Courir sous la pluie, quelle tenue?

Discussions sur des sujets "sérieux" en rapport avec la course à pied.
Entrainement, physiologie, nutrition, blessures, gestion de course, ...

Messagepar QuentinDRDC » sa fiche K
» 31 Oct 2019, 09:48

Bonjour tout le monde.

J'ai une course nature/trail court dimanche, 18km 280m d+, et le temps prévu est pour l'instant à la grosse averse avec 13°C. Il devrait y avoir un seul ravito à mi-parcours et je prévois un temps de course d'environ 2h.
J'ai déjà couru plusieurs fois sous la bruine avec des T° de 5° à 18°, ainsi que sous la neige, mais jamais dans ces conditions.
Du coup je sais pas trop comment prévoir de m'habiller.

Pour ce genre de durée et de météo, vous partiriez comment (sur vous et dans le sac)?

Messagepar Dauran » sa fiche K
» 31 Oct 2019, 10:12

Avec 13 degrés et pluie je partirai plutot léger. Un tshirt et un short qui ne collent pas trop quand il sont mouillés. Et une casquette pour éviter d'avoir la pluie sur le visage

Messagepar Cheville de Miel » sa fiche K
» 31 Oct 2019, 10:26

Dauran a écrit:Avec 13 degrés et pluie je partirai plutot léger. Un tshirt et un short qui ne collent pas trop quand il sont mouillés. Et une casquette pour éviter d'avoir la pluie sur le visage

Pareil, si t'as peur d'avoir froid tu peux mettre des manchettes que tu montes et que tu descends selon ce que tu ressens.

@Plouf

R

Messagepar Sylvain IT » sa fiche K
» 31 Oct 2019, 10:57

:arrow: comme tout le monde, partir léger, si tu veux le top du top, tu prends quelqu'un avec toi qui te garde une vraie veste de pluie que tu enlèves genre 5 mn avant le départ; pour ne pas chopper froid AVANT le départ, mais dès que tu cours... où est le problème?

18 km 280 D+, c'est plat de chez plat tu vas courir absolument tout le long, tu n'as donc aucune occasion de te refroidir, par contre penser à une bonne gestion de ton effort, genre partir encore plus doucement que d'habitude pour avoir une course en negative split qui te permette justement de générer de la chaleur par une augmentation du rythme au lieu d'un truc inverse, genre coup de bambou, qui te fasse vivre un coup de mou et laisse la place à la sensation de froid (sensation, parce que bon, tu cours, tu risques rien...).

Si les volontaires sont bons, ils mettront du thé chaud au ravito, et là alors c'est top :idea:

L'an dernier j'avais une course le 1er Novembre 24/1500, donc là tu marches beaucoup quand t'es pas super bon, avant le départ déluge absolu, qui s’arrête par magie (juste 2 ou 3 moments de pluie légère pendant la course), mais ils avaient fort heureusement modifié le parcours (en enlevant une descente trop technique), une des montées était "folle", tout le monde passait par les bois car le single track était absolument impraticable au bout de quelques dizaines de concurrents... par contre au bout de 3h00 de course, quelques dames avaient fait un thé chaud : le pied :!: ça te change la vie, entre un truc froid et du chaud quand t'es crevé mouillé et que tu penses : non mais sans déc s'il avait fait beau? le thé chaud c'est le top.

Messagepar van » sa fiche K
» 31 Oct 2019, 11:12

débardeur, cuissard court et casquette waterproof

Messagepar QuentinDRDC » sa fiche K
» 31 Oct 2019, 11:14

@Sylvain:
Je connais 80% du parcours puisque je joue à domicile. Je pense que le 280d+ est lissé et qu'il y a un peu plus en réel. Sur les 9 premiers km, il y a plusieurs côte assez raide de 30md+. Je suis assez certain de marcher au moins deux fois, mais pas longtemps et sans faire baisser le cardio. Limite je m'inquiète plus pour une descente sur gros galets typiques du Nord Isère où il me semble déraisonnable pour les chevilles (même si les miennes sont pas en miel :wink: ) de maintenir un rythme très élevé. La seconde moitié a une très grosse côte ou je sais que je vais marcher. Par contre la descente est courable.
Je tenterai le léger quitte à me mettre un poncho ultra-light pour le départ qui ira dans le sac à dos 3L assez rapidement.

