Maladie de Haglund

Discussions sur des sujets "sérieux" en rapport avec la course à pied.
Entrainement, physiologie, nutrition, blessures, gestion de course, ...

Messagepar Marie_Lo » sa fiche K
» 14 Nov 2018, 10:29

Merci pour votre accueil et pour vos retours ;-)
@asgard1979 : en effet, il faut y aller très, très doucement. J’ai commencé par 3mn de « course »/3mn de marche, après quelques séances 3mn/2mn, puis 4mn/1mn, et là, aïe, grosse douleur sur le soléaire ! Retour en boitant…
Mais je vais persévérer. Pour le moment, juste courir est comme une renaissance.

@ braveheart : la phrase de ton chir fini de me convaincre, je vais annuler l’opération pour cette fois.
J’ai un nouveau rdv en décembre, je lui parlerai du speedbridge calcanéen.
C’est quoi tes huiles essentielles ?

Je prends l’habitude de marcher médio/avant pied tout le temps. Bon, je dois avoir une drôle de démarche dans la rue car ça n’est pas encore naturel, mais je me dis qu’ensuite ça devrait le faire.
Je travaille dans un magasin de vente d’article de course à pieds et énormément de clients courant avec des chaussures Hoka me disent que ça les as sauvé de leurs douleurs (pieds, genou, hanches, dos). Sans vouloir faire de pub, c’est avec ces chaussures que je cours avant-pieds et ça aide bien.

Prenez soin de vous les gars et à bientôt pour des news ;-)

Messagepar asgard1979 » sa fiche K
» 24 Nov 2018, 18:44

J+50 : reprise du vélo avec pédales automatique sans gros braquet. RAS hormis le contrefort de la chaussure qui appuie un peu sur la cicatrice. Pas très agréable.
J+60 : reprise de la natation. La cicatrice est enfin propre
Toujours quelques tiraillements après un dérouillage. Le chir' m'informe que certains patients peuvent se retaper en 3 semaines alors que d'autres vont mettre plusieurs mois. Pour lui, je serai dans la moyenne (4 - 5 mois). Il ne vas pas à l'encontre du médecin du sport pour une reprise de la CAP à J+90. A voir selon les douleurs.
Maintient de la kiné a raison d'une séance par semaine avec toujours un travail de proprio et de renforcement musculaire (mollet et quadri)

Messagepar braveheart » sa fiche K
» 24 Nov 2018, 20:01

Marie_Lo a écrit:(...)
@ braveheart : la phrase de ton chir fini de me convaincre, je vais annuler l’opération pour cette fois.
J’ai un nouveau rdv en décembre, je lui parlerai du speedbridge calcanéen.
C’est quoi tes huiles essentielles ?
(...)

Attention chaque situation est bien particulière, le chirurgien en question a bien compris mes doutes quant aux bénéfices/sacrifices d'une opération pas anodine, en ce qui me concerne. Je dirais que, plus jeune, j'aurais peut-être réfléchi différemment...
Aujourd'hui je viens de boucler une 2ème session de 20 bornes en 2 jours et franchement quand j'ai lancé ce topic, je ne pensais pas pouvoir en être là sans opération !
Donc mon triptyque gagnant, dont je ne sais pas si les 3 ingrédients sont indispensables mais qui fonctionnent dans mon cas, sachant que bien sûr la proéminence osseuse est toujours bien là :
Calcanéum-droit.jpg
Calcanéum-gauche.jpg

* Alimentation / perte de poids (certainement pas le plus anodin)
* Talonnettes en silicone (j'ai du mal à savoir le gain mais ça marche donc je garde)
* Massage aux huiles essentielles après chaque douche, en insistant bien là où ça fait mal ! J'ai commencé avec un mélange d'Eucalyptus et de Gaulthérie, très efficace mais très odorant, et comme Madame ne supporte pas du tout les huiles essentielles, je me suis rabattu sur un roller "articulations" tout simple, plus pratique et nettement plus "camouflable" au niveau de l'odeur...
Vous n’avez pas les permissions appropriées afin de consulter les fichiers insérés dans ce message.

