Tor des Geants 2017

Les courses : se retrouver sur les courses, l'avant-course et l'après-course, suivi des courses des kikoureurs, ...
Courir en région : qui veut courir avec moi, où courir près de chez moi, organiser des OFF, des sorties entre kikoureurs, les communautés régionales, où trouver un médecin, un magasin, un club, ...

Voir la fiche de la course sur kikouroù
Tor des Géants 2017 - Courmayeur
avec 20 kivaoù, 2 récits pour 2017 et 48 au total, 21 vidéos


Messagepar fred1414 » sa fiche K
» 13 Juin 2017, 08:39

Bonjour,

Puis je faire appel à l'expérience des Toristes experts sur la question suivante :

Quels sont les bases de vie / refuges où l'on dort dans de bonnes conditions et celles/ceux qu'il faut éviter à tout prix ? Je lis dans vos récits qu'il est parfois bon de pousser 10km plus loin et tel ou tel refuge pour piquer un roupillon.

Merci pour vos retours !

F

Messagepar L'écureuil » sa fiche K
» 13 Juin 2017, 09:51

Base 1 pas besoin de dormir trop tot et trop bruyant
donc pousse a eaux rousses ou alors tu zappes la premiere nuit
base 2 cogne ok pour dormir mais je te conseille dondenaz super refuge au calme
base 3 donnas non préférer balma avant d'attaquer la creme de la creme !
base 4 gressoney why not mais mieux de s'arreter à tourmalin
base 5 valtournenche oui si pas dormi a tourmalin ou pousser a barmasse
base 6 Ollomont why not mais plus sympa rhèmes ou zapper la dernière nuit selon horaire de passage puisqu'il ne reste que 14-18h de course

Messagepar ejouvin » sa fiche K
» 13 Juin 2017, 10:13

Je suis loin d'être un expert.

Et de toutes les façons, cela dépend de chacun, comme la capacité à dormir...
Es tu capable de dormir dans le bruit, en pleine journée, dehors, par terre ?
Quel est l'objetif également. Si c'est faire TOP 10 (et encore quand on voit comment finissent certains) ou juste finir ?

Et si je prend "mon" cas personnel, je serai alors en complet désaccord avec l'écureuil :
1. Dormir à toutes les bases de vie, même la première.
2. Permet de bien couper, de prendre la douche (possible en refuge ?)
3. Si tu es accompagné, c'est plus sympa pour les suiveurs.

L'écureuil a écrit:Base 1 pas besoin de dormir trop tot et trop bruyant
donc pousse a eaux rousses ou alors tu zappes la premiere nuit
base 2 cogne ok pour dormir mais je te conseille dondenaz super refuge au calme
base 3 donnas non préférer balma avant d'attaquer la creme de la creme !
base 4 gressoney why not mais mieux de s'arreter à tourmalin
base 5 valtournenche oui si pas dormi a tourmalin ou pousser a barmasse
base 6 Ollomont why not mais plus sympa rhèmes ou zapper la dernière nuit selon horaire de passage puisqu'il ne reste que 14-18h de course


Après, ça dépend de chacun, mais j'ai en mémoire un ravito après la première base de vie....
Bah entre dormir "dans le bruit" ou sur la table, voir un banc, à ce ravito comme un misérable... J'étais bien content de mon choix.

J'en ai également vu dans un bien triste état, à dormir dans les refuges sur une chaise sous la tente. Obligé de se mettre près de la soufleuse d'air chaud... Alors que plus bas, il y a de beaux lits de camp.

Messagepar meocli » sa fiche K
» 13 Juin 2017, 10:27

Petit moment de solitude pour l'écureuil (et ce n'est pas Antoine qui chambre!!), mais je suis tout à fait d'accord avec ejouvin.
Dormir à toutes les bases de vies!

Perso, je conseille trois heures à chaque fois (bon, c'est clair, que ça fait beaucoup d'heure de perdues), mais je n'ai quasiment pas piqué du nez pendant les six jours.

