Coupure annuelle

Discussions sur des sujets "sérieux" en rapport avec la course à pied.
Entrainement, physiologie, nutrition, blessures, gestion de course, ...

Messagepar Lécureuil » sa fiche K
» 21 Nov 2019, 07:35

le-lent a écrit:Dès le printemps notre chat est jour et nuit constamment en vadrouille, il ne rentre que pour bouffer et nous miaule dessus si on ne va pas assez vite pour sortir sa pâtée parce qu'il n'a pas que ça à foutre, nom d'une s******** de chien!
Dès l'automne notre chat est nuit et jour constamment affalé, il ne sort que pour pisser et nous miaule dessus si on ne le caresse pas assez parce que là il est claqué et que ça l'aide à s'endormir, nom d'une s******** de chien!
Voilà, c'est la nature. Pourquoi voudrions-nous aller contre la nature? :mrgreen:


:lol:

Je dois être donc pas loin du signe chinois du chat moi :mrgreen:

Moi lécureuil, je suis un grand chaman spécialiste de la coupure annuelle, je peux vous guérir très rapidement si besoin de couper l'entrainement et de retrouver de la fraicheur, vous pouvez acheter aussi m'aider en crowdfunding pour lancer mon libre sur le non entrainement :twisted:

J'ai bien évidemment testé sur moi même ma méthode et c'est très efficace :
en quelques mots :

- Septembre : préparation à la coupure d'hibernation
- Octobre - Mai : coupure annuelle
- Juin : préparation à la reprise
- Juillet : entrainement 15 jours et 15 jours de jus
- Août : course
Bilan sur Euforia : bon le premier jour t'en chies grave mais rien à voir avec l'entrainement, le 2° jour t'en chies encore, mais c'est l'altitude, le 3° jour tu commence à avancer mais il faut faire des photos, le 4° tu peux faire du 3 km/h, le 5 jour, tu commences à courir mais parce que l'autre débile il a décidé de faire la fin comme un cross de 10K :roll: :wink:

Messagepar Snipy » sa fiche K
» 21 Nov 2019, 11:05

@l'Ecurueil > Ou est ce qu'on signe??

Messagepar julio_w » sa fiche K
» 21 Nov 2019, 12:16

je ne coupe pour ainsi dire pas.

l'année dernière j'étais à bout, pu de plaisir, des séances pourries... du coup j'ai arrêté 10 jours, juste fait 10' de gainage un jour sur deux. j'en étais à 5000km en 18 mois après une opération des varices des deux jambes (en même temps pour limiter le temps d'absence en sport). j'avoue que ça m'a fait du bien.

après c'est difficile de dire de couper, en septembre j'en avais assez, j'avais totalement raté un 20km route et derrière au final c'est revenu et je me suis retrouvé à nouveau en forme le tout sans couper.

à mon avis, on coupe quand on en ressent le besoin, pas forcément en programmant le truc, ça serait dommage de casser une période de forme.

actuellement j'en suis à 5 séances / semaines avec généralement 3 fractionnés. 2 quand c'est plus dur physiquement.

Messagepar FredericB » sa fiche K
» 21 Nov 2019, 17:10

le-lent a écrit:Dès le printemps notre chat est jour et nuit constamment en vadrouille, il ne rentre que pour bouffer et nous miaule dessus si on ne va pas assez vite pour sortir sa pâtée parce qu'il n'a pas que ça à foutre, nom d'une s******** de chien!
Dès l'automne notre chat est nuit et jour constamment affalé, il ne sort que pour pisser et nous miaule dessus si on ne le caresse pas assez parce que là il est claqué et que ça l'aide à s'endormir, nom d'une s******** de chien!
Voilà, c'est la nature. Pourquoi voudrions-nous aller contre la nature? :mrgreen:

Ok, mais en meme temps c'est quoi sa cote ITRA :mrgreen:

Messagepar petit franck » sa fiche K
» 24 Fév 2020, 22:30

Que pensez vous d une coupure annuelle ?

fois 1000 metres en 3'30 3'32 3'32 3'30 3'28 en compagnie de champions . Interessant de voir que le fait d avoir coupe la course a pied pendant plusieurs semaines et d arreter la competition ne fait pas perdre la forme et fait meme du bien sur les chronos
Bonne journée
franck derrien
Vous n’avez pas les permissions appropriées afin de consulter les fichiers insérés dans ce message.

