Templiers 2019

Les courses : se retrouver sur les courses, l'avant-course et l'après-course, suivi des courses des kikoureurs, ...
Courir en région : qui veut courir avec moi, où courir près de chez moi, organiser des OFF, des sorties entre kikoureurs, les communautés régionales, où trouver un médecin, un magasin, un club, ...

Voir la fiche de la course sur kikouroù
Le Grand Trail des Templiers 2019 - Millau
avec 11 kivaoù, 248 récits au total, 8 galeries photos, 16 vidéos
La Mona Lisa Trail 2019 - Millau
avec 248 récits au total, 8 galeries photos, 16 vidéos
Marathon du Larzac 2019 - La Roque Ste Marguerite
avec 1 kivaoù, 248 récits au total, 8 galeries photos, 16 vidéos
Trail des Troubadours 2019 - Millau
avec 248 récits au total, 8 galeries photos, 16 vidéos
La VO2 Trail 2019 - Millau
avec 1 kivaoù, 248 récits au total, 8 galeries photos, 16 vidéos
La Belle de Millau 2019 - Millau
avec 248 récits au total, 8 galeries photos, 16 vidéos
La Boffi Fifty 2019 - Millau
avec 3 kivaoù, 248 récits au total, 8 galeries photos, 16 vidéos
La Templière 2019 - Millau
avec 248 récits au total, 8 galeries photos, 16 vidéos
Midnight Templiers 2019 - Peyreleau
avec 248 récits au total, 8 galeries photos, 16 vidéos
Endurance Trail des Templiers 2019 - Millau
avec 10 kivaoù, 248 récits au total, 8 galeries photos, 16 vidéos, les résultats
Marathon des Causses 2019 - Millau
avec 1 kivaoù, 248 récits au total, 8 galeries photos, 16 vidéos
Intégrale des Causses 2019 - Peyreleau
avec 7 kivaoù, 248 récits au total, 8 galeries photos, 16 vidéos


Messagepar philibert69 » sa fiche K
» 31 Juil 2019, 13:19

Scoubidou a écrit:
casseur de cailloux a écrit:Là je suis en train de chercher un logement pour le jeudi et vendredi même si la nuit de jeudi sera très courte et pareil il y a peu de choix....


Vu le nombre de courses et de personnes que ça attire dans la région, c'est clair qu'il faut bien s'éloigner de Millau pour trouver un hotel ou une chambre d'hotes de libre. Je n'ai pas regardé les airbnb mais ça doit être du même tonneau. Perso j'ai réservé au camping larribal, plutôt bien situé à mi chemin entre le centre et le lieu de départ.


Pareil même camping, j'ai arrêté de batailler pour trouver autre chose...trop cher, trop loin,trop grand, toujours un truc qui va pas

Messagepar casseur de cailloux » sa fiche K
» 31 Juil 2019, 13:29

en parlant du départ, je ne vois nul part l'adresse à part "départ pied de la causse noir".
Cela n'est pas trés parlant, c'est pour savoir où je pourrai garer la voiture.

Messagepar Marathonnerre » sa fiche K
» 31 Juil 2019, 13:45

Le départ (le X bleu sur la carte) est " central ", à l'endroit du retrait des dossards.

Avec ton départ très matinal l'accès aux parkings (au sud de la zone de départ) ne sera pas trop long, dans la journée cela peut être moins fluide selon les heures.

IGN-1.jpg
Vous n’avez pas les permissions appropriées afin de consulter les fichiers insérés dans ce message.

Messagepar casseur de cailloux » sa fiche K
» 31 Juil 2019, 14:59

Merci marathonnerre.
Donc le départ se ferait au même endroit que le retrait des dossards lors du salon du trail.

Messagepar Zucchini_41 » sa fiche K
» 01 Août 2019, 06:34

casseur de cailloux a écrit:Merci marathonnerre.
Donc le départ se ferait au même endroit que le retrait des dossards lors du salon du trail.

