Transpiration abondante

Discussions sur des sujets "sérieux" en rapport avec la course à pied.
Entrainement, physiologie, nutrition, blessures, gestion de course, ...

Messagepar juju01480 » sa fiche K
» 29 Juin 2018, 06:57

Bonjour à tous.
Voilà maintenant 3 ans que je cours , et auparavant j'ai fait 30 ans de rugby a bon niveau. Je n'ai jamais énormément transpiré, et voilà quelques mois qu'à condition d'effort et de chaleur égale je me met à suer beaucoup plus qu'avant.
Pour vous aider dans vos réponses précisons que depuis janvier je suis une préparation beaucoup plus sérieuse ( je cours entre 3 et 4 fois par semaine et je fais beaucoup plus attention à mon hygiène de vie) et ai perdu environ 2kg.
Est ce signe d'un soucis de santé , d'une carence... merci de vos retour d'expérience

Messagepar picailloup » sa fiche K
» 29 Juin 2018, 11:51

Salut,
J'ai un ami qui sue énormément, c'est impressionnant ce qu'il peut perdre d'eau. Je ne sais pas si c'est lié mais en parallèle il a des problèmes pour s'hydrater donc c'est vraiment compliqué. Il a été consulté à droite à gauche et à fini par se résigner.

Dans ton cas, si tu n'as pas de souci, au contraire la sudation permet de contrôler ta température interne, si tout marche bien de ce coté là, tant mieux non?

Messagepar fano » sa fiche K
» 29 Juin 2018, 11:58

Je pense que c'est juste le fonctionnement normal de ton corps, c'est physiologique, je suis un peu comme ça également, faut le prendre comme un avantage, signe que la régulation corporelle de la chaleur fonctionne bien !

Messagepar PodoHRD » sa fiche K
» 29 Juin 2018, 13:06

Il peut y avoir une notion de dérèglement hormonal.

Voilà le protocole que je donne à mes patients pour la transpiration des pieds (dont une bonne partie peut servir pour le reste) :








( ) TRAITEMENT D’APPOINT DES CHAUSSURES :
Acide borique (poudre) - 1 flacon – pour lutter contre les mauvaises odeurs :
Saupoudrer ½ cuillère à café de poudre dans les chaussures (sur les semelles orthopédiques si vous en portez) une fois par semaine. Nettoyer les semelles une fois par semaine, avant renouvellement du saupoudrage, avec une éponge humide (eau froide savonneuse), essuyer avec un linge mouillé puis laisser sécher à température ambiante.

( ) TRAITEMENT DE FOND DES PIEDS :
Déodorant Pieds régulateur – Laboratoire APIVITA
Gel Nettoyant Déodorant – Laboratoire APIVITA

Cure de Sauge afin de réguler la transpiration du corps :
Sous forme d’infusion (feuilles à acheter en magasin bio) ou de teinture mère (disponible en pharmacie). Les feuilles sèches se préparent de la façon suivante : 2g dans 1/4L d’eau bouillante, infusion de 10min, à boire en deux fois dans la journée.
Cure de 2 mois à renouveler.
Eviter les boissons trop glacées l’été (cela fait transpirer).

( ) EN CAS D’ECHEC DU TRAITEMENT DE FOND CI-DESSUS :
Supro – 1 boîte – Pour stopper la transpiration des pieds
Cure de 6 jours renouvelable une fois par an.
Produit disponible en pharmacie (sur commande) ou sur Amazon.




Supro c'est franchement chimique mais c'est assez radical. Par contre chez toi ça pourrait avoir tendance à déplacer le problème car c'est un traitement local (poudre à appliquer sur les pieds pendant 6 jours).

Messagepar BigPat » sa fiche K
» 29 Juin 2018, 13:25

Moi je sue beaucoup de la tête, je me vois mal mettre ta poudre pour les pieds sur la tête.

Messagepar Ace of spades » sa fiche K
» 29 Juin 2018, 13:59

J'ai moi aussi l'impression de transpirer beaucoup plus que certains camarades... et de consommer aussi beaucoup plus d'eau.

Messagepar mesyes » sa fiche K
» 29 Juin 2018, 15:02

C'est dit plus haut la transpiration sert à refroidir le corps.
Le rendement des efforts produit du mouvement et de la chaleur.
Transpiration constat :
Lors d'effort en salle sous ventilée ou en extérieur par chaleur moite la transpiration ne s'évapore pas bien. On a un refroidissement qui marche pas bien d'ou une transformation en serpillere dont ici la cause est extérieure.

