Alimentation salée sur trail long

Discussions sur des sujets "sérieux" en rapport avec la course à pied.
Entrainement, physiologie, nutrition, blessures, gestion de course, ...

Messagepar amwin » sa fiche K
» 06 Mars 2019, 14:43

Ah je me suis trompé, il y a un 3ème ravito au 36 ème kilo. Mais effectivement, il faut être en semi-autonomie. Aucun point d'eau ou de source en dehors des ravitos non.
Pour l'eau j'ai prévu 2,5L de réserve et je ferai le plein à chaque ravitos. Et j'ai prévu de mettre la poudre de ma boisson iso dans des petits sacs congélation pour recharger aux ravitos.
Sinon je me ferais un petit sandwich au cas où. Avec l'eau, la frontale, les barres énergétiques et pourdre iso, je suis plus à 200g près :D

Messagepar doudouX » sa fiche K
» 06 Mars 2019, 15:45

2,5 litres... ça me parait beaucoup.
1 litres devrait être suffisant je pense pour une grosse dizaine de km. Et tu complètes au ravito.
Parce que c'est pas tout ça mais il faut porter tout ça.
Fait un test avec ton sac pleins de ce que tu prévois ... et tu l'essaies. Pas longtemps, 30 mn par exemple

Messagepar amwin » sa fiche K
» 06 Mars 2019, 15:53

Oula 1l ce n'est pas du tout suffisant pour moi. Je bois beaucoup, je transpire beaucoup et je vis à la Réunion, ici il fait chaud. Il me faut au moins du 0.8 litre/heure. Si je passe 4h entre le 2eme et 3ème ravito, les 2,5 litres ne seront pas de trop. Par contre pour les autres tronçons je prendrais un peu moins d'eau car il y aura beaucoup moins de dénivelé et parcours plus roulant.

Messagepar amwin » sa fiche K
» 17 Mars 2019, 13:02

Salut,
Petit retour sur mon premier trail long.
ça commence par 15km (670m de D+) tranquilles sur des chemins roulants. J'ai mis 1h50. Puis une grosse montée dans un sentier très technique et humide de 9km (1700 m de D+), puis 6km vallonnés jusqu'au premier gros ravito. J'ai mis un peu moins de 6h en tout et je me sentais pas trop mal à ce stade. Je pense que j'étais placé dans le premier tiers à ce moment là.
Je n'avais pas vraiment faim. J'ai grignoté quelques petit truc. Un peu de fromage, quelques cacahuètes et une barre énergétique... J'étais écoeuré par ma boisson iso à ce moment là et la salé m'a faim du bien. Je suis resté un peu trop longtemps au ravito (23 minutes).
Puis c'est reparti pour la suite, sur un faux-plat descendant, mais j'avais du mal à dérouler les jambes. Puis une montée assez raide mais pas très longue. Jusque là ça va encore.
Puis c'était plus que de la descente dans de la caillasse et la descente c'est vraiment pas mon point fort.
vers les 38 km, plus de jambes pour encaisser les chocs, assez vite la fatigue qui s'installe. Même quand c'était roulant j'avais beaucoup mal à relancer. Je faisais 10 m et je me remettais à marcher.
Les 10 derniers kilomètres ont donc été long et pénibles. J'ai fini en 9h47, 237 sur 400 coureurs. J'ai perdu pas mal de places sur la descente final ou je me suis fait pas mal doubler.
Entre le gros ravito du milieu et la fin, je n'ai presque pas mangé à part une pâte de fruit. J'aurai peut être du me forcer à reprendre une barre énergétique.
Après je ne pourrais dire qu'elle est la part du manque d'endurance/entrainement sur ces distances, mon problème en descente ou s'il s'agit d'une mauvaise gestion de course ou alimentaire. Pour rappel, je fais du trail depuis moins d'un an et je n'avais jamais dépassé la distance de 23km pour 1600 D+.
Note pour plus tard: Ne pas prendre que de la boisson sucrée.