@Cheville: tu veux pas venir jouer à St Didier de la Tour dimanche? C'est juste à côté de chez toi. :mrgreen:

En tout cas merci à tous pour les conseils, notamment celui de la casquette. J'ai facilement le réflex du bob par temps chaud et ensoleillé, mais je n'y avais même pas pensé.
Et peut-être que les manchons cadeau du trail des druides vont finir par me servir alors. Bon, faut que je me prépare psychologiquement à porter les couleurs du club de tri local, et ça c'est pas facile :mrgreen: Tiens je vais mettre le T-Shirt de mon club d'escalade pour compenser.

Messagepar Arclz73 » sa fiche K
» 31 Oct 2019, 11:24

Personne n'envisage la veste imperméable ? (Celle qui prends trop de place dans le sac la...).
Je me pose la même question que Quentin pour demain (mais sur 900 de D+) :mrgreen:

Messagepar oeufmollet » sa fiche K
» 31 Oct 2019, 11:31

Comme les camarades, quand tu cours tu as vite chaud, même sous la pluie.
Donc cuissard ou short qui ne colle pas trop, tshirt qui ne frotte pas trop si tu veux pas de jolies taches rouges (j'étais limite il y a 10 jours, pendant un 10km sur route, avec un tshirt technique "classique"), la casquette imperméable peut être intéressante (perso c'est systématique vu que j'ai des lunettes).
En bonus s'il y a du vent, j'ajouterais éventuellement un coupe-vent sans manche, pour protéger le torse du vent, et bien aéré sur l'arrière pour évacuer la chaleur, mais pas de veste avec manche, c'est un coup à mourir de chaud même sous la pluie avec plus de 10°C.

Messagepar Zucchini_41 » sa fiche K
» 31 Oct 2019, 11:35

Sur un temps de 2h ou moins, et pour l'avoir fait il y a 3 semaines, je suis parti avec tee shirt+short+casquette, point barre. Pas besoin de ravito, de veste ou quoique ce soit. ton corps va produire assez de chaleur pour ne pas avoir froid, et la pluie ne tue personne sur une course.
En revanche, vite se sécher et se changer à l'arrivée car le danger d'attraper la crève est à ce moment là

Messagepar Zucchini_41 » sa fiche K
» 31 Oct 2019, 11:36

Arclz73 a écrit:Personne n'envisage la veste imperméable ? (Celle qui prends trop de place dans le sac la...).
Je me pose la même question que Quentin pour demain (mais sur 900 de D+) :mrgreen:

Pour 2h, et sauf sous TRES grosses pluies, moi je la laisserai dans la voiture la veste. C'est tellement rare de pouvoir courir ultra light, sans tout le barda habituel!

Messagepar Sylvain IT » sa fiche K
» 31 Oct 2019, 11:57

:arrow: ça va vite devenir un sujet "MATOS" mais cela peut être sympa :lol:

QuentinDRDC a écrit:@Sylvain:
Je tenterai le léger quitte à me mettre un poncho ultra-light pour le départ qui ira dans le sac à dos 3L assez rapidement.


