KIKI SAIT SYNDROME DE L ESSUIE GLACE

Discussions sur des sujets "sérieux" en rapport avec la course à pied.
Entrainement, physiologie, nutrition, blessures, gestion de course, ...

Messagepar Eddy_87 » sa fiche K
» 07 Fév 2017, 16:11

Calaferte a écrit:En théorie, c'est le muscle en dessous du "cable" du tfl qui n'est pas assez volumineux et donc le tendon frotte contre l'os, bon c'est un peu chinois, abstrait mais c'est l'idée, quand je l'ai eu je n'ai fait que du vélo pendant un mois entier car ça ne faisait pas mal et ça a disparu, mais faut absolument éviter de courir parce que ça devient de pire en pire et ça démoralise complètement, t'arrêtes 1 semaine, tu reprends, tu crois que c'est bon, t'as une petite douleur, tu doutes, 2 jours après c'est reparti t'as tellement mal que tu ne peux plus courir..

OK merci pour ton retour. Concrètement il faut le renforcer comment ce muscle ? Je vais voir si en nageant ou vélo j'ai encore mal.

Messagepar Maulev » sa fiche K
» 07 Fév 2017, 18:20

Eddy_87 a écrit:
Calaferte a écrit:En théorie, c'est le muscle en dessous du "cable" du tfl qui n'est pas assez volumineux et donc le tendon frotte contre l'os, bon c'est un peu chinois, abstrait mais c'est l'idée, quand je l'ai eu je n'ai fait que du vélo pendant un mois entier car ça ne faisait pas mal et ça a disparu, mais faut absolument éviter de courir parce que ça devient de pire en pire et ça démoralise complètement, t'arrêtes 1 semaine, tu reprends, tu crois que c'est bon, t'as une petite douleur, tu doutes, 2 jours après c'est reparti t'as tellement mal que tu ne peux plus courir..

OK merci pour ton retour. Concrètement il faut le renforcer comment ce muscle ? Je vais voir si en nageant ou vélo j'ai encore mal.

Salut,

Pour ma part ce qui a marché, c'est ostéo pour corriger le déséquilibre du bassin (la cause racine d'après lui, ainsi que mon podologue), renouvellement des semelles orthopédiques.
Pour diminuer l'inflammation, kiné (ondes de choc), et glacer régulièrement.
J'étire mon TFL régulièrement aussi; loin d'être facile à étirer, j'ai fini par trouver comment faire (validé par mon kiné!) et ça fait du bien.

Et pendant une phase d'entrainement, remplacer le volume CAP par vélo.

Messagepar pinpon69 » sa fiche K
» 07 Fév 2017, 21:03

eddy je vois que tu marques ta douleur sur le coté a hauteur du genou ! le sydrome de l essuie glace c est sur le coté mais en dessous du genou ( plus bas que rotule ) ! faudrait deja pas que tu te gourres de diagnostic !!
sinon c est repos , chassure adaptée boire beaucoup de flotte

Messagepar Eddy_87 » sa fiche K
» 08 Fév 2017, 10:32

pinpon69 a écrit:eddy je vois que tu marques ta douleur sur le coté a hauteur du genou ! le sydrome de l essuie glace c est sur le coté mais en dessous du genou ( plus bas que rotule ) ! faudrait deja pas que tu te gourres de diagnostic !!
sinon c est repos , chassure adaptée boire beaucoup de flotte

C'est bien en dessous de la rotule sur l'extérieur.

Messagepar PodoHRD » sa fiche K
» 08 Fév 2017, 11:14

Consulte un médecin du sport.

:mrgreen:

C'est la première et seule chose à envisager lorsque l'on se trouve confronté à une douleur tendant à devenir chronique.

Déjà, sur le côté externe bien en dessous de la rotule, ça peut être un blocage ostéopathique de l'articulation tibio-fibulaire supérieure. Mais à la limite peu importe car quelle que soit la patho, tout le monde te donnera une recette perso qui aura de grande chances de ne pas être optimale pour ta pathologie à toi, dans ton contexte à toi. Et même si c'est un TFL, son origine peut être multiple : tensions dans les chaines musculaires postéro-latérales à l'origine d'une translation droite du bassin, ou d'une giration droite, ou des deux. Tension dans les chaînes musculaires postéro-médianes à l'originie d'une "instabilité" du bassin, vrai genu varum etc etc...

C'est quasiment impossible de donner un diagnostic sur internet et encore moins un protocole de soins sérieux pour une telle pathologie.

