j'ai en tete : 9kcal non-brulée = 1g de graisse stockée :evil:

Messagepar Le Loup » sa fiche K
» 16 Déc 2009, 16:10

leptichat a écrit:Le seule chiffre que j'ai en tete : 9kcal non-brulée = 1g de graisse stockée :evil:


Si tu enlèves une couche par la température actuelle, pour rester en température ton organisme brûlera plus de calories ! :lol: :lol: :lol:

Messagepar leptichat » sa fiche K
» 16 Déc 2009, 16:12

Le seule chiffre que j'ai en tete : 9kcal non-brulée = 1g de graisse stockée :evil:

Messagepar Rudyan » sa fiche K
» 16 Déc 2009, 16:13

Je doute fort que ce soit aussi simple que ça....

Messagepar Le Loup » sa fiche K
» 16 Déc 2009, 16:19

Rudyan a écrit:Je doute fort que ce soit aussi simple que ça....


Salut Yann...

Tu réponds à qui ? Bien sûr que ce n'est pas aussi simple... :roll: Je suis même pas sûr de l'intérêt de débattre là-dessus, mieux vaut renoncer à cette part de gâteau au chocolat qui me fait de l'oeil... :lol: :lol: :lol:

Messagepar leptichat » sa fiche K
» 16 Déc 2009, 16:23

non, c sur: j'ai longuement lu sur le sujet!!
1g de graisse = 9kcal non brulé
je me demande une binouze apporte combien de kcal ;)?

Messagepar Le Loup » sa fiche K
» 16 Déc 2009, 16:28

leptichat a écrit:non, c sur: j'ai longuement lu sur le sujet!!
1g de graisse = 9kcal non brulé
je me demande une binouze apporte combien de kcal ;)?


Donnes-moi les chiffres pour 6 binouzes, une seule ne suffit jamais !!! :wink:

Messagepar leptichat » sa fiche K
» 16 Déc 2009, 16:44

aleskou >> trop fort :lol:

Messagepar psyko » sa fiche K
» 16 Déc 2009, 19:50

aleksou a écrit:
leptichat a écrit:non, c sur: j'ai longuement lu sur le sujet!!
1g de graisse = 9kcal non brulé
je me demande une binouze apporte combien de kcal ;)?


Donnes-moi les chiffres pour 6 binouzes, une seule ne suffit jamais !!! :wink:


-> on se comprend Aleksou. Les bières, ça marche par pairs au minimum :lol:

Messagepar 3fred5 » sa fiche K
» 17 Déc 2009, 12:53

à la fac on m'a appris 30-40g heure de glucide maxi par heure au niveau de l'absorption intestinale ! le reste peut juste servir à alimenter des problèmes gastriques !
pour la flotte idem, 10-15cl par 1/4 d'heure maxi au niveau de l'absorption max !
température d'absorption idéal = 12-13°
c'était mes cours de maitrise en 2002.
@plus
fred

Messagepar nico26 » sa fiche K
» 17 Déc 2009, 23:56

Papy a écrit:
J'ai TROUVE ! Image
Foin de mes écrits au dessus, il existe encore de la littérature, mais sur GES45 et non GE45 !
Page 25, tu trouvera les compléments électrolytiques dont tu as besoin lors de grandes courses (>10h !)
http://213.249.97.161/intranet/fr/info/sswd/pdf/alimenbb.pdf

Je vais peut être en prendre un sachet pour Embrun !


Bonjour Papy et les autres!

moi je suis assez fan de ce post, j'y ai appris plein de trucs et désormais je ne lacherais plus mon caloreen (même si je ne suis pas fan de Nestlé, ceux qui ont vu "we feed the world "comprendront :( ).

Par contre je n'ai pas encore testé les compléments électrolytiques : le GES45 comment faut-il le doser? Pour les problèmes de déshydratation la préconisation est de 5 sachets par litre... je suppose qu'en préventif il ne faut pas en mettre autant! D'autant que mélangé au caloreen ça doit sans doute faire augmenter l'osmolalité (à moins que je me gourre)?

j'ai une petite coursinette prévue dans le désert en avril, je me dis que ça vaudrait sûrement le coup que j'approfondisse ce dossier d'ici là ;)

et y a-t-il de nouveaux éléments sur l'intérêt des protéines style BCAA en ultra (et les dosages à utiliser)?

en tout cas merci pour toutes les infos!

nico très intéressé par tout ça

Messagepar Calbears » sa fiche K
» 18 Déc 2009, 01:10

3fred5 a écrit:à la fac on m'a appris 30-40g heure de glucide maxi par heure au niveau de l'absorption intestinale ! le reste peut juste servir à alimenter des problèmes gastriques !
pour la flotte idem, 10-15cl par 1/4 d'heure maxi au niveau de l'absorption max !
température d'absorption idéal = 12-13°
c'était mes cours de maitrise en 2002.
@plus
fred


C'est aussi dans les book sportif des annes 80th

Mais depuis des guy comme Olaf sont nombreux et prouve que l'on peut boir bocoup plus et plus concentre.

