[Dossier] Approche minimaliste, 180 Fpm? Posture? Educatif?

Discussions sur des sujets "sérieux" en rapport avec la course à pied.
Entrainement, physiologie, nutrition, blessures, gestion de course, ...

Messagepar Trixou » sa fiche K
» 01 Juil 2016, 09:54

jano a écrit:ben, je sais pas...les grands ont autant accès aux techniques de la LFR ?
donc, je parle à niveau égal sur ce point forcément.
En fait, je comprends bien individuellement ce que peut apporter toute cette technique dont vous parlez.
moi même, je pense avoir naturellement migré vers une foulée plus courte et plus fréquente avec le temps, sans pourtant l'avoir trop chercher, probablement quand même en essayant de poser moins le pied par le talon.
mais je bloque sur ce point de la fréquence idéale unique quelque soit le gabarit...enfin pas vraiment sur la fréquence en elle-même mais sur la vitesse associée.

C'est comme si on imaginait un vautour avoir la même fréquence de battement d'ailes qu'un colibri...il passerait le mur du son peut-être...


A mon avis tu as raison : avec une technique identique et une fréquence identique un grand coure plus vite.
Par contre je pense qu'il est plus facile pour un petit d'avoir une fréquence plus élevée.

Messagepar dinococus » sa fiche K
» 01 Juil 2016, 13:25

jano a écrit:OK, mais ça explique quoi ? Que les petits ont moins de mouvements parasites et donc une meilleure économie de course ?
C'est pas nouveau...
Par contre, ça n'explique pas comment à fréquence égale, un petit peut courir aussi vite qu'un grand...


tu ne lis pas et pire si je suis ce que tu dis : entre KJ et un débutant, à la même fréquence ils vont alleer à la même vitesse.

Messagepar jano » sa fiche K
» 01 Juil 2016, 14:04

ben, je dirais plutôt que c'est toi qui ne lis pas...et j'ai pas trouvé sur quoi tu te bases pour ton exemple ridicule sur KJ.
enfin passons...
d'ailleurs, si quelqu'un a une source pour connaitre fréquence et longueur de foulée de François D'Haene (1m92) et de ce fameux KJ (1m71)

Messagepar Spir » sa fiche K
» 01 Juil 2016, 14:13

jano a écrit:ben, je sais pas...les grands ont autant accès aux techniques de la LFR ?
donc, je parle à niveau égal sur ce point forcément.
En fait, je comprends bien individuellement ce que peut apporter toute cette technique dont vous parlez.
moi même, je pense avoir naturellement migré vers une foulée plus courte et plus fréquente avec le temps, sans pourtant l'avoir trop chercher, probablement quand même en essayant de poser moins le pied par le talon.
mais je bloque sur ce point de la fréquence idéale unique quelque soit le gabarit...enfin pas vraiment sur la fréquence en elle-même mais sur la vitesse associée.

C'est comme si on imaginait un vautour avoir la même fréquence de battement d'ailes qu'un colibri...il passerait le mur du son peut-être...


Fred Brigaud, comme Solarberg Séhel indiquent dans leurs bouquins (avec une formulation une chouille différente) que la fréquence de 180 (176 chez Solarberg car, comme il le dit, il est facile de compter 22 pas en 15s) est une sorte de "valeur moyenne" autour de laquelle on profite au mieux de l'effet élastique. Ils indiquent que chacun doit trouver sa fréquence de résonance, à laquelle l'effet élastique est maximisé, la valeur de 176 étant une valeur indicative.

Si on poursuit l'analogie de la résonance, il est raisonnable d'estimer qu'un individu de grande taille maximisera son effet élastique à une fréquence plus faible qu'un individu plus petit.

Mais, sauf erreur de ma part, aucun de ces auteurs ne prétend que cette valeur est gravée dans le marbre, le principal étant de chercher à prendre appui le pied presque à plat à proximité du centre de gravité, avec une fréquence suffisamment élevée pour profiter de l'effet de rebond.

