Syndrome des loges, quel chirurgien ? (retours d'expérience)

Discussions sur des sujets "sérieux" en rapport avec la course à pied.
Entrainement, physiologie, nutrition, blessures, gestion de course, ...

Messagepar Drek » sa fiche K
» 24 Fév 2019, 10:00

Bonjour,

Après une prise de pressions intra-musculaires à l'effort à l'hôpital Nord de Marseille, on m'a diagnostiqué un syndrome des loges net dans les loges antéro-externes bilatérales et plus important dans la loge postérieure gauche qu'à droite avec absence de piège vasculaire poplité.

Je dois donc subir une aponévrectomie des loges antéro-externes postérieures superficielles et postérieures profondes bilatérales. Le chirurgien qui opère le syndrome des loges à l'hôpital Nord de Marseille est le Docteur Alimi, en faisant des recherches sur internet j'ai trouvé des avis (très) bons et (très) mauvais.

Je viens donc vers toute personne ayant été opéré d'un syndrome des loges (chronique) en vous remerciant pour vos réponses.

(Je suis actuellement en rééducation après une opération d'une luxation des tendons fibulaires (ou péroniers) de la cheville et la réussite de l'opération de mon syndrome des loges est peut être ma dernière chance de pouvoir refaire du sport (normalement) un jour d'où l'importance de vos retours).

Messagepar samontetro » sa fiche K
» 24 Fév 2019, 16:53

As tu pris plusieurs avis médicaux ? Là il ne s'agit pas de soigner un rhume....
Juste parce qu'un kikoureur que je connais bien a aussi eu ce type de diagnostic (je peux pas affirmer que c'est exactement le même). L'opération a été préconisée. Il a pris rdv avec un chirurgien mais il y avait de l'attente, beaucoup d'attente. Et puis le problème a disparu de lui même avant qu'il ne passe sur le billard. Du coup stop.
Ce gars a depuis couru le TOR et cette année la swiss peak 360

Messagepar Drek » sa fiche K
» 25 Fév 2019, 09:14

samontetro a écrit:As tu pris plusieurs avis médicaux ? Là il ne s'agit pas de soigner un rhume....
Juste parce qu'un kikoureur que je connais bien a aussi eu ce type de diagnostic (je peux pas affirmer que c'est exactement le même). L'opération a été préconisée. Il a pris rdv avec un chirurgien mais il y avait de l'attente, beaucoup d'attente. Et puis le problème a disparu de lui même avant qu'il ne passe sur le billard. Du coup stop.
Ce gars a depuis couru le TOR et cette année la swiss peak 360


Oui, je suis sûr du diagnostic : j'ai vu plusieurs podologues, kinés, ostéos, un posturologue, un médecin du sport et j'ai essayé les manchons de compression mais le problème persiste est je n'ai plus le choix. ça fait plus d'un an que je traine ce problème et à chaque fois que je fais un essai la douleur est bien présente.

Messagepar Colargol73 » sa fiche K
» 25 Fév 2019, 10:23

"Le chirurgien qui opère le syndrome des loges à l'hôpital Nord de Marseille est le Docteur Alimi, en faisant des recherches sur internet j'ai trouvé des avis (très) bons et (très) mauvais."

Salut,
Sachant qu'internet est une poubelle où on trouve le meilleur comme le pire, pourquoi ne pas rencontrer ce médecin et estimer par toi même si tu lui fais confiance ou pas ?

Messagepar Drek » sa fiche K
» 25 Fév 2019, 11:32

Colargol73 a écrit:"Le chirurgien qui opère le syndrome des loges à l'hôpital Nord de Marseille est le Docteur Alimi, en faisant des recherches sur internet j'ai trouvé des avis (très) bons et (très) mauvais."

Salut,
Sachant qu'internet est une poubelle où on trouve le meilleur comme le pire, pourquoi ne pas rencontrer ce médecin et estimer par toi même si tu lui fais confiance ou pas ?


