Etat d'Urgence et organisation de course

Discussions sur des sujets "sérieux" en rapport avec la course à pied.
Entrainement, physiologie, nutrition, blessures, gestion de course, ...

Messagepar neofoxy » sa fiche K
» 16 Déc 2016, 22:37

Le pire c'est que l'état d'urgence pète l'économie du pays car des touristes de certains pays ne peuvent pas venir dans un pays en état d'urgence car pas d'assurance....

Messagepar freddo90 » sa fiche K
» 16 Déc 2016, 23:46

C'est quand même très variable la notion de sécurisation des courses... sur mon 10km du WE dernier, pas de plots béton ni rien, juste des barrières classiques, je n'ai pas vu de différences avec les années précédentes...

Messagepar philtraverses » sa fiche K
» 17 Déc 2016, 08:41

freddo90 a écrit:C'est quand même très variable la notion de sécurisation des courses... sur mon 10km du WE dernier, pas de plots béton ni rien, juste des barrières classiques, je n'ai pas vu de différences avec les années précédentes...


D'où parfois le sentiment d'arbitraire qui rend parfois peu légitimes certaines interdictions.
Tout se règle au plan local avec les préfectures et donc tout dépend du nombre de participants, de la localisation de la course, de son environnement, sensible ou pas..
Par exemple y a t'il des cellules repérées comme djihadistes à proximité du lieu où la course se déroule, ou des tensions etc :roll:

Ne pas oublier que les interdictions et mesures prises ont surtout une portée symbolique et visent surtout à donner un sentiment de sécurité en limitant autant que possible les risques mais chacun sait qu'elles n'empêcheraient en aucun cas des individus déterminés d'agir, malheureusement :(

Messagepar mico34 » sa fiche K
» 17 Déc 2016, 08:59

Marathonnerre a écrit:Pour celui qui en doutait, illustration d'une décision préfectorale non négociable : le marathon de Guadeloupe prévu dimanche 18 décembre (après-demain donc) n'est pas autorisé par la préfecture de Pointe à Pitre, donc annulation.


La raison invoquée sur leur site Facebook est la chaleur pas l'état d'urgence :idea:

Messagepar Marathonnerre » sa fiche K
» 17 Déc 2016, 12:34

mico34 a écrit:
Marathonnerre a écrit:Pour celui qui en doutait, illustration d'une décision préfectorale non négociable : le marathon de Guadeloupe prévu dimanche 18 décembre (après-demain donc) n'est pas autorisé par la préfecture de Pointe à Pitre, donc annulation.


La raison invoquée sur leur site Facebook est la chaleur pas l'état d'urgence :idea:


Peu importe la raison, des annulations pour raisons climatiques ont déjà eu lieu et il y en aura d'autres. C'était simplement pour rappeler qu'une décision préfectorale n'est pas discutable (lire plus haut).

Messagepar AldeBleau » sa fiche K
» 18 Déc 2016, 01:35

"Vous avez voulu éviter la guerre au prix du déshonneur.
Vous avez le déshonneur et vous aurez la guerre..
."
(Sir Winston Churchill dixit...)
Citation un peu outrancière, à dessein...

L'objectif des illuminés psychopathes qui ont perpétré ces attentats sur notre sol,(et le font à échelle cent fois pire au moyen-orient !), par le recours aux moyens d'action terroristes...est de terroriser, de stupéfier, d'annihiler nos capacités de réaction, de nous soumettre à leur "volonté" moyen-âgeuse...
ou simplement instrumentalisée par d'autres intérêts... ?
(Arf, on sort trop du cadre athlé, là...) :mrgreen:

§§

Renoncer à notre mode de vie, à nos loisirs, à nos passions, par "peur de l'attentat",
ou "crainte des conséquences juridiques au cas où", ce n'est rien d'autre que de la lâcheté,
de l'irresponsabilité, de l'inconséquence quant à assumer son mandat..

Dirigeant de club, organisateur de course, ou élu local, tu annules une course par "crainte d'un attentat",
ou "peur des éventuels recours d'éventuelles victimes" ?
Tu n'es pas digne de ta fonction !

L' "état d'urgence", ce n'est pas le renoncement, la débandade, le défilement face à l'adversité !
Bien au contraire ! Ce doit être la coalition de la majorité, au-delà des petites querelles politiciennes,
contre l'infinitésimale partie d' associaux qui mettent en péril la paix civile..

Notre devoir, en tant que sportifs, organisateurs, citoyens, parents, est de préserver coûte que coûte
notre mode de vie, nos habitudes, nos choix, donc notre agenda de courses, a minima !

