La Montagn'hard 2021 (74)

Les courses : se retrouver sur les courses, l'avant-course et l'après-course, suivi des courses des kikoureurs, ...
Courir en région : qui veut courir avec moi, où courir près de chez moi, organiser des OFF, des sorties entre kikoureurs, les communautés régionales, où trouver un médecin, un magasin, un club, ...

Voir la fiche de la course sur kikouroù
La Montagn'Hard - 109 km 2021 - St Nicolas De Veroce
avec 22 kivaoù, 4 récits pour 2021 et 137 au total, 3 galeries photos, 4 vidéos
La Moins'Hard - 72 km 2021 - St Nicolas De Veroce
avec 8 kivaoù, 137 récits au total, 3 galeries photos, 4 vidéos
La Mi'Hard - 52 km 2021 - St Nicolas De Veroce
avec 7 kivaoù, 137 récits au total, 3 galeries photos, 4 vidéos
La Mini'Hard - 25 km 2021 - St Nicolas De Veroce
avec 1 kivaoù, 137 récits au total, 3 galeries photos, 4 vidéos


Messagepar ilgigrad » sa fiche K
» 05 Juil 2021, 22:48

jpoggio a écrit:Bilan rapide à travers le contenu du dernier fichier téléchargé par Bouzin :
MiHard ; 28 DNS, 31 DNF, 285 classés
MoinsHard : 28 DNS, 31 DNF, 205 classés
Montagn'hard : 22 DNS, 50 DNF, 175 classés

Ceux (et celles) qui ont bifurqué sont classé sur la course qu'ils ont effectivement terminée (ce qui est cohérent de la politique de l'orga, et qui explique le comportement de Bouzin.

T’as dû emmêler les touches du clavier fu bouzin. Je compte au moins 74 DNF sur la mi hard.

Messagepar BouBou27 » sa fiche K
» 05 Juil 2021, 22:53

bubulle a écrit:Avec le peu d'informations que je retrouve (plus de résultats sur le site de la course, on dirait...donc pas moyen de retrouver le nombre de partants, mais je n'ai pas fouillé chaque fil Kikourou à ce sujet, il est possible qu'un psychopathe y ait mis quelques calculs) :

(edit : complété après informations reçues postérieurement à cet envoi)

2020 : pas de course
2019 : course interrompue
2018 : 47 finishers sur 179 partants. 74% d'abandons.
2017 : 116 finishers
2016 : 95
2015 : 117
2014 : 105
2013 : 90
2012 : 85
2011 : 67
2010 : 35/120 --> 71%
2009 : pas de résultats sur Kikourou


C'était donc un MH facile cette année ! :roll: :arrow:

Messagepar PIERRICK_07130 » sa fiche K
» 06 Juil 2021, 07:47

C'était donc un MH facile cette année ! :roll: :arrow:[/quote]

Ben oui puisque je l'ai terminée :lol:
Dernière édition par PIERRICK_07130 le 06 Juil 2021, 09:07, édité 1 fois au total.

Messagepar bubulle » sa fiche K
» 06 Juil 2021, 07:50

Un premier retour, un peu en vrac (je recycle un petit mot écrit pour les amis de la Mordor Rire(s) Team) :

Je suis très content de ma course, il faut bien le dire. Déjà, terminer un ultra de montagne de plus de 100km, je ne l'avais pas fait depuis les Canaries en 2018. Et une course de cette durée (presque 29 heures), cela remonte à la Swisspeaks de 2017 avant d'y être arrêté. Donc c'était pas "juste une troisième MH100 terminée".... Le passage de pluie intense en plein milieu de course a compliqué les choses et je me souviendrai de la montée du Tricot, je crois. Passage difficile aussi au lever du jour où je m'endormais sur place dans la montée au Mont d'Arbois. Nath m'a aidé à y arriver et j'ai fait le bon choix en allant me coucher 20 minutes pour repartir ensuite totalement réveillé avec plus qu'une envie : retrouver Nath et finir ensemble. La descente vers Megève et la remontée au Mont Joux se sont faites à un train d'enfer. Et finir à tous les deux, alors qu'on a fait la moitié de la course ensemble, était évidemment le grand pied. Ce n'était même pas planifié : ça s'est juste trouvé : en arrivant à la base vie de Bellevue vers 19h30, après ce Tricot de folie, j'étais très très fatigué et j'ai trouvé une Nath en pire état qui n'arrivait pas à retrouver son souffle. On s'est un peu soutenus et repartir ensemble est devenu une évidence. On a été super aidés par le fait de savoir qu'on allait retrouver encore ponctuellement notre team de suivi (Elisabeth a fait la nuit au ravito des Plans, avec Alice et Dan60, Gaby est venu assister 2 fois Nath pendant la nuit) et qu'on n'allait pas oublier notre arrivée avec quasiment tous les copains en bas (et Elisabeth et Ingrid qui, à elle deux, ont largement couvert le micro du Duc : on les entendait depuis le banc en bois en dessous du Plateau de la Croix). On a kiffé grave, je crois que Nath ne démentira pas.

