Ultra Tour du Mont Rose 2019

Les courses : se retrouver sur les courses, l'avant-course et l'après-course, suivi des courses des kikoureurs, ...
Courir en région : qui veut courir avec moi, où courir près de chez moi, organiser des OFF, des sorties entre kikoureurs, les communautés régionales, où trouver un médecin, un magasin, un club, ...

Voir la fiche de la course sur kikouroù
Ultra Tour du Mont Rose - Ultra Tour - 170 km 2019 - Grächen
avec 3 kivaoù, 1 récit pour 2019
Ultra Tour des 3 Cols - 100 km 2019 - Cervinia
avec 1 récit au total


Messagepar poucet » sa fiche K
» 01 Jan 2019, 00:12

Suite au tirage au sort du TASK n°1, j'aurai l'honneur et le privilège et représenter Kikourou sur l' Ultra Trail du Mont Rose 170K !!! Je ferai de mon mieux pour raconter et partager cette expérience sur Kikou et FB ...

Initialement j'avais prévu un peu de repos en Septembre après le Paris Brest Paris à vélo. Mais ce genre de cadeau ne se refuse pas ... Donc voila, j'ai bien calé la date sur un calendrier déjà bien fourni et j'irai donc a Grachen avec pour unique objectif de profiter et de terminer dans les délais !!! Et je suis a l'écoute de tous les bons conseils pour y arriver ...

Encore un GRAND MERCI a l'association "Les amis de Kikourou" pour cette super initiative ...

Voilà une année qui commence sur des chapeaux de roue ....

Happy New Year les Kikous

Image

Messagepar PhilippeG-577 » sa fiche K
» 01 Jan 2019, 15:20

Bravo poucet !
Bien content pour ton tirage au sort, on te supportera à distance :D
On dirait bien que cette course a lieu dans un environnement très montagnard, pas l'air d'une course facile, facile... :wink:
Bonne préparation à toi.

Messagepar TomTrailRunner » sa fiche K
» 01 Jan 2019, 15:42

Bravo à toi : beau challenge en effet pour cette belle course que l'on a hâte de découvrir dans ton futur récit :wink:

Messagepar poucet » sa fiche K
» 01 Jan 2019, 17:02

PhilippeG-564 a écrit:Bravo poucet !
Bien content pour ton tirage au sort, on te supportera à distance :D
On dirait bien que cette course a lieu dans un environnement très montagnard, pas l'air d'une course facile, facile... :wink:
Bonne préparation à toi.


Merci Philippe. Et oui, ça a l'ait gravement montagnard. Ce n'est pas le terrain ou je suis le plus a l'aise mais comment passer a coté d'une telle chance ...

TomTraiRunner a écrit:Bravo à toi : beau challenge en effet pour cette belle course que l'on a hâte de découvrir dans ton futur récit :wink:


Et le tien aussi je pense ... Sur ce point du règlement, comme tu l'as évoqué plus tôt, avec des barrières horaires a 15 jours faudra vraiment pas traîner !!!

Bon, sinon j'ai profité du réveillon pour "vendre" ce Mont Rose surprise à ma douce ... Image
J'avais promis des vacances ensemble, pour une fois sans course Image
Oups. Faudra donc décaler un poil le voyage au Connemara

Mais il va falloir jouer serrer avec les jours de congés !!!

Messagepar bubulle » sa fiche K
» 01 Jan 2019, 18:19

TomTrailRunner a écrit:Bravo à toi : beau challenge en effet pour cette belle course que l'on a hâte de découvrir dans ton futur récit :wink:


Et le tien...:-)

On a de la chance : deux grands rédacteurs de récits choisis par le hasard, c'est excellent (j'ai toujours en souvenir certain récit suisse de Tom : http://www.kikourou.net/recits/recit-16 ... unner.html).

Messagepar poucet » sa fiche K
» 01 Jan 2019, 20:37

bubulle a écrit: ... c'est excellent (j'ai toujours en souvenir certain récit suisse de Tom : http://www.kikourou.net/recits/recit-16 ... unner.html).


La magie de l'Ultra superbement contée ... je ne l'avais pas lu, je l'ai dévoré !!!

ÉNORME ce récit !!!! Quel talent ce Tom !!!

J'imagine le temps passé pour "pondre" le truc !!! Respect total !!!

Messagepar TomTrailRunner » sa fiche K
» 01 Jan 2019, 23:17

Comme posté ailleurs, je n'avais pas vu que j'avais été tiré au sort aussi :lol: :lol: :lol:

Back to swiss donc... merci Christian pour avoir ressorti des limbes ce récit dont je parlais justement ce we .... à revivre aussi le suivi live de l'époque puisque l'on ressort les vieux dossiers (celui là, j'ai la chair de poule en le relisant) :arrow: c'était avant l'époque du bouzin mais une certaine idée de l'épopée y est dans ce suivi "rien que pour moi" avec Christian qui (déjà) imaginais le parcours rien qu'à voir la carte :mrgreen: :mrgreen:

Bon le programme 2019 est bouclépour le coup... Je vais voir si possible de faire une reco par là bas :!: et je tenterai de faire un carnet de bord tout au long de l'année.