Les "services" font leur boulot, au mieux de leurs moyens, soyez-en sûrs... (!!)
En deçà, ne nous laissons pas abuser par les petites lâchetés locales,
associatives ou politiques.

La vraie arme du terroriste, ce n'est pas "l'AK47" !
C'est la peur, la sidération, la lâcheté induite...

RE-SI-LI-EN-CE !!

Merde à la fin...

Messagepar Marathonnerre » sa fiche K
» 18 Déc 2016, 10:17

AldeBleau a écrit:Dirigeant de club, organisateur de course, ou élu local, tu annules une course par "crainte d'un attentat",
ou "peur des éventuels recours d'éventuelles victimes" ?
Tu n'es pas digne de ta fonction !


La plupart des courses annulées l'ont été sur décision préfectorale !

Messagepar sylvain_pva » sa fiche K
» 18 Déc 2016, 10:57

Dirigeant de club, organisateur de course, ou élu local, tu annules une course par "crainte d'un attentat",
ou "peur des éventuels recours d'éventuelles victimes" ?


je pars du principe que c'est de l'humour :roll:

Messagepar AldeBleau » sa fiche K
» 18 Déc 2016, 13:36

Arf ! Phrase malheureuse en effet.. :oops:
On va dire que c'était de l'humour noir "à l'insu de mon plein gré".. :mrgreen:

Bref, j'ai un peu forcé le trait pour faire passer l'idée : faut rien lâcher..

(Malheureusement, les autorités préfectorales sont en effet bien souvent les
premières à le faire..)

Messagepar sylvain_pva » sa fiche K
» 18 Déc 2016, 19:03

et que penses-tu alors des coureurs qui s'inscrivent à une course mais finalement ne participent pas (à un taux supérieur à ce qu'on a connu avant l'état d'urgence) ? pas dignes de leur fonction aussi ?

Messagepar brague spirit » sa fiche K
» 19 Déc 2016, 09:10

freddo90 a écrit:C'est quand même très variable la notion de sécurisation des courses... sur mon 10km du WE dernier, pas de plots béton ni rien, juste des barrières classiques, je n'ai pas vu de différences avec les années précédentes...


Je pense que dans ces décisions,l'économique prime sur le sécuritaire :oops: .Marathon,Nice Cannes,maintenu,tout comme la Prom Classic,du 8/1.

Nice Monaco,baptisé aussi la course du Soleil,prévue le 05/02,a été annulée par décision préfectorale.1500 coureurs essentiellement locaux,contre au bas mots 15000 personnes pour les deux courses citées,faites les comptes.


Il ne me reste plus,qu'à laisser le montant de mon inscrption au profit des Resto du Coeur,but de ce semi,créer,il y a plus de 100 ans.Meme,si,nous devions courir la 20eme édition.Il ne reste plus qu'à esperer une édition 2018 8) .

Messagepar canoecl » sa fiche K
» 19 Déc 2016, 12:12

freddo90 a écrit:C'est quand même très variable la notion de sécurisation des courses... sur mon 10km du WE dernier, pas de plots béton ni rien, juste des barrières classiques, je n'ai pas vu de différences avec les années précédentes...

Tout à fait d'accord !
Dans mon département, très rural, les trails réunissant au maximun 400 participants ont pu se dérouler normalement, par contre sécurité accrue (camion en travers des rues, police et armée omniprésentes) sur le 10 kms du canal de Périgueux (3000 participants ttes courses) et malheureusement annulation du semi-de Bergerac.
Et pour 2017 , une douzaine d'organisations en plus, majoritairement des trails!

Messagepar freddo90 » sa fiche K
» 19 Déc 2016, 12:36

brague spirit a écrit:
freddo90 a écrit:C'est quand même très variable la notion de sécurisation des courses... sur mon 10km du WE dernier, pas de plots béton ni rien, juste des barrières classiques, je n'ai pas vu de différences avec les années précédentes...


Je pense que dans ces décisions,l'économique prime sur le sécuritaire :oops: .Marathon,Nice Cannes,maintenu,tout comme la Prom Classic,du 8/1.

Nice Monaco,baptisé aussi la course du Soleil,prévue le 05/02,a été annulée par décision préfectorale.1500 coureurs essentiellement locaux,contre au bas mots 15000 personnes pour les deux courses citées,faites les comptes.


Euh non, mon 10km c'est 800 participants, il a déjà été annulé parce que la commune n'avait pas déneigé les rues, donc l'aspect financier ne compte pas pour les autorités pour cette course.