Oui, et ne t'en fait pas, tout est très bien indiqué, que ce soit le lieu du salon (pancartes visibles dès l'entrée dans Millau, et même avant je crois) ou le départ (grande arche en bois). Vu le monde qui afflue de toute façon, tu n'as qu'à suivre la meute (comme pendant les courses en fait :))

Messagepar Zucchini_41 » sa fiche K
» 01 Août 2019, 06:43

Dans ton cas, ce qui va te surprendre c'est l'alternance montées/descentes. Ce n'est pas comme dans les Alpes/Pyrénées où tu montes pendant 2heures ou plus, et descends pendant plus d'une heure. Dans les causses, le changement est bcp plus rapide, c'est de la relance systématique, pas de temps mort, et le plus dur est de trouver le bon rythme sans tomber dans le "casse pattes". A la longue c'est usant, et il faut une prépa prenant en compte ce profil pour ne pas trop se faire surprendre.
Comme le dit Sarpi, et comme tu l'as justement deviné, le piège est d'envoyer trop sur la 1ère moitié de parcours, qui est bien tentante car facile et roulante... La 2ème moitié est un peu plus technique, et si on n'a pas gardé assez de jus, ça peut devenir galère, on se fait doubler, on se demande quand ça se termine, etc.
Bonne prépa à toi!

Messagepar NRT421 » sa fiche K
» 02 Août 2019, 15:57

Qui n'en garde pas un poil sous le pied pour Le Cade
Peut s'attendre à se lamenter : "camarade, chuis en rade".

Les joyeux dictons des Causses :mrgreen:

Messagepar Guillaume29 » sa fiche K
» 13 Août 2019, 13:40

Punaise, presqu'un an déjà depuis ce magnifique festival des templiers 2018
Vous me faites envie, les mecs! qu'est ce que c'était bien!
Amusez vous bien, profitez de ces quelques semaines pour vous préparer, et gardez en un peu pour les 30 derniers comme ça a été dit (pour le grand trail notamment!), la fin peut surprendre!

Messagepar Zucchini_41 » sa fiche K
» 13 Août 2019, 16:27

Guillaume29 a écrit:Punaise, presqu'un an déjà depuis ce magnifique festival des templiers 2018
Vous me faites envie, les mecs! qu'est ce que c'était bien!
Amusez vous bien, profitez de ces quelques semaines pour vous préparer, et gardez en un peu pour les 30 derniers comme ça a été dit (pour le grand trail notamment!), la fin peut surprendre!

Retournes-y :)

Messagepar Guillaume29 » sa fiche K
» 13 Août 2019, 21:27

dfaisy a écrit:
Guillaume29 a écrit:Punaise, presqu'un an déjà depuis ce magnifique festival des templiers 2018
Vous me faites envie, les mecs! qu'est ce que c'était bien!
Amusez vous bien, profitez de ces quelques semaines pour vous préparer, et gardez en un peu pour les 30 derniers comme ça a été dit (pour le grand trail notamment!), la fin peut surprendre!

Retournes-y :)
:lol:
Un jour, peut être!
En fait, toutes les conversations d’avant course rappellent tellement de bons souvenirs, les questionnements, les doutes mêlés à l’excitation ! Tout ça fait tellement partie du charme de la course à pieds !

Messagepar philtrail » sa fiche K
» 26 Août 2019, 08:37

Hello la compagnie,

J'ai téléchargé mon certificat médical pour les templiers vers la mi juillet mais depuis pas de nouvelle....
Mon dossier est toujours en cours de validation.

Est ce normal ?
Etes vous aussi dans le même cas que moi ?

Merci a vous.

Messagepar NRT421 » sa fiche K
» 26 Août 2019, 10:03

philtrail a écrit:Hello la compagnie,

J'ai téléchargé mon certificat médical pour les templiers vers la mi juillet mais depuis pas de nouvelle....
Mon dossier est toujours en cours de validation.

Est ce normal ?
Etes vous aussi dans le même cas que moi ?

Merci a vous.

Ah bah non. J'ai téléchargé le mien dans la seconde moitié de juillet et la confirmation a été très rapide.

Messagepar Twi » sa fiche K
» 27 Août 2019, 11:30

Salut à tous,
En vacances dans le coin cet été, je me suis fait un petit plaisir avec une course rando sur la partie du tracé du Grand Trail des Templiers (78km), entre Paulhe et Peyreleau (grosso modo entre les km 4 et 23).

Hormis la partie montée (km 4 à 7) et descente (km 19 à 23), j'ai été très surpris de la forte "roulantitude" du parcours sur la traversée du causse Noir : chemins d'exploitation forestière qui laissent passer un 4x4 et pas franchement de dénivelé.

