course à pied et grossesse

Discussions sur des sujets "sérieux" en rapport avec la course à pied.
Entrainement, physiologie, nutrition, blessures, gestion de course, ...

Messagepar tantadvil » sa fiche K
» 17 Mars 2013, 18:25

bonjour,

c est toujours avec beaucoup d attention que je parcours les différents sujets traités sur les forums de kikourou,je viens ici apporté mon expérience concernant la pratique de la course à pied et la grossesse.
Je pratique la cap et plus particulierement le trail depuis 3 ans et je suis actuellement enceinte de mon 3eme enfant.Et dès le début de ma grossesse je me suis posée des questions ,à savoir puis je continuer à courir ?jusqu à quand?quels sont les risques?Il était guère envisageable pour moi de stopper mon activité sportive totalement pendant ma grossesse.
j ai exploré tous les sites internet traitant sur le sujet ,j ai trouvé qq réponses mais peu de témoignages de femmes ayant continuer la course à pied pendant leur grossesse.
Ma pratique n a absolument pas changé jusqu à 15 semaines, c est à dire que j ai continué à faire mes 4 sorties par semaine avec un minimum de 12 km et un max de 18km.J ai fais mon dernier trail en compétition à 15 sem :26km .je me sentais bien mes examens chez la sage femme tout à fait rassurant.
j ai ensuite poursuivi avec 2 à 3 sorties de 11km jusqu à ma 27 eme semaine de grossesse.Sur le plan médical ma grossesse se déroule toujours physiologiquement pas de contractions .
je suis actuellement à 32 semaones de grossesse j ai stoppé la course à pied mais continue à faire en moyenne 4heure de sport par semaine ,en pratiquant marche rapide et vélo éliptique.
Coté bébé sa croissance est plus que satisfaisante, il est très actif après les séances de sport!ca semble lui plaire!de mon coté prise de poids maitrisée à ce jour 8kg et surtout une super forme!
il faut bien évidemment rester à l écoute de son corps et des conseils des pro de santé,je voulais juste faire part de mon éxpérience ,en ésperant qu elle aide les coureuses à la recherche de réponses concrètes sur le sujet.
j ai trouvé un site qui traite bien le sujet :kino-québec
si vous avez des questions c est avec plaisir que j y répondrai
sportivement

Messagepar Aleitheia » sa fiche K
» 17 Mars 2013, 19:03

En tant qu'ex sage-femme et coureuse moi-même, je trouve ton témoignage intéressant, j'y ajouterai toutefois certaines précisions...
- Courir en étant enceinte oui ca peut se faire si tout se passe normalement
- aucun probleme pour conserver son programme antérieur jusqu'a 12-15 semaines d'aménorrhée si on s'en sent capable bien sûr
- on laisse tomber les séances spécifiques genre VMA courte... de toute facon les données sont faussées sur les vitesses et la FC
- pas de séances a jeûn
- on calme le jeu apres même si tout se déroule bien... pour la bonne raison que la grossesse combinée a la course a quelques risques d'engendrer des soucis physiologiques. Un bon exemple que personne n'a envie de vivre : les fuites urinaires... pas seulement pendant la grossesse mais apres aussi. Ben oui, le poids de l'utérus plus la pression exercée par la course au niveau du périnée : pas bon pas bon...

Hors de question d'arrêter l'activité sportive mais la marche ou la natation par exemple deviennent de meilleurs sports lorsqu'on avance vers le terme.
Et la suite existe aussi : apres un accouchement, mieux vaut entreprendre une bonne rééducation périnéale et continuer sur de la marche rapide et du vélo elliptique que reprendre la CAP trop vite...
La grossesse n'est pas une maladie et rester coucher a faire du gras alors qu'on pourrait bouger est loin d'être une bonne idée, cependant soyez consciente des changements physiologiques engendrés pour éviter les problemes futurs! :wink:

Messagepar Papillon » sa fiche K
» 20 Mars 2013, 08:18

Pour ma 3ème, j'ai continué à courir jusqu'à 6 mois de grossesse... j'ai arrêté quand sur le plan des sensations, cela ne m'apportait plus rien: ventre trop lourd, ballottement génant.

Par contre je marchais énormément, et j'ai continué à faire du VTT jusqu'à 7 mois.