Messagepar Angeblanc82 » sa fiche K
» 24 Sep 2020, 11:27

Bonjour, je déterre ce fil intéressant
Dimanche prochain, j'ai un trail de 45km et 2700m D+, avec 4 ravitos solide aux 18, 28, 38 et 41 kilomètres.
Pensez-vous que je doive emporter un peu de nourriture de mon coté ? Sachant que cette distance sera une nouveauté pour moi

Messagepar Jé74 » sa fiche K
» 24 Sep 2020, 14:12

Angeblanc82 a écrit:Bonjour, je déterre ce fil intéressant
Dimanche prochain, j'ai un trail de 45km et 2700m D+, avec 4 ravitos solide aux 18, 28, 38 et 41 kilomètres.
Pensez-vous que je doive emporter un peu de nourriture de mon coté ? Sachant que cette distance sera une nouveauté pour moi


Hello,
Il faut toujours prendre un peu de nourriture .La qualité et la quantité diffèrent d’un coureur à l’autre.
Très étrange la répartition les ravitos.Rien entre 0 et 18, un ravito au 38-41 et à l’arrivée :shock:

A moins que le 2700mD+ soit sur les 7 derniers km :D

Messagepar Angeblanc82 » sa fiche K
» 24 Sep 2020, 14:32

Ya un ravito liquide au 8ème kilo. Et le dénivelé est très bien réparti, on va enchaîner les montées et les descentes tout au long du parcours.
Je pensais emporter quelques figues, une gourde de crème de marron et une ou deux barres de céréales....peut-être un oeuf dur aussi...
Je crains vraiment d'être à court d'énergie en fin de course, mais je ne sais pas trop comment gérer la digestion en courant....

Messagepar philibert69 » sa fiche K
» 24 Sep 2020, 14:43

un dicton dit" on rempli son sac avec ses peurs". donc si tu as peur de manquer de salé, prends du salé. c'est ta première sur aussi long,tu prendra moins la prochaine fois. par contre l'oeuf dur, je suis pas sûr, faut vraiment avoir essayé à l'entraînement.
pour le salé je prends des gâteaux apéro, les triangles tout simple ( les tucs aux ravito, j'ai du mal...). prends ce qui te fait envie, plusieurs sortes. faut pas partir avec le frigo non plus, une pincée de chaque, avec ce que tu trouves sur le ravito ça doit passer.
bonne course

Messagepar Mazouth » sa fiche K
» 24 Sep 2020, 14:51

Les ravitos ont l'air assez fréquents donc tu n'es pas obligé de prendre beaucoup de nourriture sur toi si tu manges bien sur les ravitos. Tu peux aussi prendre un petit sac plastique pour y mettre à manger sur les ravitos et manger ça plus tard en cours de route. Après ça n'empêche pas d'avoir quelques barres ou des petits trucs salés sur toi, au moins tu a ce qui te plait à disposition comme ça.
Perso sur du long j'aime bien prendre de la viande des Grisons dans la poche. Ca ne prend pas de place et c'est un bon concentré de sel et de protéines :P

Messagepar Sylvain IT » sa fiche K
» 24 Sep 2020, 14:56

Mazouth a écrit:Perso sur du long j'aime bien prendre de la viande des Grisons dans la poche. Ca ne prend pas de place et c'est un bon concentré de sel et de protéines :P


Le parmesan n'est pas mal non plus, surtout qu'il pense emporter des figues... ça fait un chouette apérot figue-parmesan 8)

Messagepar Mazouth » sa fiche K
» 24 Sep 2020, 15:02

Sylvain IT a écrit:
Mazouth a écrit:Perso sur du long j'aime bien prendre de la viande des Grisons dans la poche. Ca ne prend pas de place et c'est un bon concentré de sel et de protéines :P