Tom_kikoureur_forever

Et je prie pour être recalé à l'UTMB c'est ça ?

Messagepar poucet » sa fiche K
» 02 Jan 2019, 18:04

TomTrailRunner a écrit: Bon le programme 2019 est bouclépour le coup...


:mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: et ben on se verra donc en Juillet sur le Beaufortain !!!

Messagepar poucet » sa fiche K
» 06 Jan 2019, 19:39

On a beau avoir été tiré au sort sur le TASK, les conditions d'inscriptions sur l'UTMR sont vraiment draconiennes. Il faut justifier de l'expérience indispensable pour s'engager sur un parcours annoncé aussi redoutable que spectaculaire ...

Un dossier de pré-inscription passé au crible par Madame Lizzy Hawker, 5 victoires à l'UTMB (entre autres) au compteur ... Avant de recevoir ce courriel de confirmation

De : Lizzy Hawker <info@ultratourmonterosa.com>
Envoyé : dimanche 6 janvier 2019 18:12
À : Gilles
Cc : UTMR - Richard Bull
Objet : Re: Tirage Au Sort Kikourou

Thanks Gilles! We look forward to welcoming you in September. We'd love some words & photos from you after the race - we can share on our blog & social media & I think Kikourou will do the same.

Best of luck with your training! See you in September!

Lizzy Hawker UTMR Race Director


YAPUKA !!!! Image

Messagepar PhilippeG-577 » sa fiche K
» 06 Jan 2019, 21:35

Bonne préparation et chance pour votre épreuve Tom et Poucet :!:
Vous avez intérêt à assurer début septembre, vous allez porter haut notre couleur rouge :lol:

Messagepar TomTrailRunner » sa fiche K
» 27 Mars 2019, 23:40

1ère liste des inscrits publiée today : 235 inscrits dont 27 femmes issus de 32 nationalités de tous les continents :D

Messagepar Turbosnail » sa fiche K
» 28 Mars 2019, 07:43

Je serai aussi de la partie mais pour l'Ultra 100k / 3 cols.

@poucet & TomTrailRunner: Bonne prépa, j'espere avoir le plaisir de vous croiser à Grächen! ... si J'y survis! :mrgreen:

Messagepar poucet » sa fiche K
» 28 Mars 2019, 08:38

Eh oui, ça ce précise ...
Hébergement en dortoir réservé à Grachen, j'arriverai mercredi en début d'après midi :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
Bonne préparation les kikous roses

Messagepar JulioK1 » sa fiche K
» 13 Juin 2019, 14:52

Bonjour à toutes et tous.

Me revoilà sur un nouveau projet, j'aimerais votre avis.
Je compte m'enquiller l'Ultra Tour Monte Rosa, mais pas le grand, c'est encore beaucoup trop pour moi. Les 3 cols : 100km, 6420D+.

Mon parcours jusqu'ici en CAP est très modeste :
- Un certain nombre de semi marathons que je ne compte même plus, en entraînements ou en compétition
- 2 marathons
- Un certain nombre de trails entre 21 et 33km sans trop de dénivelé
- Une SaintéLyon 81km douloureuse, pas suffisamment préparée certainement, avec l'apparition d'un TFL. Soigné depuis. L'idée est aussi de reclaquer une distance au moins similaire pour voir si le pb persiste

Je suis donc parfaitement conscient que ça reste très très light pour s'attaquer à 100km avec beaucoup plus de D+.

Mais ce que je recherche dans le trail c'est avant tout le dépassement de soi. Je ne trouve aucune saveur à m'attaquer à des épreuves qui sont déjà acquises ou même "à portée de main". Et 100km avec 6420D+, ça en fera surement sourire certains, mais pour l'instant c'est ce qui pour moi représente un mur infranchissable. MON mur infranchissable.

Finir dernier n'est pas un pb pour moi. Ca n'est évidemment pas l'objectif et ça me vexerait beaucoup, mais sur ce genre d'épreuve, je pense que pour moi, ne pas abandonner sera déjà mon plus grand exploit. Terminer avant la barrière horaire reste l'unique objectif réel.

Donc voilà, je suis bien chaud pour m'y inscrire, j'ai lu tout le règlement et tout ce qu'il faut lire sur le site, j'aurais simplement maintenant voulu avoir des témoignages et impressions de kikoureurs l'ayant déjà faite, et certainement les conseils et mises en garde qui vont avec.

Merci ! :D

Messagepar peky » sa fiche K
» 13 Juin 2019, 16:39

Bonjour,

J'ai l'impression que tes courses ne rentrent pas dans les critères pour pouvoir participer:

"Expérience requise
Ultra des Trois Cols - 100 km

Depuis le 1er janvier 2016, vous êtes finisher d’une course en montagne d’au moins 80 km ET ayant nécessité au moins six heures de course de nuit.
OU
Vous avez été finisher de la course par étapes de l’UTMR ET vous avez terminé une course en montagne ayant nécessité au moins six heures de course de nuit, depuis le 1er janvier 2016.

"

Messagepar JulioK1 » sa fiche K
» 13 Juin 2019, 16:52

Ben la Saintélyon 2018....