Ensuite j'ai embrayé sur la natation pour le 8ème mois, mon équilibre étant devenu assez instable. :mrgreen:

J'ai tout arrêté pour le dernier mois en raison d'une calcification du placenta. Je me suis dit que si les échanges se faisait mal, ce n'était pas la peine de consommer les nutriments à outrance. Cette dernière conclusion, je l'avais tiré toute seule... on ne me l'avait pas conseillé à l'époque. Je ne parlais que très peu de mes activités sportives, étant donné les avis totalement divergents que je rencontrais dans le corps médical. Entre ceux qui me disaient "Vas-y, fonce!" et ceux qui me hurlaient "Non mais ça ne va pas ?"... j'ai fini par me faire ma propre hygiène de vie en surveillant les sensations, la fatigue... etc...

Messagepar tantadvil » sa fiche K
» 20 Mars 2013, 09:37

je suis moi meme sage femme :wink: et comme toi j ai tout entendu....ca va pas de continuer à courir,c est de l inconscience.....bref....le principal est d etre à l écoute de son corps, des sensations...il ne faut pas oublier que la grossesse est dans la majeure partie des cas un état PHYSIOLOGIQUE!comme toi les sensations n étaient plus bonnes au début du septieme mois,mais au niveau cardio et respi j étais toujours très à l aise.
j ai lu un article sur une étude menée au Québec,les aptitudes motrices des enfants de mères sportives pendant leur grossesse, seraient plus développées à l age d un an,et les aptitudes cognitives meilleures à 5 ans! :wink:
Sans parler du bénéfice qu apporte l activité physique sur la prise de poids, sur l apparition du diabète gestationnel ou de l hypertension.

Messagepar tantadvil » sa fiche K
» 21 Mars 2013, 17:15

une petite question aux traileuses ayant eu une ou plusieurs grossesses!je ne courrais pas pour mes premières grossesses :? (mes ainés ont 13 et 10 ans)j aurais 38 ans en octobre,et j aimerais connaitre vos expériences concernant la reprise après bébé?Sensations?difficultés rencontrées?retour au niveau d avant grossesse?
merci d avance pour vos réponses

Messagepar Papillon » sa fiche K
» 21 Mars 2013, 18:42

Accouchée début juillet de ma 3ème en 2008, j'étais inscrite et participante du duathlon de Souppes au mois de Novembre. Je n'ai pas fait de miracle, mais le plaisir était là. Au printemps 2009, c'était mieux sur le plan des perfs, j'ai fait une très bonne saison de trail. Par contre je m'étais astreinte à perdre mon poids excédentaire.

Messagepar Lucieilany » sa fiche K
» 25 Avr 2013, 17:13

Bonjour nouvelle sur ce forum pratique de la course à pied depuis l'âge de 12 ans j'en ai bientôt 29 et attend bb 2. Déjà une petite fille de bientôt 4 ans pour laquelle j'avais arrêté la cap pendant la grossesse resultat +20kg grrrr.

La j'attend bb 2 3 semaines seulement et me demande si je peu continuer les séances de fractionné du genre séance de 1000m répétition de 5 a 6???

Mes références - de 40' au 10km.

Je me demande aussi si je peu continuer la compétition???


Merci de votre aide

Messagepar tantadvil » sa fiche K
» 26 Avr 2013, 14:57

D après tous les articles que j ai lu à ce sujet et mon vécu...il n est pas conseillé de faire des séances de fractionner pendant la grossesse.
Pour ce qui est des compétitions ,il est conseillé d arreter fin du premier trimestre c est à dire 15 semaines.
C est ce que j ai fait ,j ai couru mon dernier trail à 15 semaines 26 km et 800m de dénivelé positif.
J ai pu courir sans soucis jusqu à 27 semaines de grossesse 2 à 3 fois par semaine entre 11 et 13 km par sortie, et en complément vélo éliptique .Mes examens chez ma collègue sage femme étant tout à fait normaux,la croissance du bébé très bonne.
Ensuite j ai poursuivi par des sorties en marche rapide entre 1h et 1h30 2 à 3 fois par semaine et toujours des séances de vélo éliptique.
L important surtout écoute ton corps, le sport n est pas incompatible avec la grossesse .
Alors c est sur on passe souvent pour une extra terrestre....et on en entend de toutes les couleurs!!!j avoue qu étant sage femme moi meme ,je ne savais pas trop quoi répondre à mes patientes avant cette 3eme grossesse!je suis à 10 jours de mon accouchement je continue à avoir 4 heures d activité par semaine et une prise de poids de 10kg!
Alors écoute ton corps , prends bien en considération les conseils des pro qui te suivent.
j essaie de te retrouver le lien concernant une étude québecquoise concernant la pratique du sport et la grossesse.

