Maladie de Haglund

Discussions sur des sujets "sérieux" en rapport avec la course à pied.
Entrainement, physiologie, nutrition, blessures, gestion de course, ...

Messagepar CAPCAP » sa fiche K
» 22 Avr 2019, 21:07

braveheart a écrit:Pour ma part, j'ai effectivement enlevé le contrefort rigide de mes xodus que j'utilise au quotidien. L'excroissance avait d'ailleurs commencé à attaquer le tissu ! ...

Ah? Pour moi, les trous dans le tissus derrière les talons sont habituels. A tel point que chaussure neuve = collage d'un tissu type jean pour rendre plus résistant. Et ça marche.
Si mes chaussures s'abiment systématiquement, je n'ai jamais eu mal au talon... et je ne m'en plains pas, oh non!!! :D
Bon courage à vous!
Bon, je retourne à ma cardiopathie, mon SJSR, mon anémie légère, mon humeur dépressive, mes ménisques fissurés... chacun son truc! :mrgreen:

Messagepar asgard1979 » sa fiche K
» 30 Avr 2019, 12:02

Suite du dossier : la bosse d'Asgard1979 :lol:

Infiltration réalisée hier. Pas très agréable comme intervention mais le rhumato est confiant si je respecte le protocole suivant :
- 10 jours d'arrêt de sport
- Reprise par la natation et le vélo sans forcer,
- Reprise de la CAP dans 3 semaines minimum, sur terrain souple.
Il a vu que certaines fibres du tendon d'Achille étaient fragilisées. Il m'invite à la prudence et m'oriente vers un podologue "spécialisé dans les tendineux d'Achille" comme moi.

Je me pointerai au Mont Blanc sans avoir vraiment pu courir ^^. Ca va être mignon, mais j'espère surtout sans douleurs !

Messagepar reynaldf » sa fiche K
» 05 Juin 2019, 21:41

Hello les amis,

Après 10 ans de tendinite au talon d'Achille, j'ai enfin décidé de me faire opérer de mon syndrome de Haglund côté gauche, car la douleur était devenue ingérable, plus aucun plaisir à courir, et même en conduisant, en position assise ça devenait douloureux malgré mes séances régulières de kiné, ondes de choc, glaçage, anti inflammatoires etc...

Je me suis fait opérer ce matin en ambulatoire. La chirurgien m'a dit que ça s'est très bien passé, elle m'a ouvert de manière classique, elle a a peine touché a l'insertion du tendon, a coupé le morceau d'os gênant et supprimé la bursite. Elle n'a pas du tout peigné le tendon enflammé car juge cela contre productif apparemment.

Je précise que je vis aux Pays-Bas et les suites post opératoires annoncées différent complètement : j'ai 3 jours de bandage et pas d'arrêt maladie, après retrait du bandage je pourrai poser le pied avec béquilles "dans la limite de la douleur acceptable", elle prévoit de pouvoir remarcher sous 4 semaines, et ensuite dit que la physiothérapie (équivalent de votre kiné) ne sera peut être pas nécessaire, car il n'est pas prouvé que ça aide à une reprise plus rapide du sport sans douleurs. Elle me dit que mon tendon sera sûrement toujours enflammé pendant 6 mois, car actuellement il a doublé d'épaisseur par rapport à son voisin, et le meilleur traitement que je puisse offrir c'est de ne pas aller au delà de la douleur pendant cette période.

Quand je lis vos témoignages son discours me semble un peu simpliste / optimiste. Pourtant, la chirurgien a déjà opéré de nombreux sportifs pros et m'a opéré avec pour objectif de reprendre l'ultra trail (apparemment pour les gros coureur elle a un protocole spécial et coupe moins d'os que les gens peu sportifs). Pensez que je devrais demander un avis à un médecin français également ? Ou sinon je teste la version néerlandaise à la cool et je vous fait un retour dans 6 mois ? Hahaha

Messagepar asgard1979 » sa fiche K
» 06 Juin 2019, 16:14

Merci pour ton retour. Si tu veux un avis d'un médecin français, je te conseille fortement de choisir un médecin du sport qui connait cette pathologie. Ce n'est pas systématique...
Ensuite la convalescence ne peut pas être généralisée tellement nous sommes différents. Le chirurgien qui m'a opéré me l'avait dit : certains récupèrent en quelques semaines, d'autres en plusieurs mois.
Petit retour d'expérience pour la kiné. Il ne connaissait pas ce syndrôme et m'a fait des séances type tendinopathie. Je ne dirai pas qu'elles ont été efficaces, mais elles m'ont permis de travailler la proprioception et d'être accompagné lors de ma reprise.

J'en suis à 6 semaines après l'infiltration. Je suis allé voir le podologue comme prévu. Avant cela, j'ai repris la course 45 mns max à différentes allures. Le plus gênant était une douleur au soléaire que je n'avais pas avant. Le podologue a retravaillé mes orthèses "de jour" et m'a refais une orthèse "de sport". Je les ai testées hier soir et c'est beaucoup mieux qu'avec les anciennes orthèses (faites avant l'opération). Avec les vieilles orthèses, j'ai couru dans des cotes et je sentai bien que le tendon tirait, tout en étant supportable. Je testerai une sortie vallonnée avec les nouvelles semelles prochainement.

Nous avons discuté chaussures, drop et tout le toutim. Il m'a vraiment mis en garde sur l'inclinaison de la tige à l'arrière du talon. Il avait plusieurs paires de chaussures et c'est vrai que certains modèles ont une tige vraiment inclinée vers le talon : a éviter pour lui pour les haglund. Ensuite un contre fort rigide serait un plus pour éviter que le talon ne bouge latéralement.
Note positive, bien que mon parcours soit médicalement complet, il m'a dit que je devrais m'en sortir... la question est quand :-). Mais pas de contre indication pour le Mont Blanc.

