L'ultra-Marin : Raid Golfe du Morbihan 2018

Les courses : se retrouver sur les courses, l'avant-course et l'après-course, suivi des courses des kikoureurs, ...
Courir en région : qui veut courir avec moi, où courir près de chez moi, organiser des OFF, des sorties entre kikoureurs, les communautés régionales, où trouver un médecin, un magasin, un club, ...

Voir la fiche de la course sur kikouroù
Grand Raid du Golfe du Morbihan - 177 km 2018 - Vannes
avec 14 kivaoù, 68 récits au total, 5 galeries photos, 4 vidéos
Raid du Golfe du Morbihan - 87 km 2018 - Vannes
avec 4 kivaoù, 68 récits au total, 5 galeries photos, 4 vidéos
Trail du Golfe du Morbihan - 56 km 2018 - Sarzeau
avec 1 kivaoù, 68 récits au total, 5 galeries photos, 4 vidéos
La Ronde des Douaniers - 36 km 2018 - Sene
avec 68 récits au total, 5 galeries photos, 4 vidéos
Raid du Golfe du Morbihan - 28 km Marche Nordique 2018 - Vannes
avec 1 kivaoù, 68 récits au total, 5 galeries photos, 4 vidéos


Messagepar neofoxy » sa fiche K
» 06 Mars 2018, 17:57

Hadrien35 a écrit:
neofoxy a écrit:Je pense que ça dépend de l'état dans lequel tu es.
J'avoue qu'au delà de 5h à ce rythme c'est pas simple mentalement mais physiquement ça passe.
Là tu étais blessé, ça n'aide pas.
Mon but: finir dans les temps en bon état = être capable de courir pour briser la monotonie.
En 16h cela semble raisonnable, peut-être moins si pas de pépins physiques ou de traînasse aux ravitos.
Après je peux foirer mon coup de poker, mais je ne pense pas être capable de courir 50% sur cette distance sans être trop cramé pour pouvoir marcher à une vitesse correcte après.

Au délà de 12h du veux dire :mrgreen: :lol: Moi j'aime bien marcher haha :wink:
Je me place dans les mêmes objectifs sur le 177 (enfin surtout finir, enfin non, surtout prendre du plaisir :P ) mais certainement en rasant (comme souvent) les BH.

40h à 42h punaise... j'ai une marche de +/- 30h avec un pote dans 3 semaines, qui me servira d'étalon. On verra bien ce que ça donne!


La nuit sera le juge de paix ;) car j'ai aussi choisi l'endroit pour profiter du paysage et prendre du plaisir.
Je ne me fait pas d'illusions: je vais pester, râler, prendre cher, me demander ce que je fout là. Mon danger sauf blessure, sera mon moral et le raz le bol de nuit. Le plus important pour moi sera de ne pas avoir de crampes, ce qui arrivera après 35km de courses en cumulé assurément.
En 50%, je passe pas le 70 eme km sans crampe, donc je limite la casse ... Si le physique passe, je pense pouvoir finir. Ce qui explique mon choix. De plus, mes dernières courses de plus de 30km en trail me prouvent que je gagne peu de temps en courant plus avec en échange une plus grande fatigue et de plus grandes douleurs.
8km/h en courant sur 60km, je peux le faire sur terrain facile (bitume, chemin sans escaliers ;) ) mais en quel état après pour finir. 7 km/h en marchant sur 60km je sais que ça passe sans trop de bobos et après il faut finir ;)

Je disais 5h car c'est le moment où je commence à regarder souvent/trop souvent ma montre pour voir si ça avance ou pas en me disant encore X km ;) peut-être que des pauses aux ravitos changeront cet état de fait qui arrivera fatalement.

Messagepar Hadrien35 » sa fiche K
» 06 Mars 2018, 18:12

neofoxy a écrit:La nuit sera le juge de paix ;) car j'ai aussi choisi l'endroit pour profiter du paysage et prendre du plaisir.

Tout pareil, retour en Bretagne natale :p

neofoxy a écrit:Je ne me fait pas d'illusions: je vais pester, râler, prendre cher, me demander ce que je fout là. Mon danger sauf blessure, sera mon moral et le raz le bol de nuit.

Haha, j'essaie de pas râler mais en gros j'ai identifié que je me dis "qu'est ce que je fout là" au bout de 3h en gros. Ensuite ça passe.
Et puis ça revient clairement avec l'envie de dormir :P
Sans parler que passé les 24-25h pour moi c'est l'inconnu...
Donc certainement moi aussi un moment de ras le bol :P
Mais ça s'en va (et ça revient...)

neofoxy a écrit:Le plus important pour moi sera de ne pas avoir de crampes, ce qui arrivera après 35km de courses en cumulé assurément.
En 50%, je passe pas le 70 eme km sans crampe, donc je limite la casse ... Si le physique passe, je pense pouvoir finir. Ce qui explique mon choix. De plus, mes dernières courses de plus de 30km en trail me prouvent que je gagne peu de temps en courant plus avec en échange une plus grande fatigue et de plus grandes douleurs.
8km/h en courant sur 60km, je peux le faire sur terrain facile (bitume, chemin sans escaliers ;) ) mais en quel état après pour finir. 7 km/h en marchant sur 60km je sais que ça passe sans trop de bobos et après il faut finir ;)

C'est sur que le parcours est entre la route où tu cours tout le temps, et le trail plus raide où le terrain t'oblige à marcher et te régule tout seul.
C'est ça pour moi le piège: rien ne te force à marcher (où te pousse à courir passé un certain moment), donc c'est vraiment une course de gestion de la proportion course/marche.

neofoxy a écrit:Je disais 5h car c'est le moment où je commence à regarder souvent/trop souvent ma montre pour voir si ça avance ou pas en me disant encore X km ;) peut-être que des pauses aux ravitos changeront cet état de fait qui arrivera fatalement.