Consulte un médecin. A la limite va voir un ostéo avant pour voir si c'est pas un simple blocage ostéo à un niveau ou un autre, consécutif à ta période d'inactivité ou à tes débuts de pratique de sport en salle (peut-être as-tu fait des mouvements dans une position inadaptée sur un appareil de muscu ou pendant tes séances de gainage). Si le médecin estime que c'est nécessaire, il t'orientera vers un professionnel paramédical.

Messagepar Eddy_87 » sa fiche K
» 08 Fév 2017, 12:34

Effectivement c'est la décision la plus sage :) Il y en a un bon sur Lyon, faut que je trouve le temps d'aller le voir.

Messagepar SudOuestExpatàParis » sa fiche K
» 08 Fév 2017, 12:44

PodoHRD a écrit:(...) Mais à la limite peu importe car quelle que soit la patho, tout le monde te donnera une recette perso (...)

Les médecins (du sport ou non), kinés, ostéos, y compris.

Messagepar PodoHRD » sa fiche K
» 08 Fév 2017, 12:55

Je nuancerais quand même un peu.. Disons que s'agissant de tout ce qui touche au musculo-squelettique et à la pathologie du sportif, il y a des courants de pensée, des phénomènes de mode et des pratiques différentes d'un praticien à l'autre. Mais normalement, si tu n'entendras certes pas le même son de cloche d'un praticien à l'autre, il n'en demeure pas moins qu'un professionnel de qualité te donnera un traitement adapté à ton cas; et non pas un traitement tout fait, donné de façon automatique en réponse à telle ou telle pathologie.

Messagepar SudOuestExpatàParis » sa fiche K
» 08 Fév 2017, 13:02

Yes, pas de "guide à suivre", mais une pensée générale à adapter.
:wink:

Messagepar Eddy_87 » sa fiche K
» 08 Fév 2017, 16:42

Je pense également faire un contrôle chez le dentiste, ça doit faire un peu plus de 2 ans que je n'y suis pas allé, on ne sait jamais.

Messagepar coparto » sa fiche K
» 08 Fév 2017, 17:28

Bonjour,
actuellement étudiant en pédicurie-podologie à Paris, je réalise un mémoire dans le cadre de ma dernière année d’étude. Celui-ci porte sur l’influence d’une paire de semelles orthopédiques sur des sujets coureurs souffrant d'un syndrome de l'essuie glace.

Mon objectif est d’évaluer l’effet d’une paire de semelles orthopédiques novateur sur la diminution de la douleur et le gain de distance parcourue chez des personnes souffrant d’une tendinite du fascia lata, aussi appelé syndrome de la bandelette ilio-tibiale ou syndrome de l’essuie glace.

Si cette étude vous intéresse et que vous êtes sur Paris je vous propose d'y participer. Votre participation à cette étude se fait sur le principe du volontariat. Vous êtes libre d’y mettre fin à tout moment. Aucune participation financière ne sera requise.

A bientôt j'espère
Corentin

Messagepar Papy » sa fiche K
» 15 Fév 2017, 21:37

Pour les étirements il faut éviter de les faire après un séance de CAP...
Soit à froid, soit après vélo ou natation...
Sinon pour la reprise c'est d'abord 20' sans douleur puis 30', etc...
A la moindre sensation inflammatoire, on note le temps de course, on s'arrete et la fois suivante on fait 5' à 10' de moins...
Ne jamais courir avec la douleur !

L'Papy

Messagepar Eddy_87 » sa fiche K
» 16 Fév 2017, 11:15

Merci à tous pour vos conseils. J'ai eu la chance d'avoir un RDV lundi chez un médecin du sport sur Lyon (d'ailleurs pour ceux que ça intéresse je vous donnerai son nom par MP) spécialiste des déséquilibres musculaires.
D'après lui il y a tout d'abord un problème musculaire auquel a pu s'ajouter un problème "biologique" dû à mon traitement pour la bronchite. Après vérification l'antibiotique que j'ai eu n'était pas une "quinolone" donc ça ne venait pas de là (même si l'anti-inflammatoire que j'ai eu peut engendrer des raideurs tendineuses).

Pour lui ma douleur peut être tendineuse ou cartilagineuse peu importe. Le fait est que son origine est une instabilité de la rotule due à une faiblesse musculaire. Les tendons travaillent anormalement car les muscles ne remplissent pas pleinement leur rôle d'origine.