Messagepar Marie_Lo » sa fiche K
» 25 Nov 2018, 22:39

Mais... tu m'as piqué mes radios ! :lol:

Messagepar asgard1979 » sa fiche K
» 26 Nov 2018, 08:01

Sur la radio du haut, on dirait que tu as déjà subi une intervention sur le calcaneum (cf les deux traits de biais)

Messagepar braveheart » sa fiche K
» 26 Nov 2018, 23:19

Non, c'est le chirurgien qui s'est amusé à griffonner mes radios pour m'expliquer les deux interventions possibles : sur le calcanéum droit ostéotomie (là c'est quand même du costaud...), sur le gauche si tu regardes bien, résection de l'excroissance osseuse...

Messagepar asgard1979 » sa fiche K
» 27 Nov 2018, 09:00

OK.
Mais c'est étonnant car je ne vois pas trop ce qu'il voudrait enlever sur la seconde radio.

Messagepar Seket13 » sa fiche K
» 09 Déc 2018, 10:29

bonjour a tous,

comme promis petit retour sur mon cas.
et bien pour moi c’est la soupe a la grimace car pas de rėel amėlioration.
j’ai vu le chir vendredi 7/12.
pas de rėel changement, tjs cette sensation de brulure a l’arriere du talon lors du port de chaussure ėtroite ou semi rigide.
bursite tjs prėsente( petite inflamation)
pas de douleur lors de la course a pied ou squash bad...
mais j+1 j+2 cette sensation de chaleur et irritation lors du port de chaussure.

pour le chir, cela confirme dėfinitivement que c’est tendineux.
je refais une IRM dėbut janvier et le vois a nouveau mi janvier.
pour lui de son cotė il y a la possibilitė d’un speed bridge, mais me le dėconseille vu mon age et pour la pratique du sport.

bref retour au point de dėpart...

je prėcise que j’ai tout fait sauf les ondes de chocs.
cela va bientot faire 3 ans que ceci me gène.. mais je garde tout meme espoir!
un genou a terre , mais je ne mettrai pas le deuxieme...

Messagepar asgard1979 » sa fiche K
» 09 Déc 2018, 11:30

Navré de lire ces nouvelles. Tu t'es fait opérer mi-juillet, soit 5 mois. N'est-ce pas un peu rapide pour en tirer une conclusion ? Le chirurgien qui m'a opéré m'avait dit que certains patients se remettaient en quelques semaines et d'autres en quelques mois. Peut-être fais-tu parti des patients qui prennent leurs temps :wink: ?

Messagepar braveheart » sa fiche K
» 10 Déc 2018, 16:31

Bon, pas terrible effectivement. En espérant que comme le dit asgard, ce soit juste une question de temps. Déjà si tu n'as pas de douleur pendant l'activité sportive, c'est un premier bon point. Il faudrait peut-être attendre la cicatrisation complète avant de mettre des chaussures rigides ? Voire plus jamais ? Perso des chaussures sans contrefort arrière m'ont vraiment soulagé, mais je peux mettre des chaussures de sport pour bosser, c'est plus simple...

Pour ma part, 44km bien boueux ce samedi au Trail du Tour du Canton. Bien content d'être allé au bout même si avec ce terrain meuble, les tendons ont bien morflé, il n'y a pas de miracle ! Mais avec un bon massage la marche n'a pas été trop compliquée derrière. Je vais quand même laisser tout ça au repos 1 à 2 semaines pour ne pas trop tirer sur la corde.