Si tu ne vises pas un chrono, mais déjà finir, ça permet également de découper le parcours et dans la tête c'est un gros point positif.

Concernant la douche, même au milieu des quéquettes italiennes et en pataugeant dans la boue, il est indéniable que ça fait du bien. Mais au bout d'une demie-heure de course, on est à nouveau en nage.
La prochaine fois, je limiterai donc au strict minimum.

Enfin, c'est aussi l'occasion de s'enfiler deux ou trois plâtrées de pâtes...

Messagepar L'écureuil » sa fiche K
» 13 Juin 2017, 12:48

Youpi un débat !!! :twisted:
je ne peux pas ne pas répondre :D

Effectivement la stratégie ( qui vole généralement en éclats ) des arrêts et des pauses dodos et à adapter à chacun et à sa forme physique en cours de route
Quelques paramètres à prendre en compte
- Durée de la nuit de 11h, donc idéalement dormir longtemps pendant la nuit plutôt qu'en plein jour
- Les premiers 150K sont très cassant pour les pieds qui apres 1500m de d- ont besoin de se reposer pour repartir et c'est d'ailleurs là que la micro sieste/arrêt de 10mn peut ne pas suffire pour reposer les jambes
- Selon que vous soyez leve tot ou couche tard, cela impact le moment ou le manque de sommeil vous rattrapera
- selon aussi que vous soyez un gros dormeur ou habitué aux nuits courtes
- et surtout selon votre durée personnelle de cycle de sommeil (entre 1h et 1h45 )
- et in fine cela dépend du manque de sommeil ou non en cours de route ou alors faire comme certains japonais qui ne dorment jamais mais qui sont des zombies prenant des risques
- à mon humble avis, nul besoin de dormir 20h au cumul mais moins de 8h uniquement si on finit en moins de 100h

à moins humble avis :twisted: je recommande de bien manger à la première base et de se poser 1 bonne heure, mais pas d'y dormir :roll: :twisted:
et la douche était froide mais çà fait du bien au début, c'est sur la fin que l'on peut s'en passer

@meocli : la solitude c'est quand justement il n'y a pas de réponse, pas de débat ? :D
ou alors quand c'est quand à ton réveil ton compagnon de TOR t'a lâchement abandonné pour gratter 30mn ( mais finir 12h après toi ) , mais je ne vise personne hein :roll:

- Fred, je peux t'envoyer mon réel 2016 si intéressé

Messagepar fred1414 » sa fiche K
» 13 Juin 2017, 13:01

Tout cela est bien intéressant. Merci pour vos réponses.
On s'adaptera donc, à la situation, à la fatigue... Comme toujours mais là en version XXL.
La nuit de 11h est effectivement un paramètre à prendre en compte.
La première moitié de course est bien éprouvante, c'est clair. Je me suis repassé la vidéo de Zinzin reporter hier. Hors son cas particulier, l'enchainement de 6 premiers cols semble costaud.

Autre débat qui me tarabuste en ce moment, l'assistance est-elle vraiment nécessaire ? N'est pas trop ennuyant pour les suiveurs de voir leur coureur toutes les 20h ou plus ? Surtout si c'est pour filer dormir... Je comprends bien l'intérêt psychologique de voir des têtes connues mais je suis hésitant sur le rapport intérêt pour le coureur/longueur de l'attente pour l'équipe d'assistance.

Bonne prépa à tous et aux autres, merci de vous replonger dans vos souvenirs, :P

Messagepar meocli » sa fiche K
» 13 Juin 2017, 13:34

@ L'écureuil: très bonne remarque sur la solitude et... Le débat!!
J'adhère à 100%!

Effectivement, en général, tout plan vole en éclat au bout de quelques heures.
Et ça, il ne faut pas l'oublier, même si c'est bon de se faire des plans qu'on ne tiendra jamais ;-)

L'idée, c'est surtout de glaner les infos des uns et des autres.
N'ayant fait qu'un Tor, je ne me permettrais pas de donner des conseils. J'évoque juste ce qui a marché pour moi ce que je (re)ferai (ou pas d'ailleurs) la prochaine fois.