Une Montagn'hard extrêmement physique, plus que les 2 autres que j'ai finies. Le parcours ne fait pas une grosse unanimité (il avait pour moi l'avantage que je le connais par coeur : il n'y avait que 4km que je n'avais pas parcourus au moins une fois, et plusieurs passages, je les ai parcourus de nombreuses fois....12ème Mont Joly!), mais il enchaîne de manière soutenue des descentes le plus souvent assez roulantes, donc très cassantes....et des montées extrêmement raides et désespérantes. Pas techniquement très difficile (exception pour la descente du Prarion que je n'avais pas imaginée si compliquée, ne l'ayant parcourue qu'à la montée), mais exigeant du début à la fin, quasiment sans répit.

J'ai déjà une idée de parcours à soumettre à l'orga pour garder à la fois les bons côtés de celui-ci et en gommer les faiblesses (à mon avis). Après, ce n'est pas forcément si facile que ça à mettre en oeuvre...;-)

En tout cas, ayant eu la chance de pouvoir rester une journée de plus dans le coin, nous avons pu, hier, retrouver un peu St-Nicolas (je devais récupérer des skis chez Olivier et j'aurai évité le ridicule de traverser le village des skis à la main avec tous les coureurs autour), improviser...une petite montée au Plan de la Croix avec Alice et Dan (pour ceux qui connaissent moins les figures de la Montagn'hard, Alice et Dan et sont des piliers, Alice étant le pilier personnel de Olivier91, le Big Boss....et tous deux tenaient le ravito des Plans)...et terminer par un dessert au Schuss.

Pierre, patron du Schusse tient d'ailleurs à remercier la communauté Kikourou pour son organisation à la Pasta Party qui lui a grandement facilité le travail. C'était réciproque et je l'ai évidemment remercié en notre nom à tous pour sa disponibilité et sa gentillesse.

Enfin, last but not least, vu que toute l'équipe d'orga se faisait son repas de debrief...au Schuss, eh bien je me suis permis d'aller les remercier encore au nom de tous les coureurs que je connais...et des autres.

Cotte course s'est, en ses débuts, bâtie avec la communauté de coureurs (UFO, le Zoo, puis Kikourou) et elle vit, depuis le début avec l'esprit de cette communauté à laquelle beaucoup d'entre nous sont attachés. Cette communauté s'est renouvelée au fil des ans, mais l'esprit est toujours là et ce week-end nous l'a encore prouvé. S'il fallait une raison pour revenir encore et encore chaque année, elle est là, grâce à vous tous qui étiez là, finishers, pas finishers, bénévoles, bénévoles improvisés, suiveurs....

Messagepar jpoggio » sa fiche K
» 06 Juil 2021, 07:55

ilgigrad a écrit:T’as dû emmêler les touches du clavier fu bouzin. Je compte au moins 74 DNF sur la mi hard.


Exact, c'est 76 en fait.
J'ai doublonné MoinsHard. En fait, la mi-hard c'est la plus difficile, il n'y a pas de Plan B.

Du coup, ma synthèse complétée de la Mini :

MiniHard : 56 DNS, 4 DNF, 222 classés
MiHard ; 28 DNS, 76 DNF, 285 classés
MoinsHard : 28 DNS, 31 DNF, 205 classés
Montagn'hard : 22 DNS, 50 DNF, 175 classés

Messagepar trailaulongcours » sa fiche K
» 06 Juil 2021, 08:57

Tu as tout dit Christian. La MH est un moment de retrouvailles de plusieurs belles communautés de coureurs dont la nôtre. La course est devenue pour moi un peu le pèlerinage montagnard qui permet de fêter le début de l'été. Je pense que cette édition était ma 6ème à SNV si on compte le off de l'année dernière.

J'étais sur le 73K cette année et j'avais prévu de le faire en marchant intégralement. J'avais réussi à finir le 60K il y a trois ans de mémoire dans les mêmes conditions mais avec une météo plus chaude...et moins humide. Le faire en marchant parce que j'aime bien marcher mais aussi parce que mon ménisque gauche ne me permet plus de courir sur de si longues distances.

Je n'ai pas couru une seule fois à l'exception des 100 derniers mètres avant l'arrivée car il y avait un coureur derrière moi et je n'avais pas envie de me faire gratter une place au classement. :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

Je suis parti en bon dernier de SNV. J'ai rattrapé pas mal de coureurs dans la montée du Joly pour me faire dépasser plus tard dans la descente vers Notre Dame de la Gorge. Je les ai repris dans la montée d'après pour me faire reprendre plus tard. J'ai joué au yoyo géant ainsi toute la journée.