Bon courage les Haglund ! :oops:

Messagepar Seket13 » sa fiche K
» 27 Déc 2018, 18:06

Bonjour petit retour sur la situation me concernant,
Ma douleur Évolue dans le positif depuis mi décembre
En effet j’ai moins cette sensation de brûlure toujours une bursite apres effort.
J’espère que ça va continuer pour disparaître totalement peut-être dans quelques mois.
De toute façon je revois le chir courant janvier apres une nvl irm.
Donc dans mon cas cela prendrait sûrement un peu plus de temps ?
Car je suis à cinq mois et demi après l’opération.
Je signale que je peux courir ou faire du sport badminton ou squash.
J’ai une légère bursite de chaque côté du talon après l’effort mais qui s’estompe
En quelques jours. Je continue de toute façon mes étirements de la glace de temps en temps,
Et je fais aussi quelques cataplasmes d’argile verte.
Rien de bien contraignant.
Je vous ferai un retour ce printemps à neuf mois après opération.
Bien à vous tous les Haglunds et autres tendinites d’insertion

Messagepar asgard1979 » sa fiche K
» 27 Déc 2018, 18:57

Merci des nouvelles.

Mon chirurgien m'avait dit qu'une IRM n'était pas viable avant 12 mois post-opératoire, car l'opération a eu pour effet de rendre la zone difficilement exploitable à l'imagerie. Comment sais-tu qu'il s'agit d'une bursite ?

Pour ma part, reprise des running après 3 mois. Le protocole suivi est l'alternance de course et de marche, du style 2' de marche et 1' de footing. Je constate qu'un appui médio pied rend sensible le tendon, contrairement à une pose à plat. Pas de douleurs pendant la séance, si ce n'est la différence d'appui. Après la séance pas de douleurs non plus. Par contre, je retrouve ces raideurs après une période d'inactivité (dérouillage, mais qui s'estompe très rapidement).
Je n'en tire pas de conclusions pour le moment, mais certainement que je vais parti des patients "lents". Je m'étais fixé sur le mois de Janvier avec des séances de ce type, mais peut-être que ca débordera sur Février voir plus.

@braveheart: tu es normand ? Bravo pour le TCC car les conditions étaient encore bien grasses cette année !

Messagepar patrice76 » sa fiche K
» 27 Déc 2018, 21:15

Salut les Haglund.
Le fil à bien progressé depuis quelques mois. Bienvenue aux nouveau(x)(elles) :oops:

Les nouvelles de mon coté : tout va bien.
Le pied gauche opéré en mars 2016, et le pied droit par le même chirurgien en novembre 2017 (il y a 13 mois donc)
J'ai repris les courses sur route, les trails, sans aucune douleur, gêne, ou quoi que ce soit.
J'ai 46 ans avec quasiment 30 ans de cap derrière moi : c'était inespéré !

Je n'ai pas été opéré en mini invasif mais à l'ancienne (lol) : reprise des footings pour chaque pied au bout de 3 mois pile poil après l'opération.

En cette période de voeux : je vous souhaite à tous le même résultat. :wink:
Bon courage à ceux qui sont en plein dedans (il y a un an pile poil je posais tout juste le pied droit à terre :mrgreen: )

Messagepar Isisnice » sa fiche K
» 09 Jan 2019, 23:07

asgard1979 a écrit:Il s'est basé sur l'IRM pour prendre son avis ? Qu'il te dise d'arrêter le sport est la solution parait en effet, assez léger. Ca me rappelle mon médecin traitant...
Personnellement, le chirurgien que j'ai vu à Caen accepte le chèque ou l'opération. Si tu veux ses coordonnées, je te les donne en MP



Bonjour,
Pourriez-vous me donner les coordonnées du chirurgien de Nantes, je viens de là et je pense avoir un syndrome de haglund
Merci

Messagepar braveheart » sa fiche K
» 10 Jan 2019, 12:55

Bienvenue au club ! :oops:

Je t'ai envoyé un mp avec les coordonnées du chir en question. Pour asgard19719, oui je suis normand, de la Basse, mais le frangin est un habitué du TTC, et le 24 était ma première course, en 2013. Donc ce fut un retour aux sources, bien arrosé qui plus est...

Pour ma part, après une semaine de télémark sans douleur, le retour (trop précoce) à la CAP a été difficile. Je suis de près vos évolutions post-opératoires car je pense que si le pied gauche peut s'en dispenser, il faudra certainement que je m'y résolve pour le pied gauche. Continuez à nous donner de nos nouvelles !

