L'ORigole 2018 (Le Perray en Yvelines) 1/12/2018-2/12/2018

Les courses : se retrouver sur les courses, l'avant-course et l'après-course, suivi des courses des kikoureurs, ...
Courir en région : qui veut courir avec moi, où courir près de chez moi, organiser des OFF, des sorties entre kikoureurs, les communautés régionales, où trouver un médecin, un magasin, un club, ...

Voir la fiche de la course sur kikouroù
L'Origole - 75 km 2018 - Le Perray En Yvelines
avec 25 kivaoù, 2 récits pour 2018 et 90 au total, 2 galeries photos, 2 vidéos
L'Origole - 42 km 2018 - Le Perray En Yvelines
avec 11 kivaoù, 1 récit pour 2018 et 90 au total, 2 galeries photos, 2 vidéos
L'Origole - 25 km 2018 - Le Perray En Yvelines
avec 1 kivaoù, 90 récits au total, 2 galeries photos, 2 vidéos


Messagepar Nerio » sa fiche K
» 02 Déc 2018, 20:48

Ma première Origole!

franchement je suis étonné, bon pour moi la course c'est finie difficilement (j'étais juste sur le 44, bon qui était un 42 au final.. et heureusement) gros problème d'alimentation, je n'ai pas pu manger grand chose, la première barre ingérée au km 5 est restée au milieu de la gorge pendant 10-12km... puis en me forçant j'ai attaqué une deuxieme... je n'ai mangé que la moitié de la deuxieme...
j'ai essayé quelques graines que j'avais pris (amande, noisette, noix de cajou et raisin sec) ça passe un peu mieux mais pas la folie..

km 24 je chute en avant, ça m'a bien sonné sur le coup... je sors le ravito qui fait plaisir : petit pain au lait emmental... la c'est presque jouissif tellement ça fait du bien au moral, ce sera la dernière chose que j'avalerai!
le gout des barres remontent dans la gorge, vers le km32 je m'arrete meme a 2 doigts de vomir sur le coté du chemin au milieu de la cote. des kikou on du passer juste a coté, j'étais en boule par terre a souffler 2min... et la fin a été trèèèès longue.

Mis à part ce problème digestif, et ba j'ai pas trouvé ça si difficile! le monde au départ nous oblige a commencer les cotes en marchant doucement, je retrouve le plaisir de la marche lors de mes rando montagnardes, les frontales dans les lacets resserrés des grosses cote de maincourt me rappel les départ de refuge pour les course d'alpi... c'était vraiment sympa! Si seulement je pouvais la refaire sans le problème digestif.... c'est LE point a travailler pour moi

Messagepar patfinisher » sa fiche K
» 02 Déc 2018, 21:13

Nerio a écrit: (j'étais juste sur le 44, bon qui était un 42 au final.. et heureusement)

euh non 44,8kmpour moi plus proche de 45km que de 42km pour une majorité de coureurs….
Je te souhaite de trouver la solution à tes problèmes de digestion, souvent chaud/froid (vent,..) aliments peu digestes, ou tout simplement un organisme qui a du mal à gérer l'alimentation des muscles et la gestion de l'estomac. Perso les compote banane/pomme de chez Décathlon digestes et pratique ...

Messagepar Nerio » sa fiche K
» 02 Déc 2018, 21:40

patfinisher a écrit:
Nerio a écrit: (j'étais juste sur le 44, bon qui était un 42 au final.. et heureusement)

euh non 44,8kmpour moi plus proche de 45km que de 42km pour une majorité de coureurs….

ha ba j'ai eu 42,2km au gps

Je te souhaite de trouver la solution à tes problèmes de digestion, souvent chaud/froid (vent,..) aliments peu digestes, ou tout simplement un organisme qui a du mal à gérer l'alimentation des muscles et la gestion de l'estomac. Perso les compote banane/pomme de chez Décathlon digestes et pratique ...


en vélo j'ai déjà fais du plus long sans jamais un seul problème digestif :( je cherche donc dans les aliments... je vais essayer ce que je mange lorsque je fais des randos itinérantes, fruit sec essentiellement, saucisson et fromage... bon pas sur pour les derniers en course a pied ;)

j'amerai me trouver des flask style pompot réutilisable pour mettre de la purée de pomme de terre dedans, ça passera peut être mieux je sais pas

Messagepar Bikoon » sa fiche K
» 02 Déc 2018, 21:45

PhilippeG-563 a écrit:Dommage pour Bikoon, j'en reviens toujours pas: 3e à ce moment !! (Bravo)

Bravo à toi, indestructible Philou :D
Et merci, les jambes et sensations étaient excellentes hier, rageant que le matériel n'ait pas (pour une fois) suivi :?