Salut,

Je l'ai rencontré lors de la prise de pressions mais comme je devais me faire opérer de la cheville avant et que ça me laisse du temps. J'en profite pour me renseigner parce que j'ai vraiment envie que l'opération réussisse. Mais oui effectivement internet est une poubelle et j'en appelle à la sincérité, la bonne foi et à l'entraide parce que je pense que ça peut aider des personnes dans le même cas que moi.

Messagepar Scoubidou » sa fiche K
» 25 Fév 2019, 14:34

Drek a écrit:Je viens donc vers toute personne ayant été opéré d'un syndrome des loges (chronique) en vous remerciant pour vos réponses.


Salut, j'ai été opéré du syndrome de loges au même endroit que toi (antéro externes de la jambe) il y'a une quinzaine d'années. Je ne sais pas quelles sont tes attentes/questions.

Les grandes lignes de mon expérience:
- la course à pied était devenu impossible (douleur insupportable au bout de 5 minutes de course)

- opération par endoscopie après une anesthésie de type "rachis" (un peu l'équivalent d'une péridurale). opération effectuée à la clinique du sport à Paris; chirurgien: professeur Landreau

- une seule nuit à la clinique

- très peu de douleurs post opératoires, je marchais (tout doucement) dès ma sortie. Seule la station debout immobile était vraiment pénible

- reprise du sport trop rapide (aaahh ces sportifs, jamais raisonnable) et douloureuse qui m'a fait croire à un échec partiel de l'opération. J'ai arrêté plusieurs mois jusqu'à ce qu'une copine me dise que je devrais ré-essayer. Depuis les douleurs ne sont jamais revenues

Messagepar Drek » sa fiche K
» 25 Fév 2019, 16:58

Scoubidou a écrit:
Drek a écrit:Je viens donc vers toute personne ayant été opéré d'un syndrome des loges (chronique) en vous remerciant pour vos réponses.


Salut, j'ai été opéré du syndrome de loges au même endroit que toi (antéro externes de la jambe) il y'a une quinzaine d'années. Je ne sais pas quelles sont tes attentes/questions.

Les grandes lignes de mon expérience:
- la course à pied était devenu impossible (douleur insupportable au bout de 5 minutes de course)

- opération par endoscopie après une anesthésie de type "rachis" (un peu l'équivalent d'une péridurale). opération effectuée à la clinique du sport à Paris; chirurgien: professeur Landreau

- une seule nuit à la clinique

- très peu de douleurs post opératoires, je marchais (tout doucement) dès ma sortie. Seule la station debout immobile était vraiment pénible

- reprise du sport trop rapide (aaahh ces sportifs, jamais raisonnable) et douloureuse qui m'a fait croire à un échec partiel de l'opération. J'ai arrêté plusieurs mois jusqu'à ce qu'une copine me dise que je devrais ré-essayer. Depuis les douleurs ne sont jamais revenues


Merci pour tes réponses,

- Au niveau douleur c'est pareil que toi, la course à pied est devenu impossible.

- Le Docteur Alimi à l'Hôpital Nord de Marseille m'a parlé d'une anesthésie générale et de trois petites incisions dans chaque jambe si mes souvenirs sont bons (méthode plus efficace car avant c'était une grande incision dans chaque jambe, peut être était-ce ton cas à l'époque).

- Concernant la reprise trop rapide, je prendrais mon temps c'est noté . Attendre j'y suis habitué, j’ai commencé à courir il y a trois ans et j'ai dû des fois attendre plus de 6 mois avant d'essayer de recourir à cause de ma luxation des tendons de la cheville.

En tout cas je te remercie grandement pour ton retour, le fait que tu cours sans douleurs me donne de l'espoir.

Messagepar Scoubidou » sa fiche K
» 25 Fév 2019, 18:05

Drek a écrit:- Le Docteur Alimi à l'Hôpital Nord de Marseille m'a parlé d'une anesthésie générale et de trois petites incisions dans chaque jambe si mes souvenirs sont bons (méthode plus efficace car avant c'était une grande incision dans chaque jambe, peut être était-ce ton cas à l'époque).