Un sac pour 2 heures? :roll: t'as un ravito au milieu... t'as pas une ceinture :?:

oeufmollet a écrit:Donc cuissard ou short qui ne colle pas trop, tshirt qui ne frotte pas trop si tu veux pas de jolies taches rouges (j'étais limite il y a 10 jours, pendant un 10km sur route, avec un tshirt technique "classique")


Là je crois que c'est l'inverse, si t'as les tétons fragiles, il vaut mieux un truc hyper moulant, que je n'ai pas :cry: sinon j'utilise un "truc" qui marche assez bien : un pansement en spray (ça coûte un peu la peau des fesses mais bon)... une feuille de papier avec trou-téton, et de gros coups de spray... :mrgreen:

oeufmollet a écrit:En bonus s'il y a du vent, j'ajouterais éventuellement un coupe-vent sans manche, pour protéger le torse du vent, et bien aéré sur l'arrière pour évacuer la chaleur, (...)


YES, le gilet c'est LE must, comme le buff, on peut pas courir sans avoir ça... moi je fais presque tout en gilet, même des sorties quand il neige (pas longtemps au-dessus de 1500 m quand même...).

Quentin si t'es à la maison, trouve un ami qui te porte un thermos de thé au ravito au cas où les organisateurs n'en aient pas prévu... :wink:

Messagepar Galaté57 » sa fiche K
» 31 Oct 2019, 12:28

Zucchini_41 a écrit:Sur un temps de 2h ou moins, et pour l'avoir fait il y a 3 semaines, je suis parti avec tee shirt+short+casquette, point barre. Pas besoin de ravito, de veste ou quoique ce soit. ton corps va produire assez de chaleur pour ne pas avoir froid, et la pluie ne tue personne sur une course.
En revanche, vite se sécher et se changer à l'arrivée car le danger d'attraper la crève est à ce moment là


+1

Mettre 2, voir 3 couches, histoire de créer un effet mille-feuille
Avec les tissus actuels c'est faisable tout en restant léger et pas contraignant.
Perso, j'utilise les ML de cyclisme, ils sont suffisamment "imperméabilisés" pour des sorties avec une météo humide.

Le plus important est de changer rapidement après.

Messagepar Garlik » sa fiche K
» 31 Oct 2019, 12:48

18km 280m d+, grosse averse:
Short t-shirt basket normal, tu seras mouillé, prévoir une serviette pour après, et pis c'est tout.

Messagepar htan » sa fiche K
» 31 Oct 2019, 15:02

Vous êtes des warriors vous.
Vu la météo qu'il indique, moi ce serait clair que je porterai ma fine veste de pluie.
https://www.decathlon.fr/p/veste-coupe- ... 84&c=BLANC

Et si ça se calme, ça se replie rapidement et ça tient dans/sur la main.

Messagepar oeufmollet » sa fiche K
» 31 Oct 2019, 16:03

Sylvain IT a écrit::arrow: ça va vite devenir un sujet "MATOS" mais cela peut être sympa :lol:

QuentinDRDC a écrit:@Sylvain:
Je tenterai le léger quitte à me mettre un poncho ultra-light pour le départ qui ira dans le sac à dos 3L assez rapidement.


Un sac pour 2 heures? :roll: t'as un ravito au milieu... t'as pas une ceinture :?:

oeufmollet a écrit:Donc cuissard ou short qui ne colle pas trop, tshirt qui ne frotte pas trop si tu veux pas de jolies taches rouges (j'étais limite il y a 10 jours, pendant un 10km sur route, avec un tshirt technique "classique")


Là je crois que c'est l'inverse, si t'as les tétons fragiles, il vaut mieux un truc hyper moulant, que je n'ai pas :cry: sinon j'utilise un "truc" qui marche assez bien : un pansement en spray (ça coûte un peu la peau des fesses mais bon)... une feuille de papier avec trou-téton, et de gros coups de spray... :mrgreen:

oeufmollet a écrit:En bonus s'il y a du vent, j'ajouterais éventuellement un coupe-vent sans manche, pour protéger le torse du vent, et bien aéré sur l'arrière pour évacuer la chaleur, (...)


YES, le gilet c'est LE must, comme le buff, on peut pas courir sans avoir ça... moi je fais presque tout en gilet, même des sorties quand il neige (pas longtemps au-dessus de 1500 m quand même...).

