Nouveau en CAP, quelques questions

Discussions sur des sujets "sérieux" en rapport avec la course à pied.
Entrainement, physiologie, nutrition, blessures, gestion de course, ...

Messagepar Thibalut » sa fiche K
» 20 Mai 2020, 09:59

Bonjour à tous,

Voilà, je me présente pour que vous ayez mon bagage physique. Je fais du sport depuis toujours, j'ai fait du tennis 8 ans, du crossfit, et depuis de le début de l'année je me suis mis à la salle pour faire du powerlifting. Mes perfs sont pas super mais j'adore ça ! J'aimerais rajouter la CAP à mon training (quand les salles CAP) du coup ça serait:
Lundi: Muscu
Mardi: CAP
Mercredi: muscu
Jeudi: CAP
Vendredi: muscu
Samedi: CAP
Dimanche: repos

Bref je fais 1m82, 85kg (un peu gras), 30 ans. J'ai un rythme cardiaque de 57, et surement un une FCM de 190. (pas fait de test encore)
J'ai le syndrome de l'essui glace depuis toujours et je l'ai jamais soigné. Dès que je cours 30 minutes j'ai mal. Je suis donc allé acheter des nouvelles chaussures et fait des semelles en prévention avec étirement + massage.

Bon voilà pour les données.

J'ai donc décidé de me mettre à la CAP pour progresser en endurance et pourquoi pas un jour faire des sorties longues. (Je m'en moque un peu de gagner 5mn sur un 10km mais j'aimerais pouvoir faire un jour des longs trails. (40km voir plus !)

J'ai donc commencé la semaine dernière avec 3 sorties par semaine de 30mn d'abord, juste comme ça, sans regarder ma montre et pour le genou, et petite gène mais nickel. Au final j'étais bien à 85/90% sur mes sorties.

Je me suis renseigné ce week end (en lisant quasiment tout le post sur l'EF) et j'ai donc vu qu'il fallait que je travail sur ma cadence, 180ppm (150 actuellement) et sur de l'endurance Fondamentale 70-75%.

Du coup aujourd'hui j'ai commencé à courir à 70% pendant 40 minutes. Je me faisais doubler par tout le monde mais c'est pas un problème. Tant que je suis dans mon coin et que je progresse ça ne me dérange pas. J'ai vu qu'il fallait faire cet entraînement en tant que débutant 3 fois par semaine pendant au moins un an histoire d'avoir de bonne base. Est-ce que je me trompe ? Par contre je suis à 6.5-7km/h donc impossible d'augmenter ma foulée même avec un métronome réglé à 170, je suis monté à 155/160 mais difficile de garder le rythme... Comment je peux améliorer ça ? Je sais que ça améliore ma gêne au genou quand j'augmente ma foulée.

Est-ce que je vais dans la bonne direction? Par contre courir si peu vite était beaucoup plus éprouvant pour mes genoux et mon corps j'ai trouvé, c'est normal?

Merci d'avance pour toutes ces questions.

Messagepar Sylvain IT » sa fiche K
» 20 Mai 2020, 10:15

Tu as lu beaucoup, bravo, et cela t'aura surement renseigné car il y a pas mal de gens compétents sur kikourou... les discussions dans les forums permettent de contextualiser et mieux comprendre ce que l'on peut lire de par ailleurs.

D'après moi il te manque 1 sujet encore, celui sur la patience et la progressivité :idea:

http://www.kikourou.net/forum/viewtopic.php?f=21&t=5641&hilit=trois+ans+pour

Tes semaines a priori sont pleines de sport, donc dans l'idée de patience et progressivité ben t'es plutôt pas progressif et pas patient.

Si moi, incompétent, je devais dire quelque chose cela serait sur tes 3 séances prévues fais en 2 très courtes (6/7 km) en EF et une plaisir plus longue où tu dépasses l'heure sans te prendre la tête, juste pour faire de beaux parcours. Et cela pendant un bout de temps sans augmenter le volume de course, parce que OUI il faut du temps pour que le corps s'habitue à la course à pied, évacue les douleurs nouvelles, etc.