- Concernant la reprise trop rapide, je prendrais mon temps c'est noté . Attendre j'y suis habitué, j’ai commencé à courir il y a trois ans et j'ai dû des fois attendre plus de 6 mois avant d'essayer de recourir à cause de ma luxation des tendons de la cheville.

En tout cas je te remercie grandement pour ton retour, le fait que tu cours sans douleurs me donne de l'espoir.


Oui pour moi aussi c'est passé par quelques incisions, pas de découpage complet de l'aponévrose. Bon par contre, pas d'anesthésie en générale en ce qui me concerne: anesthésie rachidienne...d'une efficacité impressionnante... on aurait pu me scier les jambes sans que je ne sente rien si c'est peut être un chatouillis :D .

Je ne suis pas médecin et le fait que le retour d'expérience en ce qui me concerne soit positif n'implique bien évidemment pas que ça se passe toujours très bien, mais il me semble que ces opérations sont très efficaces. C'est donc plus que de l'espoir que tu peux avoir, mais une grosse banane sur le visage sous réserve que tu sois patient (temps de planifier l'opération et temps pour laisser la cicatrisation se faire correctement).

Messagepar Drek » sa fiche K
» 25 Fév 2019, 18:34

Scoubidou a écrit:
Drek a écrit:- Le Docteur Alimi à l'Hôpital Nord de Marseille m'a parlé d'une anesthésie générale et de trois petites incisions dans chaque jambe si mes souvenirs sont bons (méthode plus efficace car avant c'était une grande incision dans chaque jambe, peut être était-ce ton cas à l'époque).

- Concernant la reprise trop rapide, je prendrais mon temps c'est noté . Attendre j'y suis habitué, j’ai commencé à courir il y a trois ans et j'ai dû des fois attendre plus de 6 mois avant d'essayer de recourir à cause de ma luxation des tendons de la cheville.

En tout cas je te remercie grandement pour ton retour, le fait que tu cours sans douleurs me donne de l'espoir.


Oui pour moi aussi c'est passé par quelques incisions, pas de découpage complet de l'aponévrose. Bon par contre, pas d'anesthésie en générale en ce qui me concerne: anesthésie rachidienne...d'une efficacité impressionnante... on aurait pu me scier les jambes sans que je ne sente rien si c'est peut être un chatouillis :D .

Je ne suis pas médecin et le fait que le retour d'expérience en ce qui me concerne soit positif n'implique bien évidemment pas que ça se passe toujours très bien, mais il me semble que ces opérations sont très efficaces. C'est donc plus que de l'espoir que tu peux avoir, mais une grosse banane sur le visage sous réserve que tu sois patient (temps de planifier l'opération et temps pour laisser la cicatrisation se faire correctement).


Merci en tout cas pour ton témoignage et tes conseils.

Messagepar Drek » sa fiche K
» 30 Mars 2019, 08:35

Bonjour à tous,

J'ai profité de mon rendez vous post opératoire de ma luxation des tendons péroniers de la cheville pour savoir si le chirurgien qui m'a opéré pouvait m'orienter vers un chirurgien qui pratiquerait l'opération du syndrome des loges. J'ai donc rendez-vous le 26 avril avec le Dr Louis qui officie à la clinique Juge à Marseille, mon choix devrait donc se porter soit sur le Dr Alimi, soit sur le Dr Louis. Quelque soit mon choix, je vous ferait un retour sur mon opération que je prévois en septembre. Si d'autres personnes ont été opérés d'un syndrome des loges chronique aux mollets, je suis preneur de toutes informations.

Voilà, bon week-end à tous.

Messagepar Stephlépicurienne » sa fiche K
» 25 Oct 2019, 10:11

Bonjour Drek,
Je viens de lire tes messages car je suis dans le même cas que toi.
J'ai vu le Dr Alimi cette semaine et je me pose les mêmes questions...
As-tu finalement été opéré en septembre? Quel médecin as-tu choisi et comment cela s'est-il passé pour toi? :)
J'en suis à mon 2nd avis chirurgical et j'hésite à en prendre un 3eme....

bon courage à toi en tout cas !