J'ai été surpris d'apprendre les nombreux muscles ayant un rôle dans la stabilisation du genoux. Il a repéré une petite faiblesse au niveau du quadriceps (juste au dessus de la rotule), le muscle qui est utilisé pour relever la jambe en position tendue.
Le 2e muscle en cause lui est très faible par rapport aux autres: le moyen fessier.

J'ai 2 exercices à faire pour renforcer ces muscles:
- pour le premier, en position assis/semi allongée tendre la jambe pour soulever le pied au maximum tout en gardant le genou au sol.
- pour le 2e, allongé sur le côté, soulever une jambe tendue jusqu'à 45° et redescendre. Commencer "à vide" et quelques jours plus tard le faire avec un élastique entre les 2 genoux.

Je n'ai pas couru depuis dimanche, je vais attendre encore quelques temps afin de bien renforcer ces muscles et que "l'inflammation" s'en aille. J'ai fait un peu de vélo de salle hier, je n'ai pas eu mal mais par contre qu'est-ce que c'est chiant!

Messagepar Eddy_87 » sa fiche K
» 01 Mars 2017, 16:22

Après 2 semaines et demies d'arrêt de la cap et un peu de vélo histoire de ne pas trop perdre niveau cardio j'ai repris aujourd'hui. 28 min de cap en footing, aucune sensation au niveau du genou gauche donc c'est cool, pour le genou droit je le sentais au bout de 5 min, pas de douleur mais c'est juste une "sensation".
En parallèle je continue mon renforcement musculaire le soir et j'essaie de faire un peu d'étirements. Demain je retente une trentaine de minutes. Si j'arrive à courir 30 min 5 fois par semaine c'est mieux que 3 * 1h avec mal aux genoux.

Messagepar nicolasartzi » sa fiche K
» 11 Mai 2018, 12:38

Bonjour à tous,
Bon ba.... j'en rajoute 1 à la longue liste des malades du TFL.... enfin je crois...

historique :
je cours régulièrement depuis pas mal d'année (2-3 fois) par semaine (je ne dépasse jamais 4x/semaine). Depuis 1 an, je me lance un peu plus dans du "long", avec un 85K en décembre (TTC), le ETP 45 en mars (sans trop d'entrainements spécifiques) et depuis je suis sur un rythme de 2x/semaines avec au moins 15K le we et une séance de fartlek de 10k la semaine.
Et voilà il y a 1 semaine, sortie de 15K en forêt avec quelques bosses (Fausse repose - 78 pour ceux qui connaissent...) avec une paire quasi-neuve (20k) et paf ! douleur genou extérieur droit à un niveau inférieur à la rotule.
Pas une douleur intense, mais plutôt une gène, qui le lendemain se transforme vraiment en douleur.
Arrêt 3 jours et test avec anciennes chaussures (avec lesquels je sais que ca va bien) et sur du plat-bitume... et paf après 4Km, la gène reprends... je decide de rentrer pour un total de 6K. Le lendemain... pas trop de douleur, une très légère gène de temps à autre...

Bref....ca pue le tfl, ...

Comme je suis un kikoukilit :) je vais m'arrêter (un peu), prendre rdv chez Podo et Osteo, et voir à quel tarif j'aurai droit....

je vous tiens au courant...

Messagepar fanfan1978 » sa fiche K
» 11 Mai 2018, 13:50

Salut Nico,
attention le TFL intervient souvent pour la meme durée ou km .
J'ai eu les meme symptomes que toi.............mais cela provenait de la tete de péroné qui était déplacée et non d'un TFL.
osteo et meme juste medecin du sport ont remis la bete en place et hop plus rien ;) juste faire gaffe qq temps.
Donc je t'espère plus cette merdouille qu'un TFL ;)
bon courage

Messagepar Papy » sa fiche K
» 11 Mai 2018, 18:58

:idea:
Je ne reprendrais pas les x solutions précédemment explicitées, dont les miennes, je vous laisse y revenir dans les pages précédentes...

Je rajouterais plutôt que la reprise post tfl en 180Fpm a drastiquement réduit le risque de récidive.
Sur mon panel c'est même zéro récidive.

A méditer...