Je suis d'accord avec toi, de toute façon il y a toujours un moment où ça arrive. En général c'est là ou je pose mes fesses, mange un bout et mets mes pieds en l'air pour quelques minutes.
En fait, j'ai de plus en plus l'impression que mon mental est lié à mon estomac :P

Messagepar totolehero » sa fiche K
» 08 Mars 2018, 01:14

Bonjour,
j'hesite pour cet été entré l' ultra marin et un ultra en montagne. Je me dis que l'ultra marin sera beaucoup plus facile techniquement et surtout la nuit ou en montagne cela peut devenir l'enfer. Le parcours me semble monotone? Ambiance? J' ai surtout un peu peur pour les genoux, les articulations etc...quel est votre retour d'experience sur ce sujet? Niveau chaussures je pense que des chaussures avec méga amorti seraient le mieux type hoka? Quel entrainement minimal est conseillé ( pas trop le temps pour les séances de plus de 2h, je pense paspouvoir dépasser 70 km de cap/semaine)? Avez vous essayer alternance imposée marche/course (cela me paraît pénible)? Avez vous dormi? Merci pous vos conseils.

Messagepar robin » sa fiche K
» 08 Mars 2018, 12:17

totolehero a écrit:Bonjour,
j'hesite pour cet été entré l' ultra marin et un ultra en montagne. Je me dis que l'ultra marin sera beaucoup plus facile techniquement et surtout la nuit ou en montagne cela peut devenir l'enfer. Le parcours me semble monotone? Ambiance? J' ai surtout un peu peur pour les genoux, les articulations etc...quel est votre retour d'experience sur ce sujet? Niveau chaussures je pense que des chaussures avec méga amorti seraient le mieux type hoka? Quel entrainement minimal est conseillé ( pas trop le temps pour les séances de plus de 2h, je pense paspouvoir dépasser 70 km de cap/semaine)? Avez vous essayer alternance imposée marche/course (cela me paraît pénible)? Avez vous dormi? Merci pous vos conseils.

Bonjour,
Sur l’ultra marin, tu n’as pas le pentu pour enclencher le mode marche. Tu peux facilement partir sur un rythme plus élevé et te cramer rapidement. C’est là la principale difficulté, l’absence de difficultés visibles.
Monotone, je ne sais pas. Au niveau paysage c’est différent. Il y a des portions plus éloignées du golfe qui peuvent paraître bien longues d’autant plus s’il fait chaud et que tu n’es pas au top de la forme. Sur tout ultra, il y a toujours des moments où tu es plus dans le dur

Il y a toujours le débat chaussures de route ou trail. Pour ma part j’ai toujours pris les routes. Il y a quand même de grandes portions en falun et des portions de route. Je pense que des chaussures avec un bon amorti c’est un bon atout.
Pour le sommeil, c’est vraiment perso. Cela peut-être la solution si vraiment tu sens que tu as besoin de fermer les yeux.
Pour les séances longues, essaie d’allonger quelques sorties de manière progressive et/ou au moins de programmer un ou deux trails préparatoires.

Messagepar Hadrien35 » sa fiche K
» 08 Mars 2018, 12:20

Hello,
A force de lire des récits je vais te dire ce que jen retiens, mais je ne l'ayant pas encore vécu ça ne sera qu'une réponse partielle :)

totolehero a écrit:Je me dis que l'ultra marin sera beaucoup plus facile techniquement et surtout la nuit ou en montagne cela peut devenir l'enfer.

ça s'est certain, le parcours est techniquement plus que facile, certains partent avec des chaussures de route, c'est pour dire! Mais pour ce qui est des chaussures, un bon amorti peut être bien tout de même vis à vis de la longueur du parcours et des portions bitumées (cf plus loin).
totolehero a écrit:Le parcours me semble monotone? Ambiance?

Je pensais aussi que ce serait monotone avant de lire sur les CR que les paysages sont vraiment diversifiés avec des vues différentes sur le golfe, des jeux de lumières, des passages sur chemin/plage/petites passerelles qui cassent la monotonie. Pour ce qui est de l'ambiance, je lis souvent que les supporters sont très présents, notamment à cause du fait que l’ensemble du parcours est accessible à tous de façon aisée.
totolehero a écrit:J' ai surtout un peu peur pour les genoux, les articulations etc...quel est votre retour d'experience sur ce sujet?

Deux facettes à ça, en attendant le retour de quelqu'un qui l'a déjà courru:
- Pas de longues descentes donc moins de traumatismes pour les genoux/cuisses que sur un trail montagnard
- Mais à l'inverse, pas mal de portions bitumés (de mémoire 20% mais je me plante peut être) où les chocs sont plus hard.
totolehero a écrit:Quel entrainement minimal est conseillé ( pas trop le temps pour les séances de plus de 2h, je pense pas pouvoir dépasser 70 km de cap/semaine)?

J'ai mémoire du bouquin de Bert qui parle d'un kikous dont je ne me rappelle pas le nom, qi boucle ses ultras avec 3 entrainements par semaine (EF, Sortie Longue et Seuil). Par contre une sortie longue de 2h max me parait vraimentshort personnellement (je ne suis pas un coach, je te parle de mon ressenti personnel), mais ça dépend aussi de ton expérience et de ton profil plus ou moins sédentaire, ou de courses de préparation / week-end chocs que tu pourras caler d'ici là.
Je vois tout de même que tu as de belles courses a ton palmarès (endurance trail des templiers, GRP80), donc tu dois avoir un bon foncier et une bonne expérience, il te faut pouvoir durer plus longtemps "seulement" :mrgreen:
totolehero a écrit:Avez vous essayer alternance imposée marche/course (cela me paraît pénible)?