Messagepar Pieromarseille » sa fiche K
» 01 Juil 2016, 14:44

dinococus a écrit:
jano a écrit:OK, mais ça explique quoi ? Que les petits ont moins de mouvements parasites et donc une meilleure économie de course ?
C'est pas nouveau...
Par contre, ça n'explique pas comment à fréquence égale, un petit peut courir aussi vite qu'un grand...


tu ne lis pas et pire si je suis ce que tu dis : entre KJ et un débutant, à la même fréquence ils vont alleer à la même vitesse.


Si même fréquence et même amplitude, je suppose que oui, ils iront à peu près à la même vitesse. Mais le débutant sera épuisé en 10mn alors que KJ continuera à courir à la même vitesse 30h plus tard...

Messagepar jano » sa fiche K
» 01 Juil 2016, 14:53

@spir : ben comme certains parlaient de métronome à 180 et de playlist spécifique de musique, ça faisait plutôt uniformisation.
Mais encore une fois, je comprends tout à fait la démarche de l'augmentation de la fréquence.
si on me dit que pour maintenir une vitesse de 10km/h, une personne de 1m90 va essayer de passer de 150 à 170 et qu'une personne de 1m60 peut essayer de passer de 170 à 190, je comprends.
si on me dit que ces 2 personnes doivent tendre vers 180, je ne comprends plus.
@piero : je suis bien d'accord, c'est pour ça qu'il faut comparer pour un même niveau.

Messagepar Spir » sa fiche K
» 01 Juil 2016, 17:32

Un des deux (Brigaud ou Séhel, je me mélange à force...) conseille le petit exercice suivant : sauter à pieds joints comme si on sautait à la corde à sauter, d'abord à très faible fréquence puis à fréquence de plus en plus rapide.

A très faible fréquence, aucun effet de rebond. A une certaine fréquence, on se sent "rebondir". Au delà, on fini par ne plus suivre.

Sur du plat, je me sens bien à une foulée de 175-180ppm (je fais 1,72m, au moins un domaine ou je poutre KJ :mrgreen: ), en descente, ça monte largement à 200 ou plus.

En côte, je crache mes tripes et je préfère ne plus regarder combien de pas je fais par minute...

Messagepar Eddy_87 » sa fiche K
» 13 Juil 2016, 15:05

Bonjour,

Je suis dans une impasse de blessure musculaire au mollet depuis plus d'un an et demi. En janvier 2015 je rentre chez moi en courant depuis le gare (avec des chaussures de ville) et je décide de courir "sur l'avant du pied" à force de lire des trucs là-dessus. 30 min plus tard je vais à mon entrainement de CAP et là patatra je chope une grosse "contraction" du mollet (en courant classiquement).
Je fais une pose de plusieurs semaines pour laisser passer la blessure, je reprend petit à petit la CAP au mois de mars sans ressentir de douleur. Au mois de mai la douleur revient (en courant de manière classique).
Et depuis j'ai toujours cette petite douleur dans le mollet (assez profonde) mais qui ne m'empêche pas de courir. Pendant la course je ne la sent presque pas mais les lendemains sont toujours douloureux. J'étais allé voir un spécialiste qui m'avait conseillé des exercices de renforcement des muscles antérieur au mollet (jambier antérieur et fléchisseur de la cheville) mais ça n'a pas amélioré ma douleur.
Vous pensez qu'en essayant une nouvelle foulée je pourrai me débarrasser définitivement de cette douleur ?

Eddy-un-peu-perdu-ne-sachant-pas-trop-quoi-faire

Messagepar Caracole » sa fiche K
» 13 Juil 2016, 17:46

N'aurais tu pas simplement un problème de cicatrisation ? Il est possible que tu te sois fait une petite déchirure en courant, qui as cicatrisé en faisant des fibres désorganisées, un peu comme des adhérences, et tu tires dessus en courant, d'où la douleur.
Amha, vois donc un kine avant de tenter une autre tentative de foulée experimentale.