Messagepar Japhy » sa fiche K
» 26 Avr 2013, 15:49

Juste une petite remarque: il ressort quand même de vos témoignages comme une crainte des kilos "en trop", quelque chose du genre "en plus, faire du sport permet de ne pas trop grossir"....

Je n'ai jamais fait de sport pendant ma grossesse, à vrai dire, je n'en faisais pas non plus avant à cette époque. Pour autant je n'avais pas pris plus de 10 kilos non plus, en mangeant tout à fait normalement, sans me priver aucunement.

Juste pour dire que la peur de prendre trop de poids est une très mauvaise raison et ne devrait pas entrer en ligne de compte. Ce qui ne veut pas dire qu'il faille tout arrêter, juste faire la part des choses importantes ou pas! Bons bébés à toutes! :wink:

Messagepar tantadvil » sa fiche K
» 26 Avr 2013, 16:23

en ce qui me concerne la prise de poids n était pas l inquietude !!!pour mes 2 premières grossesses je n ai pas pratiqué du tout et suis restée dans des prises de poids tout à fait respectable 13kg!
Mais la course à pied est devenue pour moi une nécessité à mon bien etre tant physique que mental!!!et j imaginais mal ne rien faire pendant ma grossesse!bien sur à la moindre contre indication, au moindre signal d alerte j aurai stoppé !le bien etre et la santé de mon bébé étant la priorité absolue!!!

Messagepar jackira » sa fiche K
» 02 Mai 2013, 10:39

Ma femme a couru jusqu'à ses 6 mois de grossesse, mais elle a ressenti beaucoup de fatigue par la suite ! Pour notre deuxième, elle a limité son entrainement et elle a beaucoup mieux vécu la fin de sa grossesse.
C'est pas simple de mettre la course de côté, mais il faut faire attention au bébé !

Messagepar lamone » sa fiche K
» 24 Sep 2015, 09:27

Bonjour,
j'aurais besoin d'avis et de conseils svp
Voilà j'ai une semaine de retard et par acquis de conscience j'ai fait un test de grossesse sur les conseils d'une amie ( n'y croyant pas spécialement) et il s'avère être positif, le soucis c'est que ça fait plusieurs mois que je prépare un trail ( 34 km 2400d+) qui doit se dérouler dans 3 jours. Du coup je ne sais pas ce que je dois ou peux faire, j'ai trés envie de faire ce trail mais en même temps j'ai mauvaise conscience, je sais aussi que je pourrais aller faire une prise de sang pour être bien sure mais je n'aurais pas la possibilité avant la course. Ma question est donc , que feriez vous? en vous remerciant

Messagepar Kino » sa fiche K
» 24 Sep 2015, 09:44

apparemment si j'en crois tes propos tu n'es enceinte que de quelques semaines ?
si oui ,à mon sens tu ne risque pas grand chose à faire ton trail , il y a eu une époque je crois que certaines athlètes utilisaient même ce procédé pour se "doper" et améliorer leur performance sportive ...
"le seul bénéfice qui fait consensus dans la littérature spécialisée est une augmentation du débit cardiaque avec un meilleur transport d’oxygène." donc tu risque juste de faire une meilleure performance ....

bonne course !

Messagepar tantadvil » sa fiche K
» 24 Sep 2015, 20:40

Bonsoir lamone,

tu peux sans aucun soucis faire ton trail , J ai fais des courses jusqu'à la fin de mon 4 ème mois !

Au premier trimestre l utérus est encore dans le bassin osseux donc bien protéger!

Et comme dis plus haut ,la grossesse était utilisée comme moyen de dopage par des athlètes russes!

