Ça sent le poney / les mouches

Discussions sur des sujets "sérieux" en rapport avec la course à pied.
Entrainement, physiologie, nutrition, blessures, gestion de course, ...

Messagepar Ink » sa fiche K
» 12 Sep 2020, 18:13

Hello,

Je suis fait une petite sortie sympa aujourd’hui, 45kms, 2800D+ en 10h, avec un temps superbe dans le massif de la Chartreuse :D

Je le précise tout de suite, j’ai fais une petite toilette avant de partir, les dents, toutes les parties qui vont bien et un coup de déo. J’aime bien partir frais.
Tout se passait bien quand au Km 7 environ, je me suis fait attaqué par des mouches !! Il y en avait au moins une 20aine qui me tournaient autour. Je me suis arrêter à une fontaine remplir mes gourdes, je discutais avec un mec et c’était malaisant, elles se posaient sur moi tranquilles :mrgreen:

Elles ont du me lacher genre à 1km de l’arrivée. En plus des gens qui te regardent bizare (ah tien il a sorti ses mouches lui), c’est quand même lourd, le bruit, c’est chiant.

Est-ce c’est déjà arrivé quelqu’un ? Une solution, s’asperger de quelque chose ? Ont-elles voulu communiquer avec moi ? Est-ce qu’elles pensaient que j’allais claquer dans la montée de Chamechaude ?

Messagepar Arclusaz » sa fiche K
» 12 Sep 2020, 19:20

il parait que certaines couleurs les attirent notamment le jaune ou le vert fluo.

Messagepar Ink » sa fiche K
» 12 Sep 2020, 20:23

J’avais un t-shirt rouge et un short bleu vert

Messagepar Renard Luxo » sa fiche K
» 12 Sep 2020, 20:51

Cool, un fil qui peut vite partir en live mais qui ne parle pas de covid/chasse/coursesàfric :mrgreen:
En sous-bois et sous certaines conditions météo (chaud et/ou pré-orageux), il m'arrive aussi d'être "accompagné" par un escadron de mouches (toujours mieux que les taons ... :roll: ), mais jamais plus que qq centaines de mètres. Le plus pénible pour moi ça reste quand même d'en avaler :P

Messagepar Ink » sa fiche K
» 12 Sep 2020, 21:25

Non ça c’est top ça fait un peu de matière mélangé au gel

Messagepar Galaté57 » sa fiche K
» 12 Sep 2020, 22:00

Comme tu l'indique, peut-être ton savon ou ton déo associé à ta transpiration est devenu attractif pour les mouches.

Mais, le plus étonnant c'est que les mouches t'ont suivi sur l'ensemble de ton entrainement, normalement, c'est maxi 1/2h ou 1H00, après elle vont voir ailleurs, tu es certain que c'était toujours les mêmes ? :D

Messagepar Spir » sa fiche K
» 12 Sep 2020, 22:08

Ça me rappelle le trail de montgenêvre où toutes les sections en basse altitude (En forêt en gros) se faisaient entouré d'un nuage de mouches. Seule fois où ça m'est arrivé, et c'était hyper désagréable. Un coup à prendre la mouche...

Messagepar Ink » sa fiche K
» 13 Sep 2020, 11:57

Galaté57 a écrit:Mais, le plus étonnant c'est que les mouches t'ont suivi sur l'ensemble de ton entrainement, normalement, c'est maxi 1/2h ou 1H00, après elle vont voir ailleurs, tu es certain que c'était toujours les mêmes ? :D


J’ai pas sympathisé avec toute, mais y’en a au moins une qui m’a suivi tout le long, sûre !!

Messagepar Razouille » sa fiche K
» 13 Sep 2020, 15:19

C'est peut être le début de quelque chose :D

Messagepar Colargol73 » sa fiche K
» 13 Sep 2020, 17:46

Pour se débarrasser des mouches, les cyclistes australiens ont évalué qu'il fallait rouler au moins à 25 km/h.

Messagepar Galaté57 » sa fiche K
» 13 Sep 2020, 21:41

Colargol73 a écrit:Pour se débarrasser des mouches, les cyclistes australiens ont évalué qu'il fallait rouler au moins à 25 km/h.


L'Australie c'est l'hémisphère Sud, les mouches volent la tête en bas, c'est pas pas pareil en Europe. :D

Messagepar tia² » sa fiche K
» 13 Sep 2020, 22:44

Bonjour,
dans mon coin, c'est quand il fait sec que les mouches te courent après.
Pour ne pas être embêtée et surtout ne pas avoir les taons aux basques, j'utilise un répulsif à base de citronnelle qui à l'air de pas trop mal marcher.
Et oui, il faut éviter les couleurs fluo qui les attirent. Il vaut mieux porter un maillot de couleurs claires et panachées, enfin c'est mon observation.

Messagepar Bikoon » sa fiche K
» 14 Sep 2020, 11:11

Je n'ai pas de recette miracle pour éviter qu'un essaim de diptères nous tourne autour :roll:
ça m'est rarement arrivé en courant (surtout des taons en montagne quand l'atmosphère est lourde), mais pas plus tard que samedi en vélo dans le col du Marchairuz (Jura Suisse) j'ai été suivi par une bonne vingtaine de mouches du pied du col jusqu'au sommet soit environ 7 km :?
Je me suis d'ailleurs demandé si elles réussiraient à retrouver leurs maisons :mrgreen:

C'était assez désagréable, et aussi un peu embarrassant lorsque j'ai rattrapé une cycliste qui n'en n'avait aucune autour d'elle :oops:
Bon, il faut dire que j'avais déjà 180 km dans les pattes, et qu'après 7h de selle je devais bien sentir le poney :roll: :mrgreen:

Messagepar Ink » sa fiche K
» 14 Sep 2020, 17:53

7 kms... c’est pas de la mouche bien vaillante ça !! :mrgreen:

Je vais commencer par la citronelle. Si ça marche bah faudra faire du 25 km/h de moyenne, je vois plus que ça !!

Messagepar Zucchini_41 » sa fiche K
» 20 Sep 2020, 15:24

En courant, jamais eu de soucis.
En revanche, quand je fais une pause, et qu'en plus c'est dans une forêt ou un sous bois, alors là c'est l'enfer... Des mouches, moustiques, aouta, bêtes d'orages partout autour de moi, c'est pas glop du tout.
Du coup, je me demande si quand je court, elles sont là mais je ne les entends pas, ou bien si elles débarquent quand je m'arrête...
Le pire m'est arrivé quand je courrais sur les bords du Lot (pour les plus avertis je faisais le parcours 6 du TerraTrail). Il faisait chaud et humide. Et à chaque fois que je m'arrêtais, un nuage de Taon/Grosses Mouches... Rien de tel pour motiver à courir tout le temps, et vite :)
Attention aux remèdes à base de citronnelle ou agrumes. Parfois c'est photosensible, c'est à dire qu'il ne faut pas s'exposer au soleil... bien lire les précautions d'usage et bien se renseigner donc !

Retour vers [CàP] Course à pied, trail, marathon, route

Accueil - Haut de page - Version grand écran