Messagepar asgard1979 » sa fiche K
» 10 Jan 2019, 13:40

Bon bah de nouvelles, voici les miennes :
Reprise de la CAP à 3 mois post-opératoire. Alternance marche/course à raison de 4 séances hebdomadaires. Autant vous dire que le plan est très progressif. Aujourd'hui, j'en suis à ma 13e séance, donc 13' de course et 13' de marche. 5' de marche en échauffement et en guise de retour.
Pas de douleurs pendant les sorties. Quelques tiraillements à froid, mais qui durent beaucoup moins longtemps qu'avant. C'est le point positif. J'ai informé le médecin du sport et le chirurgien de ces douleurs. Pour le premier, il faut continuer en progressivité car ces "raideurs" sont logiques. La disparition est prévue mais au bout de combien de temps... nul ne le sait. Comme je le disais, certains patients mettent 3 semaines avant de galoper, d'autres plusieurs mois...
La suite, c'est de passer à 5 séances hebdo pour basculer sur les 2' de course. Le plan de reprise est censée durer 2 mois. J'avais prévu initialement, de consacrer 6 semaines à cette reprise. Ca sera surement plus long.

Messagepar yann57 » sa fiche K
» 10 Jan 2019, 18:10

Pour ceux qui ne souhaitent pas se faire opérer comme dans mon cas, un podologue "clinique du coureur" m'a dit qu'il était impératif de ne plus courir avec des chaussures possédant un renfort style coquille au niveau du talon et de ne pas courir avec un drop en dessous de 8mm pour éviter de trop solliciter le tendon. J'ai épluché la plupart des modèles de chaussure du marché, il y en a très très peu. J'utilise principalement des Innov8 pour du court, et pour du long des Adidas trail boost. Mon prochain essai se fera avec des Salomon slab sense ultra en drop de 8 sans aucun renfort au talon. Je sens de moins en moins la douleur, sauf si gros dénivelé, et encore, à la Diag je n'ai plus rien senti sur la fin. Voilà mon expérience, à presque 60 balais, je ne suis pas prêt à me faire charcuter car je sais que si je le fais, plus jamais je ne reviendrai à mon niveau.

Messagepar giloubee » sa fiche K
» 10 Jan 2019, 20:51

je suis abasourdi qu’un podologue deconseille un drop au dessous de 8 mm ! L’inverse serait préférable...

Messagepar yann57 » sa fiche K
» 10 Jan 2019, 21:44

giloubee a écrit:je suis abasourdi qu’un podologue deconseille un drop au dessous de 8 mm ! L’inverse serait préférable...

Et bien non, je suis tout à fait d'accord avec lui, dès que je passe à 6mm, j'ai le tendon douloureux pendant une semaine. La valeur du drop n'a que peu d'importance quand on parle minimalisme, c'est de loin le dernier critère sur la liste (dernière formation faite par Thomas Lorblanchet).

Messagepar giloubee » sa fiche K
» 10 Jan 2019, 22:22

la conference à laquelle participait Blaise Dubois, tous les critères énoncés par la clinique du coureur, et ceux que l’on retrouve sur des sites spécialisés mettent en avant l’atteinte d’un drop le plus faible possible. Il est possible de courir minimaliste en sabots ou en talons, mais la pose medio pied est facilitée avec un drop de zero !

Messagepar giloubee » sa fiche K
» 11 Jan 2019, 08:24

yann57 a écrit:La valeur du drop n'a que peu d'importance quand on parle minimalisme, c'est de loin le dernier critère sur la liste (dernière formation faite par Thomas Lorblanchet).


On peut donc courir minimaliste avec du drop, mais dans une interview Thomas Lorblanchet explique être passé en zero drop avec de l'amorti pour l'ultra en chaussant Altra !