Messagepar Drek » sa fiche K
» 24 Nov 2019, 18:34

Stephlépicurienne a écrit:Bonjour Drek,
Je viens de lire tes messages car je suis dans le même cas que toi.
J'ai vu le Dr Alimi cette semaine et je me pose les mêmes questions...
As-tu finalement été opéré en septembre? Quel médecin as-tu choisi et comment cela s'est-il passé pour toi? :)
J'en suis à mon 2nd avis chirurgical et j'hésite à en prendre un 3eme....

bon courage à toi en tout cas !


Bonjour Stephlépicurienne,

Alors de mon côté c'est extrêmement complexe...je comptais effectivement me faire opérer du syndrome des loges mais j'ai dû subir une autre opération au gros orteil (un ancien ongle incarné qui a dégénéré, trois mois de galère) donc entre l'opération de la cheville qui m'a bloqué 5-6 mois et cette deuxième opération qui n'était pas prévu. J'ai mis l'opération du syndrome des loges en stand-by... Du coup, j'en ai profité pour essayer de reprendre la course à pieds en faisant 5 km par jour sans vraiment de dénivelé. Au niveau du syndrome des loges, ça allait mais c'est la cheville gauche qui me fait souffrir (luxation des tendons péroniers pareil que pour la cheville droite que je me suis fait opérer en début d'année). J'ai pris rendez vous pour la cheville gauche mais entre temps j'ai essayé de faire 10 km avec 300m de déniv et les mollets n'ont pas supportés...du coup ça fait 1 mois à peu près que je ne cours plus du tout. Sauf que cette semaine j'ai consulté pour la cheville gauche et le chirurgien veut tenter une infiltration pour voir si ça peut m'éviter l'opération, sauf que pour savoir si l'infiltration est efficace, il faut que je cours ce qui m'est presque impossible (à part footing à très basse allure) à cause de mon syndrome des loges...Je me retrouve donc dans une impasse...Maintenant que j'ai encaissé tout ça, je pense que je vais me concentrer sur l'opération du syndrome des loges mais il faut que je vois avec le chirurgien (une femme) que j'ai vu à Marseille si elle peut me faire les deux jambes en même temps parce qu’à l'époque où je l'ai vu, elle faisait une jambe après l'autre et vu que ça me fera déjà 4 opérations alors que j'ai même pas encore commencé à courir, j'ai absolument pas envie d'en rajouter une cinquième avec l'opération en deux temps du syndrome des loges. Donc ou elle accepte de faire les deux mollets en même temps, ou je choisis quelqu'un d'autre...En tout cas je vais essayer de faire le meilleur choix possible pour éviter de me faire opérer deux fois (en cas d'échec de la première opération) comme ça a été le cas pour quelques personnes touchées eux aussi par le syndrome des loges.

En tout cas, tenez-moi au courant de votre situation, c'est toujours intéressant d'avoir des retours d'expérience.

Messagepar ay1903sun » sa fiche K
» 08 Jan 2020, 22:02

Bonjour
je suis de Lyon, j ai les memes syndrome que vous depuis 18 mois, actuellement je n arrive pas à trouver un medecin qui me dise ce que j ai. A mon avis c est le syndrome des loges, par quel specialiste dois je passer?
voici les examens que j ai deja realise et tout est ok
kine
IRM
scanner
scintographie
arthroscanner
podologue
neurologue

Ma douleur sur ma jambe gauche est intense impossible de pratiquer du sport.

MERCI DE VOTRE AIDE

Messagepar philibert69 » sa fiche K
» 08 Jan 2020, 22:45

Y a que la mesure de pression intra-musculaire qui peut confirmer le diagnostic du syndrome des loges.