J'ai trouvé le parcours difficile, mais ça nous le savions déjà. Il a été compliqué par les conditions météo pourries qui ont démarré pour moi lors de ma montée à Tré la Tête puis toute la descente sur les Contamines? Un peu l'enfer. J'avais accepté l'idée de bifurquer sur le 50 mais après m'être bien retapé et alors que le ciel semblait s'éclaircir un peu, j'ai décidé de repartir.

j'ai beaucoup aimé les Chalets du Truc puis la descente sur Miage. Une microsieste de deux minutes s'est imposée à moi dans la montée au Tricot : je me suis littéralement effondré de fatigue. Micro, mais costaud la sieste. J'ai achevé l'ascension sans encombres et ai été gratifié par la présence de deux beaux bouquetins au sommet, à moins de 20m de moi.

La fin s'est faite au mental. D'habitude, j'aime bien finir fort, cette année, j'ai fini complètement à la ramasse.

Un grand bravo à mon ami Patoche qui a fini son 112k brillamment ainsi qu'à tous les autres amis kikous, finishers ou pas.

Merci aux organisateurs! Je reviens l'an prochain!







bubulle a écrit:Un premier retour, un peu en vrac (je recycle un petit mot écrit pour les amis de la Mordor Rire(s) Team) :

Je suis très content de ma course, il faut bien le dire. Déjà, terminer un ultra de montagne de plus de 100km, je ne l'avais pas fait depuis les Canaries en 2018. Et une course de cette durée (presque 29 heures), cela remonte à la Swisspeaks de 2017 avant d'y être arrêté. Donc c'était pas "juste une troisième MH100 terminée".... Le passage de pluie intense en plein milieu de course a compliqué les choses et je me souviendrai de la montée du Tricot, je crois. Passage difficile aussi au lever du jour où je m'endormais sur place dans la montée au Mont d'Arbois. Nath m'a aidé à y arriver et j'ai fait le bon choix en allant me coucher 20 minutes pour repartir ensuite totalement réveillé avec plus qu'une envie : retrouver Nath et finir ensemble. La descente vers Megève et la remontée au Mont Joux se sont faites à un train d'enfer. Et finir à tous les deux, alors qu'on a fait la moitié de la course ensemble, était évidemment le grand pied. Ce n'était même pas planifié : ça s'est juste trouvé : en arrivant à la base vie de Bellevue vers 19h30, après ce Tricot de folie, j'étais très très fatigué et j'ai trouvé une Nath en pire état qui n'arrivait pas à retrouver son souffle. On s'est un peu soutenus et repartir ensemble est devenu une évidence. On a été super aidés par le fait de savoir qu'on allait retrouver encore ponctuellement notre team de suivi (Elisabeth a fait la nuit au ravito des Plans, avec Alice et Dan60, Gaby est venu assister 2 fois Nath pendant la nuit) et qu'on n'allait pas oublier notre arrivée avec quasiment tous les copains en bas (et Elisabeth et Ingrid qui, à elle deux, ont largement couvert le micro du Duc : on les entendait depuis le banc en bois en dessous du Plateau de la Croix). On a kiffé grave, je crois que Nath ne démentira pas.

Une Montagn'hard extrêmement physique, plus que les 2 autres que j'ai finies. Le parcours ne fait pas une grosse unanimité (il avait pour moi l'avantage que je le connais par coeur : il n'y avait que 4km que je n'avais pas parcourus au moins une fois, et plusieurs passages, je les ai parcourus de nombreuses fois....12ème Mont Joly!), mais il enchaîne de manière soutenue des descentes le plus souvent assez roulantes, donc très cassantes....et des montées extrêmement raides et désespérantes. Pas techniquement très difficile (exception pour la descente du Prarion que je n'avais pas imaginée si compliquée, ne l'ayant parcourue qu'à la montée), mais exigeant du début à la fin, quasiment sans répit.

J'ai déjà une idée de parcours à soumettre à l'orga pour garder à la fois les bons côtés de celui-ci et en gommer les faiblesses (à mon avis). Après, ce n'est pas forcément si facile que ça à mettre en oeuvre...;-)

En tout cas, ayant eu la chance de pouvoir rester une journée de plus dans le coin, nous avons pu, hier, retrouver un peu St-Nicolas (je devais récupérer des skis chez Olivier et j'aurai évité le ridicule de traverser le village des skis à la main avec tous les coureurs autour), improviser...une petite montée au Plan de la Croix avec Alice et Dan (pour ceux qui connaissent moins les figures de la Montagn'hard, Alice et Dan et sont des piliers, Alice étant le pilier personnel de Olivier91, le Big Boss....et tous deux tenaient le ravito des Plans)...et terminer par un dessert au Schuss.