Clairement je fais mes Séances Longues soit en 100% marche nordique, soit en alternance. Notamment car je sais que je passerai beaucoup de temps à marcher, comme beaucoup (même plus que beaucoup vu mon niveau).
totolehero a écrit:Avez vous dormi?

Là encore tout dépend de ton niveau.
Avec un objectif de finir entre 24 et 30h je dirai que c'est probable que tu fasses une petite sieste selon ton ressenti, moins de 24h ce n'est pas forcément pertinent si tu arrives en forme le jour J (mais quel niveau déjà! :D), plus de 30h ça commence vraiement à faire sans dormir ne serait-ce qu'une microsieste de 10-15mn. Je serai clairement dans cette dernière configuration, avec une prévision de plutôt 40h à vue de nez (mais c'est l'inconnu), donc dodo pour ma part!

Voilà sur ce que je peux te dire sans l'avoir encore couru :)
En espérant avoir un peu aidé

[EDIT: Robin a été plus rapide :) ]

Messagepar valdes » sa fiche K
» 08 Mars 2018, 13:00

Pour l'ultra marin, le 177 km, la meilleure des préparations, c'est celle du site de l'Ultra-Marin. Absolument aucune retouche à faire. Et les conseils de Caroline sont totalement appropriés.

Suivez les tous, ils sont le fruit d'une longue expérience de Caroline au sujet des finishers - ou pas - de l'Ultra-Marin.

Vous avez deux sortes de participants, au 177 km. Les très bons coureurs qui vont le boucler - à priori (car il y a toujours des aléas) - en moins de 30H00'. A vous les entraînements CAP XXXL, les enchaînements week-end chocs avec beaucoup de CAP.
On est d'accord, on parle là de personnes qui n'ont absolument aucune difficulté à courir 42,195 km en moins de 3H30'.

Et les autres. Ceux en plus de 30H00', ceusses qui mettent plus de 4H00' sur marathon. Ceusses que l'on appelle les marcheurs, car sur 177 km, ils vont passer 70% de leur temps à marcher. A ceux-là, je dirais deux choses : 1/ n'ayez pas de honte à vous reconnaître dans cette catégorie là, car peu de gens sont capables de marcher pendant 30, 35 ou 41H00' et 2/ apprenez à marcher et à marcher très très très longtemps et ... seul(e)(s).

Il est donc très important de ne pas se tromper de catégorie et donc d'objectif.

Personnellement, je me suis arrêtée à Sarzeau l'an dernier, à cause d'un très mauvais choix de chaussures et je n'ai toujours pas trouvé mes chaussures idéales pour la seconde partie. Faut d'ailleurs que je pense à mesurer mes pieds, à l'arrivée de l'Aber Wrac'h, en avril prochain.

Sinon, je ne pense pas courir plus. D'ailleurs, je cours moins cette année, vu que je marche (athlétiquement parlant). Donc, je pense que grosso modo, je vais même courir moins cette année, pour préparer le 177 km. C'est le volume total de vos entraînements qu'il faut additionner et additionner en terme de temps d'efforts cumulés (et non de kilomètres parcourus).

Les plans d'entraînement de Caroline devraient être en ligne dans quelques semaines, puisqu'il faut compter 3 mois de préparation.

P.S. : pas de sieste pour ma part, parce que ça se travaille bien en amont et le trop d'adrénaline produit pendant l'effort, me maintenait parfaitement éveillée (et même bien après). Cela n'empêche que l'on peut utiliser certains ravitos à se reposer, se masser, s'étirer, se doucher même.

Messagepar Bikoon » sa fiche K
» 08 Mars 2018, 13:49

Hadrien35 a écrit:
totolehero a écrit:Quel entrainement minimal est conseillé ( pas trop le temps pour les séances de plus de 2h, je pense pas pouvoir dépasser 70 km de cap/semaine)?

J'ai mémoire du bouquin de Bert qui parle d'un kikous dont je ne me rappelle pas le nom, qi boucle ses ultras avec 3 entrainements par semaine (EF, Sortie Longue et Seuil). Par contre une sortie longue de 2h max me parait vraimentshort personnellement (je ne suis pas un coach, je te parle de mon ressenti personnel), mais ça dépend aussi de ton expérience et de ton profil plus ou moins sédentaire, ou de courses de préparation / week-end chocs que tu pourras caler d'ici là.

Ah tiens c'est moi :D
Pour préparer cet ultra-marin (2014) j'avais dérogé à cette règle une seule semaine avec 5 entraînements :oops:
Mon kilométrage hebdo avant la course : S-1 : 51kms, S-2 : 80kms, S-3 : 60kms, S-4 : 42kms, S-5 : 48kms :wink:
Je serais donc plutôt dans l'idée de faire quelques gros week-ends de préparation.
Et comme déjà évoqué à de multiples reprises : la difficulté principale de cette course c'est d'être courable tout le temps :wink:

Messagepar valdes » sa fiche K
» 08 Mars 2018, 14:27

Bikoon a écrit:Et comme déjà évoqué à de multiples reprises : la difficulté principale de cette course c'est d'être courable tout le temps :wink:


Mais très peu peuvent courir tout le temps. C'est cela qu'il faut apprendre à faire. Se connaître suffisamment pour jauger de la proportion de temps que l'on pourra passer à courir versus la proportion de temps que l'on passera à marcher ...

Messagepar Hadrien35 » sa fiche K
» 08 Mars 2018, 14:36

Bikoon a écrit:
Hadrien35 a écrit:
totolehero a écrit:Quel entrainement minimal est conseillé ( pas trop le temps pour les séances de plus de 2h, je pense pas pouvoir dépasser 70 km de cap/semaine)?