L'Papy_hub_BB

Messagepar nicolasartzi » sa fiche K
» 13 Mai 2018, 14:28

J'ai eu les meme symptomes que toi.............mais cela provenait de la tete de péroné qui était déplacée et non d'un TFL.


merci pour le partage, maintenant que j'y pense c'est vrai que j'ai le genou qui "se bloque" de temps à autre, avec une étrange sensation de "déboitage"... quand je courais la semaine dernière avec ma douleur, je me disais d'ailleurs :"cela va passer, ca va juste se débloquer". ca te parle aussi?

J'attends le rdv avec l'osteo, je vais lui en parler aussi... On verra bien...

Pour l'instant aucune activité, aucune douleur... je reste calme, mais cela commence à me frustrer... :twisted:

Messagepar freko78 » sa fiche K
» 13 Mai 2018, 19:31

Salut,

J'y avais eu droit il y a 4 ans quand je mettais sérieusement à la CAP et que j'allongeais les distances. La seule solution pour moi, comme avec tous les gros bobos, ça a été un repos prolongé de plusieurs mois.
C'est vrai que ça peut être frustrant de s'arrêter de courir aussi longtemps mais c'est encore pire que de reprendre trop tôt avec une douleur résiduelle en se disant qu'on est sur le fil du rasoir...

@+

Messagepar greg_fusion » sa fiche K
» 13 Mai 2018, 20:27

freko78 a écrit:Salut,

J'y avais eu droit il y a 4 ans quand je mettais sérieusement à la CAP et que j'allongeais les distances. La seule solution pour moi, comme avec tous les gros bobos, ça a été un repos prolongé de plusieurs mois.
C'est vrai que ça peut être frustrant de s'arrêter de courir aussi longtemps mais c'est encore pire que de reprendre trop tôt avec une douleur résiduelle en se disant qu'on est sur le fil du rasoir...

@+

Salut

Comme mentionné precedemment, le syndrome de l'essuie glace est souvent associé à des desequilibres ou troubles de la posture. Le repos prolongé n'est utile qu'en cas de surmenage- et encore on peut se poser la question de l'interet d'un repos de plusieurs mois. Une inflammation d'un tendon est censé se remettre plus rapidement.
Ne pas hésiter à voir rapidement un podologue voire un posturologue pour detecter et corriger des problemes eventuels. Associé à un bon kiné ca peut se régler assez vite.

Messagepar fanfan1978 » sa fiche K
» 14 Mai 2018, 07:05

nicolasartzi a écrit:
J'ai eu les meme symptomes que toi.............mais cela provenait de la tete de péroné qui était déplacée et non d'un TFL.


merci pour le partage, maintenant que j'y pense c'est vrai que j'ai le genou qui "se bloque" de temps à autre, avec une étrange sensation de "déboitage"... quand je courais la semaine dernière avec ma douleur, je me disais d'ailleurs :"cela va passer, ca va juste se débloquer". ca te parle aussi?

J'attends le rdv avec l'osteo, je vais lui en parler aussi... On verra bien...

Pour l'instant aucune activité, aucune douleur... je reste calme, mais cela commence à me frustrer... :twisted:

bonjour Nico,
désolé de répondre après coup.
oui j'avais parfosi la sensation deblocage mais faisant 'craquer" facilement mes articulations cela passait.
Mon problème que j'ai pris pour un TFL apparaissait vraiment à des moments /distances très différents.
je prépaprais le marathon de paris cela m'avait un peu perturbé.
mais une fois remis (suite visite podologue + médecin+ ostéo) et bien RAS, j'avais juste pendant 1 mois utilisé une bande zamst pour syndrome rotulien en "blocant" la tete de péroné pour pas qu'elle reparte en avant.

ce que j'en ai compris, c'est que diverses petites torsions sur ma cheville gauche (lors de la saintélyon) ont entrainé un déséquilibre sur les muscles jumeaux du mollets et donc une tension ligamentaire qui a "forcé" sur la tete de péroné ;) .
donc vraiment je te souhaite que cela soit ca car une fois remise en place pas de contre indication ;)
bon courage

Messagepar Ace of spades » sa fiche K
» 23 Juil 2018, 21:45

Bon, 7 ans après et à 5 semaines du GRP... TFL sur le coin de la figure.
Deux causes possibles:
- Surentrainement
- Fin de vie de mes NB 1210 et passage au NF Ultra Endurance depuis fin mai. Je n'ai jamais été blessé avec mes NB.
Du coup, vidéo super explicative d'un kiné:
https://www.youtube.com/watch?v=E4a2LfG7PmI

Précédent Retour vers [CàP] Course à pied, trail, marathon, route

Accueil - Haut de page - Version grand écran