Messagepar Eddy_87 » sa fiche K
» 14 Juil 2016, 16:05

Oui tu as probablement raison, je vais essayer de prendre RDV avec un kiné pour me soigner définitivement avant de rattaquer en douceur la CAP, pourquoi pas en LFR.
A+

Messagepar Caracole » sa fiche K
» 14 Juil 2016, 20:15

Soigne toi bien, de mon côté je "tenterai une tentative" de parler français! :mrgreen:

Messagepar Eddy_87 » sa fiche K
» 15 Juil 2016, 15:24

Merci ;)

Messagepar Caracole » sa fiche K
» 17 Juil 2016, 17:16

Ayant les tendons d'achille sensibles en ce moment - mais ça semble chronique maintenant - j'ai repris ce fil. Mais un doute persiste : si je ne parviens pas à augmenter le nombre de foulées sans être complètement raide et sans emballer ma fc, il ne me semble pas avoir une attaque talon. Mon mari va me filmer mais avec mon drop de 10 je ne sais pas si la vidéo sera probante. En revanche, j'ai tenté l'expérience de courir pieds nus dans l'herbe, et ça ne change strictement rien à ma course. Je n'ai pas à l'adapter, je cours comme d'hab, même si j'accélère.
En revanche, ça me fais plus mal aux tendons.
Je ne comprends rien, aidez-moi, s'il vous plait!!!

Messagepar Marathonnerre » sa fiche K
» 17 Juil 2016, 20:12

Si tu as couru de façon assez différente (sol, pose du pied) de ta pratique habituelle, cela ne me semble pas anormal d'avoir des tendons ou ligaments qui couinent.

Messagepar zzjozz » sa fiche K
» 17 Juil 2016, 23:05

Caracole a écrit:Ayant les tendons d'achille sensibles en ce moment - mais ça semble chronique maintenant - j'ai repris ce fil. Mais un doute persiste : [...]
En revanche, j'ai tenté l'expérience de courir pieds nus dans l'herbe, et ça ne change strictement rien
[...]
En revanche, ça me fais plus mal aux tendons.
Je ne comprends rien, aidez-moi, s'il vous plait!!!


Je réponds sur ce fil de discussion (car plus approprié) et non sur celui de l'EF ;)
Il est compliqué de répondre pour ton cas personnel.
Mais voici quelques observations:
courir pieds nus? combien de temps? Cela créé des 'tensions' (normales) aux tendons d'Achille (et mollets). Bien faire la distinction entre des tensions tendineuses (conséquences normales et logiques d'un drop plus court) et d'une tendinite.
Pour la cadence? essaye le métronome ;) tu pourras ainsi travailler ton cardio (en EF) en réduisant ton allure.
Je réponds point par point mais l'approche de tout attaquer en même temps me semble compliqué (mais pas impossible :) )

Pour comprendre les conséquences sur ton dos et tes jambes >> sautillent sur place (comme si tu faisais de la corde à sauter) pieds nus. D'abord à une fréquence basse (120ppm) et ensuite plus rapidement (170//180 ppm). Que remarques-tu? au niveau des jambes? au niveau du bas du dos?

Si le sujet t’intéresse vraiment >> Mon partage d'expérience se trouve dans ma signature ;)

Messagepar Caracole » sa fiche K
» 18 Juil 2016, 08:50

Merci de ta réponse. Effectivement j'ai l'impression d'être "brouillon". Je vais étudier les éléments que tu me donnes, et voir ce que j'obtiens.

Messagepar Nine14 » sa fiche K
» 19 Août 2016, 13:23

Je regarde le 50 km marche des JO.
Et je compte les pas pour calculer les FPM.

J'arrive à 180 (en me basant le coureur TOTH, plus souvent à l'écran).
On ne dirait pas mais c'est pourtant le cas.
C'est ce qui explique la vitesse.

Perso, quand je marche, j'ai du mal à dépasser le 120.

Maj 1 :
PS : en comptant les pas de Yohann D., j'arrive à 185.

Maj 2 : un peu en colère avec la tactique de course de Yohann.