J'ai mémoire du bouquin de Bert qui parle d'un kikous dont je ne me rappelle pas le nom, qi boucle ses ultras avec 3 entrainements par semaine (EF, Sortie Longue et Seuil). Par contre une sortie longue de 2h max me parait vraimentshort personnellement (je ne suis pas un coach, je te parle de mon ressenti personnel), mais ça dépend aussi de ton expérience et de ton profil plus ou moins sédentaire, ou de courses de préparation / week-end chocs que tu pourras caler d'ici là.

Ah tiens c'est moi :D
Pour préparer cet ultra-marin (2014) j'avais dérogé à cette règle une seule semaine avec 5 entraînements :oops:
Mon kilométrage hebdo avant la course : S-1 : 51kms, S-2 : 80kms, S-3 : 60kms, S-4 : 42kms, S-5 : 48kms :wink:
Je serais donc plutôt dans l'idée de faire quelques gros week-ends de préparation.
Et comme déjà évoqué à de multiples reprises : la difficulté principale de cette course c'est d'être courable tout le temps :wink:

Décidément, après ton CR comme base pour spotter le point "pieds dans l'eau", je ne m'arrête plus dans mes références à toi! :D

@valdes: Merci beaucoup pour ton retour sur les plan du site de l'ultra-marin, c'est bon à savoir!
Et clairement, je me positionne comme marcheur, le tout sera de savoir si je le suis assez pour relever le challenge :shock:

Messagepar neofoxy » sa fiche K
» 08 Mars 2018, 15:32

Hadrien35 a écrit:Hello,
A force de lire des récits je vais te dire ce que jen retiens, mais je ne l'ayant pas encore vécu ça ne sera qu'une réponse partielle :)

totolehero a écrit:Je me dis que l'ultra marin sera beaucoup plus facile techniquement et surtout la nuit ou en montagne cela peut devenir l'enfer.

ça s'est certain, le parcours est techniquement plus que facile, certains partent avec des chaussures de route, c'est pour dire! Mais pour ce qui est des chaussures, un bon amorti peut être bien tout de même vis à vis de la longueur du parcours et des portions bitumées (cf plus loin).
]


A lire les Cr, il y a quand même 2 difficultés en plus
-Les racines (surtout la nuit)
-Les escaliers (ça peut être compliqué sur la fin)

@Hadrien35 : j'ai lu un peu ton blog, je m'y reconnais. Je vais juste un peu plus vite en courant avec mes 84 kg pour 1m89.

Messagepar doudouX » sa fiche K
» 08 Mars 2018, 15:43

Donc si je comprends bien vos commentaires, mes dernières années de scoutisme où le camp était itinérant sur les chemins de St Jacques avec "armes et bagages" sur le dos risquent de me servir... j'ai rarement trop souffert depuis sur mes différentes randonnées d'ailleurs.
Le corps a du apprendre.

Messagepar valdes » sa fiche K
» 08 Mars 2018, 15:49

doudouX a écrit:Donc si je comprends bien vos commentaires, mes dernières années de scoutisme où le camp était itinérant sur les chemins de St Jacques avec "armes et bagages" sur le dos risquent de me servir... j'ai rarement trop souffert depuis sur mes différentes randonnées d'ailleurs.
Le corps a du apprendre.


Toutafé :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

Messagepar Hadrien35 » sa fiche K
» 08 Mars 2018, 16:23

neofoxy a écrit:A lire les Cr, il y a quand même 2 difficultés en plus
-Les racines (surtout la nuit)
-Les escaliers (ça peut être compliqué sur la fin)

Pour les racines par rapport à une course sur route c'est sur, par rapport à une course en montagne je suis tenté de dire que non. Mais il faut pas se dire que ça va être bien lisse en effet.
Mais la multitude de minis escaliers tu as clairement raison c'est pas le même effort que les longues ascension/descentes. (d'ailleurs mon ascenseur est en panne au taf, j'ai jamais mangé autant de marche que ces dernières semaines!)

neofoxy a écrit:@Hadrien35 : j'ai lu un peu ton blog, je m'y reconnais. Je vais juste un peu plus vite en courant avec mes 84 kg pour 1m89.

Sympa d'y avoir jeté un œil, content que tu t'y retrouves!
Et content que tu sois plus rapide aussi! ;)

doudouX a écrit:Donc si je comprends bien vos commentaires, mes dernières années de scoutisme où le camp était itinérant sur les chemins de St Jacques avec "armes et bagages" sur le dos risquent de me servir... j'ai rarement trop souffert depuis sur mes différentes randonnées d'ailleurs.
Le corps a du apprendre.

Et bien je compte clairement sur mon chemin de St Jacques également! (mais j'étais pas en mode scout :P )
Depuis que je l'ai fait, mon seuil de fatigue mentale (et physique) lié à la marche a été clairement repoussé!

Messagepar totolehero » sa fiche K
» 09 Mars 2018, 00:26

Merci pour toutes vos réponses, c'est très sympa!
Vos discours sont plutot rassurant et motivant!
Et je suis quand même tenté par l'air vivifiant de la Bretagne et sa musique...! :-) même si 176 me paraissent énorme quand même....
je pense qu'en mode marche nordique avec des batons cela doit passer sur la fin mais faut être super patient!
Bon entrainement à tous!