Bonne course

Messagepar anabanana » sa fiche K
» 26 Juin 2020, 19:04

Bonjour,

C'est toujours avec beaucoup d'attention que je parcours les différents sujets traités sur les forums de kikourou,je viens ici apporter mon expérience concernant la pratique de la course à pied et la grossesse.
Je pratique la cap et plus particulièrement le trail depuis 3 ans et je suis actuellement enceinte de mon 3eme enfant. Dès le début de ma grossesse je me suis posée des questions ,à savoir puis-je continuer à courir ? Jusqu'à quand? Quels sont les risques? Il n'était guère envisageable pour moi de stopper mon activité sportive totalement pendant ma grossesse.
J'ai exploré tous les sites internet traitant sur le sujet ,j ai trouvé quelques réponses mais peu de témoignages de femmes ayant continué la course à pied pendant leur grossesse.
Ma pratique n'a absolument pas changée jusqu'à 15 semaines, c est à dire que j ai continué à faire mes 4 sorties par semaine avec un minimum de 12 km et un max de 18km. J'ai fais mon dernier trail en compétition à 15 sem : 26km. Je me sentais bien mes examens chez la sage femme tout à fait rassurant.
J'ai ensuite poursuivi avec 2 à 3 sorties de 11km jusqu à ma 27 ème semaine de grossesse.Sur le plan médical ma grossesse se déroule toujours physiologiquement pas de contractions .
je suis actuellement à 32 semaines de grossesse j ai stoppé la course à pied mais continue à faire en moyenne 4 heures de sport par semaine ,en pratiquant marche rapide et vélo elliptique. Je pense aussi à me mettre à la natation.
Coté bébé sa croissance est plus que satisfaisante, il est très actif après les séances de sport! ça semble lui plaire! De mon coté prise de poids maîtrisée à ce jour 8kg et surtout une super forme!
Il faut bien évidemment rester à l'écoute de son corps et des conseils des pro de santé, je voulais juste faire part de mon expérience, en espérant qu elle aide les coureuses à la recherche de réponses concrètes sur le sujet.

N'hésitez pas à partager aussi vos expériences sur le sport pendant la grossesse :D

Sportivement

Anna

Messagepar trape » sa fiche K
» 26 Juin 2020, 20:14

Sauf problématique individuelle, particulière, il n'y a pas de CI à la pratique sportive, y compris la course a pied, par la Faculté ( avec des réserves ou interdictions selon les sports, néanmoins) . La pratique sportive est même recommandée. Outre la femme enceinte, avec sa particularité, la plus grosse difficulté est souvent de faire admettre par le gynécologue ou le médecin généraliste, qui suit la patiente, de la possibilité de courir avec tact et mesure. La pratique sportive, comme un élément majeur de la santé, comme la nutrition également, n'est pas le fort des médecins français.

Messagepar Sylvain IT » sa fiche K
» 27 Juin 2020, 09:38

Tiens c'est marrant on en* parlait il y a très peu avec ma femme...

* sport et grossesse

Je pense que l'équivoque tient à 2 aspects :
- la notion d'accident (genre tu cours et puis tu tombes)
- ce que signifie faire du sport (selon si tu es sportif ou pas)

La notion d'accident est une possibilité hyper rare mais qui est prise en compte je crois. Par exemple là je suis convalescent et on me recommande de marcher mais de pas conduire (justement parce qu'en cas d'accident les points internes morfleraient)...

L’activité physique, c'est quand même très subjectif : courir 4 fois par semaine pour une personne non sportive enceinte... je doute que cela serait positif, vice versa arrêter sa vie normale pendant 9 mois en l'absence de problèmes/problématique, quel sens cela aurait-il?

Ma femme avait progressivement diminué le tennis (elle disait justement "oh je jouais arrêtée", bref elle jouait!), la natation je ne sais plus, pour continuer à travailler (debout) jusque pratiquement à l'accouchement.

:arrow: Il y avait eu une adaptation (très) progressive... mais elle était radieuse, pourquoi aurait-elle dû se considérer "malade"?

Messagepar anabanana » sa fiche K
» 27 Juin 2020, 16:02

Sylvain IT a écrit:Tiens c'est marrant on en* parlait il y a très peu avec ma femme...

* sport et grossesse

Je pense que l'équivoque tient à 2 aspects :
- la notion d'accident (genre tu cours et puis tu tombes)
- ce que signifie faire du sport (selon si tu es sportif ou pas)

La notion d'accident est une possibilité hyper rare mais qui est prise en compte je crois. Par exemple là je suis convalescent et on me recommande de marcher mais de pas conduire (justement parce qu'en cas d'accident les points internes morfleraient)...

L’activité physique, c'est quand même très subjectif : courir 4 fois par semaine pour une personne non sportive enceinte... je doute que cela serait positif, vice versa arrêter sa vie normale pendant 9 mois en l'absence de problèmes/problématique, quel sens cela aurait-il?

Ma femme avait progressivement diminué le tennis (elle disait justement "oh je jouais arrêtée", bref elle jouait!), la natation je ne sais plus, pour continuer à travailler (debout) jusque pratiquement à l'accouchement.

