2 ans plus tard ... il ya (presque) toujours de l'espoir

Discussions sur des sujets "sérieux" en rapport avec la course à pied.
Entrainement, physiologie, nutrition, blessures, gestion de course, ...

Messagepar Twix2run » sa fiche K
» 11 Mars 2018, 14:44

A quelques semaines ou jours près ça fait bien 2 ans que je n'avais pas chaussé les pompes pour aller courir :cry:
- 2 ans à souffrir, parfois à ne plus dormir
- 2 ans à me sentir diminué
- 2ans à gamberger aussi ...
parce que tu as beau essayer de te faire une raison, de te trouver d'autres passions, tu te retrouves très souvent à te demander quand sera ta prochaine course, puis si il y en aura une un jour et pour finir ... si tu parviendra un jour ou l'autre à courir à nouveau.

Pour résumer l'histoire :
- novembre 2015 - je deviens cent-bornard, sans douleur, presqu'une promenade et 12h53 de plaisir
- janvier 2016 - de grosses douleurs commencent à me gêner
- février 2016 - je ne cours plus et le mois suivant je marche avec difficulté
- juin 2016 - on m'explique que j'ai une arthrose dégénérative qui bouche le canal du nerf crural, du nerf sciatique et, pour faire bonne mesure, le canal central de la moelle épinière
- septembre 2016 - on programme l'opération
- janvier 2017 - je suis opéré et on m'explique que si tout va bien je pourrai courir à nouveau 6 mois plus tard
- juin 2017 - j'ai toujours mal et on m'explique que mécaniquement tout est parfait, que j'ai récupéré très vite mais (ce "mais" est terrible) que je souffre des douleurs neuropathiques (en gros tu as mal sans cause physique) qui devraient s'atténuer avec le temps, mais pourraient rester "un certain temps" ... combien ? entre 6 mois et 1 and 1/2, ou un peu plus ... c'est le grand flou

Depuis ... des hauts et des bas en ce qui concerne les douleurs et le moral
... des jours où je me dis que tant pis, j'ai repris la natation et je peu marcher (avec des douleurs) et que je ne suis pas en fauteuil donc tout va bien
... des fois où je rêve que je suis en course sur un ultra-trail, que tout va bien et puis soudain je me blesse et la douleur me réveille

Et puis hier je suis allé marcher quelques heures et j'ai constaté, comme depuis plusieurs sorties, que la douleur était toujours là mais qu'elle n'était pas plus forte (ou à peine ... mais on s'habitue) à la fin qu'au début de ma sortie.
Alors je me suis dit qu'il fallait que j'en ai le coeur net et que j'arrête de me poser la question "courra ou courra pas".
Donc ce matin j'ai chaussé mes runnings les plus "confortables" et j'ai essayé :D

Le bilan peut être considéré comme "positif" ou "négatif" suivant comment on l'analyse, mais en 2 ans je peux vous dire que j'ai appris à positiver.
- distance/temps : 4km en 25 minutes soit un petit 9,6 de moyenne
- douleurs pendant la course : stables du début à la fin, avec quelques pointes
- douleurs post-course : j'ai fini il y a une heure et elles ont disparu
Ce 9,6 de moyenne sur 4km un m'aurait semblé tout petit il y a 2 ans (je faisais mes séances d'endurance fondamentale à 10 ou 10,5 de moyenne) mais aujourd'hui je le trouve carrément énorme et surtout très encourageant.
J'essaye de ne pas être trop enthousiaste parce que :
- je ne retrouverai probablement pas mon état d'avant "le problème"
- il y a 1 chance sur des millions que je remette un jour un dossard (ce n'est pas l'envie qui manque)
- ii est possible (même si peu probable) que ces douleurs ne disparaissent jamais (mais avec le temps j'apprend à les apprivoiser)
Mais tout de même, ce matin, j'avais l'impression que mes foulées écrivaient quelque chose sue la piste, quelques lettres qui peu à peu formaient un mot

... ESPOIR ...

Messagepar Caracole » sa fiche K
» 11 Mars 2018, 15:11

La médecine occidentale connait finalement bien mal le corps humain et bon nombre de pathologies sont subies individuellement, sans prise en charge réelle, et dans l'incertitude la plus complète. Eprouver une douleur qui t'empêche de vivre normalement et même de dormir sans aucune idée de l'avenir doit être terrible.
J'imagine qu'aujourd'hui tu dois te sentir super bien, et qu'en même temps tu tends le dos... Bravo pour avoir bravé tes doutes et pour t'accrocher comme tu le fais.
Tiens-nous au courant.

Par ailleurs : 9,6 au lieu de 10 après 2 ans d'arrêt et même pas au top de ta forme ça me laisse pantoise! :shock: J'ai été malade cet hiver et juste un mois et demi d'arrêt ça m'a coupé les pattes! :evil:
Bravo!

Messagepar Bert75 » sa fiche K
» 11 Mars 2018, 15:44

Chaque cas est différent, mais si ça peut te donner encore plus de volonté que tu n'en as déjà, j'ai fait une grosse chute avec 3 lombaires détruites et des dégâts neurologiques. Pour les médecins, il fallait que je fasse une croix sur le sport et me contenter de remarcher un jour sans douleur.
J'en ai chié pendant de longues années et puis à force de travail postural, de gainage, d'étirements très doux et autres, le corps s'est adapté et reparti petit à petit. Bien sûr, je n'ai jamais retrouvé les mêmes sensations et tous les 2-3 ans, j'ai une mauvaise passe...
Mais, à mon petit rythme, j'ai une dizaine de trails de plus de 100 bornes à mon "palmarès" et je ne compte pas m'arrêter là! J'ai même l'impression que je progresse d'année en année, parce que je me connais de meix en mieux, parce que je suis toujours en recherche de nouveaux exercices pour soulager mon dos et parce que j'ai une discipline quasi quotidienne d'exercices.
Alors, continues à t'accrocher, sois très progessif et apprends à écouter les petites alertes de ton corps et à trouver les solutions pour apaiser.
Bon courage à toi et un jour on se croisera sur une course, c'est tout ce que je nous souhaite.