Messagepar LeNounours » sa fiche K
» 02 Déc 2018, 22:23

patfinisher a écrit:
Nerio a écrit: (j'étais juste sur le 44, bon qui était un 42 au final.. et heureusement)

euh non 44,8kmpour moi plus proche de 45km que de 42km pour une majorité de coureurs….
Je te souhaite de trouver la solution à tes problèmes de digestion, souvent chaud/froid (vent,..) aliments peu digestes, ou tout simplement un organisme qui a du mal à gérer l'alimentation des muscles et la gestion de l'estomac. Perso les compote banane/pomme de chez Décathlon digestes et pratique ...

Souvent on n'arrive pas à s'alimenter lorsqu'on est déshydraté: on a la bouche qui colle et la gorge se serre rien qu'en pensant à la nourriture, essaie de boire davantage, surtout avant de manger tes barres.

Ceci dit, sur la b2 moi aussi j'ai réussi à me forcer d'avaler une seule barre au début, après ce n'était plus possible et je tournais aux gels, au moins c'est très vite avalé

Messagepar Nerio » sa fiche K
» 02 Déc 2018, 23:34

LeNounours a écrit:Souvent on n'arrive pas à s'alimenter lorsqu'on est déshydraté: on a la bouche qui colle et la gorge se serre rien qu'en pensant à la nourriture, essaie de boire davantage


franchement j'ai pas mal bu! environ 1L sur 3h30, plus j'y arrive pas, ou seulement quand il fait très chaud (comme le trail des cerfs cette année, ou la sur 4h20 de course je crois que j'ai bu un poil plus de 2L et j'ai eu le meme problème d'alimentation)

Messagepar Helltrail » sa fiche K
» 02 Déc 2018, 23:41

pour moi Finisher du 44, à un rythme pas très élevé, mais ma condition physique ne me permettait pas d'espérer mieux.
J'ai bien aimé la course, c'est un vrai Trail avec un grand T.
Pour moi ce qui a été difficile à gérer à été la quasi inexistance des ravitos, d'habitude j'y mange bp de salé, et la mes ravitos sucrés m'ont très vite écoeuré, ensuite au 30è début de fatigue + mal au genou, bon j'ai géré jusqu'au 39 ème ou après c'était plus facile.
Très bonne expérience à 15km de chez moi ou j'ai pas reconnu un seul chemin ! pourtant je la sillonne cette vallée de chevreuse, à pied, ou en VTT.
Bref très bien, j'y reviendrai sans doute mais pour le 76 il faut qd même une bonne prépa.

La prochaine c'est le trail blanc de Montgenèvre, cool !

Messagepar bubulle » sa fiche K
» 03 Déc 2018, 08:46

Nerio a écrit:
patfinisher a écrit:
Nerio a écrit: (j'étais juste sur le 44, bon qui était un 42 au final.. et heureusement)

euh non 44,8kmpour moi plus proche de 45km que de 42km pour une majorité de coureurs….

ha ba j'ai eu 42,2km au gps


Sur un parcours aussi tortueux, la précision des GPS ets mise à mal...:-). Sur ma Suunto Ambit, donc la batterie m'oblige à utiliser le mode "50h" (un point à la minute), la B1 fait....40km...et la course complète fait seulement 70. Et, non, je n'ai pas coupé, bien que le nombre d'endroits où cela est possible est assez hallucinant (quand on connaît le coin.....car sinon, on est sûr de se paumer sévère).

Mais même en mode "haute précision", l'estimation de distance des GPS est assez approximative, le parcours étant très très tortueux. La seule solution est probablement de retracer sur une carte, mais bonjour le travail (une très grande partie des singles n'existent pas sur une IGN).

Messagepar issam74 » sa fiche K
» 03 Déc 2018, 08:47

Quelle course !

Une première pour moi au-delà de 50 km et une première de nuit ! De la boue partout et mais quel plaisir de boucler ces 75 km.
11h14, le chrono n'est vraiment pas top mais l'essentiel est ailleurs.
Merci à tous ceux dont les récits m'ont permis d'imaginer le bourbier qui m'attendait.
Bravo à tous les participants et bon repos !