81km, départ à 23h30 le 1er Décembre...

C'pas bon ça :?:

Après, qu'est ce qu'ils entendent par "en montagne" quoi ? c'est un peu là où c'est un peu subtil...

Messagepar bubulle » sa fiche K
» 13 Juin 2019, 20:08

Pour être franc, je trouve cela ambitieux et un peu symptômatique d'une tendance générale à partir vers le très long et difficile trop vite.

On est tous différents, bien sûr, mais je me permettrais de recommander une ou deux étapes intermédiaires, cette année, avec du trail en montagne sur des formats 50-60km qui te permettront de mieux appréhender de longues montées et de longues descentes, et une durée de 12 à 15 heures, déjà.

Je vois d'ailleurs que l'organisation UTMR (qui m'a l'air très sérieuse, une course qui fait envie, soit dit en passant....j'avais d'ailleurs tenté le tirage au sort de dossard pour le 160, au TASK Kikourou) demande carrément une référence sur une distance presque analogue.....et je doute un peu qu'ils retiennent la STL comme telle référence, sans minimiser pour autant la difficulté de la course.

100km et plus de 6000m de D+, non ça ne fait pas "rigoler" grand monde, ce serait très présomptueux. Et le secteur n'est pas réputé pour être de la montagne à vaches facile.

Messagepar shef » sa fiche K
» 13 Juin 2019, 20:14

Tu peux tenter l'echappée belle 85k, c'est un bon morceau aussi, peut-être un peu plus abordable (rythme tranquille, et moins de km)

Messagepar Benman » sa fiche K
» 13 Juin 2019, 21:23

shef a écrit:Tu peux tenter l'echappée belle 85k, c'est un bon morceau aussi, peut-être un peu plus abordable (rythme tranquille, et moins de km)

Lol ... EB 85, ça vaut largement un 100 km de montagne "normal"

Non, je plussoie ce que dit Bubulle. 50/60 km en vraie montagne, c'est déjà très bien. Si tu as fini la stl avec une TFL, ce n'est probablement pas pour rien. Le risque de se blesser et de regretter est quand même grand.
Apres chacun est different. Ce site est rempli de gens qui ont réussi un premier ultra sans passer par la case progression. Perso j'ai fait en montagne 20/40/60/75/85/105/145...sur 7 ans je ne me suis jamais blessé et ai toujours pris un plaisir fou à terminer mes courses en me disant que je l'avais fait sans être totalement l'agonie ( sauf peut-être l'échappée belle, la marche était vraiment haute). Chacun ses choix.

Apres, le parcours de l'UTMR, c'est juste le paysage alpin le plus beau qui existe, donc évidemment, le choix n'est pas mauvais. Mais tu pourras aussi le faire l'année prochaine, et probablement mieux l'apprécier.

Messagepar L'écureuil » sa fiche K
» 13 Juin 2019, 21:43

Benman a écrit:
shef a écrit:Tu peux tenter l'echappée belle 85k, c'est un bon morceau aussi, peut-être un peu plus abordable (rythme tranquille, et moins de km)

Lol ... EB 85, ça vaut largement un 100 km de montagne "normal"

Non, je plussoie ce que dit Bubulle. 50/60 km en vraie montagne, c'est déjà très bien. Si tu as fini la stl avec une TFL, ce n'est probablement pas pour rien. Le risque de se blesser et de regretter est quand même grand.
Apres chacun est different. Ce site est rempli de gens qui ont réussi un premier ultra sans passer par la case progression. Perso j'ai fait en montagne 20/40/60/75/85/105/145...sur 7 ans je ne me suis jamais blessé et ai toujours pris un plaisir fou à terminer mes courses en me disant que je l'avais fait sans être totalement l'agonie ( sauf peut-être l'échappée belle, la marche était vraiment haute). Chacun ses choix.

Apres, le parcours de l'UTMR, c'est juste le paysage alpin le plus beau qui existe, donc évidemment, le choix n'est pas mauvais. Mais tu pourras aussi le faire l'année prochaine, et probablement mieux l'apprécier.


Bon je pense que l'on va être plusieurs à plussoyer les propos du Sage Bubulle,
est-ce du à nos bascules V2/ V3 ? :twisted: :twisted:

Il y a en effet une grosse difference de terrain entre un UTMR caillouteux et un ultra marathon routier comme la STL
En revanche tu peux tenter pour te tester des 100KM de montagne mais sur sentiers plus roulants comme la CCC, UTV ( avec des dossards à gagner > voir TASK 34 :wink: ), UTMR est clairement très technique et tu ne pourrais ne pas y prendre plaisir
Je me rappelle ( là je me sens très proche des V2/V3 :mrgreen: ) encore les propos de certains traileurs en 2014 qui s'étaient aventurés sur l'EB après avoir fait la CCC ou TDS pensant que ce serait les mêmes sentiers GR, ils étaient dégoûtés de tant de cailloux

Che va piano, va sano :wink:

Messagepar NRT421 » sa fiche K
» 13 Juin 2019, 22:15

JulioK1 a écrit:Ben la Saintélyon 2018....

81km, départ à 23h30 le 1er Décembre...