A lire ici
https://www.hot-steppers.fr/thomas-lorblanchet-continue-de-grimper-altra-aux-pieds/

Messagepar asgard1979 » sa fiche K
» 11 Jan 2019, 08:25

Le débat sur la foulée m’intéresse aussi. Pendant ma période de recherches de solutions, j'ai lu le bouquin sur le LFR (S.Sehel), en essayant de changer la pose de mon pied. Je pense qu'un drop élevé est surtout un frein pour le ressenti de l'appui. On peut avoir une foulée médio avec un drop 10.
Et je suis plutôt d'accord sur le fait qu'un drop réduit sollicite plus le tendon d'Achille, même avec une foulée médio.
La baisse du drop doit se faire très progressivement, surtout pour les sensibles d'Achille comme nous. Et la pose médio est différente du minimaliste, même si pour courir en minimaliste, il faut avoir la pose médio.

Messagepar asgard1979 » sa fiche K
» 11 Jan 2019, 08:33

Un peu de lecture sur le retour d'un coureur de haut niveau ayant subi l'opération...
https://www.trails-endurance.com/actualites-courses-trail-running/entretien-julien-rancon-prend-son-mal-en-patience

Messagepar yann57 » sa fiche K
» 11 Jan 2019, 11:05

Mélangez pas tout les gars, j'ai jamais dit qu'il fallait pas courir medio pied. On peut courir sur l'avant du pied en drop de 8 ou 10, c'est mon cas, toutes mes semelles sont bouffées sur l'avant. Là on est sur le post maladie de Haglund, donc des coureurs qui souffrent du talon et tendon d'Achille donc pas de drop faible. Ceux qui n'ont pas de souci (ex Thomas Lorblanchet) peuvent courir avec ce qu'ils veulent sans risquer de se faire encore plus mal. Pour en avoir discuté longuement avec Antoine Guillon et Christophe Le Saux, ils ont dans leurs chaussures des semelles ou talonnettes pour augmenter le drop. J'en connais pas beaucoup qui courent 24 ou 40 heures sur l'avant du pied, tout le monde repasse talon au bout d'un certains temps. Drop 0 ou 10 peut importe du moment qu'il n'y a pas de douleur, ne changez surtout rien.

Messagepar braveheart » sa fiche K
» 11 Jan 2019, 16:01

Très intéressant en effet. Je m'intéresse de près à tout ce qui concerne la foulée et je travaille actuellement avec le bouquin de Séhel. La philosophie de yann57 me convient bien, car moi non plus je n'ai pas envie de me faire "charcuter" si je suis capable en gérant Haglund de me faire plaisir en courant quand même. Même si des fois on aimerait oublier cette pathologie !
Il est évident que chacun doit faire en fonction de son ressenti. Pour ma part, je cours en Hoka et je ne me vois pas changer. On est sur du drop 4/6mm, donc un peu juste par rapport aux recommandations de ton podo. Quand je sens que ça tire trop, je remets les talonnettes que m'avaient prescrites un chir, du coup on se retrouve à 5mm+10mm=15mm, là il parait évident que c'est trop et qu'il ne faut pas rester trop longtemps là dessus. Bref, pas simple.
Tu dis que Le Saux et Guillon mettent des talonnettes, même si la comparaison avec l’élite est toujours compliquée, sais-tu s'ils partent avec ou s'ils les mettent en cours d'ultra ?

Messagepar yann57 » sa fiche K
» 11 Jan 2019, 20:34

braveheart a écrit:Très intéressant en effet. Je m'intéresse de près à tout ce qui concerne la foulée et je travaille actuellement avec le bouquin de Séhel. La philosophie de yann57 me convient bien, car moi non plus je n'ai pas envie de me faire "charcuter" si je suis capable en gérant Haglund de me faire plaisir en courant quand même. Même si des fois on aimerait oublier cette pathologie !
Il est évident que chacun doit faire en fonction de son ressenti. Pour ma part, je cours en Hoka et je ne me vois pas changer. On est sur du drop 4/6mm, donc un peu juste par rapport aux recommandations de ton podo. Quand je sens que ça tire trop, je remets les talonnettes que m'avaient prescrites un chir, du coup on se retrouve à 5mm+10mm=15mm, là il parait évident que c'est trop et qu'il ne faut pas rester trop longtemps là dessus. Bref, pas simple.
Tu dis que Le Saux et Guillon mettent des talonnettes, même si la comparaison avec l’élite est toujours compliquée, sais-tu s'ils partent avec ou s'ils les mettent en cours d'ultra ?