Maj3 : éléments sur des tests de marche
Vit=02,94 Dist=0070m Cad=108 FcF=137 Fc=112 FcMax=131 Foulée=075cm Osc=5,6mm VR=7,3% Contact=488ms; fract=15
Vit=05,56 Dist=0170m Cad=115 FcF=139 Fc=111 FcMax=138 Foulée=082cm Osc=6,9mm VR=7,9% Contact=495ms; fract=05
Vit=05,64 Dist=0190m Cad=114 FcF=137 Fc=106 FcMax=129 Foulée=083cm Osc=7,1mm VR=8,1% Contact=401ms; fract=23
Vit=06,07 Dist=0180m Cad=120 FcF=131 Fc=101 FcMax=104 Foulée=086cm Osc=8,0mm VR=9,8% Contact=492ms; fract=16
Vit=06,11 Dist=0760m Cad=117 FcF=120 Fc=86 FcMax=112 Foulée=088cm Osc=7,6mm VR=8,6% Contact=498ms; fract=33
Vit=06,82 Dist=0270m Cad=127 FcF=129 Fc=98 FcMax=103 Foulée=089cm Osc=7,2mm VR=7,9% Contact=462ms; fract=24
Vit=06,95 Dist=0180m Cad=134 FcF=103 Fc=100 FcMax=105 Foulée=089cm Osc=6,9mm VR=7,5% Contact=437ms; fract=25
Vit=06,95 Dist=0130m Cad=125 FcF=138 Fc=100 FcMax=103 Foulée=091cm Osc=8,1mm VR=8,8% Contact=465ms; fract=06
Vit=06,97 Dist=0560m Cad=132 FcF=104 Fc=103 FcMax=111 Foulée=088cm Osc=6,5mm VR=7,3% Contact=445ms; fract=17
Vit=07,02 Dist=0390m Cad=132 FcF=107 Fc=98 FcMax=106 Foulée=089cm Osc=7,1mm VR=7,8% Contact=442ms; fract=19
Vit=07,08 Dist=0230m Cad=131 FcF=105 Fc=97 FcMax=99 Foulée=090cm Osc=7,2mm VR=7,9% Contact=441ms; fract=26
Vit=07,10 Dist=0230m Cad=135 FcF=111 Fc=103 FcMax=107 Foulée=091cm Osc=6,8mm VR=7,4% Contact=424ms; fract=18
Vit=07,38 Dist=0420m Cad=133 FcF=104 Fc=104 FcMax=109 Foulée=093cm Osc=7,9mm VR=8,4% Contact=416ms; fract=08
Vit=07,41 Dist=0130m Cad=131 FcF=103 Fc=103 FcMax=104 Foulée=092cm Osc=7,5mm VR=8,1% Contact=437ms; fract=07
Vit=07,48 Dist=0250m Cad=129 FcF=118 Fc=102 FcMax=116 Foulée=095cm Osc=8,4mm VR=8,9% Contact=424ms; fract=11
Vit=07,72 Dist=0240m Cad=140 FcF=99 Fc=103 FcMax=108 Foulée=092cm Osc=5,7mm VR=6,1% Contact=416ms; fract=27
Vit=07,99 Dist=0260m Cad=145 FcF=111 Fc=113 FcMax=118 Foulée=093cm Osc=6,5mm VR=6,9% Contact=375ms; fract=10
Vit=08,14 Dist=0180m Cad=142 FcF=109 Fc=109 FcMax=111 Foulée=095cm Osc=6,9mm VR=7,0% Contact=386ms; fract=09
Dernière édition par Nine14 le 07 Nov 2016, 14:10, édité 1 fois au total.

Messagepar Nine14 » sa fiche K
» 06 Nov 2016, 18:19

Je regarde le marathon de New-York.

- ROTICH : Fpm = 195
- Mary KEITANY : 193
Dernière édition par Nine14 le 08 Nov 2016, 02:17, édité 1 fois au total.

Messagepar Guénaël » sa fiche K
» 07 Nov 2016, 12:10

Intéressant toutes ces considérations, mais je me pose tout de même quelques questions sur cette valeur de 170 fpm (ou 180 comme préconisé sur LFR).
La taille des jambes ne me semble pas prise en compte et apparaît pourtant comme un facteur important.
Les jambes ont une fréquence pendulaire propre (celle adoptée lors d'une marche naturelle) qui est d'autant plus grande que les jambes sont courtes. En conséquence, moi qui suis plutôt grand (1,94m) et avec des jambes longues, ces fréquences de course élevées sont d'autant plus difficiles à tenir et ne me semblent pas aussi intéressantes que pour une personne qui mesurerait 30 cm de moins.
Essai ce matin à 176 fpm (avec mp3 cadencé à cette fréquence) : j'ai vraiment la sensation de m'employer pour "tricoter" et de forcer à faire des toutes petites foulées.
Ne pensez-vous pas que ces valeurs de fpm pour avoir une foulée LFR devraient être en corrélation avec la taille des jambes ?