:arrow: Il y avait eu une adaptation (très) progressive... mais elle était radieuse, pourquoi aurait-elle dû se considérer "malade"?


Je l'ai tellement répété "je suis enceinte pas malade!" :lol:
C'est effectivement ce qu'on nous dit et ce qu'on lit un peu partout sur le sport pour une femme enceinte. Le principal risque à éviter c'est la chute, ensuite les chocs (rebonds) liés à la course. Mais au final, le plus important reste le bien être de la future maman, si je suis bien dans ma tête et dans mon corps, bébé sera aussi bien.
Dernière édition par anabanana le 28 Juin 2020, 11:05, édité 1 fois au total.

Messagepar Galaté57 » sa fiche K
» 27 Juin 2020, 18:03

anabanana a écrit:
Je l'ai tellement répété "je suis enceinte pas malade!" :lol:
C'est effectivement ce qu'on nous dit et ce qu'on lit un peu partout. Le principal risque à éviter c'est la chute, ensuite les chocs (rebonds) liés à la course. Mais au final, le plus important reste le bien être de la future maman, si je suis bien dans ma tête et dans mon corps, bébé sera aussi bien.


C'est bien là toute la problématique de notre société occidentale, on préfère soigner que prévenir...
Donc peu de médecins prendront le risque de te soutenir dans ton approche par peur des conséquences en cas de soucis..

Ton message devrait être affiché dans chaque cabinet de gynéco.

Courage

Messagepar anabanana » sa fiche K
» 27 Juin 2020, 18:20

Galaté57 a écrit:
anabanana a écrit:
Je l'ai tellement répété "je suis enceinte pas malade!" :lol:
C'est effectivement ce qu'on nous dit et ce qu'on lit un peu partout. Le principal risque à éviter c'est la chute, ensuite les chocs (rebonds) liés à la course. Mais au final, le plus important reste le bien être de la future maman, si je suis bien dans ma tête et dans mon corps, bébé sera aussi bien.


C'est bien là toute la problématique de notre société occidentale, on préfère soigner que prévenir...
Donc peu de médecins prendront le risque de te soutenir dans ton approche par peur des conséquences en cas de soucis..

Ton message devrait être affiché dans chaque cabinet de gynéco.

Courage


Merci Galaté57 :)

Messagepar Stephanie37 » sa fiche K
» 31 Juil 2020, 10:19

anabanana a écrit:
Sylvain IT a écrit:Tiens c'est marrant on en* parlait il y a très peu avec ma femme...

* sport et grossesse

Je pense que l'équivoque tient à 2 aspects :
- la notion d'accident (genre tu cours et puis tu tombes)
- ce que signifie faire du sport (selon si tu es sportif ou pas)

La notion d'accident est une possibilité hyper rare mais qui est prise en compte je crois. Par exemple là je suis convalescent et on me recommande de marcher mais de pas conduire (justement parce qu'en cas d'accident les points internes morfleraient)...

L’activité physique, c'est quand même très subjectif : courir 4 fois par semaine pour une personne non sportive enceinte... je doute que cela serait positif, vice versa arrêter sa vie normale pendant 9 mois en l'absence de problèmes/problématique, quel sens cela aurait-il?

Ma femme avait progressivement diminué le tennis (elle disait justement "oh je jouais arrêtée", bref elle jouait!), la natation je ne sais plus, pour continuer à travailler (debout) jusque pratiquement à l'accouchement.

:arrow: Il y avait eu une adaptation (très) progressive... mais elle était radieuse, pourquoi aurait-elle dû se considérer "malade"?


Je l'ai tellement répété "je suis enceinte pas malade!" :lol:
C'est effectivement ce qu'on nous dit et ce qu'on lit un peu partout sur le sport pour une femme enceinte. Le principal risque à éviter c'est la chute, ensuite les chocs (rebonds) liés à la course. Mais au final, le plus important reste le bien être de la future maman, si je suis bien dans ma tête et dans mon corps, bébé sera aussi bien.

Permettez-moi d'ajouter quelques mots à ce sujet, exercer un sport pour une femme enceinte est nécessaire, mais comme vous l'avez dit, le plus dangereux pour une femme enceinte est la chute. Pourtant, je vous suggère de pratiquer le Yoga car c'est aussi le sport idéal pendant la grossesse.

Retour vers [CàP] Course à pied, trail, marathon, route

Accueil - Haut de page - Version grand écran