Messagepar Steff2905 » sa fiche K
» 27 Fév 2020, 09:53

La coupure annuelle est nécéssaire, autant sur le plan physique que mental.
Tout les 6 mois placer 10 jours idéalement sans aucune sollicitation ou de la simple marche te permettront de relancer la Progression.

Messagepar Trixou » sa fiche K
» 27 Fév 2020, 11:28

petit franck a écrit:Que pensez vous d une coupure annuelle ?

fois 1000 metres en 3'30 3'32 3'32 3'30 3'28 en compagnie de champions . Interessant de voir que le fait d avoir coupe la course a pied pendant plusieurs semaines et d arreter la competition ne fait pas perdre la forme et fait meme du bien sur les chronos
Bonne journée
franck derrien


Tu as arrêté la course mais tu es quasiment tous les jours en montagne, ca doit aider à conserver la forme :wink:
Bravo pour les chronos !

Messagepar Le Lutin d'Ecouves » sa fiche K
» 27 Fév 2020, 13:46

Chacun est différent et certains ont effectivement besoin de coupures.
Avec le temps et surtout depuis que j'ai passé les 60 ans, je supporte de moins en moins les coupures et ne m'arrête de courir que quand je suis en vacances et que je randonne toute la journée.
Après une compétition, je m'arrête une journée si elle est courte et deux jours si elle fait plus de 40 km. Cela peut paraître excessif mais en fait, je ne suis plus à fond comme quand j'étais un jeune de 50 ans et je modère autant mes entraînements que mes compétitions. Cela vient du fait que, passé un certain âge, on ne peut que descendre en performance repos ou pas repos donc, à quoi bon poutrer, autant durer (je ne m'excite que quand je suis doublé par un vioque de ma catégorie :twisted: ). Si on cherche à battre ses records, il faut effectivement s'aménager des repos bien calibrés. Dans mon cas, c'est cuit, autant courir, à mon âge, c'est le fauteuil qui est le plus dangereux.

Messagepar coco38 » sa fiche K
» 09 Juin 2020, 09:57

Fervent partisan du 'no' coupure... je tente un break complet de 2 semaines :?
...explications...
Depuis octobre 2019... je suis passé en mode Marche Rapide majoritaire.
En ce début 2020, et particulièrement pendant le confinement j'ai battu tous mes records de durée et kilomètres. Cela fait suite à une année 2019 déjà record.
Alors même si c'est 75% de marche, cela fait un enchaînement de gros défis (le plus souvent nocturnes).
Depuis quelques semaines j'ai du mal à faire des sorties matinales... c'est pourtant mon habitude et ma préférence habituellement.
Je suis partagé entre le besoin (le manque devrais je dire) pour faire face au stress (surtout en cette période) de sortir coûte que coûte et le sentiment que j'en fais trop.
Mes vieilles articulations couinent de plus en plus aussi :oops:
Bref je tente la coupure complète entre cette période très chargée et la 2ème partie de l'année que j'aimerai Trail +++ :wink:
En plus la météo est pourrie... ça tombe bien !

Messagepar FredericB » sa fiche K
» 18 Juin 2020, 20:47

Sujet identique bien deja debattu ici

Messagepar Mazouth » sa fiche K
» 18 Juin 2020, 21:36

FredericB a écrit:Sujet identique bien deja debattu ici

Bien vu :wink: Je viens de fusionner les 2 fils.

Messagepar junoos » sa fiche K
» 18 Juin 2020, 22:57

Bonsoir :)
Comme je l'avais dit plus haut pas de coupure programmée . la tuile arrive toujours quand on ne s'y attend pas : aponévrose plantaire . Pour le moment vélo et seulement 2 sorties course à pied/semaine.

Messagepar Galaté57 » sa fiche K
» 19 Juin 2020, 08:12

Pour faire une "non réponse" : à chacun de définir le contenu de la coupure :mrgreen:

- aucun effort physique pendant un temps déterminé
- une période modérée

Il me semble difficile de déterminer le programme idéal, c'est surtout selon le passé, les capacités et d'autres facteurs comme la vie professionnelle, privée.

Comme pour l'entrainement, le sport est une école de patience, il faut apprendre avant tout à se connaître et cet apprentissage est remis en cause chaque année.
C'est d'ailleurs aussi un des attraits de s'écouter.

Précédent Retour vers [CàP] Course à pied, trail, marathon, route

Accueil - Haut de page - Version grand écran