Sur le reste du parcours (notamment la 2ème traversée du causse Noir et celle du Larzac), c'est pareil, ou les choses sérieuses commencent ?

Messagepar NRT421 » sa fiche K
» 27 Août 2019, 16:23

Twi a écrit:Salut à tous,
En vacances dans le coin cet été, je me suis fait un petit plaisir avec une course rando sur la partie du tracé du Grand Trail des Templiers (78km), entre Paulhe et Peyreleau (grosso modo entre les km 4 et 23).

Hormis la partie montée (km 4 à 7) et descente (km 19 à 23), j'ai été très surpris de la forte "roulantitude" du parcours sur la traversée du causse Noir : chemins d'exploitation forestière qui laissent passer un 4x4 et pas franchement de dénivelé.

Sur le reste du parcours (notamment la 2ème traversée du causse Noir et celle du Larzac), c'est pareil, ou les choses sérieuses commencent ?

Bonjour Twi,
J'ai pas vérifié mais en faisant une recherche sur le site avec les mots clés "templiers", "technique" et/ou "roulant", je pense que tu devrais retrouver des échanges sur le sujet dans les fils des années précédentes car c'est un peu comme "chaussures trail ou route pour la Saintélyon" : c'est un marronnier classique.

En résumé, et de mon point de vue :
1- Mise à part dans une certaine mesure la défunte "Solitaire des Templiers", les courses du Festival ne sont pas techniques.
2 - La spécificité des profils c'est l'enchaînement très roulant sur les Causses et bon cul de cul pour passer les vallées (Tarn, Dourbie, Jonte).

Ces vallées sont bien encaissées. Le dénivelé n'est pas énorme (~600m max), mais c'est pentu et la trace est parfois "dré dans l'pentu".

Donc le jeu c'est dérouler rapide sur un Causse, péter ses fibres pour aller en fond de vallée, s'exploser les quadri pour remonter. Et recommencer. Une sorte de crossfit kwahhhh ... mais sur un certain nombre d'heures :mrgreen:

Messagepar keaky » sa fiche K
» 27 Août 2019, 16:30

Twi a écrit:Salut à tous,
En vacances dans le coin cet été, je me suis fait un petit plaisir avec une course rando sur la partie du tracé du Grand Trail des Templiers (78km), entre Paulhe et Peyreleau (grosso modo entre les km 4 et 23).

Hormis la partie montée (km 4 à 7) et descente (km 19 à 23), j'ai été très surpris de la forte "roulantitude" du parcours sur la traversée du causse Noir : chemins d'exploitation forestière qui laissent passer un 4x4 et pas franchement de dénivelé.

Sur le reste du parcours (notamment la 2ème traversée du causse Noir et celle du Larzac), c'est pareil, ou les choses sérieuses commencent ?


De Peyreleau à St André de Vézines, roulant.
De st André à La Roque, moyen,
De La Roque à Massebiau, roulant mais casse patte, une petite partie technique,
Massebiau Les Cades, roulant,
Les Cades Arrivée, plutôt technique.

Messagepar Twi » sa fiche K
» 27 Août 2019, 22:56

Merci pour vos éclairages, je suis fin prêt pour m'inscrire en 2020... :wink:

Messagepar Zucchini_41 » sa fiche K
» 29 Août 2019, 06:25

keaky a écrit:Massebiau Les Cades, roulant,

Heu, tu trouves vraiment que cette portion est roulante ? :shock:
De part sa position dans le parcours (fin de course, et souvent en plein chaleur), et sa déclivité, c'est le pire passage de la course...

Messagepar Zucchini_41 » sa fiche K
» 29 Août 2019, 06:34

Twi a écrit:Salut à tous,
En vacances dans le coin cet été, je me suis fait un petit plaisir avec une course rando sur la partie du tracé du Grand Trail des Templiers (78km), entre Paulhe et Peyreleau (grosso modo entre les km 4 et 23).

Hormis la partie montée (km 4 à 7) et descente (km 19 à 23), j'ai été très surpris de la forte "roulantitude" du parcours sur la traversée du causse Noir : chemins d'exploitation forestière qui laissent passer un 4x4 et pas franchement de dénivelé.