Messagepar samydoc » sa fiche K
» 19 Déc 2016, 13:24

habitant en Tunisie, et venant parfois courir en France, j'ai remarqué lors de mon dernier voyage à Paris que les participants aux événements semblaient moins nombreux que les années précédentes. Ceux qui viennent sont ceux qui ont décidé de ne pas se laisser impressionner, mais beaucoup de gens sont influencés par le catastrophisme des médias.

Pour comparer, en Tunisie, le nombre de courses va en augmentant, ainsi que le nombre de participants. Le lendemain de l'attentat du musée de bardo à Tunis, un semi marathon organisé dans la banlieue balnéaire de Tunis, à La Marsa, affichait complet, et l'ambiance était plutôt à montrer aux terroristes qu'ils ne nous impressionnaient pas.

No pasaran. La sécurité c'est bien, mais militer pour une société moderne et tolérante, c'est encore mieux. La défaite d'un acte terroriste c'est quand rien ne se passe après, que la vie continue.

Messagepar AldeBleau » sa fiche K
» 15 Jan 2017, 13:41

sylvain_pva a écrit:et que penses-tu alors des coureurs qui s'inscrivent à une course mais finalement ne participent pas (à un taux supérieur à ce qu'on a connu avant l'état d'urgence) ? pas dignes de leur fonction aussi ?


:D :D

Je ne pense pas que beaucoup de coureurs renoncent à prendre de départ d'une course à laquelle ils se sont inscrits (parfois en ayant tardivement un dossard :wink: ), de "peur des attentats"...

Par contre, certains peuvent parfois ne pas être présents, car réquisitionnés en dernière minute au titre des "missions de sécurisation".. Voilà-voilà... :|
(Et çà les fait ch..r, crois-moi...)

Messagepar Japhy » sa fiche K
» 15 Jan 2017, 14:21

brague spirit a écrit:Nice Monaco,baptisé aussi la course du Soleil,prévue le 05/02,a été annulée par décision préfectorale.1500 coureurs essentiellement locaux,contre au bas mots 15000 personnes pour les deux courses citées,faites les comptes.


C'est pas faux mais en meme temps ce n'est peut-etre pas seulement une question marchande, les voies n'ont jamais ete fermees a la circulation sur la course du soleil, on court au bord de la route avec les voitures qui passent (c'est d'ailleurs une des raisons pour laquelle le nombre de coureurs est limite), et dans ce contexte, c'est vraiment super dur d'assurer la securite... :?

Messagepar philtraverses » sa fiche K
» 15 Jan 2017, 15:13

De ce que je lis, il faut sans doute se faire à l'idée que les mêmes causes ne produisent pas les mêmes effets en terme d'autorisations de courses :roll:

Ceci étant dit pour enfoncer les portes ouvertes ;

Aussi, il n'est pas exclu que l'état d'urgence soit, parfois, sans aucun doute rarement, un prétexte pour ne pas autoriser certaines courses, histoire de pas avoir à mobiliser les forces de sécurité sur ce type d'évènements et de les affecter à d'autres taches, plus en rapport avec l'intérêt général du plus grand nombre et moins avec les intérêts particuliers des coureurs.

Messagepar AldeBleau » sa fiche K
» 25 Jan 2017, 23:04

Ne pas sous-estimer l'influence d'une règle fondamentale de la préfectorale :
"pas de couille, pas d'embrouille..."

En clair : ouvrir le parapluie en préventif, (blindé tant qu'à faire..),
quelles que soient les conditions "climatiques"... :mrgreen:

Messagepar neofoxy » sa fiche K
» 09 Fév 2017, 11:46

Aller, une nouveauté : On interdit les porte-bidons sur le semi des Lions de Rueil...
Les ravitos ça fait light dans ce cas et faudra pas les louper.

Messagepar bubulle » sa fiche K
» 09 Fév 2017, 13:34

neofoxy a écrit:Aller, une nouveauté : On interdit les porte-bidons sur le semi des Lions de Rueil...
Les ravitos ça fait light dans ce cas et faudra pas les louper.


Les porte-bidons ou les bidons ?

Messagepar Japhy » sa fiche K
» 09 Fév 2017, 14:53

Annuler pour cause de risque d'attentat, c'est une chose. Mais chez nous, je viens de voir ça, et ça m'a bien énervée:

"Dans le contexte lié à l’état d’urgence et à la lutte contre l’immigration clandestine, la Préfecture des Alpes Maritimes a pris la décision de ne pas autoriser le déroulement de l’épreuve prévue le Dimanche 12 Mars 2017."