Messagepar LeNounours » sa fiche K
» 03 Déc 2018, 09:53

J'avais deux gps moi :-D
Une 920xt achetée d'occasion quelques jours avant la course, et comme je suis frileux avec du nouveau matériel j'ai aussi mis dans une poche ma bonne et loyale 910xt qui me suit depuis 5 ans.
Eh bien la 920 me donne 74.58km au total et 43.5 pour la B1, alors que la 910 n'a compté que 70 et des poussières (pas de partiel car dans la poche). Va savoir...

Messagepar st ar » sa fiche K
» 03 Déc 2018, 14:59

hello les amis :wink:

juste un petit retour pour vous dire que J’ai pris beaucoup de plaisir à tous vous revoir samedi, toujours une superbe ambiance avec autant de kikous !!

Concernant ma course je suis heureux d’avoir pu courir mais surtout d’avoir terminé car ce n’était pas gagné d’avance.
Une blessure au genou droit se déclare à S-2, j’ai le morale à zéro. Le plus dur à gérer fut les descentes où je posai tout mon poids sur la jambe gauche. Sur le plat je pouvais courir correctement à une vitesse réduite au début du parcours.
Avec mes deux amis de l’ASR Trail78, Sèb et Olivier, nous avons fait la course à trois tout du long pour finir en 10h48.
Au global, malgré la difficulté, je retiens beaucoup de bon moments, de plaisir autour de cet évènement. J’ai vu beaucoup de beaux gestes entre nous pendant la course. De l’entre aide, de la bienveillance (je revois encore Tonton à mon arrivée de la B1, qui s’inquiète sur mon état et qui m’encourage à repartir sur la B2).

Bravo à tous, c’était du costaud
(y a de sacrés perfs parmis les Kikous ! ) :shock:

Et déçu pour ceux qui ont stoppé :(

A très vite j’espère !

Messagepar bubulle » sa fiche K
» 03 Déc 2018, 20:11


Messagepar bubulle » sa fiche K
» 03 Déc 2018, 20:33

94% de finishers sur le Speed Trail (dont 10 coureurs disqualifiés : des coupes involontaires?)
86% de finishers sur le Maratrail
71% de finishers sur le Grand Trail

Messagepar yoyotito » sa fiche K
» 03 Déc 2018, 20:50

bubulle a écrit:94% de finishers sur le Speed Trail (dont 10 coureurs disqualifiés : des coupes involontaires?)
86% de finishers sur le Maratrail
71% de finishers sur le Grand Trail


Aux connaisseurs et habitués des éditions :
Qu’est ce qui explique cette forte augmentation de % de finishers par rapport à la moyenne des éditions précédentes

Messagepar Tonton Traileur » sa fiche K
» 03 Déc 2018, 21:02

yoyotito a écrit:
bubulle a écrit:94% de finishers sur le Speed Trail (dont 10 coureurs disqualifiés : des coupes involontaires?)
86% de finishers sur le Maratrail
71% de finishers sur le Grand Trail


Aux connaisseurs et habitués des éditions :
Qu’est ce qui explique cette forte augmentation de % de finishers par rapport à la moyenne des éditions précédentes


1 seul passage au gymnase … ça change tout, non ?

Messagepar Bikoon » sa fiche K
» 03 Déc 2018, 21:20

Tonton Traileur a écrit:
yoyotito a écrit:
bubulle a écrit:94% de finishers sur le Speed Trail (dont 10 coureurs disqualifiés : des coupes involontaires?)
86% de finishers sur le Maratrail
71% de finishers sur le Grand Trail


Aux connaisseurs et habitués des éditions :
Qu’est ce qui explique cette forte augmentation de % de finishers par rapport à la moyenne des éditions précédentes


1 seul passage au gymnase … ça change tout, non ?

Les températures particulièrement douces doivent y être pour beaucoup aussi

Et des frontales qui ne pètent pas :roll: :mrgreen:

Messagepar vincentJ » sa fiche K
» 03 Déc 2018, 22:02

yoyotito a écrit:
bubulle a écrit:94% de finishers sur le Speed Trail (dont 10 coureurs disqualifiés : des coupes involontaires?)
86% de finishers sur le Maratrail
71% de finishers sur le Grand Trail


Aux connaisseurs et habitués des éditions :
Qu’est ce qui explique cette forte augmentation de % de finishers par rapport à la moyenne des éditions précédentes



Les températures douces, un seul passage au gymnase, et aussi le fait qu'"avant" (ça fait vieux c... là !), une bonne partie du parcours était hors sentiers.
En étant beaucoup moins en forme et bien plus lent qu'en 2012, je finis avec le même temps pour une distance à peu identique. Toutes proportions gardées (c'est pas encore la Saintélyon non plus !), c'est donc devenu un parcours plus rapide.