Sinon côté sommeil, je suis plutôt 10h par nuit et durée du Tor: même en enlevant les 18h de sommeil, je suis encore bien loin des 100 heures...

@ fred1414: un accompagnateur, c'est un gros, gros plus côté moral et organisation.
Mais je fais maintenant en solo depuis plusieurs années, ma femme en ayant ras-le-bol de poireauter 4h pour voir un zombie pendant 15mn (sans parler des km en voiture).
Honnêtement, je la comprends aisément et le coup de fil à un ami; ça marche très bien aussi.

À + les toristes!

Messagepar ejouvin » sa fiche K
» 13 Juin 2017, 13:45

L'écureuil a écrit:- à mon humble avis, nul besoin de dormir 20h au cumul mais moins de 8h uniquement si on finit en moins de 100h


Nous sommes tous différents, mes arrêts aux bases de vie (y a eu quelques arrêts prolongés sur certains ravitos, au minimum 2, mais je ne les compte pas) :wink:
VALGRISA: 3h
COGNE: 4h50
DONNAS: 5h30
GRESSON: 6h50
VALTOUR: 4h10
OLLOMONT: 3h45

Et j'en ai été pleinement satisfait.

Pour un objectif initial de 2h de dodo et 3h de pause au total sur toutes les bases de vie.

fred1414 a écrit:La première moitié de course est bien éprouvante, c'est clair. Je me suis repassé la vidéo de Zinzin reporter hier. Hors son cas particulier, l'enchainement de 6 premiers cols semble costaud.

:lol: :lol: :lol: :lol: :lol:
Regarde la bien de nouveau sa vidéo.
Au début, il fait le malin du genre "Y en a qui sont déjà fatigué, ça va être compliqué"
Et après, ce n'est plus la même histoire pour lui... Si on regarde bien, il passe son temps à aller bien et puis à pleurer "sa mère". (oulala, je ne vais pas me fire des pôtes encore)
Pour moi, quand j'ai vu sa vidéo, je me suis dit "Bah c'est exactement ce qu'il ne faut pas faire"
Même si il est allé au bout, il en a grave chié, et je pense sérieusement qu'il s'est planté dans sa gestion. D'ailleurs, il est avec son pôte, et il me semble que celui-ci fini dans les 50....



fred1414 a écrit:Autre débat qui me tarabuste en ce moment, l'assistance est-elle vraiment nécessaire ? N'est pas trop ennuyant pour les suiveurs de voir leur coureur toutes les 20h ou plus ?

Faut que ce soit un vrai partage aussi. Mon assistance était pationnée et aussi enthousiaste que moi d'y participer... Elle n'a pas vu le temps passé. Voir même cela a été plus difficile pour elle.

Messagepar bruno 39 » sa fiche K
» 13 Juin 2017, 14:03

L'écureuil a écrit:Youpi un débat !!! :twisted:
je ne peux pas ne pas répondre :D

Effectivement la stratégie ( qui vole généralement en éclats ) des arrêts et des pauses dodos et à adapter à chacun et à sa forme physique en cours de route
Quelques paramètres à prendre en compte
- Durée de la nuit de 11h, donc idéalement dormir longtemps pendant la nuit plutôt qu'en plein jour
- Les premiers 150K sont très cassant pour les pieds qui apres 1500m de d- ont besoin de se reposer pour repartir et c'est d'ailleurs là que la micro sieste/arrêt de 10mn peut ne pas suffire pour reposer les jambes
- Selon que vous soyez leve tot ou couche tard, cela impact le moment ou le manque de sommeil vous rattrapera
- selon aussi que vous soyez un gros dormeur ou habitué aux nuits courtes
- et surtout selon votre durée personnelle de cycle de sommeil (entre 1h et 1h45 )
- et in fine cela dépend du manque de sommeil ou non en cours de route ou alors faire comme certains japonais qui ne dorment jamais mais qui sont des zombies prenant des risques
- à mon humble avis, nul besoin de dormir 20h au cumul mais moins de 8h uniquement si on finit en moins de 100h