Les années électorales ça donne fait toujours sortir le "meilleur" des gens j'ai remarqué.

Messagepar neofoxy » sa fiche K
» 09 Fév 2017, 17:42

bubulle a écrit:
neofoxy a écrit:Aller, une nouveauté : On interdit les porte-bidons sur le semi des Lions de Rueil...
Les ravitos ça fait light dans ce cas et faudra pas les louper.


Les porte-bidons ou les bidons ?


Dans le règlement c'est écrit "porte-bidons" : http://www.lions-rueilmalmaison.fr/nos- ... la-course/

J'ai quand même posé la question avec les variantes bouteilles d'eau, etc... :evil:
Dernière édition par neofoxy le 10 Fév 2017, 22:18, édité 1 fois au total.

Messagepar Jean-Phi » sa fiche K
» 09 Fév 2017, 18:36

Japhy a écrit:Annuler pour cause de risque d'attentat, c'est une chose. Mais chez nous, je viens de voir ça, et ça m'a bien énervée:

"Dans le contexte lié à l’état d’urgence et à la lutte contre l’immigration clandestine, la Préfecture des Alpes Maritimes a pris la décision de ne pas autoriser le déroulement de l’épreuve prévue le Dimanche 12 Mars 2017."

Les années électorales ça donne fait toujours sortir le "meilleur" des gens j'ai remarqué.

Vive Ciotti !

Messagepar Caracole » sa fiche K
» 09 Fév 2017, 18:57

Jean-Phi a écrit:
Japhy a écrit:Annuler pour cause de risque d'attentat, c'est une chose. Mais chez nous, je viens de voir ça, et ça m'a bien énervée:

"Dans le contexte lié à l’état d’urgence et à la lutte contre l’immigration clandestine, la Préfecture des Alpes Maritimes a pris la décision de ne pas autoriser le déroulement de l’épreuve prévue le Dimanche 12 Mars 2017."

Les années électorales ça donne fait toujours sortir le "meilleur" des gens j'ai remarqué.

Vive Ciotti !


Ah ben oui ben t'es rigolote! Aussi comment tu fais la différence entre un coureur kénian et un soudannais ordinaire? :idea: Ah oui, la vitesse de déplacement, peut être..... le baluchon? mmmouais.... pourrait bien être des barres céréales et un bidon d'eau....

Blague à part, le fait de se permettre d'écrire des sal... pareilles en dit long sur les mentalités actuelles!

Messagepar alpaco » sa fiche K
» 12 Fév 2017, 12:47

Japhy a écrit:"Dans le contexte lié à l’état d’urgence et à la lutte contre l’immigration clandestine, la Préfecture des Alpes Maritimes a pris la décision de ne pas autoriser le déroulement de l’épreuve prévue le Dimanche 12 Mars 2017.".


Nan, sérieux ?
Je ne vois pas le rapport la lutte contre l'immigration (sic) et le déroulement de l'épreuve.
Bon, j'ai de la famille pied-noir dans le coin alors je peux tenter des raccourcis, imaginer les trucs...
Maiiiiis-non !
C'est... aberrant.

On s'habitue mal à l'hypocrisie et un tel manque de classe, ça fait mal.

Messagepar Marathonnerre » sa fiche K
» 12 Fév 2017, 13:33

alpaco a écrit:
Japhy a écrit:"Dans le contexte lié à l’état d’urgence et à la lutte contre l’immigration clandestine, la Préfecture des Alpes Maritimes a pris la décision de ne pas autoriser le déroulement de l’épreuve prévue le Dimanche 12 Mars 2017.".


Nan, sérieux ?
Je ne vois pas le rapport la lutte contre l'immigration (sic) et le déroulement de l'épreuve.


La course part de Vintimille, elle traverse Menton puis Roquebrune pour se terminer à Monaco.

Messagepar alpaco » sa fiche K
» 12 Fév 2017, 14:16

MMMMhhhh-mouiiii....
Donc ça nous pose un projet pour fin août :
dealer des faux dossards UTMB pour faire passer des immmigrés déguisés en traileurs.
Trois frontières, ça laisse du choix :wink:

Messagepar Marathonnerre » sa fiche K
» 12 Fév 2017, 14:45

Mouais, il y a des terrains (sujets en l'occurrence) où il vaudrait mieux éviter de s'aventurer, gros risques de glissades...