Antoine est toujours à 5 + 3 de semelle et Christophe ça dépend des chaussures. Quand il s'est fait remercier de chez Hoka, je l'ai vu en altra avec des talonnettes de 10, je sais qu'il court à nouveau en Hoka, pas d'info depuis...Pour moi le drop de 6 c'est la limite mini et pas plus d'une heure après ça devient très très douloureux. 3 ans que je galère avec cette douleur, on s'y habitue, on la gère chacun à sa façon mais ça m'empêche pas de faire mes 3 ultras dans l'année et j'ai l'impression que la douleur s'atténue (ou alors j'y suis trop habitué). 50% du volume en vélo et le reste en trail pur, jamais de route et 200000 D+ pour 2018 comme quoi...

Messagepar nicolas7335 » sa fiche K
» 19 Jan 2019, 10:26

Bonjour à tous,
Je suis nouveau sur ce forum, et malheureusement pour moi, je suis aussi touché par cette maladie sur les deux pieds. Je suis originaire de Savoie, et travaille actuellement sur Rennes. Je suis vraiment obnubilé par cette excroissance et gêné dans mes activités de cap et vélo avec un frottement intempestif et des douleurs. Merci à vous tous en tout cas pour tous vos commentaires, ils sont très utiles. Seket13, je suis très intéressé par le nom de ton chirurgien?

Messagepar Seket13 » sa fiche K
» 30 Jan 2019, 11:02

Bonjour à Tous,

petit retour sur mon cas à + 6mois après chirurgie.
cela commence a être mieux. j'ai eu encore une petite inflammation aux sports d'hiver (noël)
en faisant du snowboard. (appui sur les carres coté talon) en fin de journée.
par contre maintenant j'a quasi plus cette sensation de brûlure derrière le talon en fin de journée après la marche.
il faut dire que je porte principalement des chaussure assez souples. mais maintenant le port de temps en temps de chaussures de ville dites rigide me font plus mal.
j'y vais graduellement.
ma dernière IRM début janvier confirme pas de bursite, tendon ok, et pas d’inflammation.

donc j'espère voir le bout du tunnel enfin..!
pour info mon chir se nomme Dr Rony Lopes à la clinique PCNA de Nantes.
Très pro , et une pointure en Mini invasive.
je le conseil.

Messagepar asgard1979 » sa fiche K
» 02 Fév 2019, 21:02

Tu as pu faire une IRM 6 mois après ton opération ? C'est le chirurgien qui te l'avais prescrite car tu avais des douleurs ?

Pour ma part, je suis sur le point de terminer un plan de reprise de 2 mois. J'ai réchaussé les runnings 3 mois après l'intervention. Les sensations sont dans l'ensemble bonnes même si je ressens des "raideurs" lorsque j’accélère. Ce sont les mêmes raideurs que j'avais avant l'opération. A voir. Je me laisse encore 2 mois avant de solliciter le chirurgien pour faire le point. Mon médecin du sport me parle de refaire une paire de semelle chez le podologue. A suivre.

Messagepar asgard1979 » sa fiche K
» 07 Mars 2019, 10:05

Mes impressions se confirment par rapport à mon dernier message. Je retrouve les symptômes pré-opératoire : après une sortie à intensité moyennée ou elevée, les douleurs sont toujours présentes. J'ai revu le médecin du sport qui m'a clairement annoncé la nouvelle : il faut de nouveau arrêter pendant au moins 6 mois et suivre le même protocole de reprise. Si le constat est le même, il faudra envisager l'arrêt de la CAP, ou tout du moins, l'arrêt de recherche de performances. Pour bien faire, j'avais fixé un seul objectif cette année, a savoir le marathon du mont blanc. Il a lieu dans 4 mois. N'ayant pas pris l'assurance annulation, je pense y aller en mode rando-trail car le médecin à été clair : pendant la reprise, OK pour le trail mais le bitume est à bannir.
Ce ne sont pas de très bonnes nouvelles, mais retenons le positif : les symptômes disparaissent plus rapidement qu'avant.
En attendant, je vais passer une radio pour vérifier que le cartilage n'est pas déjà entrain de se reformer !