Messagepar jano » sa fiche K
» 07 Nov 2016, 12:20

ben ouais, la taille des jambes me semble aussi un paramètre de base.
jano a écrit:@spir : ben comme certains parlaient de métronome à 180 et de playlist spécifique de musique, ça faisait plutôt uniformisation.
Mais encore une fois, je comprends tout à fait la démarche de l'augmentation de la fréquence.
si on me dit que pour maintenir une vitesse de 10km/h, une personne de 1m90 va essayer de passer de 150 à 170 et qu'une personne de 1m60 peut essayer de passer de 170 à 190, je comprends.
si on me dit que ces 2 personnes doivent tendre vers 180, je ne comprends plus.

Messagepar Nine14 » sa fiche K
» 07 Nov 2016, 13:00

Guénaël a écrit:....Ne pensez-vous pas que ces valeurs de fpm pour avoir une foulée LFR devraient être en corrélation avec la taille des jambes ?


Si, si, c'est même, AMHA, un point déterminant de l'optimisation de sa foulée.

Car effectivement, la fréquence de la foulée est en liaison directe avec l'inertie générée par la morphologie des jambes : la taille des jambes, mais aussi leur masse (volume et densité des os et muscles).

Pour ceux qui tentent d'optimiser leur foulée (consommer moins d'énergie, améliorer son coût énergétique, ..) pour bien sûr aller plus loin ou plus vite, je crois que le critère c'est l'oscillation verticale. Il faut tenter de la minimiser. En raccourcissant la foulée, cette oscillation va diminuer mécaniquement jusqu'à un certain point.
Cette donnée (l'oscillation verticale) est fournie par les dernières montres Garmin (pour les autres, je ne sais pas).

Alors, c'est vrai, pour dépasser les 170, atteindre les 180, souvent, il faut tricoter.
Ce n'est pas forcément agréable au début, cela fait bizarre mais, selon mon expérience, après une certaine période d'adaptation, c'est clair que, courir à la même allure, mais avec une Fpm plus élevée, la dépense énergétique semble baisser (baisse des Fc's et diminution de la sensation d'effort pour avancer).

Et, je suis aussi surpris de la vitesse. En tricotant, on pense ne pas avancer, alors que ce n'est pas le cas. Merci les GPS.

Donc, augmenter sa Fpm, oui.
S'arrêter à une Fpm standard ? Non.

A chacun de trouver sa Fpm qui lui convient le mieux.
Ce qui semble sûr (montré par des études), c'est que la Fpm optimisée (celle pour laquelle le coût énergétique à une allure donnée est le plus faible) est le plus souvent plus rapide que la Fpm qu'on prend naturellement.

Messagepar Guénaël » sa fiche K
» 07 Nov 2016, 20:55

Nine14 a écrit:
Guénaël a écrit:....Ne pensez-vous pas que ces valeurs de fpm pour avoir une foulée LFR devraient être en corrélation avec la taille des jambes ?


Donc, augmenter sa Fpm, oui.
S'arrêter à une Fpm standard ? Non.

A chacun de trouver sa Fpm qui lui convient le mieux.
Ce qui semble sûr (montré par des études), c'est que la Fpm optimisée (celle pour laquelle le coût énergétique à une allure donnée est le plus faible) est le plus souvent plus rapide que la Fpm qu'on prend naturellement.