Si t'es pressé : prends ton temps, car l'ennemi c'est la blessure qui signifie interruption, pour gagner du temps, il faut commencer par ne pas en perdre et donc partir tout cool, et ne pas passer par le sujet "les blessés comptez-vous...".

Messagepar Thibalut » sa fiche K
» 20 Mai 2020, 10:23

Ah oui je comprends parfaitement !

J'ai oublié de préciser que comme les salles sont fermées pour le moment, je ne fais que les 3 séances de CAP par semaine. Et à mon avis ça va être comme ça pendant un ptit moment... Mais aucun problème pour être patient et y aller progressif, c'est justement mon premier objectif. Je n'ai pas envie de me lancer à fond, faire un marathon dans le dur l'année prochaine et arrêter après parce que je suis dégoûté...

Peut être que ça s'est pas vu sur mon post en effet mais si il faut 3 ans en EF pour pouvoir progresser alors je le ferai :)

Messagepar Sylvain IT » sa fiche K
» 20 Mai 2020, 10:33

Thibalut a écrit:Peut être que ça s'est pas vu sur mon post en effet mais si il faut 3 ans en EF pour pouvoir progresser alors je le ferai :)


Non c'est pas 3 ans en EF, mais disons que c'est un temps long pour que ton corps gère, s'adapte, etc.

Sans compter que l'EF c'est chiant, non? alors n'oublie pas une sortie nature (dans tous les sens : parcours et absence de contrainte) pour avoir une dimension de plaisir.

Messagepar Thibalut » sa fiche K
» 20 Mai 2020, 10:42

En vrai je trouve pas si chiant que ça, c'est surtout éprouvant psychologiquement. Mais bon, tu fais du sport, tu sais que c'est bon pour la santé, ça te fait progresser, et en plus t'en chies pas. Je trouve qu'il y a pire quand même :D

Du coup, je me focus d'abord sur les 70% et ensuite quand j'aurais trouvé mon rythme, je pourrai me concentrer sur ma cadence ?

Messagepar JulioK1 » sa fiche K
» 20 Mai 2020, 12:04

Salut. Je réagis à tes questions parce que je suis passé par là et plus ou moins dans ton cas (1m80, 86kg au début, et autant de séances par semaine de boxe que tu en fais de muscu / crossfit).

En revanche, je fais partie de ceux qui ont un peu ignoré les mises en garde sur la progressivité et en moins d'un an je me suis lancé sur les 81km de la SaintéLyon. J'ai fini avec un gros essuie-glace qui m'a valu 3 mois d'interruption quasi totale derrière et une reprise très très progressive par la suite, donc j'ai perdu la quesi totalité de ce que j'avais gagné en 1 an et suis reparti de presque 0.

En vrai moi je pourrais plus te conseiller de ne pas trop de prendre la tête de "X sortie tous les X jours à X% de VMA puis au bout de X semaines travailler à plus de X% de FCM mais jamais au dessus de X% quand même pendant X mois en alternant X semaines à X calories ingérées par jours pendant X jours et seulement ensuite passer sur de l'endurance fondamentale pour des sorties entre X km et X km à moins de X% de VMA pour redescendre à X kg avant une période de X semaines à X% de machin chose "

Si ton objectif c'est d'arriver dans quelques temps a finir des trails de plus de 40 km, cale tes sorties comme tu le sens dans ta semaine entre les entraînements de muscu en surtout s'il y a des semaines où t'es pas en forme, tu lèves le pied. Si tu veux gagner en cardio, axé sur du frac mais comme dit Sylvain, garde quelques sorties longues en endurance fondamentale pour courir un peu "plaisir" aussi. Les séances a rythme tranquille mais plus longues te laisseront moins de fatigue derrière et la récup sera plus rapide.

Mais après, c'est toi qui verras comment tu vies ton entrée dans la course a pied. Si t'as envie de faire ton premier marathon l'annee prochaine ne te mets pas de barrières non plus. Évite de faire ça au bout de 3 mois c'est tout. Mais parfois finir une course "dans le dur" a plus l'effet de "punaise j'l'ai fait ! J'en veux encore" que l'effet du "j'en ai trop chié. Azi plus jamais !".