Sur le reste du parcours (notamment la 2ème traversée du causse Noir et celle du Larzac), c'est pareil, ou les choses sérieuses commencent ?

Hello Twi :D ,
Comme on le dit souvent, la course commence à Pierrefiche, soit au km 50 environ. Ce qu'il y a avant n'est là que pour user le bonhomme dans des faux-plats, relance, portions très roulante, changement de rythme. Les 30km restant sont plus techniques, plus cassant, et à la longue, si on n'est pas préparé à ce genre d'enchainement, on arrivé cramé à la montée à la Cade, et on fini à l'agonie. Vu que tu as fait la 1ère étape du l'ultra lozère, je dirai que la 2ème moitié du 78k des templiers est équivalente en technique / difficulté.
Une autre facteur qui a son importance, il faut gérer les bouchons, les dépassements, pas toujours simple.

Messagepar philibert69 » sa fiche K
» 29 Août 2019, 07:46

dfaisy a écrit:
keaky a écrit:Massebiau Les Cades, roulant,

Heu, tu trouves vraiment que cette portion est roulante ? :shock:
De part sa position dans le parcours (fin de course, et souvent en plein chaleur), et sa déclivité, c'est le pire passage de la course...


Je connais pas le parcours ( hâte de le découvrir) ,mais il y a une différence entre roulant/ technique et facile/ difficile
Ça peut très bien être roulant mais difficile....

Messagepar NRT421 » sa fiche K
» 29 Août 2019, 08:31

philibert69 a écrit:
dfaisy a écrit:
keaky a écrit:Massebiau Les Cades, roulant,

Heu, tu trouves vraiment que cette portion est roulante ? :shock:
De part sa position dans le parcours (fin de course, et souvent en plein chaleur), et sa déclivité, c'est le pire passage de la course...


Je connais pas le parcours ( hâte de le découvrir) ,mais il y a une différence entre roulant/ technique et facile/ difficile
Ça peut très bien être roulant mais difficile....

On peut débattre de la technicité de la montée du Cade. Selon le terrain de référence d'un coureur donné, certains trouveront que c'est business as usual, d'autres trouveront qu'il y a qd même un poil de racines et une paire de belles marches.

Mais par contre c'est factuellement pentu. Suffit de regarder le profil alti. Les élites passent probablement en trottinant, mais le vulgus pecum, il marchouille. Donc de mon point de vue pas vraiment roulant la montée du Cade.

Messagepar Trailer_du_pdd » sa fiche K
» 01 Sep 2019, 20:07

Hello,

Je cherche une place pour la course des Troubadours, si vous entendez parlé de ca, je suis preneur.

Thanks

Messagepar nico2938 » sa fiche K
» 02 Sep 2019, 09:43

dfaisy a écrit:
keaky a écrit:Massebiau Les Cades, roulant,

Heu, tu trouves vraiment que cette portion est roulante ? :shock:
De part sa position dans le parcours (fin de course, et souvent en plein chaleur), et sa déclivité, c'est le pire passage de la course...


Il a un peu dit n'importe quoi sur le parcours. Pour le connaitre un peu, j'ai fait toutes éditions depuis 2010 sauf en 2016 ainsi que plusieurs recos, il y a globalement 2 courses.