Merci pour vos retours.
Pas simple de trouver la fréquence :roll:

Messagepar junoos » sa fiche K
» 07 Nov 2016, 22:47

Bonsoir :)
voici quelques exemples relevés sur mon Garmin connect
Colmar 21,1 km (compétition)
Cad moy 183 ppm
Cad maxi 197 ppm
Long foulées 1,29 m

Marcq en Baroeul 21,1 km (compétition)
Cad moy 184 ppm
Cad maxi 195 ppm
Long foulées 1,29 m

Sortie endurance 17,5 km
Cad moy 173 ppm
Cad maxi 183 ppm
Long foulées 1,06m

Séance fractionné 8 fois 500m
Cad moy 176 ppm
Cad maxi 195 ppm
Long foulées 1,06 m

Messagepar franckym » sa fiche K
» 07 Nov 2016, 23:57

Pour apporter de l'eau au moulin. Je viens de faire une séance de fractionnés (5 min + 1' repos) *6.
Pendant les intervalles de 5 minutes , ma montre me donne ça :
Fpm : entre 195 et 203 (moyenne 197)
Longueur de foulée moyenne : 1,21 m
Rapport vertical moyen : 4,9 % (oscillation verticale en cm/longueur de foulée en cm)
Le tout à une allure moyenne de 4'07'' par km pendant les intervalles.

Samedi dernier sortie longue de 22 km, sur trajet à peu près plat :
En EF en Z2 (FC moyenne 128) , ma fpm est de l'ordre de 178 en moyenne pour une allure de 5'35"/km (pendant 1h)
Puis en Z3 (FC moyenne 143) , la fpm est passée à 185 de moyenne pour une allure moyenne de 5'24"/km (pendant 1h).
Le tout avec un rapport vertical moyen de 6,3 % .

Je suis relativement petit (1m72) et j'ai les jambes plutôt courtes, et je suis très loin d'être un champion (RP à 44'39" sur 10 km).

Messagepar Nine14 » sa fiche K
» 08 Nov 2016, 00:13

junoos a écrit:Bonsoir :)
voici quelques exemples relevés sur mon Garmin connect
Colmar 21,1 km (compétition)
Cad moy 183 ppm
Cad maxi 197 ppm
Long foulées 1,29 m

Marcq en Baroeul 21,1 km (compétition)
Cad moy 184 ppm
Cad maxi 195 ppm
Long foulées 1,29 m...


1 ier semi en environ 1h29'30'.
2 ième semi environ 30 s de moins.

C'est ça ?

Messagepar junoos » sa fiche K
» 08 Nov 2016, 09:19

Bonjour :)
pas tout à fait car il y a la marge d'erreur du GPS ( Garmin 235)
le premier en 1h29'27 et le second en 1h29'28 (espacés de 2 semaines).
les profils des parcours étaient différents:
Colmar :1 seule boucle ,pluie fine continue (attention aux pavés :D )
Marcq en Baroeul :1petite boucle et 2 grandes (rafales de vent et pluie battante à la fin)
pour le deuxième je n'ai pas dormi pendant 4 nuits :dommage c'était les Frances :( .
Dernière édition par junoos le 08 Nov 2016, 14:49, édité 1 fois au total.

Messagepar Nine14 » sa fiche K
» 08 Nov 2016, 10:07

franckym a écrit:Pour apporter de l'eau au moulin. Je viens de faire une séance de fractionnés (5 min + 1' repos) *6.
Pendant les intervalles de 5 minutes , ma montre me donne ça :
Fpm : entre 195 et 203 (moyenne 197)
Longueur de foulée moyenne : 1,21 m
Rapport vertical moyen : 4,9 % (oscillation verticale en cm/longueur de foulée en cm)
Le tout à une allure moyenne de 4'07'' par km pendant les intervalles.

Samedi dernier sortie longue de 22 km, sur trajet à peu près plat :
En EF en Z2 (FC moyenne 128) , ma fpm est de l'ordre de 178 en moyenne pour une allure de 5'35"/km (pendant 1h)
Puis en Z3 (FC moyenne 143) , la fpm est passée à 185 de moyenne pour une allure moyenne de 5'24"/km (pendant 1h).
Le tout avec un rapport vertical moyen de 6,3 % .

Je suis relativement petit (1m72) et j'ai les jambes plutôt courtes, et je suis très loin d'être un champion (RP à 44'39" sur 10 km).


Merci pour les infos.