Messagepar NicolasTrail » sa fiche K
» 03 Déc 2018, 23:41

vincentJ a écrit:
yoyotito a écrit:
bubulle a écrit:94% de finishers sur le Speed Trail (dont 10 coureurs disqualifiés : des coupes involontaires?)
86% de finishers sur le Maratrail
71% de finishers sur le Grand Trail


Aux connaisseurs et habitués des éditions :
Qu’est ce qui explique cette forte augmentation de % de finishers par rapport à la moyenne des éditions précédentes



Les températures douces, un seul passage au gymnase, et aussi le fait qu'"avant" (ça fait vieux c... là !), une bonne partie du parcours était hors sentiers.
En étant beaucoup moins en forme et bien plus lent qu'en 2012, je finis avec le même temps pour une distance à peu identique. Toutes proportions gardées (c'est pas encore la Saintélyon non plus !), c'est donc devenu un parcours plus rapide.



Oui, j'ai encore le souvenir de 2012 bien en tête. Ce type d'éditions forgeait le mental pour l'année qui suivait.
Je me suis retrouvé cette année au gymnase avec une personne qui allait abandonner, j'essayais de le remotiver, il s'en est fallu de peu à mon avis pour qu'il reparte. Ce qui est sûr, c'est que surmonter 2 passages au gymnase est plus dur.
L'ordre des boucles fait beaucoup aussi. Avant on arrivait souvent cramoisi avant de faire celle qui était annoncée "la plus dure, la plus longue"...
Enfin, cette année, je n'ai entendu personne se plaindre du parcours du style "mais pourquoi ils nous font faire des zigs et des zags comme ça?" ou encore "cette boucle n'a aucun intérêt que de la boue, aucune visibilité, j'en ai maaarre" ou enfin "pfff plus jamais, c'est plus dur que l'UTMB"
Bref, on a vieilli

Messagepar alexch » sa fiche K
» 03 Déc 2018, 23:44

Bravo à tous ! Vos récits me font vibrer, vivement les longs parcours de l'an prochain !
J'étais bénévole pour le 1e fois sur la course, au poste fixe km20 puis km61 puis serre-file km44-57, la barrière verte pourrie puis la petite lumière rouge clignotante à côté de la voiture garée, c'est moi :D
Super ambiance, énormément de coureurs prenaient le temps de nous remercier d'être là, ça fait du bien !

Le parcours était beaucoup moins hors-sentiers, et la douceur a aidé à limiter les abandons.
Je pense que les barrières ont également moins rudes, à vérifier. La réputation de la course a dû également sélectionner à l'entrée. On a aussi 44 DNS sur 400 sur le Grand Trail, ce qui me semble énorme, mais ceux qui avaient un doute ne sont pas venus.

Preneur pour vos pistes d'amélioration !

vincentJ a écrit:Les températures douces, un seul passage au gymnase, et aussi le fait qu'"avant" (ça fait vieux c... là !), une bonne partie du parcours était hors sentiers.
En étant beaucoup moins en forme et bien plus lent qu'en 2012, je finis avec le même temps pour une distance à peu identique. Toutes proportions gardées (c'est pas encore la Saintélyon non plus !), c'est donc devenu un parcours plus rapide.

Messagepar Bikoon » sa fiche K
» 03 Déc 2018, 23:53

alexch a écrit:Preneur pour vos pistes d'amélioration !

- revenir à 3 boucles
- chauffer le gymnase
- refaire plus de hors-sentier, c'est pas normal de faire du 10 de moyenne sur une O'Rigole :roll:

Et on va les retrouver les 50% de finishers ! :lol:

Messagepar RayaRun » sa fiche K
» 04 Déc 2018, 07:51

Toujours beaucoup de plaisir de revoir les Kikour dans un gymnase bondé !
Trop de monde sur les sentiers c est sur, ça va bouchonner fort à plusieurs endroits pendant plusieurs km.