Pierre, patron du Schusse tient d'ailleurs à remercier la communauté Kikourou pour son organisation à la Pasta Party qui lui a grandement facilité le travail. C'était réciproque et je l'ai évidemment remercié en notre nom à tous pour sa disponibilité et sa gentillesse.

Enfin, last but not least, vu que toute l'équipe d'orga se faisait son repas de debrief...au Schuss, eh bien je me suis permis d'aller les remercier encore au nom de tous les coureurs que je connais...et des autres.

Cotte course s'est, en ses débuts, bâtie avec la communauté de coureurs (UFO, le Zoo, puis Kikourou) et elle vit, depuis le début avec l'esprit de cette communauté à laquelle beaucoup d'entre nous sont attachés. Cette communauté s'est renouvelée au fil des ans, mais l'esprit est toujours là et ce week-end nous l'a encore prouvé. S'il fallait une raison pour revenir encore et encore chaque année, elle est là, grâce à vous tous qui étiez là, finishers, pas finishers, bénévoles, bénévoles improvisés, suiveurs....

Messagepar Juanrunningchicken » sa fiche K
» 06 Juil 2021, 09:41

Première MH pour moi … je n’ai pas été déçu ! Même si j’avais repéré presque tout le parcours, et donc savais à quoi m’attendre, que c’est dur !!!
Après le déluge dans le Tricot et la descente « skis nautiques », j’ai lâché dans la tête et bifurqué sur le 72 (enfin 75…) en me jurant de ne plus faire de 100 km. Comme l’a dit RayaRun, qu’elle vacherie la fin de la Moins’Hard : je n’en pouvais plus de laisser les panneaux de Rando indiquant SNV en descente à ma droite, et de continuer à monter … Pffff … dur dur.
Au final, plus content d’avoir fini le 75 que de ne pas avoir bouclé le 110.
Un immense merci à Bubulle pour son roadbook suiveur grâce auquel j’ai pu partager plein de moments avec ma suiveuse (même si elle a pesté après toi (et moi !) dans la montée de La Laya … mais c’était bien précisé que ça montait dur !). Merci. Je t’ai aperçu à Bellevue, mais n’ai pas osé venir te voir (morts vivants que nous étions…). Il faut que je me munisse d’une casquette pour la prochaine fois.
Bonne récup à tous.

Messagepar Woualy » sa fiche K
» 06 Juil 2021, 09:48

2eme tentative pour le Normand de Woualy, après l'édition 2019 arrêtée par les orages, c'est la pluie Savoyarde qui a eut raison de ma motivation.

Aprés le passage du col de la fenêtre sous la flotte et dans le vent, sous la flotte en continu depuis de le départ de Tré la tête, j'arrive aux Contamines détrempé, frigorifié en pensant pendant toute la descente "Tricot Or Not Tricot", ce sera "Not Tricot" et bifurque sur le 54. J'étais dans les mêmes temps de passage qu'en 2019, même si j'ai eut plus de mal à me mettre dans la course.

Les potes présents avec moi ce week end, sur les 3 autres engagés sur le 108, 2 vont au bout (28ème et 160ème), le dernier arrête au Chalet du Chattrix à 3km de l'arrivée, les genoux en miettes impossible d'avancer :cry: , celui sur le 70 passera comme moi sur le 50.

Le Woualy étant têtu, il reviendra !!
Bravo à tous les finishers de cette édition pas facile, facile :D

Messagepar Runphil60 » sa fiche K
» 06 Juil 2021, 10:25

Juanrunningchicken a écrit:Première MH pour moi … je n’ai pas été déçu ! Même si j’avais repéré presque tout le parcours, et donc savais à quoi m’attendre, que c’est dur !!!
Après le déluge dans le Tricot et la descente « skis nautiques », j’ai lâché dans la tête et bifurqué sur le 72 (enfin 75…) en me jurant de ne plus faire de 100 km. Comme l’a dit RayaRun, qu’elle vacherie la fin de la Moins’Hard : je n’en pouvais plus de laisser les panneaux de Rando indiquant SNV en descente à ma droite, et de continuer à monter … Pffff … dur dur.
Au final, plus content d’avoir fini le 75 que de ne pas avoir bouclé le 110.
Un immense merci à Bubulle pour son roadbook suiveur grâce auquel j’ai pu partager plein de moments avec ma suiveuse (même si elle a pesté après toi (et moi !) dans la montée de La Laya … mais c’était bien précisé que ça montait dur !). Merci. Je t’ai aperçu à Bellevue, mais n’ai pas osé venir te voir (morts vivants que nous étions…). Il faut que je me munisse d’une casquette pour la prochaine fois.
Bonne récup à tous.


Ce n'est pas toi qui a dit: " ha c'est bubulle? merci pour ton roadbook" quand on était au niveau du ravito côté oranges et bananes ?