Messagepar ay1903sun » sa fiche K
» 09 Jan 2020, 07:26

Bonjour philibert69
merci de ta réponse, sais tu qui me la faire à Lyon ? Je suis suivi à Paul santy et j ai l impression qu on me balade un peu ...Actuellement je suis bloquée du genou ils m ont donné RDV dans 3 mois, j aimerai changé mais je ne sais pas vers qui me tourner sur Lyon.
Si tu as des contacts je suis preneuse

Messagepar philibert69 » sa fiche K
» 09 Jan 2020, 09:22

Eh non,malgré mon pseudo, je suis à Toulouse !!! Ici seulement un toubib pratique ces mesures et pourtant c'est loin d'être un désert médical...
Bon courage et tiens nous au courant :wink:

Messagepar Stephlépicurienne » sa fiche K
» 09 Jan 2020, 22:35

Hello, le mieux est d'aller voir un chirurgien vasculaire, en revanche il est possible que le syndrome des loges soit arrivé suite à ton problème de genou...tu l'avais déjà avant ?
Bon courage pour ta recherche sur Lyon, pour le coup je ne peux pas t'aider !

Messagepar ay1903sun » sa fiche K
» 10 Jan 2020, 13:57

Hello
Non s est arrivé en même temps, j ai pris rdv avec un médecin vasculaire et apparement il peut détecter en même le syndrome des loges. Avec la chance que j ai je dois avoir le syndrome des loges et le syndrome de l essuie-glace.

Messagepar Stephlépicurienne » sa fiche K
» 10 Jan 2020, 15:36

Aie... en tout cas il arrive souvent que le SDL survienne avec une blessure, et reparte dès lors que la blessure passe. Je te le souhaite !

Messagepar Charpente » sa fiche K
» 10 Jan 2020, 16:16

Le syndrome des loges surviendrait à la suite d'une blessure ? Une explication là-dessus, Steph ?

Messagepar Stephlépicurienne » sa fiche K
» 10 Jan 2020, 18:11

Salut Charpente, oui mais ce serait plutôt un syndrome des loges aigu suite à une fracture par exemple, ou même chronique avec entorse type rupture des ligaments croisés. (C'est arrivé à une amie) et c'est parti à l'issue.
Après je ne suis pas dans le médical et ne pourrait pas te dire exactement pourquoi, mais ayant le problème depuis plus d'1an je me suis renseignée sur les différentes causes et possibilités de traitement. Pour ça un chir vasculaire doit être consulté et en fonction des douleurs et différents bobo il saura te dire si c'est lié à une blessure existante ou mal soignée...

Messagepar ay1903sun » sa fiche K
» 10 Jan 2020, 19:15

Après mon irm et scanner tout est normal .... mais j ai mal ;) On vient de me refaire faire une échographie il n y a pas de ligament croisé et pas de problème d articulation.
Je me suis bloquée le genou suite à un mauvais mouvement et depuis sa traine je me promène de médecin en médecin....
je pense que tu as raison je dois avoir les syndromes des loges chronique que j ai, j Ai pris rdv avec médecin vasculaire rdv pour mi février ... ( les rdv sont super longs )

Messagepar philibert69 » sa fiche K
» 10 Jan 2020, 23:33

ay1903sun a écrit:Après mon irm et scanner tout est normal .... mais j ai mal ;) On vient de me refaire faire une échographie il n y a pas de ligament croisé et pas de problème d articulation.
Je me suis bloquée le genou suite à un mauvais mouvement et depuis sa traine je me promène de médecin en médecin....
je pense que tu as raison je dois avoir les syndromes des loges chronique que j ai, j Ai pris rdv avec médecin vasculaire rdv pour mi février ... ( les rdv sont super longs )


Tu vois rien au scanner ou irm, la seule façon de confirmer c'est : prise de la pression intramusculaires au repos, puis tu cours sur tapis jusqu'à plus pouvoir, prise de pression là ça parle...souvent rien qu'à la palpation tu sens la différence. Un autre signe du sdl c'est que quand tu arrêtes à cause de la douleur tu peux plus bouger la cheville, du genre relever le pied...
Bon courage pour la suite