Le parmesan n'est pas mal non plus, surtout qu'il pense emporter des figues... ça fait un chouette apérot figue-parmesan 8)

Rhaaaa j'ai faim maintenant :P

Messagepar Angeblanc82 » sa fiche K
» 24 Sep 2020, 15:08

philibert69 a écrit:un dicton dit" on rempli son sac avec ses peurs". donc si tu as peur de manquer de salé, prends du salé. c'est ta première sur aussi long,tu prendra moins la prochaine fois. par contre l'oeuf dur, je suis pas sûr, faut vraiment avoir essayé à l'entraînement.
pour le salé je prends des gâteaux apéro, les triangles tout simple ( les tucs aux ravito, j'ai du mal...). prends ce qui te fait envie, plusieurs sortes. faut pas partir avec le frigo non plus, une pincée de chaque, avec ce que tu trouves sur le ravito ça doit passer.
bonne course


Pour l'oeuf dur, j'en ai déjà mangé en courant, mais sur une sortie de trois heures seulement. Là ce sera peut-être le double...

Messagepar Sylvain IT » sa fiche K
» 24 Sep 2020, 15:37

Je ne sais pas si je suis le seul, mais pour moi les sensations désagréables, dépendent de la pression sur l'estomac (course rapide, descente, ...). Il ne s'agit pas que de ce que j'ingurgite, mais de l'aisance globale.

Messagepar Thomas74 » sa fiche K
» 28 Sep 2020, 22:49

Salut je profite de ce sujet : j'ai un soucis par temps froid, passé plusieurs heures l'eau que je bois devient trop froide et c'est franchement désagréable pour l'estomac. Du coup dans ces conditions je bois moins. J'utilise deux petites bouteilles plastiques qui sont à l'avant du sac, je n'aime pas les camelbag. Y'a-t-il une solution pour éviter que l'eau ne refroidisse trop ? Utiliser des flasques souples c'est mieux ? Rajouter un peu de liquide chaud aux ravitos comme du thé ?

Messagepar grostoto28 » sa fiche K
» 29 Sep 2020, 00:48

salut
on peut éviter de l'avaler telle quelle, dans le sens ou je met une gorget dans la bouche, et je la garde en bouche quelques secondes, cela la réchauffe et évite de l'envoyer glacer dans l'estomac.

Messagepar Thomas74 » sa fiche K
» 29 Sep 2020, 13:36

Pas bête, merci !

Messagepar Tsar » sa fiche K
» 29 Sep 2020, 15:39

Thomas74 a écrit:Salut je profite de ce sujet : j'ai un soucis par temps froid, passé plusieurs heures l'eau que je bois devient trop froide et c'est franchement désagréable pour l'estomac. Du coup dans ces conditions je bois moins. J'utilise deux petites bouteilles plastiques qui sont à l'avant du sac, je n'aime pas les camelbag. Y'a-t-il une solution pour éviter que l'eau ne refroidisse trop ? Utiliser des flasques souples c'est mieux ? Rajouter un peu de liquide chaud aux ravitos comme du thé ?

Hello,

Une ceinture Sammie avec des flasques dedans. Vu qu'elles seront près du corps, l'eau ne sera pas glaciale.

Messagepar Thomas74 » sa fiche K
» 30 Sep 2020, 17:32

J'en ai une, c'est pratique mais je suis pas hyper fan, trop chaud/serré au ventre. A retester cependant cet hiver effectivement.

Messagepar CAPCAP » sa fiche K
» 01 Oct 2020, 19:04

La semaine dernière, j'ai fait une itinérance en rando-course (232km et 4000mD+) et j'ai testé la pause resto...
Hé bien je vous confirme mon pressentiment, l'andouillette-frite plus dessert breton, c'est un peu lourd pour courir ensuite... même avec un double expresso :mrgreen:
OK je :arrow:

Précédent Retour vers [CàP] Course à pied, trail, marathon, route

Accueil - Haut de page - Version grand écran