D'abord, du départ à la Roque Sainte Marguerite, c'est un parcours plutôt roulant avec 2 belles ascensions. La première après 5-6 km pour rejoindre le Causse, c'est peut être la plus dure de la course mais elle se fait sur la fraicheur donc ça se passe bien. Ensuite, c'est très roulant et monotone jusqu'à la descente sur P Peyreleau (perso, il fait nuit donc ça me dérange pas vraiment). La descente est joueuse, pas technique en soi mais tortueuse.
Peyreleau, c'est le premier ravito. Lever du jour, pour les élites.
Ensuite depuis 2018, on retrouve une partie roulante durant 3 km alors que précédemment, on montait presque tout de suite après le ravito. Après cette partie le long de la Jonte, on attaque la seconde montée sérieuse. Elle est d'abord assez raide et ça marche pour l'essentiel du peloton puis elle s'adouçit et autorise à courir de nouveau. On rejoint de nouveau le sommet du Causse pour rejoindre la Chapelle de Saint Jean de Balmes. La partie à venir est globalement roulante pour rejoindre Saint André de Vézines (ravito 2) mais ce n'est jamais vraiment plat et il y a 2 passages "courts" où il faut marcher. Niveau techncité, il n'y a rien à signaler, c'est majoritairement du sentier mais très propre.
Après le ravito 2, c'est faux plat descendant sur 3 km où la tête de course court autour de 17 km/h donc c'est vraiment très roulant. A la fin de cette courte section, on rejoint un single plus technique pour traverser Montméjean puis quelques centaines de mètres plat sur single avant une courte montée (15' max) pour rejoindre à nouveau le Causse via les falaises du Rajol. Ensuite, ça continue en faux plat montant puis légèrement vallonné pour atteindre Roquesaltes et se jeter dans la descente vers la Roque. Descente joueuse et globalement pas trop technique puis plus après avoir traverser la petite route goudronnée. On rejoint le lit d'un ruisseau et il y a pas mal de cailloux. Quelques mètres de montée pour rejoindre le haut du village de la Roque puis descente dans les ruelles pour rejoindre le point d'eau. Fin de la première section.

La course commence vraiment après le pont de la Roque. L'état des jambes à cet instant est souvent un bon indicateur de la suite des évènements. Directement, on est sur une montée très raide (normalement, c'est le premier endroit où je marche quelques mètres ou pas, ça dépend des années :lol: ). Le conseil, c'est vraiment d'être prudent au début de cette ascension. Au milieu, c'est moins raide mais difficile de courir pour le coeur du peloton. La fin est de nouveau plus raide avant 1,5km plat puis descendant pour atteindre le 3ème ravito de Pierrefiche. A cet moment là, faites le plein en liquide car la section à venir est "interminable" (1h30 pour les plus rapides) donc ça peut vite faire 2h30-3h00 pour un bon nombre de participants. En soi, elle n'est pas très dure avec une succession de petits raidards puis d'une montée plutôt roulante pour rejoindre Mas de Bru. En revanche, avec la fatigue et des sentiers très tortueux, voire en dévers (ça va mieux depuis que le parcours passe chaque année sur les mêmes sentiers), c'est vraiment une section exigeante qui précède le feu d'artifice final. Avant de rejoindre Massebiau, il y a une descente assez longue car peu pentue qui permet de temporiser un peu.
A Massebiau, il y a un point d'eau et je vous conseille de bien remplir vos flasques. Il peut vraiment faire chaud dans la montée du Cade même en octobre, c'est bien exposé en plein soleil et c'est très raide. Il y a 250 m de D+ puis un léger replat et de nouveau 150 m de D+ avant un nouveau replat et encore 80-100 m moins raide pour rejoindre le dernier ravito du Cade. C'est vraiment la partie la plus dure de la course à mon sens. On est fatigué, ce n'est pas encore la dernière difficulté donc c'est vraiment le juge de paix de la course.
Ensuite, le final se résume en 1 mot "Brutal". Pour donner une idée, les meilleurs temps sont de l'ordre de 47-48' pour 7 km alors que la vitesse moyenne sur l'ensemble du parcours est de 12 km/h. C'est clairement un chantier. Il y a 1,5-2km qui sont roulants puis on arrive sur le pierrier en descente. C'est raide, il y a même une main courante. Ensuite, une partie en balcon mais pas vraiment plat avant le bouqet final avec l'ascension de la Pouncho. Perso, je me dis que c'est fini donc ça passe assez vite mais c'est vraiment très très raide du style à devoir mettre les mains pour monter. N'hésitez pas à dire à l'organisation que c'est en trop :wink:
Quand vous êtes au sommet, prenez 10'' pour regarder derrière car la vue sur Millau est magnifique. En revanche, restez concentrés. La descente finale est aussi brutale que la montée. Il vous reste quelques mètres de D+ pour traverser le Grotte du Hibou puis quelques centaines de mètres compliqués. Une fois que vous traversez la route goudronnée, c'est en pente "douce" jusqu'à la ligne d'arrivée.
Record à battre, 6h36' par Sébastien Spehler. Pensez à regarder votre montre à ce moment là pour voir où vous êtes. Seb devrait bientôt savourer sa troisième couronne de lauriers.