C'pas bon ça :?:

Après, qu'est ce qu'ils entendent par "en montagne" quoi ? c'est un peu là où c'est un peu subtil...

Bonsoir JulioK1,

On ne te connaît pas donc je vais pitêt dire une grosse con..rie, mais sérieux c'est sans intention de "te faire la leçon".

Le truc c'est que ta citation ci-dessus incite à penser que tu n'as pas encore fait de trail "en montagne" car autrement je pense que tu percevrais spontanément la différence avec la STL, et réaliserais que la différence n'est pas vraiment "subtile".

Après, à l'instar de certains piliers de la Kikourie issus de manipulations génétiques avec des bouquetins, tu es peut-être doté d'un potentiel supérieur à la moyenne. Il peut alors être normal que tu ne voies pas la différence entre les deux. Mais le fait que tu te soies blessé sur la TFL par manque de prépa n'incite pas à envisager cela. Un hybride chamois s'envoie la STL voire la LyonSaintéLyon sans prépa après qqs bières et avec un poil de Champagne au demi-tour.

Donc effectivement, un passage par un trail style 50-60km/2.500-3.000m D+ pourrait ne pas être une mauvaise idée dans ton cas avant de viser au-dessus. Et tu peux te taper dedans sur ce format, suffit de courir vite et tout le temps. Ou bien envisager un truc bien typé montagne style le TAR : court mais pentu.

Pour le reste, c'est évidemment à toi de décider (ou à l'orga en l'espèce et je plussoie avec mes camarades : je ne crois pas qu'ils considèrent la STL comme "en montagne").

Bonnes réflexions.

Messagepar Cabri_89 » sa fiche K
» 13 Juin 2019, 23:33

L'orga ne considérera pas la STL comme une course de Montagne, ou alors j'y comprends plus rien.

Ca à l'air bien superbe comme Ultra en tout cas.

PS : Tout est déjà complet depuis un moment sur l'Echapée Belle.

Messagepar JulioK1 » sa fiche K
» 13 Juin 2019, 23:36

Merci pour vos réponses à tous.

Déjà, je m'attendais à ce type de réponse :mrgreen:
Je comprends très bien que vous proniez la progressivité dans ce type de pratique, qui devrait être notre maître mot à tous, bien évidemment. Je formulerais sûrement les mêmes conseils si j'avais l'expérience pour répondre à un kikoureur débutant qui viendrait poser la question que j'ai posté en tête de sujet, et c'est bien normal. Donc évidemment, je suis de votre avis, dans l'absolu il me faudrait faire quelques trails de dimension plus modeste avant d'envisager cette course. 100% d'accord avec tout ça.

Ensuite, je ne confonds évidemment pas la STL (la 2018 faisait 81km et 2 200 et quelques de D+) avec un trail de montagne. Du peu d'expérience que j'ai en la matière je conçois très bien que la STL n'est pas une course de montagne. Quand je parle de subtilité c'est plus dans l'interprétation de la phrase en elle-même. Je veux dire, qu'est ce que eux entendent par une course de montagne ? C'est pas comme s'il existait une variable mathématique qui dirait qu'à partir d'une certaine valeur on passe sur le qualificatif de montagnard. De toute façon, j'ai envoyé un mail on verra bien ça sera aussi simple on sera fixé.
Je n'ai pas l'impression non plus que l'orga se réserve le droit de sélectionner ses candidats à la course à partir du moment où ils remplissent les conditions d'admissibilité. J'ai bien lu sur le site "attention très peu de places disponibles, premiers arrivés, premiers servis".

Pour plus d'infos, le TFL que j'ai chopé à la STL était lié à plusieurs choses : une prépa pas comme il aurait fallu, certes, je ne me dédouane pas de ça (il fait dire aussi qu'une fracture de la clavicule m'a collé un sacré coup dans les lampions en pleine préparation), mais aussi à un déséquilibre postural très marqué qui a été diagnostiqué à la suite de ça et qui est normalement corrigé maintenant (mais oui, c'est sûr que j'en saurai plus une fois que j'aurai repassé au moins une distance équivalente à celle où je l'ai choppée), et aussi au fait qu'en plus de ça, parti dans la dernière vague avec plus de 5000 coureurs passés devant nous sur des chemins détrempés et une pluie battante toute la nuit, nous avons couru des heures entières dans 30cm de boue liquide, à forcer en appuis sur les extérieurs pour maintenir l'équilibre. Et puis j'avais pas encore 1 an de CAP dans les pattes aussi. Tout ça mis bout-à-bout, j'ai choppé un TFL ouai. J'ai serré les dents et ai fini la course mais oui, j'en ai choppé un.
En théorie ça devrait être guéri et ne plus revenir désormais, mais reste à voir en pratique.