à moins humble avis :twisted: je recommande de bien manger à la première base et de se poser 1 bonne heure, mais pas d'y dormir :roll: :twisted:
et la douche était froide mais çà fait du bien au début, c'est sur la fin que l'on peut s'en passer

@meocli : la solitude c'est quand justement il n'y a pas de réponse, pas de débat ? :D
ou alors quand c'est quand à ton réveil ton compagnon de TOR t'a lâchement abandonné pour gratter 30mn ( mais finir 12h après toi ) , mais je ne vise personne hein :roll:

- Fred, je peux t'envoyer mon réel 2016 si intéressé

L'écureuil, je suis bien preneur également de ton réel de 2016

Messagepar L'écureuil » sa fiche K
» 13 Juin 2017, 14:04

VALGRISA: 3h
COGNE: 4h50
DONNAS: 5h30
GRESSON: 6h50
VALTOUR: 4h10
OLLOMONT: 3h45


:shock: :shock: :shock:
Effectivement sacré pauses !
Mais sur ces 27h d'arret en base vie, tu as réellement dormi combien d'heures au cumul ?
Du coup tu ne t'es pas arrêté du tout hors bases vies ?

@Bruno, dis m'en plus sur ton objectif et envoie moi ton mail en mp stp

Messagepar ejouvin » sa fiche K
» 13 Juin 2017, 14:14

L'écureuil a écrit:Mais sur ces 27h d'arret en base vie, tu as réellement dormi combien d'heures au cumul ?
Du coup tu ne t'es pas arrêté du tout hors bases vies ?


Je dirai environ 20h.
Mais pour moi, je n'ai "jamais" fait plus de 300kms. Je me suis dit que je partais pour 7 trails de environ 50kms, à enchaîner.


Hors bases de vies, faudrait revoir les traces GPX pour savoir exactement.
Mais c'était arrêt ravito pour moi. Bon, y en a au moins deux qui ont duré plus longtemps.
Un, pour se changer car la grosse pluie et le dernier où il était possible à l'assistance de venir (enfin pour moi) Ca a fait genre 30-45' de mémoire.

Messagepar boulegan » sa fiche K
» 13 Juin 2017, 16:55

En 2012, je me souviens avoir dormi un peu partout, j'avais essayé - et perdu deux heures - à Valgrisenche, puis au chalet l'Epée (sous une table), puis à Rhèmes (sur le carrelage) puis à Eaux Rousses (sur la pelouse)... et ainsi de suite. :roll:
Je me souviens m'être présenté sur le TdG 2012 très fatigué (beaucoup de boulot, grosses chaleurs dans le sud durant l'été, une préparation débutée tardivement, etc), fatiguée accumulée dont je me suis rendu compte... dès la première nuit.
330 km... faut prendre le temps, vraiment, ne plus/pas raisonner comme un coureur de 10 km mais comme un ultra-trailer qui va passer 5 ou 6 jours et nuits dehors.
Ca parait con à dire mais quand je vois comme ça cavale dans la descente du col Arp et les types qui te passent devant au pointage à la Thuile :arrow: :arrow: :lol:

Se faire des potes aussi, c'est bien de causer. :wink:
Toujours en 2012, après Donnas, j'ai raccroché un groupe de trois Italiens-Italienne qui ont passé la ligne d'arrivée ensemble. :wink:
J'avais passé des heures et des heures tout seul et je me souviens avoir béni des dieux un bivouac de secours du côté du col della Vecchia tenu par un bénévole du TdG, avec un petit réchaud, du thé chaud, et un concurrent grelotant et transi de froid comme moi.

Messagepar Antoine38 » sa fiche K
» 13 Juin 2017, 18:16

Il suffit que je m'absente quelques heures pour que le poilu aux grandes dents étale son savoir !

Et comme on sait, moins on a de science + on l'étale... et il étale l'écureuil.

Plus sérieusement, tu peux zapper la 1ère base vie d'autant que tu es parti à 10h du mat et que tu as pu faire une bonne nuit de sommeil avant.