Après on n'est effectivement pas égaux dans l'optimisation des rendements d'effort et on chauffe plus ou moins pour le même effort. Par voie de conséquence, si on chauffe plus on transpire plus.

Enfin l'adaptation à la chaleur et l'optimisation est bien plus lente qu'on l'imagine et qu'on le voudrait.
Lorsque le temps change rapidement, l'organisme s'adapte plus lentement et à mesure de la pratique dans les nouvelles conditions.
De même lorsque l'on intensifie sa pratique (le cas ici) l'adaptation et l'optimisation prend du temps.
Plus d'effort donne aussi ici plus de chaleur que d'habitude et de nouveau comportement à habituer.
Voila pour mon expérience.

Messagepar Sylvain IT » sa fiche K
» 30 Juin 2018, 10:24

Il me semble que notre kikou ne dit pas que cela l'inquiète de beaucoup transpirer, mais de transpirer beaucoup plus qu'avant :idea:

Pour répondre à cette logique du "beaucoup plus", moi à chaque fois que j'ai un épisode de transpiration supérieure c'est signe de conditions difficiles pour mon corps (bouffe, alcool, maladie, ...) et cette perte d'eau en excès est systématiquement un mauvais signe.

Là évidemment on est dans un cas différent, un corps qui sue plus "en moyenne"... n'as-tu pas des références cardio de tes entraînements? si tout semble normal, pourquoi s'inquiéter outre mesure?

Messagepar juju01480 » sa fiche K
» 30 Juin 2018, 21:13

Oui j'ai des références cardio, et non je ne suis pas forcément au dessus de ce je faisais avant... après tu as bien résumé ma pensée : je m'interroge sur le fait de transpirer plus qu'avant pas sur le fait de transpirer.
Mais non ça ne m'inquiète pas outre mesure, c'est juste une interrogation...

Messagepar BigPat » sa fiche K
» 01 Juil 2018, 16:42

Une prise de poids?

Messagepar juju01480 » sa fiche K
» 01 Juil 2018, 19:12

Non , une perte de 2 ou3 kg

Messagepar Caracole » sa fiche K
» 02 Juil 2018, 10:40

J'essaie depuis quelques temps, comme il est suggéré dans un autre fil, de limiter au maximum les glucides. J'en suis à 50-60g par jour environ.
J'ai remarqué que mes perfs augmentent, ma fatigue diminue, en revanche je transpire beaucoup plus pendant l'effort. Ce n'est pas forcément dérangeant d'ailleurs, mais c'est manifeste.

Est-ce une façon pour l'organisme de s'adapter? J'en sais rien.

Messagepar BigPat » sa fiche K
» 02 Juil 2018, 11:23

Le problème lorsqu'on transpire beaucoup (comme moi), c'est que sur Ultra il faut compenser les pertes.
Il faut une bonne gestion de ce côté là.
Je bois beaucoup et régulièrement, idem pour l'alimentation.
Depuis que je gère mieux, plus de soucis de crampes ou de coups de mou, surtout le 2è jour où les crampes apparaissaient avec la déshydratation.

Messagepar Cheville de Miel » sa fiche K
» 02 Juil 2018, 11:40

BigPat a écrit:Le problème lorsqu'on transpire beaucoup (comme moi), c'est que sur Ultra il faut compenser les pertes.
Il faut une bonne gestion de ce côté là.
Je bois beaucoup et régulièrement, idem pour l'alimentation.
Depuis que je gère mieux, plus de soucis de crampes ou de coups de mou, surtout le 2è jour où les crampes apparaissaient avec la déshydratation.


C'est quand même contraignant par rapport au coureur lambda. Pour ma part il me faut au moins 1L/H sur les premières 24H et donc je pars lourd en flotte, rarement en dessous de 3L, 4,5L si il fait chaud. Plus prévoir de se strapper le dos et les épaules pour les brulures. Tenue de rechange obligatoire sinon risque de brulure a l'entre-jambe. Sporteine et sel au cas.

@Plouf

R

Retour vers [CàP] Course à pied, trail, marathon, route

Accueil - Haut de page - Version grand écran