Messagepar Juanrunningchicken » sa fiche K
» 06 Juil 2021, 12:28

Runphil60 a écrit: Ce n'est pas toi qui a dit: " ha c'est bubulle? merci pour ton roadbook" quand on était au niveau du ravito côté oranges et bananes ?

Non, mais ça aurait pu ! :lol:

Messagepar Boutts67 » sa fiche K
» 06 Juil 2021, 13:39

Juanrunningchicken a écrit:
Runphil60 a écrit: Ce n'est pas toi qui a dit: " ha c'est bubulle? merci pour ton roadbook" quand on était au niveau du ravito côté oranges et bananes ?

Non, mais ça aurait pu ! :lol:


Non ça c'était moi, si on parle du ravito de Bellevue :D

Messagepar RayaRun » sa fiche K
» 06 Juil 2021, 15:39

Anne2Brignais a écrit:Bravo à tous les finishers et particulièrement aux finishers de LA "grande "distance.
Les conditions se sont effet bien compliquées ... avec la pluie ..
Ce fut pour ma part un vrai plaisir de retrouver cette belle région, de porter un dossard ... de croiser un ou 2 kikourous ...
Ce fut un bon entrainement pour fin août et ses cailloux ...
Encore merci à Bubulle pour toutes les infos sur le parcours et pour les accompagnateurs , bien utiles à Mon Pinpin.
A bientôt sur les sentiers de Belledonne en attendant bonne récup à tous.


Oui je t'ai croisé (ou plutôt tu m'as rattrapé) dans la descente de Bionnassay (je crois ?), ou tu m'as dit être la "femme à pinpin" sur kikourou (ou quelquechose dans le genre, mais bon mes synapses ne fonctionnaient plus normallement...)

Le truc dont je me souviens c'est qu'après tant de kilomètres, tu descendais avec une légèreté qui m'a impressionné ! :) j'ai voulu te suivre mais j'ai rapidement renoncé !

Bravo en tout cas !

Messagepar yves_94 » sa fiche K
» 07 Juil 2021, 19:13

De retour de déplacement, et enfin le temps de faire un petit débrief !