Mais pas avec glucose !

Messagepar 3fred5 » sa fiche K
» 18 Déc 2009, 09:43

Calbears a écrit:
3fred5 a écrit:à la fac on m'a appris 30-40g heure de glucide maxi par heure au niveau de l'absorption intestinale ! le reste peut juste servir à alimenter des problèmes gastriques !
pour la flotte idem, 10-15cl par 1/4 d'heure maxi au niveau de l'absorption max !
température d'absorption idéal = 12-13°
c'était mes cours de maitrise en 2002.
@plus
fred


C'est aussi dans les book sportif des annes 80th

Mais depuis des guy comme Olaf sont nombreux et prouve que l'on peut boir bocoup plus et plus concentre.

Mais pas avec glucose !


merci
est ce que quelqu'un à les articles ?

Messagepar Papy » sa fiche K
» 04 Fév 2010, 17:37

Bonjour,

Je refais un passage suite à des recherche sur resource dextrine maltose de chez Novartis.

J'ai testé aussi Maltodextridine de chez LNS sans aucun souci.

Si Akunamatata passe par là, je vai me permettre de lui signaler que le monde est TRES petit...

A l'époque de son post j'allais peu sur Onlinetri, depuis, de l'eau à couler sous les ponts et je me suis rendu compte que le Skippy des Zanimoss n'était autre que François Modave dit... FanchM

Etonnant non ?

Sinon il va falloir que je fasse un papier sur l'osmose, l'osmolarité et la déshydratation, cause, AMHA, première de tous les plantages en Ultra !
Bien avant une quelconque hypoglycémie...

J'ai schématisé cela rapidement à Marioune qui ne m'a pas relever d'incohérence trop forte.
La base étant l'essai que j'ai fait à l'alpe d'huez avec mes 8l en 5h20' (et plus de 2l, me semble t il sur le semi). Voir Cr en signature ce jour encore...

Mais en exposant la théorie de l'osmolarité et le surboire, le fait que des athlète me répondent qu'ils boivent suffisamment car il pissent est faux.
Si votre boisson est à très faible osmolarité, le transfert "osmotique" se fera très (trop) vite et vous pisserez avant même d'être hydraté.

L'Papy_viiiite...

Messagepar akunamatata » sa fiche K
» 04 Fév 2010, 19:06

bien sur que le monde est ptit :wink:
un pseudo "skippy" pour un franco-australien vivant au texas... :lol:

Messagepar Calbears » sa fiche K
» 05 Fév 2010, 00:54

Merci pour ce thread interessant

Exact qu'olaf est un chouette guy !

C'est un des first a avoir depasser les famous line de limite boisson et sucre.

il a montre la voie ! He shows us the way.

Bye...

Messagepar jac » sa fiche K
» 12 Mars 2010, 17:18

:D je remonte ce fil très intéressant pour les KKS de l'éco trail qui se posent des questions sur l'alimentation en course, a lire depuis le début il y a 3 pages :lol: :lol:

Messagepar Darkchneider » sa fiche K
» 28 Juin 2010, 17:44

Bonjour,

Ce sujet m'intéresse au plus haut point. Je participe également au forum de Bruno heubi qui préconise une boisson pour 1 litre : 80g de caloreeen + 20g de glucose + 10g de fructose (ou 30g de glucose mais à priori 20 + 10 est mieux). Y a t-il un risque à prendre cette boisson à l'entrainement. Je cours 4 fois par semaine avec des séances allant de 1h15 à 1h30 donc en moyenne 5h de course et généralement je bois ma boisson a hauteur de 500ml par séance. De plus, faisant du tennis de table en parallèlre, j'en prendrais bien 1,5l pendant mes séances. Ce qui équivaudrait à environ 3,5 par semaine. Y a t-il un risque pour l'organisme ? J'ai pas envie de flinguer ma santé à cause d'une boisson :(

Merci pour votre aide

Messagepar pascalpenot » sa fiche K
» 28 Juin 2010, 18:45

Papy a écrit:Sinon il va falloir que je fasse un papier sur l'osmose, l'osmolarité et la déshydratation, cause, AMHA, première de tous les plantages en Ultra !
Bien avant une quelconque hypoglycémie...


salut Papy.
ce papier, toujours en projet?

Messagepar Papy » sa fiche K
» 02 Avr 2011, 11:25

:!:
Le papier est enfin là !

Merci, entre autre, à Olaf et Akunamatata...

Précédent Retour vers [CàP] Course à pied, trail, marathon, route

Accueil - Haut de page - Version grand écran