Et pour finir quand je disais que ça en ferait rigoler certains, c'est que je vois des gars sur ce forum qui préparent de TOR des géants ou la Diagonale, donc j'imagine que pour eux, même si ça reste une course qui se préparent, y en a que ça ne paniquerait pas plus que ça non plus. :wink:


Bon, vous l'aurez compris je l'envisage quand même. Même si je suis parfaitement d'accord avec tout ce que vous m'avez écrit, et vous en remercie sincèrement. Et je vais essayer de me caser au moins un trail de montagne entre 50 et 60km d'ici là pour me faire la main, mais ça va me laisser peu de temps.
Et pour ce qui est des raisons qui me poussent à relever des challenges systématiquement hors de ma portée, je dirais qu'elles sont nombreuses, mais que les exposer me prendrait toute la nuit et que je ne suis pas chez mon psy sur ce forum.

Donc je suis preneur de tous vos conseils, déjà évoqués et ceux qui arriveront encore, peut-être que je la ferai cette année, peut-être que ça ne sera que l'an prochain après avoir pris le temps de passer par les étapes intermédiaires, peut-être que l'orga va tout simplement me répondre que je suis hors pré-requis avec ma STL. En tout cas je reste attentif à vos conseils et j'espère que vous ne verrez pas en ce pseudo une tête de cochon si jamais je m'y inscrivais quand même. Je pense que bon nombre d'entre vous savent ce que c'est que de relever un défi même quand on leur dit que c'est pas raisonnable :mrgreen:

Messagepar Cabri_89 » sa fiche K
» 13 Juin 2019, 23:53

Ce n'est pas mal de se fixer des objectif ambitieux, mais il faut pas aller trop loin non plus.
J'ai fais la Montagn'hard 65 l'an dernier avec seulement 3 semi nature parisiens dans les jambes. J'ai morflé, finis dans les derniers, mais pour l'instant c'est mon plus beau souvenir de ma jeune "carrière" de traileur.

Je dirais que la combinaison de l'altitude moyenne et du ratio D+/KM sont les principaux éléments pour déterminer un trail de Montagne. Il y a la technicité aussi mais c'est plus dur à "quantifier".
L'ITRA par exemple met une note montagne sur a chaque trail répertorié. Je pense qu'en dessous de 6 on peut considérer que ce n'est pas de la montagne. La STL a 3.

Messagepar dfaisy » sa fiche K
» 14 Juin 2019, 05:05

Oui, tu verras bien, en fonction de ce que l'orga va te répondre.
En revanche, hormis te donner des conseils sur la progressivité de cette discipline, le fait de valider des étapes intermédiaires, on va avoir du mal à te donner d'autres conseils, comme tu le demandes.
Partir sur ce genre de course, sans avoir acquis au préalable tout le "bagage" technique, physique, mental, bah y'en a pas beaucoup qui sont dans ton cas. Donc ça me parait compliqué de te donner des tuyaux sur tel ou tel point, vu que tu n'as pas de référentiel et que tu pars en terre inconnue de nous.
Je dis ça, c'est juste mon avis. Si par bonheur l'orga est OK, et que tu persistes dans ton défi un peu fou, et bien je ne souhaiterai qu'une chose, que tu nous fasses mentir! Et ce sport réserve parfois de très bonnes surprises :)

Messagepar Benman » sa fiche K
» 14 Juin 2019, 05:24

L'utmr 3 passes est cotė 10 en montagne c'est le max, par l'itra. C'est plus que l'utmb
Juste pour te dire, je connais un tout petit peu le parcours, en tous cas la fin. Le Monte Moro pass est un col très long et raide. Il y a plus de 1500 m de denivele en 7 km, en une traite depuis Macugnaga.

Ensuite, le hohenweg qui va de Sas fee à hannigalp (km 79 à 95 environ) est un chemin sur lequel on ne s'aventurait pas sans guide il y a quelques ( nombreuses) années quand je posais mes guêtres 3 fois par an là-bas pour randonner et skier.
La difficulté est que c'est un sentier en balcon, très étroit, sans échappatoire, très technique, et avec absolument partout 1000 m de précipice juste à ta droite.il est taillé dans la pente. Tous les ans, il y avait des secours déclenchés en hélicoptère pour récupérer des randonneurs aventurés sur ce sentier sans connaître . et le problème n'est pas qu'on s'y perd, il n'y a qu'un chemin. Le problème est qu'il n'y a aucun moyen d'en sortir sauf en faisant demi-tour ou en allant au bout, ce qui, quand on est en panique au milieu, peut s'avérer compliqué...

Je te passe les accidents mortels également malheureusement assez fréquents sur ce sentier.
Voilà, tu es prévenu. Je pense que que c'est pour cette raison que Lizzy demande à tous les candidats d'avoir un peu d'expérience montagne, et il ne s'agit pas de subtilité.

Apres, tu peux considérer que tu es capable de le faire, on ne connait pas ton passé de randonneur ni ton pied montagnard, ni ton aversion au risque. Mais prendre conseil sur un site pour dire que t'es d'accord, et finalement passer outre est un peu de la connerie qui relève effectivement aussi du psy.

Il ne me reste plus qu'à te souhaiter que Lizzy soit plus raisonnable que toi. Et vu comme elle a été rigoureuse quand l'écureuil a discuté task avec elle, je présuppose qu'on a peu de chance de te voir à Grächen début septembre...
( tu voulais des avis? :roll: )

Messagepar Benman » sa fiche K
» 14 Juin 2019, 06:25

Tiens, Julio, ne va pas croire que je m'acharne, mais j'ai été rechercher ton retour suite à la STL.
J'y étais aussi. C'était dur, mais franchement rien à voir avec l'UTMR.
JulioK1 a écrit:SaintéLyon terminée.
Conditions météo atroces j'en ai chié mais comme jamais.
Mais finie.
Et je pense que je ne la referai pas.