Un départ du 94 le jeudi soir, arrivée dans la nuit du jeudi au vendredi à Praz, cela permet de bien dormir (on va en avoir besoin) et de passer une journée tranquille avant de se rentre à St Nicolas. Une avant course comme il se doit, bien entouré des copains au retrait des dossards et au Schouss !
La MH100, elle me porte "malheur", deux abandons, 1 arrêt à cause de l'orage, et 1x finisher. Donc j'avais vraiment envie d'aller au bout cette année !
J'étais parti sur le RB de 28h30 de Bubulle (j'avais fait 28h en 2017, ok parcours un peu différent mais globalement le même niveau de "hard"). Donc l'objectif était globalement réaliste.
Le départ en mode cool, je vois Boubou monter au loin et prendre de l'avance avec son TS orange, mais sinon j'ai perdu de vue les autres kikous. Joly, Croche, 5 min d'avance, mais rien de spécial mis à part le plaisir d'être là! La descente vers l'Etape commence un peu à chauffer les cuisses et je crois que je prends un peu d'avance sur le RB, c'est d'ailleurs ce que j'explique au super-suiveuses que je croise!
La descente vers NDDLG est toujours aussi plaisante, et la montée, là où monsieur Bubulle m'avait gentiment doublé d'une aisance incroyable en 2019, se monte assez bien. En fait, je me cale à 650m de D+/h (toujours sans bâtons), et cela passe globalement bien. Je ne connaissais pas la variante pour passer au Signal, mais avoir un ravito là c'est sympa. J'y retrouve les super-suiveuses et ma femme qui est montée en cabine. J'y croise d’ailleurs aussi RomainD que je ne connaissais pas d'avant. Je prends de la soupe et un double sandwich triangle (qui aura du mal à passer je crois...) et je continue la montée au col direction la Fenetre. Je sens que je suis un peu mou...la digestion me pompe un peu trop d'énergie je crois... RomainD me rattrape d'ailleurs dans la descente vers la Laya et on fait un petit bout de chemin ensemble. Autant d'habitude je me lâche en descente, là j'y vais cool car je sais que le chemin est encore long....
A la Laya je retrouve ma femme, petite pause, avant de partir vers tré la tête. Là encore, 600-650m/h me va très bien. Je ferai quand même deux mini pauses de 30 secondes sur la montée, en scrutant derrière moi si Bubulle n'allait pas me rattraper, comme en 2019 où l'on avait fait du yoyo toute la course. Pas de bière cette année à TLT, donc je ne m'attarde pas trop et j'entame la descente/remontée vers la combe d'armancette. Puis dans la descente je retrouve RomainD, mais je me laisse descendre un peu plus vite et on se retrouvera finalement encore une fois au ravito des Conta. La montée vers le Truc est nouvelle, pas mal d'ailleurs, cela change du chemin 4x4. En arrivant au Truc, une petite bruine commence à bien tomber, il est temps de sortir la veste. La petite bruine se transforme en pluie dans la montée vers Miage, et en déluge un fois arrivé au col. En plus du vent, cela devient dantesque, il ne faut pas traîner et vite aller à Bellevue. J'ai à ce moment 2h d'avance sur le RB...
J'en profite pour me changer, mais que le haut, car finalement le bas j'allais de toute façon me remouiller rapidement. En repartant par contre, il ne pleut plus ! trop cool ! La descente vers les Bionnassay est un peu glissante, mais ca va encore. Par contre je craignais la montée après le ravito direction le Prarion. Dans les éditions précédentes, on le faisant en sens inverse, et je me souvenais de cette pente super raide...Et effectivement, elle ne s'est pas aplanie... Dans la montée je croise un gars qui me dit qu'il me trouve facile dans les montées (d'ailleurs si tu me lis, inscris toi sur le forum puisque tu nous lis en cachette ;) ) Bah, pas facile facile, mais en restant à 600m/h, ça passe. Il prend un peu d'avance par contre (il a des bâtons...), mais je le rattrape dans la descente après le Prarion (où je me fais bien plaisir d'ailleurs...juste il ne faut pas tomber...). Aux Toiles, j'ai donc 2h30 d'avance sur RB de Bubulle, et tout se passe globalement tjs bien.
La montée qui suit est costaude, mais c'est régulier sur le chemin 4x4, et cela va bien. Il commence à faire nuit, donc il est temps de ressortir la frontale. La descente se fait bien, un peu longue (en fait, je me rends compte que je descends au double de la vitesse de la montée, donc si je suis à 750m/h au début de course, je suis à 1500m/h en descente, 600+ / 1200-m/h etc). Arrivé en bas, je demande aux bénévoles s'il n'y avait pas une fontaine qqpart car je suis à sec, et il faut encore faire 4 bons km jusqu'au ravito. y'en a pas...mais elle me dépanne un peu de sa bouteille d'1.5l...merci encore !
La montée vers le ravito des plans est bien raide...(Bubulle nous avait prévenu...). Globalement tjs 2h30 d'avance. Ensuite comment dire, la montée vers Mt d'Arbois fut un calvaire, longue, chiante, j'avais l'impression de ne pas avancer et de ne pas en voir le bout...et j'avais l'impression d'avoir perdu toute mon avance...mais non...même 2h45 d'avance, comme quoi, des fois les sensations...
J'y reste pas longtemps, et je plonge sur Megève. Le petit coup de cul par le champ tout mouillé...beurk...Mais ensuite il ne reste plus que la dernière montée. Autant de jour j'y ai globalement mes repères, là de nuit et avec la fatigue, je me sens complètement perdu (et seul...y'avait plus grand monde autour de moi...) Les gars du ravito sont sympas, rigolos (partout d'ailleurs et aux petits soins!) J'y reste pas trop longtemps car j'ai envie d'en finir ! Un dernier 150d+ pour aller au sommet du mt Joux, et puis il n'y a plus qu'à redescendre. Les cuisses sont bien crevées, mais je cours toute la descente, certes pas hyper vite, mais je double encore 5-6 personnes.
Arrivée à St Nicolas en 25h13, que du bonheur de finir en étant relativement "frais" (on se comprend hein). Je retrouve ma femme qui s'est levée super tôt pour me récupérer, et pour que l'on puisse rentrer sur Praz avant que la route ne soit fermée pour le tour de france.
Je n'ai donc malheureusement pas revu les kikous après, dommage !

le dimanche j'ai bien commaté, mais le lundi je suis reparti faire une ballade de 3h au sommet de ban Rouge avec ma femme, et ce qui est cool c'est que les jambes allaient encore bien (doucement, mais surement !), pas de douleurs de folie, ce qui est peut-être un bon signe pour un petit enchaînement fin août...On en reparlera !

bref, une bien belle édition 2021, un beau parcours, même la partie Megève qui en réalité n'est pas si moche que cela de jour, et quand on n'est pas fatigué... (Après, si elle est remplacée par une excursion dans le beaufortain....cela me va aussi!)

allez...a l'année prochaine !

Messagepar Runphil60 » sa fiche K
» 07 Juil 2021, 21:42

Belle histoire Yves
Bravo pour ta gestion tranquille :shock:

Messagepar bubulle » sa fiche K
» 07 Juil 2021, 22:07

yves_94 a écrit:De retour de déplacement, et enfin le temps de faire un petit débrief !


Copier/coller.....et tu auras le premier récit de cette course!