Messagepar braveheart » sa fiche K
» 07 Juin 2019, 00:17

reynaldf bienvenue, et j'aime beaucoup la philosophie de ta toubib, si ça marche c'est énorme la différence avec ce qui est proposé ici !

Pour ma part, je suis à 2 trails de 37 et 36 bornes sur la première partie de la saison, avec 1000m D+ environ, ça passe ! La douleur ne me gêne pas pour courir, elle revient souvent à l'arrêt mais disparait assez rapidement. Inscrit sur l'UTV en septembre, je ne pensais jamais pouvoir refaire de telles distances sans me faire opérer (bon ok je n'y suis pas encore...).

asgard, qu'entends-tu par "une tige vraiment inclinée" ? Moi pas comprendre. Pour le contrefort au talon je suis vraiment sceptique, personnellement plus je suis dans des chaussures sans contrefort moins je ressens ma "protubérance". Je me demandais même si je n'allais pas commencer à finir par charcuter mes Hoka ?

Messagepar asgard1979 » sa fiche K
» 07 Juin 2019, 08:20

La tige arrière au niveau du contre-fort, peut, selon certains modèles, être inclinée vers le talon alors que d'autres vont être presque perpendiculaire à la semelle. C'est un point qu'il m'a dit de surveiller pour éviter un appui/frottement sur la zone Achille.
Comme tu le dis, il m'a dit que certains patients avaient découpés l'arrière de la chaussure pour que la "bosse" ne subisse pas de frottements. Pour certains cela fonctionne.

Messagepar braveheart » sa fiche K
» 07 Juin 2019, 14:25

asgard1979 a écrit:La tige arrière au niveau du contre-fort, peut, selon certains modèles, être inclinée vers le talon alors que d'autres vont être presque perpendiculaire à la semelle. C'est un point qu'il m'a dit de surveiller pour éviter un appui/frottement sur la zone Achille.
Comme tu le dis, il m'a dit que certains patients avaient découpés l'arrière de la chaussure pour que la "bosse" ne subisse pas de frottements. Pour certains cela fonctionne.

Ok merci je n'avais pas visualisé.

Messagepar reynaldf » sa fiche K
» 14 Juin 2019, 20:25

Les amis,

Petit retour à J+9 -

Bon point depuis J+4 je peux déjà quasi marcher normalement mais je décharge avec les bequilles pour pas trop solliciter la zone et avoir une belle cicatrice - mais comme je ne me suis pas ménagé (ma femme voyage, fallait s'occuper de mon fils) j'ai chopé un gros hématome sous le pied.

En revanche la bosse de ma déformation semble toujours présente. Difficile à dire niveau douleur si quelque chose a changé vu comme la zone est enflammée + hématome + le fait que la chirurgien a retiré la bourse donc ça coulisse pas hyper bien. Les autres qui se sont fait opérer, vous aviez aussi encore une bosse après ?

Messagepar asgard1979 » sa fiche K
» 15 Juin 2019, 07:51

Me concernant, la bosse est toujours présente même après l'opération.

Messagepar patrice76 » sa fiche K
» 15 Juin 2019, 09:45

Plus de bosses de mon coté (mais de mémoire ça avait mis plusieurs semaines avant de disparaître)

Messagepar asgard1979 » sa fiche K
» 19 Juin 2019, 16:48

Sortie test Dimanche dernier, sur un trail de 25 kms avec un D+ de 800m. Parti prudemment, car quelques jours avant, j'ai contracté une petite élongation. Un footing 2 jours avant à valider ma participation.
Pendant la course, je n'ai quasiment pas ressenti de douleur au tendon. Mais quelques heures après et surtout le lendemain, j'ai eu la désagréable sensation d'être revenu un an en arrière : déroulé du pied très douloureux, boiterie au réveil. On reprends le protocole de massage et de glacage pour le marathon du mont blanc qui s'annonce du même tonneau que l'an dernier !!! :cry:
Je revois le médecin du sport la semaine prochaine, mais même après l'infiltration, les orthèses (j'ai couru le trail avec), je suis circonspect sur l'avenir !

Messagepar reynaldf » sa fiche K
» 21 Juin 2019, 13:40

Moi de mon côté J+14, tout va bien, je me déplace déjà sans béquilles sauf sur grosses distances (pour aller au boulot par ex), au cas où.

J'ai vu un chirurgien autre que celle qui m'a opéré pour la visite de contrôle : selon lui la bosse c'est du liquide, ça va mettre de longs mois à se résorber ça ressemble à ça : https://photos.app.goo.gl/ridVtcX6RMGGkZH46

Ensuite pour la reprise de la CAP lui est pas forcément optimiste : mon tendon lésé a doublé de volume par rapport au sain, il ne redeviendra jamais aussi souple. On croise les doigts!

Messagepar reynaldf » sa fiche K
» 23 Juin 2019, 16:19

Question con aux vétérans : le chirurgien m'a dit de marcher normalement autant que faire se peut pour ne pas perdre en souplesse et ne pas déséquilibrer d'autres chaînes musculaires. J'ai donc commencé à marcher sans les béquilles. En revanche ça fait 3 jours que le pied a gonflé vachement y compris loin de la blessure, sur tout le tour du calcanéum (alors que jusqu'alors je n'avais qu'une bosse à l'endroit de la blessure). Je me dis donc que j'en ai peut être trop fait. Vous aviez eu la même chose ?

Précédent Retour vers [CàP] Course à pied, trail, marathon, route

Accueil - Haut de page - Version grand écran