J'ai mis 15h01. Un chrono lamentable mais j'ai tout eu : des crampes dès le....... 17eme km !!! Avant même le tout premier ravito !!!! Je les ai traînées pendant le reste de la course !!
Et à 50km j'ai eu vraiment de très gros soucis avec la jambe droite qui est devenue excessivement douloureuse les descentes me faisaient hurler je m'arrêtais tous les 100m. Et les 10 derniers km elle m'a complètement lâchée je l'ai juste trainée... J'ai mis plus de 2h à faire les 11 derniers km qui séparaient le dernier ravito de l'arrivée.

Au 4eme ravito, à 20km de l'arrivée j'ai appelé ma copine en pleurant, elle m'a fait repartir. Mais j'ai vraiment cru que j'allais abandonner là j'avais vraiment trop mal.

Bref honnêtement j'en suis vraiment dégouté et je pense que je ne la referai pas de si tôt. Du moins pas sans un entrainement vraiment adapté parce que là j'ai vraiment payé min manque d'entrainement en D+, mes tout juste 11 mois de course à pied, et mon insuffisance d'expérience.
On a couru 60km dans de la boue liquide, à glisser sans arrêt, 1 pas n'en faisait qu'un demi parce que les pas glissaient en arrière à chaque foulée dans les montées. Les chaussettes trempées dès le 2eme km, absolument tous les orteils à vif au bout de 30km parce que mes godasses n'étaient pas étanches et que je suis de toute façon sujet aux ampoules, les fringues trempées je grelotais de froid à tous les ravito, j'me suis cassé la gueule 3 fois étalé dans la boue parce que j'avais pas de godasses de trail....
Bref j'étais vraiment à la ramasse.
Donc je suis allé jusqu'à la ligne d'arrivée mais c'était vraiment parce que je me disais que ça serait la dernière fois.

Mais je crois que cette année, de l'avis général c'était quand même une édition vraiment hardcore. Ils ont même rallongé la barrière horaire de l'arrivée parce qu'il y avait encore plusieurs centaines de coureurs sur les derniers km. Et plus de 1000 abandons je crois

Messagepar shef » sa fiche K
» 14 Juin 2019, 08:26

Je suis d'accord avec vos analyses.
Je dis simplement que l'Eb est "tranquille" pour les barrières horaires, et qu'il est quasiment possible de finir en en randonnant partout, alors que STL tu passes ton temps à courir, les 2 courses n'ont pas grand chose à voir. L' EB AMHA se fait bien si tu as un bon background dee montagnard et une bonne endurance de base. La vitesse n'y est pas nécessaire.
Et pour justifier mon raisonnement, c'est le trail que j'ai ma première année de cap complète

Messagepar JulioK1 » sa fiche K
» 14 Juin 2019, 09:24

Benman a écrit:Apres, tu peux considérer que tu es capable de le faire, on ne connait pas ton passé de randonneur ni ton pied montagnard, ni ton aversion au risque. Mais prendre conseil sur un site pour dire que t'es d'accord, et finalement passer outre est un peu de la connerie qui relève effectivement aussi du psy.


Nan mais j'vous jure faut pas le prendre comme ça. Je ne passe pas outre vos conseils, c'est juste que bah c'est une habitude de rechercher des murs infranchissables. Pas que dans la CAP, dans tous les sports que j'ai pratiqué et pratique encore. Je m'attendais surtout de votre part à des conseils pratiques (matériel, paramètres à anticiper, entraînements adaptés, petites astuces en tout genre autant en terme de pratique du parcours qu'en terme d'organisation, etc). Mais je me doutais bien que je passerai inévitablement par une petite phase de morale, de mise en garde et d'incitation à la raison, et c'est parfaitement normal et je l'accepte.

Bon pour être franc, je pensais pas que la course était cotée 10. Je ne suis pas passé sur cette information. Bon on verra déjà ce que l'orga répond, ça coupera peut-être court à la discussion au moins.

Benman a écrit:Tiens, Julio, ne va pas croire que je m'acharne, mais j'ai été rechercher ton retour suite à la STL.
J'y étais aussi. C'était dur, mais franchement rien à voir avec l'UTMR.


J'espérais que quelqu'un n'aille pas la dénicher celle-là :mrgreen:
Ouai bon... ca a été rédigé un peu à chaud après la course aussi, j'avais encore mal partout et surtout le genou droit me faisait encore énormément souffrir.
Encore une fois elle a été dure pour moi parce que j'ai pas fait la bonne prépa, j'avais pas du tout le bon matos, et ce TFL qui est apparu à environ 60km et qui m'a fait vraiment galérer jusqu'à la ligne d'arrivée.