Quentin si t'es à la maison, trouve un ami qui te porte un thermos de thé au ravito au cas où les organisateurs n'en aient pas prévu... :wink:


Pour le tshirt qui colle pas trop, oui en fait j'étais pas clair, soit prendre un truc collant qui ne bouge plus pour pas avoir des frottements, soit un pas collant mais qui va pas "frotter" dans le sens "gratter", donc un modèle vraiment doux et technique peut éventuellement le faire. Mais oui, le collant en haut et en bas, c'est une valeur sure.
Pour le pensement en spray, j'y avais pas pensé, pas con !

Messagepar QuentinDRDC » sa fiche K
» 31 Oct 2019, 17:00

Sylvain IT a écrit:
Un sac pour 2 heures? :roll: t'as un ravito au milieu... t'as pas une ceinture :?:

Réflexe de montagnard survivaliste: j'ai tendance à partir avec de quoi survivre au cas où je dois rester 45 minutes à agoniser dans un fossé avec les deux jambes pétées. Va peut-être falloir que j'apprenne à accepter que sur une course nature on n'attend pas de nous ce niveau d'autonomie.
Donc ceinture, oui j'ai et je prendrai ça.

oeufmollet a écrit:Donc cuissard ou short qui ne colle pas trop, tshirt qui ne frotte pas trop si tu veux pas de jolies taches rouges (j'étais limite il y a 10 jours, pendant un 10km sur route, avec un tshirt technique "classique")


Bien vu aussi le rappel pour les tétons. De mémoire j'ai pas trop ce type de problème, mais il me semble qu'une fois j'étais passé pas loin. Y'a quoi comme alternative au pansement en spray? Sparadrap ça marche? Sinon je ferai gaffe quand même au choix du t-shirt.

Pas mal aussi le rappel pour la serviette et la tenue de rechange: en général j'y pense, mais ça n'a pas la même importance quand la météo est idéale.

Edit: je viens d'aller faire un tour rapide sous la flotte, à rythme typé course++ après un petit échauffement rapide (je partirais moins vite sur le 18...). Je m'étais couvert plus que prévu pour la course (pantalon léger respirant pas imperméable, haut manche longue micro-thermique), histoire de confirmer que j'aurai pas de regret. J'étais bien pour l'échauff, mais trop chaud dès que j'ai accéléré, et la chaleur bien plus gênante que le fait d'être mouillé. Ce sera donc définitivement short, T-shirt et casquette dimanche, + sweet auquel je tiens pas particulièrement et poncho à 2euros à balancer dans un coin juste avant le départ et récupérer à l'arrivée s'il est encore là. Et évidemment de quoi se sêcher/changer pour l'arrivée.

Messagepar QuentinDRDC » sa fiche K
» 04 Nov 2019, 09:43

Bon ben voilà, la course a eu lieu.
Parti finalement en T-Shirt manches longue + short, sans casquette parce qu'il ne pleuvait pas au départ.
Un orage de grêle s'est invité environ 1h15 après le départ. Finalement ça pique un peu mais rien d'insurmontable. Du coup je valide l'approche short - t-shirt pour la grosse averse avec environ 10° sur du court :mrgreen:

Messagepar Sylvain IT » sa fiche K
» 04 Nov 2019, 10:09

:arrow: Merci pour le retour :idea:

Je vous mets une autre anecdote, une amie a fait le marathon de Florence (son premier) il y a 2 ans sous une pluie battante fin novembre, il faisait en gros une dizaine de degré... elle a couru en short et débardeur et son idée (après) c'était qu'est-ce qui est immédiatement sec et chaud si il arrête de pleuvoir? la peau...