Bon des conditions origolesques qui auraient du me plaire mais en fait je n ai pas vraiment pris de plaisir. Dès le 10 eme j avais envie d arrêter, pas de problème particulier mais bon je n avais pas la tête à ça... d’ou de nombreuses chutes stupides et surtout vers le 20eme kilomètre ou je tombe comme une pierre sur une autre pierre les côtes en premier. La douleur instantanée est énorme. bubulle Alex et kephset qui me rejoignent à ce moment me relèvent. J ai mal mais c est chaud, je me dis ne traînons pas sur les conseils de bubulle. J ai plus peur de l hypothermie que de la douleur costale. Mais tout faux pas, tout desequilibre génère de la douleur. Je prend un doliprane qui me donne un peu de répit et m empêche de bifurquer sur le 22 km. Kevin fait le St Bernard et m attend patiemment quand je descend les cotes comme une quiche. Fa Fa nous rejoind et nous dit qu il se dépêche pour finir plus vite vers le 25-30 eme km. Avec Kevin, nous adoptons la même posture, des que c est plat ou que ça monte, on fonce. Je veux en finir. Au ravito du 30eme il me reste une gorgée d eau. J ai sous estimé mon besoin, me voila avec une demi flasque de coca. Lorsque nous croisons Steph le givre, il ne me reste presque plus rien, alors que lui n a plus rien depuis plusieurs heures. Heureusement Kephset a été prévoyant et peut le dépanner. Un micro ravito au 30 eme nous sauve tous (note à moi même, la prochaine fois, ne jamais lésiner sur la réserve d eau). Nous finissons en pacmanisant énormément de walking dead’s et enfin le gymnase salvateur. Dès que je commence à me refroidir la douleur devient intense. Est ce que j aurai pu repartir, peut être, les jambes étaient la, mais le manque d envie et la douleur m ont définitivement ôté toute envie de continuer.
Merci encore à Kevin (que j ai appelé David pendant toute la course !) de m avoir accompagné. A 2, on a été plus forts !
Est ce que je referai l Origole ? Oui certainement, mais la tête moins encombrée. Malgré un entraînement assez léger, les pentes et les reprises ont été assez bien gérées. J avais encore des jambes au gymnase et je pense que si j avais dit a Kevin, allez on repart, il suivait ! Surtout que la deuxième boucle étant assez plate, on aurait continué un pacman géant !

Après 2 jours, j arrive à ne pas prendre d anti inflammatoire mais je ne me passe pas de doliprane, donc je pense que c est un hématome et qu il n y a rien de fêlé/cassé, juste une petite gêne à la respiration et quand je me baisse ou me relève.

Avec Jams et Kephset, habitant tous les 3 dans le 19e et 20e nous avons pris un UBer ! Le chauffeur hallucinait de voir des mecs courir en pleine nuit sous la flotte, habitué plutôt à la viande saoule du samedi soir !

Messagepar bubulle » sa fiche K
» 04 Déc 2018, 08:14

C'est marrant, cet espèce de mantra selon lequel il y aurait "moins de sentiers".

Parce qu'en gros, l'Origole 2018 avait une première boucle assez similaire à celle de 2016 (en gros, les 2/3 du parcours étaient communs....et la partie qui différait entre les deux, c'est plus de spaghettis dans les Vaux de Cernay et moins de distance car pas de passage au Perray, au Pommeret, etc). La deuxième boucle de 2018 était exactement ce qu'il y avait en 2016 avec juste un raccourci entre le Bois Dieu et le Carrefour de Bourgneuf (logique vu qu'il fallait avoir 32km et pas 55!).

Si on compare à 2014, la B1 2018 est en gros la B3 2014 rallongée de la partie remontant vers Maincourt, mais la partie supplémentaire était largement en single. De même, la B2 2018 est très similaire à la B1 2014. En 2014, il y avait en plus une B2 dans un secteur où, effectivement, on ne peut plus utiliser de singles non "officiels" (secteur "Coupe-Gorge") alors qu'en 2012, c'était encore possible. Ce coin "Plainvaux/Mesnuls" a toujours été largement roulant.

Pour 2012, la boucle dans le secteur Plainvaux/Mesnuls était analogue et la B3 dans les Vaux (je l'ai faite entièrement de jour, à l'envers) était constituée de quasiment tous les singles qu'on a pris en 2018!

La seule différence était quelques singles supplémentaires sur la boucle du secteur "Coupe-Gorge".

Et surtout, ce que tout le monde semble oublier, c'est que TOUJOURS, les débuts et fins de boucles ont été constitués de longues sections roulantes et plates. C'est comme ça : le Perray est situé au milieu d'une plaine avec de grands espaces dégagés où les seules liaisons sont des chemins de type agricole. Dans le secteur des étangs de Hollande, seules les allées effectivement assez droites (mais pas pour autant roulantes quand c'est boueux) sont praticables, la végétation ne se prêtant pas aux singles "sauvages" (au contraire des Vaux de Cernay).

En fait, je crois que c'est surtout le temps qui embellit les éditions passées, non ?

Donc, pour avoir regardé les différents parcours de l'Origole, eh bien, cette histoire de"moins de singles et plus de roulant", c'est....largement plus une impression qu'une réalité.