Mais voilà je ne sous-estime pas la marche entre ça et l'UTMR. C'est jusque je me disais... bon... 20km de plus, 3 fois plus de D+, c'est ptet le cran au dessus, à un moment faut bien y passer... Ptet qu'en contrepartie les conditions météo seraient un peu plus clémentes (en montagne on sait jamais vraiment mais j'veux dire, on peut aussi tomber sur une édition avec une météo clémente).
Bon voilà je savais pas que la course était classée 10, c'est sûr que c'est hardcore...

Ecoutez je vais faire 2 choses :

- Attendre la réponse de l'orga. Si vos intuitions sont bonnes je serai de toute façon forcé à la raison
- De toute manière je vais essayer de m'organiser pour m'enquiller un 50-70km avec 3500-4500D+ d'ici septembre. Ca permettra de jauger.


'Voyez... J'intègre... :wink:

Messagepar Benman » sa fiche K
» 14 Juin 2019, 09:28

Bravo!
Mon but est juste que tu aies toutes les informations.
On a tous débuté un jour.

Messagepar peky » sa fiche K
» 14 Juin 2019, 09:50

Bonjour,

A la base les épreuves du Monte Rosa font partie des plus dures du circuit.

Les sentiers indiqués par benman sont visibles sur le internet (photos, tracés) et donnent une bonne indication sur l'engagement nécessaire.
100 bornes en montagne de ce type c'est trés long quand on subit.

En plus Lizzy Hawker est une sacrée compétitrice et a construit une course semble-t-il à son image et son niveau d'exigence.

Messagepar Bert75 » sa fiche K
» 14 Juin 2019, 10:27

Julio, avoir envie de se fracasser contre un mur est une ambition que je comprends tout à fait :wink:
Là, il faut juste que tu aies en tête que la Sainté-Lyon et l'UTMR, à part avoir des baskets au pied, ce n'est "presque" pas la même discipline, le même sport.

Messagepar miniping » sa fiche K
» 14 Juin 2019, 10:34

Je te dirais d'aller te frotter au 50km de l'échappée belle qui est un très gros morceau. Sincèrement avec ton expérience je ne suis pas sûr que tu le finisses, mais c'est un gros défi qui pourra te permettre de tirer de l'expérience et des enseignements pour partir sur une course qui fait le double (bien que l'UTMR soit légèrement plus roulante que l'EB au vu des tracés)

Messagepar JulioK1 » sa fiche K
» 14 Juin 2019, 10:59

Pour l'EB tout est complet malheureusement.

L'ultra Trail du Vercors peut-être... ? 86km, 4 900D+ ...

Messagepar Bipedy » sa fiche K
» 14 Juin 2019, 11:25

Pas très loin de l'UTMR tu as le swiss alps 100 qui se cours sur des sentiers beaucoup moins techniques, mais avec des super panoramas aussi et un rapport distance d+ pas négligeable (100K 5300d+)

http://www.kikourou.net/forum/viewtopic.php?f=19&t=41973

Messagepar jano » sa fiche K
» 14 Juin 2019, 11:36

JulioK1 a écrit:Pour l'EB tout est complet malheureusement.

L'ultra Trail du Vercors peut-être... ? 86km, 4 900D+ ...

parfait pour le ticket d'entrée ultra en montagne

Messagepar bubulle » sa fiche K
» 14 Juin 2019, 13:50

JulioK1 a écrit:Pour l'EB tout est complet malheureusement.

L'ultra Trail du Vercors peut-être... ? 86km, 4 900D+ ...


Le Cenis, début août, serait un bon choix.

Messagepar TomTrailRunner » sa fiche K
» 14 Juin 2019, 23:22

Whaou....
Je vous trouvais timorés et j'allais alerter la modo pour "non assistance à personne à danger" :mrgreen: :twisted: :evil:

1/2 blague à part, la question physique a été abordé mais pas du tout l'aspect mental : et comme l'ultra c'est 80% de mental pour 20% de physique :!:
:arrow: solitude, barrière langue sauf si polyglotte, altitude, fatigue sub 24h, sommeil, balisage (regarder le réglementà ce propos), alimentation, matériel, autant de facteurs qui n'ont strictement rien à voir avec une STL : a titre de rex perso, je me souviens d'un passage vers 2400 bien fatigués à tenter de parler avec une croate dans le brouillard et de slalomer entre les rochers à la recherche des fanions (en suisse aussi tien), ben je n'en menais pas large en fait :?
Sur une STL, c'est tout confort, en cas de pb, il y a toujours quelqu'un et au pire quelques dizaines de mn d'inconfort pour trouver un point chaud et une voiture : ZERO danger donc rien à voir