Ne te prends pas trop la tête avec les durées, les pourcentages et les chiffres si t'as pas pour objectif de performer sur les chronos. Vies ta course à pied, laisse toi le temps de découvrir et de te lancer des défis.

Pour ton essuie-glace, est-tu déjà allé consulter un podologue (du sport de préférence) ?
Un truc qui peut t'aider à prévenir cette blessure est la grenouillère Zamst RK-1 développée justement pour ça. Je l'ai utilisée à ma reprise après la SaintéLyon 2018, pendant presque 6 mois. Difficile de savoir si elle m'a été indispensable ou si j'aurais réussi à reprendre sans, mais je constate que j'ai repris la course progressivement et que cette blessure n'est jamais revenue depuis, y compris sur des distances plus longues.
Consulte également un kiné. Au moins pour le soigner s'il est latent et toujours plus ou moins là cet essuie-glace.

Voilà. Occupe toi-en avant de te lancer sur des distances plus longues.

Et oui réduire ta cadence et ta foulée fait plus mal au genou que quand tu lâches les chevaux. C'est normal :wink:

Et plus généralement, tu as comme moi un physique lourd pour la CAP. Si t'as pas prévu de perdre du poids (je ne pense pas vu les autres activités), il faudra accepter que tu devras toujours fournir plus d'effort que des gabarits de 10-15 cm et 15-20 kg de moins, plus fréquents dans le domaine de la course a pied, pour arriver au même résultat. Les marmules que nous sommes y sont condamnés :mrgreen:

Messagepar Colargol73 » sa fiche K
» 20 Mai 2020, 12:43

Thibalut a écrit:Bonjour à tous,

Voilà, je me présente pour que vous ayez mon bagage physique. Je fais du sport depuis toujours, j'ai fait du tennis 8 ans, du crossfit, et depuis de le début de l'année je me suis mis à la salle pour faire du powerlifting. Mes perfs sont pas super mais j'adore ça ! J'aimerais rajouter la CAP à mon training (quand les salles CAP) du coup ça serait:
Lundi: Muscu
Mardi: CAP
Mercredi: muscu
Jeudi: CAP
Vendredi: muscu
Samedi: CAP
Dimanche: repos

Bref je fais 1m82, 85kg (un peu gras), 30 ans. J'ai un rythme cardiaque de 57, et surement un une FCM de 190. (pas fait de test encore)
J'ai le syndrome de l'essui glace depuis toujours et je l'ai jamais soigné. Dès que je cours 30 minutes j'ai mal. Je suis donc allé acheter des nouvelles chaussures et fait des semelles en prévention avec étirement + massage.

Bon voilà pour les données.

J'ai donc décidé de me mettre à la CAP pour progresser en endurance et pourquoi pas un jour faire des sorties longues. (Je m'en moque un peu de gagner 5mn sur un 10km mais j'aimerais pouvoir faire un jour des longs trails. (40km voir plus !)

J'ai donc commencé la semaine dernière avec 3 sorties par semaine de 30mn d'abord, juste comme ça, sans regarder ma montre et pour le genou, et petite gène mais nickel. Au final j'étais bien à 85/90% sur mes sorties.

Je me suis renseigné ce week end (en lisant quasiment tout le post sur l'EF) et j'ai donc vu qu'il fallait que je travail sur ma cadence, 180ppm (150 actuellement) et sur de l'endurance Fondamentale 70-75%.

Du coup aujourd'hui j'ai commencé à courir à 70% pendant 40 minutes. Je me faisais doubler par tout le monde mais c'est pas un problème. Tant que je suis dans mon coin et que je progresse ça ne me dérange pas. J'ai vu qu'il fallait faire cet entraînement en tant que débutant 3 fois par semaine pendant au moins un an histoire d'avoir de bonne base. Est-ce que je me trompe ? Par contre je suis à 6.5-7km/h donc impossible d'augmenter ma foulée même avec un métronome réglé à 170, je suis monté à 155/160 mais difficile de garder le rythme... Comment je peux améliorer ça ? Je sais que ça améliore ma gêne au genou quand j'augmente ma foulée.