Messagepar Hadrien35 » sa fiche K
» 09 Mars 2018, 01:42

Je colle ici le mot de Caroline la coach de l'ultra marin. Comme l'a dit valdes, de bons conseils, plein de bon sens vous pouvez retrouver son billet sur le site de l'orga

Figurer sur la liste des inscrits au Grand Raid Golfe du Morbihan procure déjà cette sensation un peu à part de participer à un évènement hors norme. Cette épreuve permet un dépassement de soi et rassemble les athlètes, au fil des kilomètres, confrontés à leurs doutes, leur souffrance ou leur joie.
Quel que soit l’objectif final, être finisher ou réaliser un chrono reste l’occasion de se frotter à ses limites et aux douleurs occasionnées, si souvent oubliées au quotidien. En Ultra, le coup de fatigue, la lassitude, le passage à vide, les moments de doute et de fragilité ou les sensations de douleur sont presque inévitables. Il faut donc s’y préparer.
Le programme proposé a pour objectif de développer des compétences en relation avec les spécificités de l’épreuve (distance, durée, nature du terrain, barrières horaires, environnement…). En plus des qualités physiques et techniques requises, il faut ajouter les compétences à résister mentalement et à gérer l’effort. Les sensations de pénibilité transmises par le cerveau apparaissent souvent au bout de plusieurs heures de course, il devient difficile alors de gérer ces coups de moins bien sans préparation.
Les plans proposés vous donneront des axes d’entraînement en fonction de vos objectifs et vous permettront de construire vos séances pendant les prochaines semaines en fonction de votre état de forme physique et mentale. Egalement cette année, pour vous aider à mieux évaluer et gérer les signes de perturbations du corps (stress, douleur, fréquence cardiaque, respiration, foulée…), nous vous donnerons quelques outils à tester pendant l’entraînement.
Chaque athlète est différent et doit composer en fonction de ses objectifs, de son niveau, son expérience et son mode de vie. Tous les conseils donnés pour la gestion de l’équipement, de l’assistance, du sommeil ou les stratégies abordées pour la nutrition ou la course restent des principes de base qu’il faudra adapter ou doser pour obtenir un équilibre dans votre préparation.
Dès à présent, commencez à analyser vos motivations, à identifier les raisons qui vous poussent à participer à une telle épreuve et faites un choix d’objectif pertinent en fonction de vos capacités.

Bonne préparation.

Caroline GUIDONI

coach du club Ultra Marin

Messagepar banditblue29 » sa fiche K
» 11 Mars 2018, 09:52

valdes a écrit:
...Personnellement, je me suis arrêtée à Sarzeau l'an dernier, à cause d'un très mauvais choix de chaussures et je n'ai toujours pas trouvé mes chaussures idéales pour la seconde partie. Faut d'ailleurs que je pense à mesurer mes pieds, à l'arrivée de l'Aber Wrac'h, en avril prochain.
...


Et tu as pensé à garder les mêmes chaussures ?
J'imagine que "oui".
Sur mes 2 tentatives d'ultra, j'avais prévu une autre paire que je n'ai fait qu'aérer, les laissant dans le sac d'allégement :wink: .

Messagepar philou85 » sa fiche K
» 11 Mars 2018, 10:39

Bonjour , pour les chaussures , autant profiter du sac qui sera récupéré à mi-parcours, pour en mettre une seconde paire ; personnellement , je n'avais finalement pas changer mes runnings Hooka ONE One Huaka , dont l'amorti me convenait tout à fait .
Quoiqu'il en soit , il faut vraiment prendre soin de ses pieds , qui vont prendre cher , vue la distance et la présence de pas mal de bitum

Messagepar totolehero » sa fiche K
» 11 Mars 2018, 14:01

je cherche du coup une paire de chaussures mais avec un énorme amorti (mes mizuno rider ne suffiront pas je pense), j'avais pense à Hooka réputé de coté la
Vous me conseillez les Hooka ONE One Huaka (j'ai les pieds assez fin et pese 80kg) ?
je vais aller jetter un coup d'oeil..
Vous avez tenté l'alternance course à pied/marche..? (type je m'impose course 10mn/marche 5mn) j'ai peut que cela casse son rythme et repartir courir quand on marche c'est une petite consommation d'énergie supplémentaire...
120km en rythme course (avec toute les moindre montées en marchant) et finir en marche nordique me semble un bon plan

Messagepar valdes » sa fiche K
» 11 Mars 2018, 14:58

banditblue29 a écrit:Et tu as pensé à garder les mêmes chaussures ?
J'imagine que "oui".
Sur mes 2 tentatives d'ultra, j'avais prévu une autre paire que je n'ai fait qu'aérer, les laissant dans le sac d'allégement :wink: .


Je crois que, de mémoire, j'étais contente de les avoir enlevées, à la douche à Arzon, car mes pieds s'y sentaient un peu à l'étroit. Alors que d'hab sur 8 à 12H00' de course, c'est ok.

Donc oui, je dois avoir les pieds qui "poussent" après 20H00' de course. Probable qu'il me faut du 40 au lieu de 39 (je chausse du 38). Et du 40 "wide".

C'est ouf d'avoir à acheter une paire de chaussures trop grandes que l'on ne mettra qu'à cette occasion ...

Messagepar philou85 » sa fiche K
» 11 Mars 2018, 16:24

Côte rythme de course , étant plutôt prudent , je me suis imposé dès le départ un cyrano à 15' de course/3 ' de marche , qui s'est ensuite lentement dégradé...
Je cours avec une pointure 1/2 de plus que ma taille habituelle , et à l'arrivée mes pieds étaient malgré tout à l'étroit.

Messagepar banditblue29 » sa fiche K
» 11 Mars 2018, 16:49

valdes a écrit:
banditblue29 a écrit:Et tu as pensé à garder les mêmes chaussures ?
J'imagine que "oui".
Sur mes 2 tentatives d'ultra, j'avais prévu une autre paire que je n'ai fait qu'aérer, les laissant dans le sac d'allégement :wink: .