Pour mémoire quand même
Réglement_UTMR a écrit:CONDITIONS DE PARTICIPATION

En s’inscrivant à l’événement, les participants confirment qu’ils:
  • Sont pleinement conscients de la longueur et de la spécificité de l’évènement et qu’ils y sont suffisamment préparés et entrainés.
  • Ont l’expérience nécessaire pour être autonome en milieu montagnard, expérience leur permettant de faire face, sans aide extérieure, aux problèmes éventuellement rencontrés sur ce type de terrain et d’épreuves, à savoir : les conditions météorologiques qui peuvent se compliquer avec l’altitude et la nuit (dont : vent, froid, brouillard, pluie ou neige etc.) et l’expérience nécessaire pour faire face à d’éventuels problèmes d’ordre physique ou moraux dus à une grande fatigue, des problèmes digestifs, des douleurs musculaires, des blessures légères, etc.
  • Ont le « pied sûr » et la capacité à se déplacer en toute sécurité sur des sentiers de haute montagne ainsi que sur des passages escarpés et exposés, sans rester bloqués par crainte de la hauteur/ altitude.
  • Acceptent qu’il n’appartient pas à priori à l’organisation d’aider les participants à surmonter ces éventuels problèmes et que pendant l’événement, la sécurité dépend de la capacité des participants à s’adapter aux problèmes envisagés et/ ou prévus.
Chaque participant déclare avoir lu, connaître et accepter sans réserve le présent règlement.


Petite recherche ITRA pour situer l'enjeu:
  • le dernier de l'UTMR 100 de 2018 met un peu moins de 28h : Andrew Risbey et présente une quotation ITRA de 421 sur ce type de course
  • le plus proche du 15h01 sur la dernière STL (peut être toi) présente une quote ITRA de 396 sur format M et de 455 sur format XS donc une quote anticipable encore moins pour une 1ère sur ce type de format
  • :arrow: on pourrait estimer le truc à plus de 30h minimum (je n'ai pas regardé les BH mais chaud)


jano a écrit:
JulioK1 a écrit:...
L'ultra Trail du Vercors peut-être... ? 86km, 4 900D+ ...
parfait pour le ticket d'entrée ultra en montagne
+1, c'est un très bon choix à tout point de vue : go
....et sans faire affront au Grand, une fois que ce sera fini l'UTV, il conviendra de se dire que la marche à franchir est au moins aussi grande entre l'UTV et l'UTMR qu'entre la STL et l'UTV



JulioK1 a écrit:... Je m'attendais surtout de votre part à des conseils pratiques (matériel, paramètres à anticiper, entraînements adaptés, petites astuces en tout genre autant en terme de pratique du parcours qu'en terme d'organisation, etc)....

Matériel : du robuste que tu as déjà utilisé tout temps ; la page sur le matos obligatoire est très clair
Réglement_UTMR a écrit: Une fois de plus, il s’agit d’une course [size=150]di-ffi-cile. En raison de la nature du terrain, certains points de contrôle peuvent être espacés de 8 heures pour les coureurs les plus lents. Il s’agit d’un environnement de haute montagne où le temps peut changer très rapidement. Les différentes vallées ont des microclimats spécifiques, de sorte que, pendant la course, vous pouvez rencontrer des conditions totalement différentes selon l’endroit où vous vous trouvez, par exemple au passage d’un col entre deux vallées adjacentes. Si vous êtes mal équipés, ce parcours va rapidement révéler les faiblesses et mauvais choix de votre matériel. Cette liste obligatoire est le minimum. N’hésitez pas à vous équiper d’avantage si les prévisions météo sont mauvaises ou si vous courez lentement sur un ULTRA. En vous inscrivant à une course, vous ne vous dédouanez pas de la responsabilité de votre sécurité personnelle. Respectez le tracé, prenez ce qu’il vous faut pour rester à l’aise et en sécurité en toute circonstance, et faites une belle course !
[/size]

paramètres à anticiper
  • alimentation avec de grands moments entre ravito : donc gros sac
  • froid, très froid la nuit, encore plus froid fin de nuit
  • terrain (très) technique on l'a déjà dis
  • usure mental du fait d'une vitesse très lente anticipé accentué par solitude
  • altitude (plusieurs cols au dessus de 2700>2900) sachant que l'on dit communément qu'au delà de 2000m pour des personnes non habituées, on ressent des débuts de gênes respiratoires
  • orientation et lecture de carte : pas de risque de voir un serpent de frontales, plus de risque de confondre la frontale du concurrent précédent qui est 30mn devant avec une étoile tellement elle est haute dans la pente...

entraînements adapté : t'entrainer dans toutes les situations décrites ci-avant en espérant qu'elles n'apparaissent pas le jour J

Messagepar TomTrailRunner » sa fiche K
» 14 Juin 2019, 23:49

au passage, post intéressant ici

Messagepar juju01480 » sa fiche K
» 15 Juin 2019, 08:50

JulioK1 a écrit:Pour l'EB tout est complet malheureusement.

L'ultra Trail du Vercors peut-être... ? 86km, 4 900D+ ...



Super idée !!! Je pense que t'es cuisses vont déjà bien comprendre pourquoi tous le monde te donne ces conseils !
Gros morceau, et si tu n'as jamais fais de d+ passe ton été à bien bosser les longues descentes si tu veux apprécier pleinement les superbes paysages du vercors

Suivant Retour vers [Kivaou] Les courses - courir en région : live, OFF, communautés, près de chez moi

Voir la fiche de la course sur kikouroù
Ultra Tour du Mont Rose - Ultra Tour - 170 km 2019 - Grächen
avec 3 kivaoù, 1 récit pour 2019
Ultra Tour des 3 Cols - 100 km 2019 - Cervinia
avec 1 récit au total

Accueil - Haut de page - Version grand écran