Messagepar Bikoon » sa fiche K
» 04 Déc 2018, 12:04

bubulle a écrit:En fait, je crois que c'est surtout le temps qui embellit les éditions passées, non ?

Maybe ?
Je n'ai que 2,5 O'Rigoles à mon actif (2009, 2014 et cette année donc) et mes souvenirs émus de "passages à travers tout, dont beaucoup de rigoles justement" remontent à ma 1ère participation, surtout la B3 de l'époque vers le sud-ouest du Perray qui n'est plus emprunté me semble-t-il :roll:
N'empêche que je trouve qu'un format 3 boucles a plus de gueule 8)

Messagepar Bert75 » sa fiche K
» 04 Déc 2018, 13:24

Bikoon a écrit:
bubulle a écrit:En fait, je crois que c'est surtout le temps qui embellit les éditions passées, non ?

Maybe ?
Je n'ai que 2,5 O'Rigoles à mon actif (2009, 2014 et cette année donc) et mes souvenirs émus de "passages à travers tout, dont beaucoup de rigoles justement" remontent à ma 1ère participation, surtout la B3 de l'époque vers le sud-ouest du Perray qui n'est plus emprunté me semble-t-il :roll:
N'empêche que je trouve qu'un format 3 boucles a plus de gueule 8)


Même chose pour moi si je compare 2012 et 2014 : en 2012, très dur avec le souvenir d’avoir beaucoup beaucoup sauté de grosses rigoles ; en 2014, beaucoup plus facile.

Messagepar Davide » sa fiche K
» 04 Déc 2018, 14:06

Bon pour moi 111ème 11h10, un peu deçu de mon temps, mais bon, c'était ma première course au délà des 50K.

J'ai trouvé la première boucle très sympa, dommage pour les bouchons qui m'ont fait perdre pas mal de temps :lol:

J'ai trouvé le parcours vraiment bien fait, très varié, et - avis perso - beaucoup plus sympa que la Sainté Express de l'année dernière.

L'orga très bien dans son ensemble, par contre il faudrait faire quelque chose pour le ravito intermediaire quand même, je comprends que on est en ile de france et les ravitos sont merdiques car c'est la tradition, mais là on avait presque rien, j'avais l'impression d'être à un apéro dans le 2ème :wink:

Messagepar Kephset » sa fiche K
» 04 Déc 2018, 18:40

RayaRun a écrit:Toujours beaucoup de plaisir de revoir les Kikour dans un gymnase bondé !
Trop de monde sur les sentiers c est sur, ça va bouchonner fort à plusieurs endroits pendant plusieurs km.

....


Content qu'il n'y ai rien de grave.

La même sensation que toi, première boucle en 6h45, ça laisse 7h15 pour le break au gymnase + faire les 31 derniers kilomètres. Il y a largement le temps, pas besoin de galoper derrière les BH, jambes encore présentes mais l'envie n'était pas là :| Ce sera pour une prochaine

Bonne récup quand même, et balance tes vieilles Hoka !

Messagepar vincentJ » sa fiche K
» 04 Déc 2018, 21:51

Bert75 a écrit:
Bikoon a écrit:
bubulle a écrit:En fait, je crois que c'est surtout le temps qui embellit les éditions passées, non ?

Maybe ?
Je n'ai que 2,5 O'Rigoles à mon actif (2009, 2014 et cette année donc) et mes souvenirs émus de "passages à travers tout, dont beaucoup de rigoles justement" remontent à ma 1ère participation, surtout la B3 de l'époque vers le sud-ouest du Perray qui n'est plus emprunté me semble-t-il :roll:
N'empêche que je trouve qu'un format 3 boucles a plus de gueule 8)


Même chose pour moi si je compare 2012 et 2014 : en 2012, très dur avec le souvenir d’avoir beaucoup beaucoup sauté de grosses rigoles ; en 2014, beaucoup plus facile.



En plus, tout fout le camp mon brave monsieur, à courir l'origole en short - tee shirt, on va finir par tous se prendre pour Wouter ! ( :mrgreen: Oh sacrilège !)

Sinon, après 5 origoles, j'ai aussi la sensation d'un changement entre 2012 et 2014 ... et dans la mesure où je mets cette année le même temps qu'en 2012 et je fais même mieux qu'en 2009, alors que j'ai bien baissé dans tous les domaines, c'est que le parcours est nettement plus rapide.