Messagepar Zucchini_41 » sa fiche K
» 03 Sep 2019, 18:13

Ca me rassure, que tu ailles dans le même sens que moi. Je sais que je ne suis pas une flêche, mais la montée à la Cade, roulante, j'étais limité écoeuré :D

Messagepar Zucchini_41 » sa fiche K
» 03 Sep 2019, 18:14

si quelqu'un recherche un dossard pour l'endurance trail (le 110k et 5200 m D+), je vend le mien. Pas assez de prépa pour cette année, je vais essayer de trouver un dossard sur le 60k.
a+

Messagepar philibert69 » sa fiche K
» 09 Sep 2019, 18:07

une question en rapport avec le réglement. l'usage des batons est autorisé, mais pas au départ, sur l'endurance à partir d'oû peut on les utiliser ? le réglement n'est pas trés clair et j'ai un côté psycho-rigidequi me fais le respecter...si quelqu'un a compris et connait le parcours , donc quand et a quel kilometre peut-on filer des coups de batons à ceux qui n'auront pas respecter la consigne ?

Messagepar Zucchini_41 » sa fiche K
» 10 Sep 2019, 06:24

Du départ jusqu'à la fin de la montée de Carbassas, interdiction d'utiliser les bâtons, sinon tu vas faire des brochettes de traileurs :)
Donc jusqu'au km 7 environ, pas de bâtons.
Mais en effet, chaque année, il y a des gugus qui les utilisent dès le départ ; ne pas hésiter à les rappeler à l'ordre.

Messagepar philibert69 » sa fiche K
» 11 Sep 2019, 21:07

Ok ,merci pour cette réponse précise. Donc dans les faits, bâtons rangés jusqu'au 1er ravito :wink:

Messagepar Rémy M » sa fiche K
» 16 Sep 2019, 19:31

(recherche covoiturage Templiers)
Bonjour à tous,
Je recherche un covoiturage pour aller sur Millau le vendredi matin (18 octobre), au départ de Grenoble, Valence ou Bourgoin.
Ce serait uniquement pour l'aller.
Je vous remercie par avance.

Messagepar Sarpi » sa fiche K
» 18 Sep 2019, 15:20

nico2938 a écrit:
La course commence vraiment après le pont de la Roque. L'état des jambes à cet instant est souvent un bon indicateur de la suite des évènements. Directement, on est sur une montée très raide (normalement, c'est le premier endroit où je marche quelques mètres ou pas, ça dépend des années :lol: )


Ah ouais, ça laisse rêveur... moi qui marche dès la première montée :oops:

Messagepar largo winch » sa fiche K
» 22 Sep 2019, 17:32

Bonjour
Je cherche un moyen de rallier le depart de la course depuis la ville de Saint Affrique. Si l'un d'entre vous loge a proximite et a un peu de place dans son carrosse, je serais ravis de l'accompagner...
Merci d'avance

Messagepar philibert69 » sa fiche K
» 22 Sep 2019, 17:48

largo winch a écrit:Bonjour
Je cherche un moyen de rallier le depart de la course depuis la ville de Saint Affrique. Si l'un d'entre vous loge a proximite et a un peu de place dans son carrosse, je serais ravis de l'accompagner...
Merci d'avance


Pour quelle course, donc quel jour ? :wink:

Messagepar largo winch » sa fiche K
» 22 Sep 2019, 17:54

[quote="philibert69"][quote="largo winch"]Bonjour
Je cherche un moyen de rallier le depart de la course depuis la ville de Saint Affrique. Si l'un d'entre vous loge a proximite et a un peu de place dans son carrosse, je serais ravis de l'accompagner...
Merci d'avance[/quote]

Pour quelle course, donc quel jour ? :wink:[/quote]


Pour le grand trail des templiers le dimanche matin...
Merci

Messagepar Jérôme63 » sa fiche K
» 23 Sep 2019, 16:45

Bonjour,

Comment puis-je faire pour récupérer le dossard d'un ami inscrit à l'endurance mais qui s'est blessé ce week end et ne peut donc pas y participer?

Merci de votre aide

Jérôme

Messagepar Gilles45 » sa fiche K
» 23 Sep 2019, 17:02

Jérôme63 a écrit:Bonjour,

Comment puis-je faire pour récupérer le dossard d'un ami inscrit à l'endurance mais qui s'est blessé ce week end et ne peut donc pas y participer?