Est-ce que je vais dans la bonne direction? Par contre courir si peu vite était beaucoup plus éprouvant pour mes genoux et mon corps j'ai trouvé, c'est normal?

Merci d'avance pour toutes ces questions.

Vu ton gabarit et ta pathologie, la course à pied c'est pas le meilleur sport indiqué. Fais du vélo ou remplace de la muscu et une séance de CAP par du vélo ou de la natation. En tout cas, évite de courir sur des surfaces dures (route, piste athlé) sinon ça va être direction l'infirmerie.

Messagepar Thibalut » sa fiche K
» 20 Mai 2020, 13:14

JulioK1 a écrit:Salut. Je réagis à tes questions parce que je suis passé par là et plus ou moins dans ton cas (1m80, 86kg au début, et autant de séances par semaine de boxe que tu en fais de muscu / crossfit).

En revanche, je fais partie de ceux qui ont un peu ignoré les mises en garde sur la progressivité et en moins d'un an je me suis lancé sur les 81km de la SaintéLyon. J'ai fini avec un gros essuie-glace qui m'a valu 3 mois d'interruption quasi totale derrière et une reprise très très progressive par la suite, donc j'ai perdu la quesi totalité de ce que j'avais gagné en 1 an et suis reparti de presque 0.

En vrai moi je pourrais plus te conseiller de ne pas trop de prendre la tête de "X sortie tous les X jours à X% de VMA puis au bout de X semaines travailler à plus de X% de FCM mais jamais au dessus de X% quand même pendant X mois en alternant X semaines à X calories ingérées par jours pendant X jours et seulement ensuite passer sur de l'endurance fondamentale pour des sorties entre X km et X km à moins de X% de VMA pour redescendre à X kg avant une période de X semaines à X% de machin chose "

Si ton objectif c'est d'arriver dans quelques temps a finir des trails de plus de 40 km, cale tes sorties comme tu le sens dans ta semaine entre les entraînements de muscu en surtout s'il y a des semaines où t'es pas en forme, tu lèves le pied. Si tu veux gagner en cardio, axé sur du frac mais comme dit Sylvain, garde quelques sorties longues en endurance fondamentale pour courir un peu "plaisir" aussi. Les séances a rythme tranquille mais plus longues te laisseront moins de fatigue derrière et la récup sera plus rapide.

Mais après, c'est toi qui verras comment tu vies ton entrée dans la course a pied. Si t'as envie de faire ton premier marathon l'annee prochaine ne te mets pas de barrières non plus. Évite de faire ça au bout de 3 mois c'est tout. Mais parfois finir une course "dans le dur" a plus l'effet de "punaise j'l'ai fait ! J'en veux encore" que l'effet du "j'en ai trop chié. Azi plus jamais !".

Ne te prends pas trop la tête avec les durées, les pourcentages et les chiffres si t'as pas pour objectif de performer sur les chronos. Vies ta course à pied, laisse toi le temps de découvrir et de te lancer des défis.

Pour ton essuie-glace, est-tu déjà allé consulter un podologue (du sport de préférence) ?
Un truc qui peut t'aider à prévenir cette blessure est la grenouillère Zamst RK-1 développée justement pour ça. Je l'ai utilisée à ma reprise après la SaintéLyon 2018, pendant presque 6 mois. Difficile de savoir si elle m'a été indispensable ou si j'aurais réussi à reprendre sans, mais je constate que j'ai repris la course progressivement et que cette blessure n'est jamais revenue depuis, y compris sur des distances plus longues.
Consulte également un kiné. Au moins pour le soigner s'il est latent et toujours plus ou moins là cet essuie-glace.

Voilà. Occupe toi-en avant de te lancer sur des distances plus longues.