Messagepar doudouX » sa fiche K
» 04 Nov 2019, 10:29

Si tu as vraiment peur d'être très mouillé, tu peux partir avec le coupe vent. L'enlever éventuellement et le ceinturer autour de la taille.
Ce que je fais aussi quelques fois, c'est que je fixe la fermeture éclair un tout petit peu relevé derrière le dos et je relève les manches. Système D

Messagepar jb_la_jole » sa fiche K
» 04 Nov 2019, 13:34

Pour les tétons, un petit morceau de sparadrap micropore ça fonctionne très bien :D

Messagepar Renard Luxo » sa fiche K
» 04 Nov 2019, 13:35

Depuis cette année, j'ai définitivement renoncé à porter une veste sous la pluie à partir de 15°C environ. En tout cas pour des sorties inférieures à 3h et sans vent désagréable (secteur nord par ex.).
On respire bien mieux, surtout en allure compétition où il est important de refroidir le corps.
Entre 10 et 15°C c'est plus tangent (sauf à s'appeler Vik).
En-dessous de 10°C, la question ne se pose plus (sauf à nouveau à s'appeler Vik) :mrgreen:

Messagepar dopdop » sa fiche K
» 04 Nov 2019, 14:28

htan a écrit:Vous êtes des warriors vous.
Vu la météo qu'il indique, moi ce serait clair que je porterai ma fine veste de pluie.
https://www.decathlon.fr/p/veste-coupe- ... 84&c=BLANC

Et si ça se calme, ça se replie rapidement et ça tient dans/sur la main.



ça dépend combien de termps tu cours, les meilleurs vont finir ce 18km relativement en plat en une grosse heure, d'autres vont mettre 2h 2h30
tu prévois pas le même matos selon le temps que tu restes sous la pluie

Messagepar Galaté57 » sa fiche K
» 04 Nov 2019, 20:57

Séance 2H30 hier sous la pluie et une température de 11° avec vent Sud/Ouest
= ML B'twin + TS /short

Une accalmie de 20mn a suffit pour se sécher.

Messagepar novass396 » sa fiche K
» 04 Nov 2019, 21:53

jb_la_jole a écrit:Pour les tétons, un petit morceau de sparadrap micropore ça fonctionne très bien :D


ou d’la Nok...

Messagepar Sachabe » sa fiche K
» 11 Nov 2019, 11:36

Bonjour,

Perso dès qu'il y a pluie, je sors le haut en mérinos. Bien plus agréable et tient bien plus chaud mouillé que tous les hauts en polyester et autres. Après tout dépend de la séance. Sur une séance d'intensité de toute façon tu n'auras pas froid, mais je prends toujours un manche longue que j'enlève l'échauffement fini que j'essaye de placer le plus à l'abri possible et que je remets dès mes intervalles terminés. Si c'est une sortie sur un rythme endurance alors si il fait vraiment froid et qu'il y a du vent (en plus de la pluie), un coupe-vent sans manche peut se révéler utile..
Et enfin pour les sorties longues (je parle là de sorties supérieures à 3 ou 4h) sous la pluie, le must c'est la paire de chaussette de rechange dans un sac en plastique pour la garder sèche. Changer de chaussettes après 3h à avoir les pieds mouillés dans le froid ça n'a pas de prix.

Après encore une fois tout dépend des conditions, de la chaleur extérieur, si le soleil pointe parfois son nez, du vent, si c'est le jour ou la nuit, mais surtout de toi et de ta résistance au froid.

Messagepar Kevin-Pilat » sa fiche K
» 20 Nov 2019, 10:03

Pour parler Vestes de pluie et endurance fondamentale sur des sorties de 2 / 3 h ... j'avais commandé la veste ULTIMATE DIRECTION ultra Jacket V2...mais le colis a été volé ... j'hésite donc entre la CIMALP STORM PRO 2 et la DYNAFIT Alpine 2.5 Wp . Des avis ?

:)

Retour vers [CàP] Course à pied, trail, marathon, route

Accueil - Haut de page - Version grand écran