Messagepar bubulle » sa fiche K
» 05 Déc 2018, 08:28

Davide a écrit:L'orga très bien dans son ensemble, par contre il faudrait faire quelque chose pour le ravito intermediaire quand même, je comprends que on est en ile de france et les ravitos sont merdiques car c'est la tradition, mais là on avait presque rien, j'avais l'impression d'être à un apéro dans le 2ème :wink:


"ravito liquide uniquement", c'était annoncé. Ils auraient eu de quoi jusqu'aux derniers, on n'avait absolument rien à dire. J'ai entendu des coureurs râler au premier passage, ce qui était très mal venu. On ne nous a *jamais* promis un ravito complet

Là, le seul défaut qu'on peut y trouver, c'est la pénurie d'eau (comme je le disais, partiellement dûe au fait d'avoir ouvert le ravito au 1er passage, ce qui n'était pas annoncé) :

2 postes de ravitaillements légers et uniquement liquides (hors départ/arrivée de chaque
boucle) sont programmés sur le parcours. 1 ravitaillement à environ chaque moitié de boucle.
Les 2 ravitaillements sur les boucles seront constitués uniquement de boissons liquides
. Attention: les possibilités de remplissage des gourdes ou poches à eau sur ces postes de
ravitaillements légers seront limitées !
.../...
Chaque coureur doit veiller à disposer, au départ de chaque boucle, de la quantité d'eau (1,5l minimum) et d'aliments qui lui est nécessaire pour rallier le ravitaillement complet
.


On peut donc difficilement se plaindre de la légèreté du ravito des Franchisés sur la B1. Tout juste peut-on se plaindre que le ravito soit arrivé à court d'eau (et encore.....il a bien été dit que les possibilités de remplissages de gourdes et poches à eau seraient LIMITEES).

Sur les Origoles "classiques" à 3 boucles, il n'y avait aucune ravito au milieu des boucles. Certes elles ne faisaient qu'une trentaine de kilomètres au maximum, donc en gros 5 heures 30 pour les plus lents contre 8h40 ici.

D'ailleurs, je rejoins Bikoon sur l'intérêt supérieur de la formule à 3 boucles, qui était vraiment la grosse spécificité de l'Origole avec ces 2 retours gymnase à gérer. Je ne sais pas trop ce qui a motivé Alternature à garder en 2018 la formule à 2 boucles qui devait être spécifique à l'édition 2016, mais ce serait bien s'ils pouvaient revenir aux 3 boucles. En fait, je soupçonne un peu que le problème soit que le secteur Sud-Ouest (Coupe-Gorge) ne soit pas autorisé par l'ONF. Celui-ci est, on le sait, devenu assez chatouilleux avec les courses de nuit dans les Yvelines (notamment pour des raisons de protection des espèces sauvages nocturnes).

Messagepar bubulle » sa fiche K
» 05 Déc 2018, 08:30

Davide a écrit:Bon pour moi 111ème 11h10, un peu deçu de mon temps, mais bon, c'était ma première course au délà des 50K.


Bin, pour une première au delà des 50k c'est carrément réussi, tu veux rire? Tu es à moins de 30% du classement (on compte les partants), moi j'appelle ça un beau résultat...:-)

Mais c'est normal vu que tu as sacrifié au Rituel de la Sainte Colline. ;-)

Messagepar Davide » sa fiche K
» 05 Déc 2018, 08:43

bubulle a écrit:
Davide a écrit:Bon pour moi 111ème 11h10, un peu deçu de mon temps, mais bon, c'était ma première course au délà des 50K.


Bin, pour une première au delà des 50k c'est carrément réussi, tu veux rire? Tu es à moins de 30% du classement (on compte les partants), moi j'appelle ça un beau résultat...:-)

Mais c'est normal vu que tu as sacrifié au Rituel de la Sainte Colline. ;-)


Ahah exacte.


"ravito liquide uniquement", c'était annoncé. Ils auraient eu de quoi jusqu'aux derniers, on n'avait absolument rien à dire. J'ai entendu des coureurs râler au premier passage, ce qui était très mal venu. On ne nous a *jamais* promis un ravito complet


Ouch. En fait j'ai lu le règlement, mais à partir du 30ème km tout est devenu assez vague dans ma tête. Ceci dit je vois qu'un ravito liquide était prévu au 55eme, j'en souvenir...

Messagepar Arclusaz » sa fiche K
» 05 Déc 2018, 08:57

bubulle a écrit:
Davide a écrit:Bon pour moi 111ème 11h10, un peu deçu de mon temps, mais bon, c'était ma première course au délà des 50K.