Et oui réduire ta cadence et ta foulée fait plus mal au genou que quand tu lâches les chevaux. C'est normal :wink:

Et plus généralement, tu as comme moi un physique lourd pour la CAP. Si t'as pas prévu de perdre du poids (je ne pense pas vu les autres activités), il faudra accepter que tu devras toujours fournir plus d'effort que des gabarits de 10-15 cm et 15-20 kg de moins, plus fréquents dans le domaine de la course a pied, pour arriver au même résultat. Les marmules que nous sommes y sont condamnés :mrgreen:



Merci pour ta réponse complète, je me retrouve dans ton post :) J'aimerais quand même perdre 5-10kg histoire de sécher par la même occasion et d'être un peu plus facile.
Et oui je suis allé voir un podologue en prévention qui m'a préconisé des Semelles que je vais chercher vendredi, donc je verrai dans les prochains mois si ça arrange.

Je vous tiendrai au courant, merci beaucoup !

Messagepar Razouille » sa fiche K
» 23 Mai 2020, 23:58

Thibalut a écrit:Je me suis renseigné ce week end (en lisant quasiment tout le post sur l'EF) et j'ai donc vu qu'il fallait que je travail sur ma cadence, 180ppm (150 actuellement) et sur de l'endurance Fondamentale 70-75%.

tu es sûr de vouloir bosser les deux en même temps ?
ça me parait compliqué de focaliser sur les deux, avoir à la fois le nez sur le cardio et le métronome dans les oreilles, ça me parait beaucoup.
Le problème c'est que pour maintenir 75% de FC tu dois faire gaffe à pas aller vite. Mais pas aller vite avec tes petits pieds qui s’excitent, ça donne généralement un truc un peu... compliqué :mrgreen

Mais peut être qu'un spécialiste te dirait qu'il vaut mieux prendre tout de suite les bonnes habitudes...

Messagepar novass396 » sa fiche K
» 24 Mai 2020, 01:43

JulioK1 a écrit:Un truc qui peut t'aider à prévenir cette blessure est la grenouillère Zamst RK-1 développée justement pour ça.


J’imagine le gars dans la boutique en train de jurer ses grands dieux qu’on lui a conseillé une grenouillere...
:mrgreen:

Pour le reste Julio est de bon conseil... re- :mrgreen:

Messagepar JulioK1 » sa fiche K
» 24 Mai 2020, 11:34

novass396 a écrit:
JulioK1 a écrit:Un truc qui peut t'aider à prévenir cette blessure est la grenouillère Zamst RK-1 développée justement pour ça.


J’imagine le gars dans la boutique en train de jurer ses grands dieux qu’on lui a conseillé une grenouillere...
:mrgreen:

Pour le reste Julio est de bon conseil... re- :mrgreen:


J'ai pas compris Novass :|

Messagepar Arclz73 » sa fiche K
» 24 Mai 2020, 11:42

C'est marrant, mais en lisant le post de Julio, je suis allé sur Google voir ce que c'était ce syndrome de l'essuie glace.
Et je me rend compte que je l'ai eu ! Je me souviens très bien avoir une douleur sur le coté externe du genou, dès que je commencais à depasser les 10-12km.

Pour ma part, dès que je suis passé des Kalenji Kiprun MT à une paire de Sauconny testé et conseillée chez Terre de Running, je n'ai plus jamais eu ce problème.

Messagepar ilgigrad » sa fiche K
» 24 Mai 2020, 12:22

Arclz73 a écrit:C'est marrant, mais en lisant le post de Julio, je suis allé sur Google voir ce que c'était ce syndrome de l'essuie glace.
Et je me rend compte que je l'ai eu ! Je me souviens très bien avoir une douleur sur le coté externe du genou, dès que je commencais à depasser les 10-12km.

Pour ma part, dès que je suis passé des Kalenji Kiprun MT à une paire de Sauconny testé et conseillée chez Terre de Running, je n'ai plus jamais eu ce problème.

Ce n’est pas tant une question de marque ou de modèle mais souvent de quelques millimètres.
Il suffit d’une semelle plus basse ou plus haute ici ou là de quelques millimètres, répétés par les milliers de pas que tu effectues à chaque sortie, pour créer un traumatisme sur tel ou tel tendon. En alternant les modèles entre chaque sortie, tu évites de toujours tirer au même endroit, de la même façon.