Messagepar Caracole » sa fiche K
» 12 Fév 2017, 15:03

Oui enfin là ce n'est tout de même pas nous qui"glissons": associer les mots "immigration clandestine" et "état d'urgence" dans la même phrase c'est une manipulation intellectuelle contre laquelle il convient de se révolter. Et ce qu'elles que soient nos convictions politiques.

Messagepar Le Lutin d'Ecouves » sa fiche K
» 12 Fév 2017, 16:53

Japhy a écrit:Annuler pour cause de risque d'attentat, c'est une chose. Mais chez nous, je viens de voir ça, et ça m'a bien énervée:

"Dans le contexte lié à l’état d’urgence et à la lutte contre l’immigration clandestine, la Préfecture des Alpes Maritimes a pris la décision de ne pas autoriser le déroulement de l’épreuve prévue le Dimanche 12 Mars 2017."

Les années électorales ça donne fait toujours sortir le "meilleur" des gens j'ai remarqué.


Je viens de courir le marathon de Marrakech et j'ai constaté des mesures de sécurité plus que légères. Rien contre les camions fous et même de la circulation au milieu des coureurs. Une police bien discrète... On en vient à constater qu'une course comme la vétérane de Damigny (185 coureurs !) nécessite beaucoup plus de mesures de sécurité qu'un marathon international. Nous marchons sur la tête !

Messagepar Xtof » sa fiche K
» 12 Fév 2017, 20:33

Sauf que l'état d'urgence c'est en France pas au Maroc...

Messagepar Le Lutin d'Ecouves » sa fiche K
» 14 Fév 2017, 11:22

Xtof a écrit:Sauf que l'état d'urgence c'est en France pas au Maroc...

Ben oui. Et les marocains ont bien raison de ne pas s'exciter.

J'explique: l'état d'urgence appliqué aux épreuves sportives ne change rien. Il n'est même pas destiné à protéger la population, il l'angoisse plutôt.
Mon neveu qui est gendarme et qui travaille là dessus vient de me donner une explication: les préfets sont sur siège éjectable et sous une énorme pression de l'état, ils en rajoutent donc au niveau réglementation et interdictions pour se couvrir eux-mêmes. Les exigences excessives de sécurité et les interdictions doivent plus à la gestion de carrière des membres de la haute administration qu'à la présence éventuelle de méchants terroristes déterminés à saboter d'impies courses au saucisson.

Messagepar Galaté57 » sa fiche K
» 14 Fév 2017, 15:02

Le Lutin d'Ecouves a écrit:
Xtof a écrit:Sauf que l'état d'urgence c'est en France pas au Maroc...

Ben oui. Et les marocains ont bien raison de ne pas s'exciter.

J'explique: l'état d'urgence appliqué aux épreuves sportives ne change rien. Il n'est même pas destiné à protéger la population, il l'angoisse plutôt.
Mon neveu qui est gendarme et qui travaille là dessus vient de me donner une explication: les préfets sont sur siège éjectable et sous une énorme pression de l'état, ils en rajoutent donc au niveau réglementation et interdictions pour se couvrir eux-mêmes. Les exigences excessives de sécurité et les interdictions doivent plus à la gestion de carrière des membres de la haute administration qu'à la présence éventuelle de méchants terroristes déterminés à saboter d'impies courses au saucisson.


Parce que tu crois qu'il existe encore des personnes qui ne soient pas dupes et n'ont pas réalisées que c'est pas leur sécurité qui est prioritaire mais l'intérêt de la nation...
Et sous intérêt, il ne faut pas y voir une conscience mais simplement un calcul pour ne pas être condamner comme responsable.
On retrouve d'ailleurs cette "attitude" avec la météo et les alertes de jaune/orange/rouge qui sont déclenchées au moindre flocon de neige, goutte de pluie ou branche qui tombe... histoire simplement de pouvoir s'abriter sous "la population avait été avisée, l'Etat a pris ses dispositions"... :)

Messagepar neofoxy » sa fiche K
» 13 Mars 2017, 16:22

Dernièrement j'ai vu une course où on nous dit bien pas de sac à eau ni de porte bidons ou de poussette pour les spectateurs. Ce que je trouvais arbitraire pour les 2 derniers points.
Je pensais que l'étape après était : pas de spectateurs, scan rayon X sur les chaussures pour trouver explosif, courir en maillot de bain et canon DCA anti-drones.
Et finalement, je n'ai pas pris mon porte bidon et j'aurais du car rien n'a été appliqué. Donc un désavantage pour avoir respecté la règle.

Précédent Retour vers [CàP] Course à pied, trail, marathon, route

Accueil - Haut de page - Version grand écran