Bin, pour une première au delà des 50k c'est carrément réussi, tu veux rire? Tu es à moins de 30% du classement (on compte les partants), moi j'appelle ça un beau résultat...:-)

Mais c'est normal vu que tu as sacrifié au Rituel de la Sainte Colline. ;-)

Non c'est nul. A une minute près, tu
aurais été 111eme en 11h 11 et ça ça aurait eu de la gueule. Course ratée donc.

Messagepar bubulle » sa fiche K
» 05 Déc 2018, 10:09

[quote="Davide"

Ouch. En fait j'ai lu le règlement, mais à partir du 30ème km tout est devenu assez vague dans ma tête. Ceci dit je vois qu'un ravito liquide était prévu au 55eme, j'en souvenir...[/quote]

Le ravito liquide au 55ème, ils n'avaient pas prévenu qu'en fait il fallait ouvrir sa poche à eau et attendre que le déluge la remplisse...:-)

En fait, les 2-3 bénévoles qui pointaient au chateau des Mesnuls avaient bel et bien des bouteilles. Selon les moment, par contre, il n'est pas certain qu'on les voyait bien. Assez curieusement, je ne me suis vraiment pas attardé, on se demande bien pourquoi...:-)

Messagepar Davide » sa fiche K
» 05 Déc 2018, 11:24

bubulle a écrit:
Le ravito liquide au 55ème, ils n'avaient pas prévenu qu'en fait il fallait ouvrir sa poche à eau et attendre que le déluge la remplisse...:-)

En fait, les 2-3 bénévoles qui pointaient au chateau des Mesnuls avaient bel et bien des bouteilles. Selon les moment, par contre, il n'est pas certain qu'on les voyait bien. Assez curieusement, je ne me suis vraiment pas attardé, on se demande bien pourquoi...:-)


ahhh je vois maintenant, mais ils ont fait vraiment profil bas avec leur bouteilles... Peut-être ils voulaient en garder un peu pour après...

Messagepar PhilippeG-564 » sa fiche K
» 05 Déc 2018, 11:43

Bert75 a écrit:...
Même chose pour moi si je compare 2012 et 2014 : en 2012, très dur avec le souvenir d’avoir beaucoup beaucoup sauté de grosses rigoles ; en 2014, beaucoup plus facile.

Idem, dans mes souvenirs les éditions précédentes me paraissaient plus difficiles, certainement des changements de parcours et les conditions climatiques.
Il y a même une année ou la neige tombée quelques jours avant avait recouvert la boue, une horreur cette édition :roll:

Messagepar RayaRun » sa fiche K
» 08 Déc 2018, 10:40

Je ne pense pas que cette édition était particulièrement difficile, la pluie n ayant pas fait son œuvre sur plusieurs semaines et le parcours évitait certains secteurs particulièrement pourri en 2012 2014 il me semble.

Après 8 jours les cotes sont toujours douloureuses, toubib la semaine prochaine pour confirmer ou non si elles sont fêlées/cassées...

Messagepar bubulle » sa fiche K
» 09 Déc 2018, 17:35

Les photos commencent à arriver sur le FB de la course.....

48166607_2544915158857373_5661551436329123840_o.jpg
Vous n’avez pas les permissions appropriées afin de consulter les fichiers insérés dans ce message.

Messagepar jahom » sa fiche K
» 10 Déc 2018, 23:27

Un vrai régal de lire les retours des habitués de cette belle course.

Originaire des Essarts, je me devais de venir la courir un jour, c'est chose faite depuis le we dernier. Et j'ai vécu une bien drôle de course... http://bit.ly/origole-2018

Messagepar bubulle » sa fiche K
» 10 Déc 2018, 23:32

Je démarre la deuxième boucle, dans mon récit. ça vient, ça vient...:-)

Messagepar bubulle » sa fiche K
» 18 Déc 2018, 08:12


Précédent Retour vers [Kivaou] Les courses - courir en région : live, OFF, communautés, près de chez moi

Voir la fiche de la course sur kikouroù
L'Origole - 75 km 2018 - Le Perray En Yvelines
avec 25 kivaoù, 2 récits pour 2018 et 90 au total, 2 galeries photos, 2 vidéos
L'Origole - 42 km 2018 - Le Perray En Yvelines
avec 11 kivaoù, 1 récit pour 2018 et 90 au total, 2 galeries photos, 2 vidéos
L'Origole - 25 km 2018 - Le Perray En Yvelines
avec 1 kivaoù, 90 récits au total, 2 galeries photos, 2 vidéos

Accueil - Haut de page - Version grand écran