Messagepar haglundeuse » sa fiche K
» 07 Mars 2019, 14:58

Bonjour,
Je viens de découvrir que j'étais touchée par une déformation des deux calcanéums, avec bursites.
Déjà je voudrais savoir ce que vous me conseillez pour traiter les bursites, et en combien de temps plus ou moins elles devraient disparaître. Mon médecin m'a recommandé l'application quotidienne d'une pommade, et j'applique de la glace entre 30 min et 1h chaque jour. Depuis 10 jours je ne vois pas tellement d'évolution.
Je vais devoir porter des semelles othopédiques mais je doute que cela résolve vraiment le problème. Et aucune radio n'a été pratiquée. Je souhaiterais voir un autre médecin à Paris, pour avoir un autre avis, et un examen plus approfondi. Quelqu'un pourrait me recommander un médecin à Paris spécialisé dans ce domaine, et qui pratique la résection calcanéenne sans ouvrir complètement le talon, la résection "percutanée" ou micro invasive?
Quelqu'un a-t-il testé le port d'orthèses pour remettre l'os en place ? les ultra-sons ? le laser ?
Mille merci pour votre aide!!!

Messagepar braveheart » sa fiche K
» 09 Mars 2019, 15:01

Je n'avais pas lu tes posts, asgard, c'est un coup dur pour toi de devoir reprendre le protocole de reprise. Comme quoi une opération ce n'est jamais anodin. Pour l'instant les différents retours me confortent dans mon idée de ne pas me faire opérer, même si chaque cas est différent.
Pour ma part, cela va de mieux en mieux, du coup je me suis inscrit sur l'utv début septembre. Aujourd'hui, 2ème séance (après la semaine dernière) où je ne ressens aucune gêne ni douleur, une première depuis fin 2016 (!), quelle sensation !
J'alterne maintenant des talonnettes silicone et des Noene 4mm, pour ne pas m'habituer à un drop trop élevé. Travail sur la foulée et poids de forme maintenu à -5/10kg par rapport à la période avec grosse inflammation. J'ai limité également les huiles essentielles aux moments où la douleur revient, ce qui actuellement est plutôt rare. 1 semaine de telemark en février que j'appréhendais à cause de la flexion permanente, et où les douleurs ont été quasi inexistantes. Pourvu que ça dure...

Pour haglundeuse, je ne suis pas médecin donc difficile de donner des conseils, ceci dit il me semble que l'application de froid que tu pratiques est très longue (en général il me semble que 20' suffisent largement). Quant à la pommade, si c'est un anti-inflammatoire, ça calme la douleur mais tous les spécialistes s'accordent à dire aujourd'hui qu'il n'y a pas d'effet probant sur une tendinite, bien au contraire. C'est pourtant ce que mon médecin me prescrit à chaque fois (et que je ne prends jamais...).
Il est clair que dans un premier temps il faut savoir ce que tu as réellement, et pour cela radio, éventuellement échographie et si nécessaire IRM. Ce n'est qu'à partir de là qu'un médecin spécialisé pourra te conseiller, et encore il faudra certainement plusieurs avis... Bon courage !

Messagepar Haglund » sa fiche K
» 09 Mars 2019, 21:59

Bonsoir,

Pour ma part, la bursite a été traitée par infiltration... :|

Je porte également des semelles. Je commençais à me poser la question de retailler ou découper mes chaussures :roll: Le docteur m’a annoncé que je finirais par avoir besoin de l’opération.

Si je viens écrire ce soir ici c’est parce que je pense avoir trouvé un élément de réponse au Haglund :

=> la gamme boost de chez Adidas : ultra boost, solar boost, solar glide...