Messagepar ilgigrad » sa fiche K
» 24 Mai 2020, 12:30

Il y a un autre truc que ne font pas la plupart des coureurs, surtout ceux qui débutent et qui pourtant réduit considérablement le risque de blessure, c’est travailler sa foulée en commençant chaque seance par quelques “éducatifs”. Ceux qui courent en club le font systématiquement: Talons-fesses, montées de genoux, jambes tendues-griffées, déroulés... et j’avoue que je n’ai plus vu de tendinites depuis que Je m’y astreins.

Messagepar JulioK1 » sa fiche K
» 24 Mai 2020, 15:06

Et beaucoup d'étirements aussi. Pero j'ai été clairement très négligeant pendant mes 2 premières années là dessus. Mais c'est à mon avis hyper important

Messagepar ilgigrad » sa fiche K
» 24 Mai 2020, 15:15

JulioK1 a écrit:Et beaucoup d'étirements aussi. Pero j'ai été clairement très négligeant pendant mes 2 premières années là dessus. Mais c'est à mon avis hyper important

C’est vrai, c’est important...cela dit, il vaut parfois mieux ne pas en faire que mal les faire, ou au mauvais moment...
Tirer comme un sourd sur des muscles fatigués juste après une grosse séance, comme je le vois parfois, n’est pas la meilleure des idées.

Messagepar novass396 » sa fiche K
» 24 Mai 2020, 16:25

JulioK1 a écrit:
novass396 a écrit:
JulioK1 a écrit:Un truc qui peut t'aider à prévenir cette blessure est la grenouillère Zamst RK-1 développée justement pour ça.


J’imagine le gars dans la boutique en train de jurer ses grands dieux qu’on lui a conseillé une grenouillere...
:mrgreen:

Pour le reste Julio est de bon conseil... re- :mrgreen:


J'ai pas compris Novass :|


Heu bein..autant la genouillère zamst est tres efficace, autant la grenouillère (comme tu l'as ecrit ! )j'ai un doute...bon bref...

Messagepar Arclz73 » sa fiche K
» 24 Mai 2020, 18:39

ilgigrad a écrit:
Arclz73 a écrit:C'est marrant, mais en lisant le post de Julio, je suis allé sur Google voir ce que c'était ce syndrome de l'essuie glace.
Et je me rend compte que je l'ai eu ! Je me souviens très bien avoir une douleur sur le coté externe du genou, dès que je commencais à depasser les 10-12km.

Pour ma part, dès que je suis passé des Kalenji Kiprun MT à une paire de Sauconny testé et conseillée chez Terre de Running, je n'ai plus jamais eu ce problème.

Ce n’est pas tant une question de marque ou de modèle mais souvent de quelques millimètres.
Il suffit d’une semelle plus basse ou plus haute ici ou là de quelques millimètres, répétés par les milliers de pas que tu effectues à chaque sortie, pour créer un traumatisme sur tel ou tel tendon. En alternant les modèles entre chaque sortie, tu évites de toujours tirer au même endroit, de la même façon.


Oops, pardon c'est vrai que j'ai parlé des marques en voulant parler des drops :lol:
J'aurai du préciser, j'ai couru avec des 12mm de drop (habitué a du 4 sans vraiment réfléchir à ca), avec un volume d'entrainement augmenté soudainement. Et donc cette douleur inconnue au genou

Depuis que je suis repassé à 4mm avec de bons conseils et un rythme plus raisonnable, plus aucune douleur.

Messagepar JulioK1 » sa fiche K
» 24 Mai 2020, 19:18

novass396 a écrit:
Heu bein..autant la genouillère zamst est tres efficace, autant la grenouillère (comme tu l'as ecrit ! )j'ai un doute...bon bref...


Ah merde punaise j'avais pas vu :mrgreen:
Oui effectivement lol.
Quoi que j'ai vu des gens courir dans des costumes des fois.... :mrgreen:

Messagepar Thibalut » sa fiche K
» 26 Mai 2020, 13:46

Bon me revoilà après quelques séances d'endurance fondamentale. Et je me posais une question, si c'était normal d'avoir autant de variations dans chaque séance sur la vitesse. Typiquement j'ai fait une sortie vendredi je me sentais hyper bien. Et aujourd'hui c'était beaucoup plus compliqué de garder le cardio bas...