(moi, j'ai pas commencé le mien)

Messagepar RayaRun » sa fiche K
» 08 Juil 2021, 07:41

Bravo Yves ! 28h30 n était pas trop réaliste, j avais parié sur un petit 27h mais j aurais perdu ! :D

Messagepar ilgigrad » sa fiche K
» 08 Juil 2021, 08:05

Félicitations Yves !
Comme quoi le bois de Vincennes est pratiquement le meilleur spot pour préparer une Montagn’hard.

Messagepar yves_94 » sa fiche K
» 08 Juil 2021, 08:16

ilgigrad a écrit:Félicitations Yves !
Comme quoi le bois de Vincennes est pratiquement le meilleur spot pour préparer une Montagn’hard.


Et les 2000m d+ aux buttes avec toi!

Messagepar bubulle » sa fiche K
» 08 Juil 2021, 08:18

yves_94 a écrit:Le départ en mode cool, je vois Boubou monter au loin et prendre de l'avance avec son TS orange, mais sinon j'ai perdu de vue les autres kikous.


...lesquels ne t'avaient pas encore perdu de vue : je te voyais encore environ 50m au-dessus de moi quand on montait le raidard au-dessus de l'arrivée du TS des Chattrix (avec l'arrivée du téléski en haut), dans la montée du Joly (je le montais en compagnie de Nigaulois et Raya).

Attitude typique "yves_94", les mains dans le dos, sans effort apparent, mais avec une efficacité redoutable. Je savais bien alors que je ne te reverrais jamais....et les écarts donnés ensuite par notre TTT ne m'ont fait que le confirmer. Donc, bravo pour avoir défoncé le roadbook comme je l'avais quand même un peu prévu!

Messagepar yves_94 » sa fiche K
» 08 Juil 2021, 09:19

les bras dans le dos, c'est un parce qu’ils sont grands et je ne sais pas quoi en faire, et puis de deux cela permet en réalité de tenir sur dos plus droit, les épaules bien en arrière, et de ne pas se courber et "forcer" (bon il faudrait quand meme faire un peu de gainage et de renforcement musculaire (beuurk))

Messagepar RomainD » sa fiche K
» 08 Juil 2021, 10:56

je te revois assis au banc avec Madame avant la monté de Tré la tête :mrgreen:

c'était sympa , à la prochaine

Messagepar bubulle » sa fiche K
» 10 Juil 2021, 09:23

Tout l'esprit de cette course n'est-il pas dans cette photo ?

Capture.JPG
Vous n’avez pas les permissions appropriées afin de consulter les fichiers insérés dans ce message.

Messagepar jpoggio » sa fiche K
» 10 Juil 2021, 18:53

Au coude à coude avec la banane de Timewarp à l'arrivée de la MH2018...
(visible ici, dans mon récit de cette édition épique sur lequel je suis retombé récemment)

Messagepar Free Wheelin' Nat » sa fiche K
» 11 Juil 2021, 09:44

bubulle a écrit:Tout l'esprit de cette course n'est-il pas dans cette photo ?

Capture.JPG


Carrément... Raya m'a doublé à un moment, j'ai cru me faire passer par le chat du Cheshire...

Messagepar yves_94 » sa fiche K
» 14 Juil 2021, 10:27

Une très belle vidéo publié sur FB : https://www.youtube.com/watch?v=mV6QinLEgE0

Sauras-tu reconnaître tous les kikous ?...;)

Messagepar bubulle » sa fiche K
» 14 Juil 2021, 11:19

yves_94 a écrit:Une très belle vidéo publié sur FB : https://www.youtube.com/watch?v=mV6QinLEgE0

Sauras-tu reconnaître tous les kikous ?...;)


J'ai un Boubou27, un Barbapoopy, un bubulle, un Luca, un zorglub74 (qui fait le clown), un patfinisher, jusque là....et aussi ma chérie à moi que j'ai qu'on entr'aperçoit et surtout qu'on entend...;-)

Ah, et puis aussi Fox-Trot qui fait des acrobaties au départ....

Messagepar yves_94 » sa fiche K
» 14 Juil 2021, 11:46

Et deux fois un yves_94! :)

Messagepar bubulle » sa fiche K
» 14 Juil 2021, 13:47

yves_94 a écrit:Et deux fois un yves_94! :)


Au Prarion 04:21? L'autre fois, je ne vois pas...

Messagepar yves_94 » sa fiche K
» 14 Juil 2021, 13:51

bubulle a écrit:
yves_94 a écrit:Et deux fois un yves_94! :)


Au Prarion 04:21? L'autre fois, je ne vois pas...