Je crois que, de mémoire, j'étais contente de les avoir enlevées, à la douche à Arzon, car mes pieds s'y sentaient un peu à l'étroit. Alors que d'hab sur 8 à 12H00' de course, c'est ok.

Donc oui, je dois avoir les pieds qui "poussent" après 20H00' de course. Probable qu'il me faut du 40 au lieu de 39 (je chausse du 38). Et du 40 "wide".

C'est ouf d'avoir à acheter une paire de chaussures trop grandes que l'on ne mettra qu'à cette occasion ...


C'est clair :shock: !
Sinon, faut peut-être essayer des chaussures à "toe box" large.
Les pieds sont à l'aise, le maintien se faisant au niveau malléole/astragale.

Messagepar neofoxy » sa fiche K
» 11 Mars 2018, 23:53

totolehero a écrit:je cherche du coup une paire de chaussures mais avec un énorme amorti (mes mizuno rider ne suffiront pas je pense), j'avais pense à Hooka réputé de coté la
Vous me conseillez les Hooka ONE One Huaka (j'ai les pieds assez fin et pese 80kg) ?
je vais aller jetter un coup d'oeil..
Vous avez tenté l'alternance course à pied/marche..? (type je m'impose course 10mn/marche 5mn) j'ai peut que cela casse son rythme et repartir courir quand on marche c'est une petite consommation d'énergie supplémentaire...
120km en rythme course (avec toute les moindre montées en marchant) et finir en marche nordique me semble un bon plan


Je suis en général en wave rider avec en alternance avec des wave ultimate.
Mon avis est de partir sur des ultima, c'est d'ailleurs ce que je vais faire.
Dernière édition par neofoxy le 13 Mars 2018, 11:22, édité 1 fois au total.

Messagepar totolehero » sa fiche K
» 12 Mars 2018, 14:24

bonjour,
1) chaussures
je me disais que Hoka était plus amortissante que les mizuno...
et j'hésitais entre hoka challenger (route/chemin) ou les speed got mais je pense que des chaussures routes/chemins sont plus adéquates que des chaussures vibram type Speedgoat (??)

2) méthode Cyrano
Avez vous utilisé la méthode Cyrano (9mn course, 1mn marche par exemple) qui semble très efficace?
Si oui l'avez utilisé pour la 1ere fois sur la course directement ou vous êtes vous entrainés avant avec cette méthode (j'ai l'habitude de courir tout le temps à l'entrainement)?

Merci encore pour les infos.

Messagepar Ewi » sa fiche K
» 12 Mars 2018, 14:37

totolehero a écrit:bonjour,

Avez vous utilisé la méthode Cyrano (9mn course, 1mn marche par exemple) qui semble très efficace?
Si oui l'avez utilisé pour la 1ere fois sur la course directement ou vous êtes vous entrainés avant avec cette méthode (j'ai l'habitude de courir tout le temps à l'entrainement)?

Merci encore pour les infos.


pas encore, mais je pense faire 15min/5min a adapter en fonction du moment et de la forme.

Messagepar Hadrien35 » sa fiche K
» 12 Mars 2018, 14:45

totolehero a écrit:bonjour,
2) méthode Cyrano
Avez vous utilisé la méthode Cyrano (9mn course, 1mn marche par exemple) qui semble très efficace?
Si oui l'avez utilisé pour la 1ere fois sur la course directement ou vous êtes vous entrainés avant avec cette méthode (j'ai l'habitude de courir tout le temps à l'entrainement)?

Merci encore pour les infos.

Hello,
Je répond à celle là car je n'y connais rien en Hoka :mrgreen:
Oui c'est assez efficace, et il est nécessaire de t’entraîner, pour :
- solliciter les systèmes musculaires liés à la marche, que tu ne sollicite pas si tu t’entraînes en course uniquement,
- tenir la reprise de la course après la marche sur les différentes répétitions au fil des heures,
- conserver les rythmes sans aller trop vite (surtout au départ) sur la portion courue, et ne pas marcher trop lentement (à la fin) sur la partie marchée si possible.
Mais en gardant en tête que ton cyrano évoluera pendant la course certainement, ou la portion de marche augmentera graduellement.

[EDIT: grillé par Ewi! :) ]

Messagepar doudouX » sa fiche K
» 12 Mars 2018, 15:55

Hadrien35 a écrit:
totolehero a écrit:bonjour,
2) méthode Cyrano
Avez vous utilisé la méthode Cyrano (9mn course, 1mn marche par exemple) qui semble très efficace?
Si oui l'avez utilisé pour la 1ere fois sur la course directement ou vous êtes vous entrainés avant avec cette méthode (j'ai l'habitude de courir tout le temps à l'entrainement)?

Merci encore pour les infos.

Hello,
Je répond à celle là car je n'y connais rien en Hoka :mrgreen:
Oui c'est assez efficace, et il est nécessaire de t’entraîner, pour :
- solliciter les systèmes musculaires liés à la marche, que tu ne sollicite pas si tu t’entraînes en course uniquement,
- tenir la reprise de la course après la marche sur les différentes répétitions au fil des heures,
- conserver les rythmes sans aller trop vite (surtout au départ) sur la portion courue, et ne pas marcher trop lentement (à la fin) sur la partie marchée si possible.
Mais en gardant en tête que ton cyrano évoluera pendant la course certainement, ou la portion de marche augmentera graduellement.

[EDIT: grillé par Ewi! :) ]


J'ai regardé sur Youtube les deux épisodes de l'ultra marin 2016 des lapins runners. C'est très instructifs. Amir parle notamment du Cyrano qu'il a du faire évoluer au fur et à mesure de l'état de forme.