Messagepar Drek » sa fiche K
» 17 Jan 2020, 20:21

ay1903sun a écrit:Après mon irm et scanner tout est normal .... mais j ai mal ;) On vient de me refaire faire une échographie il n y a pas de ligament croisé et pas de problème d articulation.
Je me suis bloquée le genou suite à un mauvais mouvement et depuis sa traine je me promène de médecin en médecin....
je pense que tu as raison je dois avoir les syndromes des loges chronique que j ai, j Ai pris rdv avec médecin vasculaire rdv pour mi février ... ( les rdv sont super longs )


Comme l'as dit philibert69, il n'y a que la prise de pressions intramusculaires à l'effort qui peut te confirmer un syndrome des loges (et un chirurgien vasculaire pour vérifier l'absence de piège poplité (ou veineux)). Pour ma part j'ai consulté le Dr Cazal à l'IM2S à Monaco qui m'a confirmé que toutes les loges étaient touchées. Même après opération les douleurs ne seront peut-être pas totalement parties. Pour le moment j'ai jeté l'éponge, ça fait 1 an et demi que je fais plus rien et il faudrait encore deux opérations (syndrome des loges + cheville gauche après avoir fait la cheville droite) pour espérer faire un footing. Donc en attendant j'ai repris la randonnée (déjà 2 en 2020 alors que j'en avais fais une seule en 2019) et je vais rejouer un peu au foot mais tranquille histoire de voir comment le tout réagit. Je pense que je vais essayer de passer une année sans opération (2 l'an dernier qui m'ont bloqué 9 mois en tout) et essayer de faire un peu de sport autant que possible pour voir si je peux avoir une vie sportive sans opération(s).

Messagepar ay1903sun » sa fiche K
» 17 Jan 2020, 21:59

même avec les opérations je comprends que ce n est pas simple. Aujourd’hui mon médecin du sport m a confirmé que ce n’était pas le syndrome des loges car j ai tout le long de mon genou quelques jours après l effort. Ce qui est penible c est qu il ne trouve pas ce que j ai. J ai quand même pris RDv avec un médecin vasculaire en espérant que ce médecin ne me dise pas vous n avez rien ....

Messagepar ay1903sun » sa fiche K
» 07 Fév 2020, 21:44

Bonjour,

Je viens d apprendre que pour le syndrome des loges nous sommes pas obliges de se faire opérer, il y a un systeme de botox je ne sais plus exactement le terme qui remplace l opération.

Pour ma part, j ai rdv pour faire le test en JUIN sur lyon c est super long et je ne sais même pas si c est ça
:(
Pour les personnes atteintes du syndrome pourriez vous me dire SVP, quand vous etes au repos est ce que vous avez mal ? Est ce qu avec le syndrome des loges vous arrivez à pratiquer du sport sans trop forcer?

merci de votre réponse...

Messagepar Stephlépicurienne » sa fiche K
» 08 Fév 2020, 11:34

Bonjour ay1903sun,
En effet il existe ce système d'injection mais qui fonctionne mal, le syndrome si c'est bien un SDL que tu as reviendra au bout de qqs mois et il faudra le refaire à chaque fois. Je m'étais renseignée sur le sujet...
Les douleurs peuvent être présentes au repos mais en général que si tu as fait un effort (gros effort) les jours précédents... C'est mon cas pendant 5 jours, après un petit trail, comme de grosses courbatures et des crampes qui surviennent n'importe quand (mollets et crêtes tibiales).
J'ai fait les tests de pression intramusculaire mercredi, opération prévue le 23mars des 3 loges de chaque jambes. Honnêtement l'opération est la meilleure des solutions pour être tranquille par la suite... Mais pour ton cas je te conseille de faire ces tests et tu en auras le cœur net...
Courage à toi !!!