Merci de votre aide

Jérôme



Hello Jérôme
A mon avis la date de transfert de dossard est passée (15/9 de mémoire). Je pense que tu as deux options:
- Contacter l'organisation et voir s'ils font une exception
- Récupérer le dossard de ton pote en présentant sa carte d'identité au retrait des dossard (si c'est possible) mais dans ce cas, je pense que tu vas courir sous son nom...

Messagepar _Romu_ » sa fiche K
» 23 Sep 2019, 17:11

Sarpi a écrit:
nico2938 a écrit:
La course commence vraiment après le pont de la Roque. L'état des jambes à cet instant est souvent un bon indicateur de la suite des évènements. Directement, on est sur une montée très raide (normalement, c'est le premier endroit où je marche quelques mètres ou pas, ça dépend des années :lol: )


Ah ouais, ça laisse rêveur... moi qui marche dès la première montée :oops:


tout le monde n'est membre de l'équipe de France non plus ;)

Bonne hance pour les mondiaux en Patagonie Nico!!!

Messagepar cedrunner » sa fiche K
» 30 Sep 2019, 13:51

Bonjour à tous,

A quelle heure conseillez-vous de se rendre sur le lieu du départ le dimanche matin afin d'être bien placé dans les SAS?

Messagepar Zucchini_41 » sa fiche K
» 30 Sep 2019, 14:15

Si tu n'as pas peur de te faire huer, tu peux arriver 5 minutes avant et passer par dessus les barrières...
Sinon, une heure avant me semble un bon plan pour bien se placer :)
bonne course

Messagepar cedrunner » sa fiche K
» 30 Sep 2019, 16:49

Zucchini_41 a écrit:Si tu n'as pas peur de te faire huer, tu peux arriver 5 minutes avant et passer par dessus les barrières...
Sinon, une heure avant me semble un bon plan pour bien se placer :)
bonne course


Ok merci. C'est bien ce que j'avais en tête.

Je préfère effectivement me faire discret donc je vais éviter le saut de barrière :wink:

Messagepar Sarpi » sa fiche K
» 30 Sep 2019, 17:08

On devrait pas tarder à savoir dans quel sas on est fonction de la cote itra.

Messagepar philibert69 » sa fiche K
» 30 Sep 2019, 17:12

Le principe du Sas, c'est justement de pouvoir arriver un peu plus tard au départ . Jamais fait en trail, mais sur marathon je suis toujours rentré dans mon sas le plus tard possible, sans aucun problème

PrécédentSuivant Retour vers [Kivaou] Les courses - courir en région : live, OFF, communautés, près de chez moi

Voir la fiche de la course sur kikouroù
Le Grand Trail des Templiers 2019 - Millau
avec 11 kivaoù, 248 récits au total, 8 galeries photos, 16 vidéos
La Mona Lisa Trail 2019 - Millau
avec 248 récits au total, 8 galeries photos, 16 vidéos
Marathon du Larzac 2019 - La Roque Ste Marguerite
avec 1 kivaoù, 248 récits au total, 8 galeries photos, 16 vidéos
Trail des Troubadours 2019 - Millau
avec 248 récits au total, 8 galeries photos, 16 vidéos
La VO2 Trail 2019 - Millau
avec 1 kivaoù, 248 récits au total, 8 galeries photos, 16 vidéos
La Belle de Millau 2019 - Millau
avec 248 récits au total, 8 galeries photos, 16 vidéos
La Boffi Fifty 2019 - Millau
avec 3 kivaoù, 248 récits au total, 8 galeries photos, 16 vidéos
La Templière 2019 - Millau
avec 248 récits au total, 8 galeries photos, 16 vidéos
Midnight Templiers 2019 - Peyreleau
avec 248 récits au total, 8 galeries photos, 16 vidéos
Endurance Trail des Templiers 2019 - Millau
avec 10 kivaoù, 248 récits au total, 8 galeries photos, 16 vidéos, les résultats
Marathon des Causses 2019 - Millau
avec 1 kivaoù, 248 récits au total, 8 galeries photos, 16 vidéos
Intégrale des Causses 2019 - Peyreleau
avec 7 kivaoù, 248 récits au total, 8 galeries photos, 16 vidéos

Accueil - Haut de page - Version grand écran