PS : je suis resté 3 ans sans courir et pendant 1 an, marcher 300m était douloureux. Le bon côté des choses, c'est que je suis devenu un très bon nageur pendant cette période :(

Messagepar CAPCAP » sa fiche K
» 11 Mars 2018, 15:53

Hum, que de points de ton message font écho en moi, même si je fréquente plutôt le fil fissure ménisque

Twix2run a écrit:...je souffre des douleurs neuropathiques (en gros tu as mal sans cause physique)...
N'est-ce pas typiquement le genre de douleur qui peut être traitée par hypnose et auto-hypnose? :roll:

Bon courage ! :wink:

Messagepar Twix2run » sa fiche K
» 12 Mars 2018, 10:06

Merci pour vos retours et vous encouragements :)
Ce matin au réveil j'ai guetté les douleurs et elles étaient bien là ... mais juste des petites crampes dans les cuisses, les fesses et les mollets, les abdos et le dos qui tirent un peu parce que j'ai veillé à bien gainer tout au long de mes 4 petits kilomètres d"hier.
C'est le BONHEUR !!!
Retrouver ces petits messages que ton corps t'envoie pour te remercier de l'avoir bien fait travailler :D
Je vais cocher le 11 mars 2018 et ne plus l'oublier :wink:

@Caracole ... pas vraiment de raison d'être pantoise pour ce 9.6 ... c'était sur 4 km et j'étais au taquet (sans forcer tout de même pour ce galop d'essai) alors qu'il y a 2 ans j'étais à 10.66 sur marathon.
Concernant la prise en charge de douleurs neuropathiques ... j'ai vraiment l'impression que les médecins "nagent la brasse coulée", y compris (j'ai testé) les acupuncteurs.
On se sent un peu seul face à cette difficulté, théoriquement temporaire (qu'ils disent) mais peut-être permanente (qu'ils disent également).
Mais c'est cette solitude relative qui nous oblige à prendre en main le problème et à chercher en nous les solutions éventuelles.

@CAPCAP ... merci de me rappeler que l'auto-hypnose existe.
J'ai essayé un temps et ça à fonctionné ... un temps ... mais je vais remettre le couvert parce qu'il faut tout de même tout essayer.
J'espère que tes problèmes de ménisque finiront pas te laisser tranquille

@Bert75 !!!
Il y a encore un mois j'aurais lu ton message en me disant que tu avais "bien de la chance" mais que je n'étais plus vraiment concerné.
J'étais prêt à tirer un définitivement une croix sur la CAP et le Trail.
Mais aujourd'hui ton témoignage me galvanise et je me prends à me "voir" sur l'UT4M et l'Ultra des Templiers, certainement pas cet année mais pourquoi pas en 2019.
Si je reprend des dossard un jour je me débrouillerai pour participer à un trail où tu seras présent, juste histoire de te saluer.

Bonnes courses à tous !!!

Messagepar coco38 » sa fiche K
» 12 Mars 2018, 15:58

Super content de te voir de retour :wink:
ça me rappelle Annecy bien sur !
Maintenant il faut y aller progressivement et revenir au top :!:
Bon courage :!:

Messagepar Twix2run » sa fiche K
» 15 Mars 2018, 14:52

coco38 a écrit:Super content de te voir de retour :wink:
ça me rappelle Annecy bien sur !
Maintenant il faut y aller progressivement et revenir au top :!:
Bon courage :!:


Salut coco :) c'est vrai qu'Annecy c'était bien ... et même super bien puisque c'est là que je suis passé sous les 4h00 :D
Quant à revenir au top je n'y pense même pas, je veux juste pouvoir courir à nouveau.
Mais tu me connais un peu, je suis indécrottable, on devrait donc se croiser sur un trail un de ces jours ... pourquoi pas la Sainté 2018 :mrgreen:

Messagepar Bert75 » sa fiche K
» 15 Mars 2018, 15:37

@twix : ok pour le rendez-vous en 2019! Un dernier petit conseil : ne brules pas les étapes et gardes en tête que pour courir, il faut réapprendre à marcher vite avant.
Bon courage.

Messagepar Jean-Phi » sa fiche K
» 15 Mars 2018, 18:24

Tiens voilà un fil que je vais suivre avec attention tant je me sens proche de ce que tu décris, la pathologie en moins.
Je te souhaite de te retrouver pleinement, 2 ans c'est long et dur à supporter quand on a mal ou que l'on est fatigué.
Je le sais, ça fait 9 mois que je n'ai plus mis un dossard et que je ne cours presque pas. Moins de 10 bornes la plupart du temps, dans la difficulté, la douleur hormis 1 seule fois. Toujours fatigué, des douleurs qui surgissent de je ne sais où. La suite à un trauma psychologique qui n'en finit pas de me ravager. Même si je vais mieux moralement, physiquement, je suis singulièrement diminué sauf côté poids :!:
J'ai beau creuser et me forcer ça ne revient pas. Alors lire un compagnon d'infortune et voir sa sortie du tunnel fait du bien. J'espère que tu vas pouvoir retrouver le plaisir de courir et que tu viendras narrer tes nouveaux exploits. Je te suivrai avec plaisir :)
Bon courage !

Retour vers [CàP] Course à pied, trail, marathon, route

Accueil - Haut de page - Version grand écran