Messagepar ay1903sun » sa fiche K
» 08 Fév 2020, 12:55

Merci du conseil, je vais faire le test au moins comme tu dis j aurais le coeur net;)
Mais je passe le test que le 15/06 c est super long. Moi j ai tellement mal que j ai dû mal à appuyer sur la pédale de la voiture . Comme je ne suis pas sure que c ça, on m a conseillé de faire de la phasciatherapie.
Est ce quelqu un connaît le principe ? Efficacité ?
Mercii

Messagepar Drek » sa fiche K
» 09 Fév 2020, 18:11

ay1903sun a écrit:Bonjour,

Je viens d apprendre que pour le syndrome des loges nous sommes pas obliges de se faire opérer, il y a un systeme de botox je ne sais plus exactement le terme qui remplace l opération.

Pour ma part, j ai rdv pour faire le test en JUIN sur lyon c est super long et je ne sais même pas si c est ça
:(
Pour les personnes atteintes du syndrome pourriez vous me dire SVP, quand vous etes au repos est ce que vous avez mal ? Est ce qu avec le syndrome des loges vous arrivez à pratiquer du sport sans trop forcer?

merci de votre réponse...


Bonjour,

L'ostéo que je vois 1 à 2 fois par an m'a dit qu'il avait de bons retours par rapport à l'injection de toxines botuliques, j'avoue que je ne me suis pas beaucoup plus renseigné que ça, surtout qu'a mon avis ça doit varier en fonction des personnes et à quel point elles sont touchées par le syndrome des loges. Dans mon cas où toutes les loges sont très touchées je pense que c'est retarder l'échéance. Après perso je n'ai pour ainsi dire pas de douleurs au repos à part une sensation de léger gonflement des mollets, si vous avez mal même au repos je pense que l'opération sera inévitable.

Messagepar philibert69 » sa fiche K
» 09 Fév 2020, 18:22

Le problème avec les injections c'est que c'est temporaire pour beaucoup de personnes. Il faut en refaire dès que les douleurs reviennent ce qui est presque toujours le cas. Le temps entre les injections peuvent varier. Quelques rares cas où cela suffira définitivement, mais peut-être pour des symptômes plus légers.
L'opération semble le plus efficace.

Messagepar ay1903sun » sa fiche K
» 09 Fév 2020, 18:53

Bonjour
merci de vos reponses ,

Pour detecter le syndrome des loges avant le test musculaire avez vous passer un doppler des membres inferieurs?

Est ce que vous connaissez, la fasciatherapie?

Merci,

Messagepar Drek » sa fiche K
» 09 Fév 2020, 21:05

ay1903sun a écrit:Bonjour
merci de vos reponses ,

Pour detecter le syndrome des loges avant le test musculaire avez vous passer un doppler des membres inferieurs?

Est ce que vous connaissez, la fasciatherapie?

Merci,


philibert69 a tout dit concernant les injections, je pense comme lui. Personnellement j'avais passé un doppler des membres inférieurs avant et même après qui a confirmé dans les deux cas l'absence de piège veineux. Je pense pas qu'un seul doppler suffit, en ce qui concerne la fasciathérapie j'avais vu quelqu'un l'évoqué sur un forum de course à pieds mais je saurais pas dire si c'est efficace ou non.

Messagepar philibert69 » sa fiche K
» 09 Fév 2020, 21:17

Tout les autres examens ne servent qu'à éliminer les autres possibilités, le seul qui confirme c'est la mesure de pression intramusculaires

Messagepar ay1903sun » sa fiche K
» 10 Fév 2020, 06:57

Très bien je vais attendre mon test dans ce cas. Le médecin qui m a passe le Doppler me confirme que ce n est pas le syndrome des loges mais enfaite elle ne peut pas savoir. Mon chirurgien vasculaire pense que c est le syndrome des loges.
Mon médecin du sport aussi ne pense pas que c est le syndrome des loges il sait juste me dire vos douleurs sont surprenantes ....

Retour vers [CàP] Course à pied, trail, marathon, route

Accueil - Haut de page - Version grand écran