Ce qui me fait le plus peur en définitive, c'est les états de baisse de moral et de forme qu'il faut savoir gérer. Normalement, j'ai une assez bonne résilience pour ce type de souci mais là, je m'attaque à de l'inconnue. C'est d'ailleurs essentiellement pour ça que je m'inscris... pour voir réellement jusqu'où le mental peu aller.

Messagepar doudouX » sa fiche K
» 12 Mars 2018, 15:59

Sinon, je sors de chez l'ostéo et normalement je suis au bout d'une bonne cruralgie en L4. Ce we, j'ai d'ailleurs pu courir à peu près normalement.

Juste pile poil pour commencer les séances proposées sur le site. Je vais qd même y aller piano piano jusqu'à la fin du mois. Le trail du Josas serait le juge ultime. En tout cas, l'ostéo est assez optimiste... et moi aussi. Ce qui n'était plus le cas depuis 3 mois.

:D :D :D :D ... pourvu que ça dure !!!

Messagepar Hadrien35 » sa fiche K
» 12 Mars 2018, 16:02

doudouX a écrit:Sinon, je sors de chez l'ostéo et normalement je suis au bout d'une bonne cruralgie en L4. Ce we, j'ai d'ailleurs pu courir à peu près normalement.

Juste pile poil pour commencer les séances proposées sur le site. Je vais qd même y aller piano piano jusqu'à la fin du mois. Le trail du Josas serait le juge ultime. En tout cas, l'ostéo est assez optimiste... et moi aussi. Ce qui n'était plus le cas depuis 3 mois.

:D :D :D :D ... pourvu que ça dure !!!


:P
Top!

Messagepar totolehero » sa fiche K
» 12 Mars 2018, 22:39

Amis coureurs,
une information que j'ai lu concernant la méthode Cyrano: pas plus de 1mn de récup à priori...
Je pense qu'il faut partir à 9mn/1mn marche puis 6mn/1mn marche quand cela commencera à être dur.
Par contre j'ai effectivement bien peur de devoir m'entrainer avec cette méthode pour s'habituer même si cela ne m'enchante pas.

Messagepar philtrail » sa fiche K
» 13 Mars 2018, 08:51

Bonjour,

Une petite question sur la préparation des pieds qui vont etre mis a rude épreuve sur ces 177km. C'est meme ce qui me fait le plus peur !

Comment les préparez vous ?
- Outre la traditionnelle Nok, a un moment certain parlaient aussi de tanin, qu'en pensez vous ?
- un ou des passages chez le pédicure ne peut pas non plus faire de mal non ? (j'ai tendance a avoir des ongles incarnés donc c'est peut etre plus prudent de confier mes pieds a une pédicure)

- Je vais aussi prendre rdv avec un osthéopathe, car j'ai un léger mal de dos lorsque je reste trop longtemps assis ou debout sans bouger (en courant, je n'ai pas mal).

Merci.
Phil

Messagepar doudouX » sa fiche K
» 13 Mars 2018, 09:58

totolehero a écrit:Amis coureurs,
une information que j'ai lu concernant la méthode Cyrano: pas plus de 1mn de récup à priori...
Je pense qu'il faut partir à 9mn/1mn marche puis 6mn/1mn marche quand cela commencera à être dur.
Par contre j'ai effectivement bien peur de devoir m'entrainer avec cette méthode pour s'habituer même si cela ne m'enchante pas.


Pour ma part, je pense qu'au bout de 100 bornes et plus, ça sera totalement au feeling par rapport à mes capacités du moment et à l'état mental.
Le principal sera surement alors... d'avancer !!!

Messagepar Kristen » sa fiche K
» 13 Mars 2018, 09:59

totolehero a écrit:Amis coureurs,
une information que j'ai lu concernant la méthode Cyrano: pas plus de 1mn de récup à priori...
Je pense qu'il faut partir à 9mn/1mn marche puis 6mn/1mn marche quand cela commencera à être dur.
Par contre j'ai effectivement bien peur de devoir m'entrainer avec cette méthode pour s'habituer même si cela ne m'enchante pas.
Salut
C'est même pratiquement obligatoire de t'entraîner à cette méthode Cyrano. Si tu essaies le jour de la course ou même un peu avant, ton corps ne serra pas habitué à ça. C'est un mécanisme a mémoriser.
Il faut savoir aussi qu'au début, c'est bien carré x minutes de course et x secondes de marche. Au fur et à mesure, ça se dégradera, tu ne tiendras plus ce timing.
Perso, quand je l'ai couru l'année dernière (le 177), j'ai marché systématiquement sur toutes les montées petites ou grandes ainsi que pour toutes les marches et ce DÈS le départ et couru pratiquement le reste du temps. J'ai marché aussi à chaque arrivée et départ des zones de ravitaillements.

Édit
comme le dit doudouX passer une certaine distance, ça part en vrille et tu fais comme tu le sens.

Messagepar Kristen » sa fiche K
» 13 Mars 2018, 10:04

philtrail a écrit:Bonjour,

Une petite question sur la préparation des pieds qui vont etre mis a rude épreuve sur ces 177km. C'est meme ce qui me fait le plus peur !

Comment les préparez vous ?
- Outre la traditionnelle Nok, a un moment certain parlaient aussi de tanin, qu'en pensez vous ?
- un ou des passages chez le pédicure ne peut pas non plus faire de mal non ? (j'ai tendance a avoir des ongles incarnés donc c'est peut etre plus prudent de confier mes pieds a une pédicure)

- Je vais aussi prendre rdv avec un osthéopathe, car j'ai un léger mal de dos lorsque je reste trop longtemps assis ou debout sans bouger (en courant, je n'ai pas mal).