Le rapport vertical sur ton fractionné est exceptionnel : 4,9%.
Plus il est petit, mieux c'est.
Cela veut surtout dire que l'oscillation verticale est très faible (donc excellent).
Que du rose dans Garmin Connect !


Pour info, Garmin considère ce ratio de la manière suivante :
    Vertical Ratio Range (%)
      Purple : < 6.1 (excellent)
      Blue : 6.1 - 7.4 (bon)
      Green : 7.5 - 8.6 (moyenne)
      Orange : 8.7 - 10.1 (faible)
      Red : > 10.1 (mauvais)


Et comme commentaire sur ce critère :
    Vertical ratio is a cost-to-benefit ratio where the cost is the vertical oscillation and the benefit is the distance travelled. Garmin has researched many runners of all different levels. Testing has shown that more experienced and faster runners tend to have lower vertical ratio. Vertical ratio is independent of the runner's height.

Messagepar Overnight » sa fiche K
» 09 Nov 2016, 08:50

Guénaël a écrit:
Nine14 a écrit:
Guénaël a écrit:....Ne pensez-vous pas que ces valeurs de fpm pour avoir une foulée LFR devraient être en corrélation avec la taille des jambes ?


Donc, augmenter sa Fpm, oui.
S'arrêter à une Fpm standard ? Non.

A chacun de trouver sa Fpm qui lui convient le mieux.
Ce qui semble sûr (montré par des études), c'est que la Fpm optimisée (celle pour laquelle le coût énergétique à une allure donnée est le plus faible) est le plus souvent plus rapide que la Fpm qu'on prend naturellement.


Merci pour vos retours.
Pas simple de trouver la fréquence :roll:


Tiens mon profil :P
Papy, que je remercie au passage, conseillait sur un autre post, où je m'interrogeais aussi au sujet fpm/taille, de se servir des bras pour bien battre le tempo et que les jambes suivent.
Sinon perso 150 sans faire gaffe en EF, 160 ou à peine + si je me concentre ou accélère dans les zones allure marathon...

Bon pour le moment, mettre des écouteurs sur les oreilles me rebutent un peu... Mais c'est sûrement le secteur que j'ai le + délaissé donc vais voir déjà pour une montre qui donne des Stats là-dessus.
Fil très intéressant au demeurant:). Merci pour les retours !

Messagepar Papy » sa fiche K
» 15 Fév 2017, 21:46

Attention à la Fpm "naturelle", qui ne l'est pas...

Si vous observez des gamins(<10 ans) qui courent "naturellement", ils sont à 180 Fpm

C'est l'acquis par les chaussures et l'enseignement qui font naturellement évoluer vers le 150 pour les amateurs.
Car les pros ont toujours tournés à 180 (210/205 calculé en accélération sur Mo Farah et Molla)

L'Papy

Messagepar Spir » sa fiche K
» 15 Fév 2017, 22:54

Papy a écrit:Attention à la Fpm "naturelle", qui ne l'est pas...

Si vous observez des gamins(<10 ans) qui courent "naturellement", ils sont à 180 Fpm

C'est l'acquis par les chaussures et l'enseignement qui font naturellement évoluer vers le 150 pour les amateurs.
Car les pros ont toujours tournés à 180 (210/205 calculé en accélération sur Mo Farah et Molla)

L'Papy


D'ailleurs, même Jack Daniels (l'autre) parle des 180 dans son bouquin (Daniels Running Formula), basé sur l'observation des athlètes de haut niveau sur différentes distances.

Au début, c'est vraiment pas naturel d'accélérer la cadence, mais au bout d'un moment, on se rend compte que c'est tout simplement plus confortable, même à des allures aussi "lentes" que 9-10 km/h. En accélérant la cadence, on raccourci la foulée, l'appui se fait plus proche de la verticale du centre de gravité et la posture se redresse.

Messagepar Trixou » sa fiche K
» 16 Fév 2017, 10:00

Oui mais du coup on raccourcit le cycle arrière avec la poussée non ?

Précédent Retour vers [CàP] Course à pied, trail, marathon, route

Accueil - Haut de page - Version grand écran