Ce sont les seules paires que j’ai trouvé où la coque talonnière n’est pas rigide.

Au contraire, l’os calcanéum posant problème n’est plus en contact qu’avec un mesh souple.

Je trouve que ça change beaucoup de chose. A priori, ça réduit le risque d’inflammation.

Je serais curieux de lire vos retours sur ce point :D

Messagepar braveheart » sa fiche K
» 09 Mars 2019, 22:06

Pour ma part, j'ai effectivement enlevé le contrefort rigide de mes xodus que j'utilise au quotidien. L'excroissance avait d'ailleurs commencé à attaquer le tissu ! J'ai également acheté une paire de Nike style fitness avec un talon extrêmement souple, aucun contrefort. Pour courir avec mes Hoka pas spécialement de gêne.

Messagepar asgard1979 » sa fiche K
» 10 Mars 2019, 15:37

J'ai eu des Asics DF-33 sans contre fort rigide et là, je suis avec des Pegasus, ou le contrefort est souple. Ca ne réduit pas l'inflammation de mon coté car l'os du talon frottait systématiquement sur le tendon. L'opération consiste justement à enlever la résection osseuse pour éviter le conflit. D'après mes lectures, avoir un pied creux serait un facteur aggravant sur ce type d'inflammation...

Petite précision sur le discours du médecin du sport qui me suit : pour éviter toute inflammation suite à une intervention dans cette zone, il est obligatoire de reprendre sur un terrain souple pour éviter les vibrations causée par les appuis. Plus ceux ci sont effectués sur terrain "dur" plus les vibrations sont importantes. D'une manière générale sur trails, comme les appuis sont souvent différents, l'inflammation peut-être retardée ou contenue. Cependant, je ne connais pas de chaussures de trail sans contrefort rigide au talon.

Messagepar asgard1979 » sa fiche K
» 14 Mars 2019, 19:01

Le résultat de la radio passée cette semaine indique qu'il n'y a rien. Le médecin du sport m'a appelé pour me dire que lui, avait vu un résidu de calcification à l'endroit de la résection. Selon lui, quelques semaines d'arrêt pour qu'il disparaisse... Tout espoir n'est donc pas perdu !

Messagepar yann57 » sa fiche K
» 14 Mars 2019, 22:05

Haglund a écrit:Bonsoir,

Pour ma part, la bursite a été traitée par infiltration... :|

Je porte également des semelles. Je commençais à me poser la question de retailler ou découper mes chaussures :roll: Le docteur m’a annoncé que je finirais par avoir besoin de l’opération.

Si je viens écrire ce soir ici c’est parce que je pense avoir trouvé un élément de réponse au Haglund :

=> la gamme boost de chez Adidas : ultra boost, solar boost, solar glide...

Ce sont les seules paires que j’ai trouvé où la coque talonnière n’est pas rigide.

Au contraire, l’os calcanéum posant problème n’est plus en contact qu’avec un mesh souple.

Je trouve que ça change beaucoup de chose. A priori, ça réduit le risque d’inflammation.

Je serais curieux de lire vos retours sur ce point :D


Bonsoir,

Je cours également avec la gamme adidas trail boost, ces chaussures sont moches mais très bien pour ceux qui ont la maladie de Haglund. Mais il y a d'autres marques qui font mieux comme Innov8 drop entre 4 et 8 ), aucun renfort aux talons et chez Salomon, la SLAB sense ultra 2 n'a aucun renfort (drop de 8 ). Sinon prendre n'importe quelle chaussure et virer la coquille en la charcutant, ça marche très bien. Oubliez les pommades, le glaçage, ça sert à rien. C'est un problème mécanique, il faut y répondre par la mécanique donc il ne faut plus de frottement au niveau du talon (vu avec un podologue clinique du sport, confirmation par celui çi que les semelles ne servent à rien dans ce cas, j'ai testé et je confirme). L'infiltration ça marche un moment mais ça revient au bout d'un certain temps.

Précédent Retour vers [CàP] Course à pied, trail, marathon, route

Accueil - Haut de page - Version grand écran