Merci.
Phil
Salut
c'est certain que les pieds morflent sur de telles distances. Il faut bien les préparer en avance. Pour ma part, je les masse pratiquement toute l'année avec de l'huile de massage ou bien une crème hydratante. Comme ça, la peau est bien souple.
Pour le podologue surtout si tu fais des ongles incarnés, vas le voir bien avant pour qu'il te mette tout ça au propre et que les pieds se remettent bien.

Messagepar Hadrien35 » sa fiche K
» 13 Mars 2018, 10:32

philtrail a écrit:Bonjour,

Une petite question sur la préparation des pieds qui vont etre mis a rude épreuve sur ces 177km. C'est meme ce qui me fait le plus peur !

Comment les préparez vous ?
- Outre la traditionnelle Nok, a un moment certain parlaient aussi de tanin, qu'en pensez vous ?
- un ou des passages chez le pédicure ne peut pas non plus faire de mal non ? (j'ai tendance a avoir des ongles incarnés donc c'est peut etre plus prudent de confier mes pieds a une pédicure)
Merci.
Phil

Hello Phil,
En effet, la nok évitera les frottements.
Le tanin (ou TANO, de la même marque que la NOK), permet de réduire davantage l'apparition d'ampoule. C'est ce que je fais de mon côté.
C'est bien expliqué sur le site de leptitmichel, une mine d'info pour les ultras et je l'en remercie :)
http://objectif-mds-2015.over-blog.com/ ... pieds.html

Messagepar neofoxy » sa fiche K
» 13 Mars 2018, 11:21

totolehero a écrit:bonjour,
1) chaussures
je me disais que Hoka était plus amortissante que les mizuno...
et j'hésitais entre hoka challenger (route/chemin) ou les speed got mais je pense que des chaussures routes/chemins sont plus adéquates que des chaussures vibram type Speedgoat (??)

Merci encore pour les infos.


Je ne connais pas les Hoka donc je ne peux pas te répondre sur le point de l'amorti.
J'utiliserais les ultima par habitude et aussi parce que je suis tombé sur des conseils qui signalent que cette chaussure convient: https://testeurs-outdoor.com/chaussure- ... -morbihan/

Messagepar philtrail » sa fiche K
» 13 Mars 2018, 11:49

Merci Hadrien35 pour ta réponse et pour le petit lien, je le trouve assez instructif, notamment pour le traitement des potentielles ampoules.

Concernant le tannage, tu le démarres combien de temps avant l'épreuve ? dès maintenant ?

@ plus,
Phil (J-108 !)

Messagepar Hadrien35 » sa fiche K
» 13 Mars 2018, 12:03

philtrail a écrit:Merci Hadrien35 pour ta réponse et pour le petit lien, je le trouve assez instructif, notamment pour le traitement des potentielles ampoules.

Concernant le tannage, tu le démarres combien de temps avant l'épreuve ? dès maintenant ?

@ plus,
Phil (J-108 !)

Je t'en prie!
Non pour le tannage je commence 2 à 3 semaines avant l'épreuve, normalement c'est suffisant.
Il n'y a que sur l'extérieur du talon où je mets un elasto en plus, car j'en fais toujours à cet endroit peu importe la préparation du pied.

Messagepar valdes » sa fiche K
» 13 Mars 2018, 13:04

Juste une question

Techniquement, comment allez vous faire pour paramétrer votre montre pour faire du Cyrano - par exemple 9'/1' - pendant plus de 12H00' ?

Vous avez une montre magique ?

Parce que la mienne, si j'opte pour une telle configuration, ne me dirait pas quand boire, ni manger et continuera à biper et à pomper de la batterie, même au ravito ...

Messagepar doudouX » sa fiche K
» 13 Mars 2018, 15:50

valdes a écrit:Juste une question

Techniquement, comment allez vous faire pour paramétrer votre montre pour faire du Cyrano - par exemple 9'/1' - pendant plus de 12H00' ?

Vous avez une montre magique ?

Parce que la mienne, si j'opte pour une telle configuration, ne me dirait pas quand boire, ni manger et continuera à biper et à pomper de la batterie, même au ravito ...


Tiens d'ailleurs à ce propos, pour les anciens, comment marche le balisage kilométrique? Est ce qu'il y a des panneaux pour informer du nbre de km parcouru?
Parce que ma montre en mode GPS, c'est 8h en forme. Et je ne peux pas la recharger quand elle travaille.

Messagepar Ewi » sa fiche K
» 13 Mars 2018, 18:17

valdes a écrit:Parce que la mienne, si j'opte pour une telle configuration, ne me dirait pas quand boire, ni manger et continuera à biper et à pomper de la batterie, même au ravito ...


une décat a 5€ devrait pouvoir le faire ;)

PrécédentSuivant Retour vers [Kivaou] Les courses - courir en région : live, OFF, communautés, près de chez moi

Voir la fiche de la course sur kikouroù
Grand Raid du Golfe du Morbihan - 177 km 2018 - Vannes
avec 14 kivaoù, 68 récits au total, 5 galeries photos, 4 vidéos
Raid du Golfe du Morbihan - 87 km 2018 - Vannes
avec 4 kivaoù, 68 récits au total, 5 galeries photos, 4 vidéos
Trail du Golfe du Morbihan - 56 km 2018 - Sarzeau
avec 1 kivaoù, 68 récits au total, 5 galeries photos, 4 vidéos
La Ronde des Douaniers - 36 km 2018 - Sene
avec 68 récits au total, 5 galeries photos, 4 vidéos
Raid du Golfe du Morbihan - 28 km Marche Nordique 2018 - Vannes
avec 1 kivaoù, 68 récits au total, 5 galeries photos, 4 vidéos

Accueil - Haut de page - Version grand écran