Au col du tricot 2:41 (pas une super allure d'ailleurs...et d'ailleurs je ne sais pas où était caché le cameraman...je ne l'avais même pas repéré là haut)

Au prarion (j'avoue que j'ai attendu 30 secondes pour lâcher mes compagnons pour être seul...pff...quel égoïste je suis) à 4:33

Messagepar Zorglub74 » sa fiche K
» 14 Juil 2021, 14:27

Sympa ce film, et bien content de le voir car j'ai croisé le caméraman à plusieurs reprises au départ bien sûr puis au Signal et juste après vers le petit lac où il avait fait décoller son drone et on nous voit avec Kevin-Pilat, de nouveau du côté des Contamines au ravito puis du côté de Bionassay ... où il me disait vouloir monter à pied jusqu'au Tricot.... une belle journée pour lui également :D

Messagepar bubulle » sa fiche K
» 14 Juil 2021, 18:01

L'autre petit jeu qu'on peut jouer, c'est "où est-ce que c'est filmé" . En tout cas, c'est centré sur le 100km.

00:00-00:48 : évidemment St-Nicolas au départ du 100
00:49-00:56 : Epaule du Joly
00:56-01:07 : Le Mottey-Haut de la Crète des Vernes (le pilote devait être à l'Epaule)
01:07-01:10 ; Epaul du Joly, début de la montée du Mont Géroux
01:10-01:25 : Ravito du Signal
01:26-01:43 : Lac de Roselette
01:43-01:54 : Descente vers le Pont de la Rollaz ?
01:55-02:18 : Pont de la Rollaz et début de la petite remontée avant La Laya
02:19-02:29 : ravito des Contamines (avec des coureurs de tête, je pense)
02:20-02:40 : haut du Col de Tricot
02:41-02:51 : début descente Tricot
02:52-02:58 : descente technique vers la Passerelle de Bionnassay
02:59-03:20 : passerelle de Bionnassay
03:21-03:33 : village de Bionnassay (et une vue sur le Mont Lachat)
03:34-03:44 : bas de la descente entre Bellevue et Bionnassay
03:44-03:55 : Le Petit Prarion
03:56-04:40 : Le Prarion (Yves94 à 04:37) en fin de journée
04:41-04:44 : Crète des Vernes-Arête de l'Epaule de psui la Croix du Christ (à peu près)
04:44-04:53 : Croix du Christ-Mont Joux-Mont d'Arbois (les 2 sommets) au fond
04:58-05:04 : Haut du TS de la Croix, avant le Mont d'Arbois pour les coureurs
05:05-05:22 : fin de la montée au Mont Joux
05:23-05:40 : descente du Mont Joux sur le Col du Christ
05:41-05:46 : fin de la montée vers le Mont d'Arbois (donc retour en arrière) avec probablement les tous derniers coureurs
05:47-06:00 : ultime montée, vers le Refuge du Joly (quelle purge, celle-là) avec 2 coureurs au bout de leur vie
06:01-fin : arrivées du 100

Messagepar bubulle » sa fiche K
» 19 Juil 2021, 18:46


Messagepar bubulle » sa fiche K
» 21 Juil 2021, 22:15

Une video où on voit de nombreux passages de la course : https://www.youtube.com/watch?v=QyRQ43-5120 (l'auteur a fini une dizaine de minutes devant nous)

Messagepar BouBou27 » sa fiche K
» 05 Août 2021, 14:50


Messagepar ilgigrad » sa fiche K
» 18 Août 2021, 15:35

Je viens de m’apercevoir que les bâtons que j’utilise depuis la montagn’hard sont des black diamond distance z 120cm en carbone. Or j’étais venu à Saint-Nicolas de Veroce avec des bâtons en alu. J’imagine qu’il y a eu un échange sur un ravitaillement; sans doute celui du signal.
Si par hasard un kikoureur s’est retrouvé dans la situation inverse (ou opposée), je serais très heureux de lui rendre les siens et récupérer les miens…

Messagepar jpoggio » sa fiche K
» 28 Août 2021, 19:30

Et Stephen Roux, entre autres coordinateur du (dé)balisage de la MH, qui vient de boucler l'UTMB en 26h !

Ça fait plaisir.

Précédent Retour vers [Kivaou] Les courses - courir en région : live, OFF, communautés, près de chez moi

Voir la fiche de la course sur kikouroù
La Montagn'Hard - 109 km 2021 - St Nicolas De Veroce
avec 22 kivaoù, 4 récits pour 2021 et 137 au total, 3 galeries photos, 4 vidéos
La Moins'Hard - 72 km 2021 - St Nicolas De Veroce
avec 8 kivaoù, 137 récits au total, 3 galeries photos, 4 vidéos
La Mi'Hard - 52 km 2021 - St Nicolas De Veroce
avec 7 kivaoù, 137 récits au total, 3 galeries photos, 4 vidéos
La Mini'Hard - 25 km 2021 - St Nicolas De Veroce
avec 1 kivaoù, 137 récits au total, 3 galeries photos, 4 vidéos

Accueil - Haut de page - Version grand écran