Entraînement
4,62 km 8:41 /km 40min 8s 139bpm de moyenne
3,84 km 10:31 /km 40min 28s 139bpm de moyenne
4,68 km 8:33 /km 40min 1s 138bpm de moyenne
4,69 km 9:38 /km 45min 12s 140bpm de moyenne

Messagepar JulioK1 » sa fiche K
» 26 Mai 2020, 15:34

J'suis pas un spécialiste de l'endurance fondamentale mais du 8:30/km ça me paraît très lent.
Quand je dis que je me fais une sortie en endurance fondamentale je suis plus sur du 5:30 à 5:45 voire 6:00 gros maxi et plus longtemps, genre 1h30 ou 2h au moins.
Selon ton niveau je sais pas ce que ça peut donner mais c'est peut-être un peu lent oui. Ptet pour ça que t'arrives pas à tenir et que ça accélère sans le vouloir.
Essaye ptet en lâchant un peu la bride ?

Attends d'autres avis

Messagepar Thibalut » sa fiche K
» 26 Mai 2020, 16:18

Je peux t'assurer que si je cours à 10, 11km/h je suis à beaucoup plus que 70, 75%... :lol:

Messagepar Mazouth » sa fiche K
» 26 Mai 2020, 16:19

En EF on est sur du bas cardio et donc un rien peut le faire monter, ou nous faire ralentir si vraiment on veut le garder constant. Et ce rien peut être une moins bonne forme ce jour là (moins bien dormi, pas mangé et donc digéré la même chose, etc...) ou aussi la température : en forme équivalente sur le même parcours à la même allure, je peux être à 138 de moy par 15° et à plus de 143 par plus de 25° (en gros hein c'est pas précis précis).

Messagepar Thibalut » sa fiche K
» 26 Mai 2020, 16:21

Oui c'est possible je cours à jeun étant donné que je fais le jeûne intermittent.

Je vais continuer comme ça sans trop me prendre la tête et je verrai dans 3 mois si quelque chose à changé :)

Messagepar Sylvain IT » sa fiche K
» 26 Mai 2020, 16:35

JulioK1 a écrit:J'suis pas un spécialiste de l'endurance fondamentale mais du 8:30/km ça me paraît très lent.
Quand je dis que je me fais une sortie en endurance fondamentale je suis plus sur du 5:30 à 5:45 voire 6:00 gros maxi et plus longtemps, genre 1h30 ou 2h au moins.


Ben l'endurance fondamentale telle que développée dans le fil de référence, c'est pas une allure, mais des pulsations :idea: Et cela dépend absolument de chacun... moi dans toute ma "carrière" j'ai fait 2 sorties à 140 de moyenne, 2... je suis in-ca-pa-ble de tenir ces pulsations là en courant...

https://running.gazzetta.it/news/15-03-2019/claudia-gelsomino-donna-record-50-anni-53039

Cet article m'avait beaucoup plu : c'est une championne (italienne) qui parle de ses allures d'entraînement : quand elle ne fait pas du qualitatif, elle court à 5' au kil alors qu'elle vaut 36'27 au 10 km (elle venait de faire le record italien dans sa catégorie d'age).

Je ne sais pas si le rapport en % peut s'appliquer, il faudrait demander à des bien plus experts que moi... mais comme image, cela m'avait sidéré :lol: faites les proportions pour rire...

Messagepar Chamalau » sa fiche K
» 26 Mai 2020, 23:35

Effectivement, le mieux cest que tu ne te focalise pas sur les chiffres.
Déja, calcule tes fréquences selon Karnoven.
Puis fais une sortie tranquille, en étant en aisance respiratoire. Chante, parle en courant pour voir si tu en es capable. Il y a de fortes chances que ta FC soit celle que tu vises....

Retour vers [CàP] Course à pied, trail, marathon, route

Accueil - Haut de page - Version grand écran