La base de Cogne est super bruyante avec les kinés et podos dedans, ensuite tu es tellement naze que tu peux dormir n'importe où.

Prévoir des boules quies absolument !

et comme dit + haut, faire de belles rencontres sur le parcours et en particulier des kikourous :wink: :wink:

Messagepar Tophe73 » sa fiche K
» 13 Juin 2017, 22:52

Sympa de lire vos souvenirs sur vos arrêts et dodos. Pour ma part je n'ai jamais dormi sur un ultra en sachant que le plus long a été l Ut4M en 47h43. Évidemment je dormirais sur le Tor c'est indéniable, mais je ne fais aucune prévision sur la durée de mes arrêts aux base-vies et de mes dodos.
Par expérience je sais juste que je ne pense pas dormir la première nuit car effectivement avec un départ à 10h et beaucoup de repos les jours précédents je ne pense pas que j aurai sommeil. Après, advienne que pourra :mrgreen:

Messagepar L'écureuil » sa fiche K
» 14 Juin 2017, 13:54

Antoine38 a écrit:
et comme dit + haut, faire de belles rencontres sur le parcours et en particulier des kikourous :wink: :wink:


Il a l'air un peu méchant le chartreux mais c'est en fait un grand sentimental ultra sensible :twisted: :twisted:

Pour une fois, il n'a pas tor :roll:

- boules quies obligatoires dans le sac à dos
- masque et/ou oreiller gonflable en option dans le sac base vie selon le confort de chacun
- programmer le réveil de votre téléphone systématiquement !
dans les refuges on vous demande à quelle heure on vous réveille avec max 2h de sommeil ( même quand c'est vide ! )
mais il se peut qu'on vous oublie pour une raison inconnue ( je ne peux pas ici confirmer le mythe des italiens dans l'abris des bronzés font du ski :D )
et par exemple j'avais demandé à tourmalin de me réveiller au bout de 2 heures, et on m'a réveillé au bout de 3heures30 finalement :? Mystère ? ( mais pas plus mal vu la fatigue )
... hasard ou pas... en repartant, je jette un oeil sur la liste des personnes en cours de dodo
( ils notent heure de début et de fin de sieste )
... et je vous laisse deviner qui est dessus ? ....
... un certain Antoine !!!
... et ben tiens alors, çà c'est bizarre :
qui est allé se coucher un peu avant l'heure de mon réveil prévu ...

De là à croire qu'il a demandé à modifier et retarder mon horaire de réveil
pour me rattraper :roll:
il est capable de tout le bougre :twisted:

Messagepar Antoine38 » sa fiche K
» 14 Juin 2017, 13:59

L'écureuil a écrit:
Antoine38 a écrit:
et comme dit + haut, faire de belles rencontres sur le parcours et en particulier des kikourous :wink: :wink:


Il a l'air un peu méchant le chartreux mais c'est en fait un grand sentimental ultra sensible :twisted: :twisted:


Méchant ??? non simplement je te mets face à tes vérités !

L'écureuil a écrit:et par exemple j'avais demandé à tourmalin de me réveiller au bout de 2 heures, et on m'a réveillé au bout de 3heures30 finalement :? Mystère ? ( mais pas plus mal vu la fatigue )
... hasard ou pas... en repartant, je jette un oeil sur la liste des personnes en cours de dodo
( ils notent heure de début et de fin de sieste )
... et je vous laisse deviner qui est dessus ? ....
... un certain Antoine !!!
... et ben tiens alors, çà c'est bizarre :
qui est allé se coucher un peu avant l'heure de mon réveil prévu ...

De là à croire qu'il a demandé à modifier et retarder mon horaire de réveil
pour me rattraper :roll:
il est capable de tout le bougre :twisted:


Comment tu prends tes rêves pour des réalités :!: :!: tu avais décidé d'avancer seul je te rappelle, de faire le beau fort et viril et.... on se rappelle de l'histoire de tes quadris et de cette démarche aérienne que tu as eue pendant quelques jours :!:

Messagepar LG » sa fiche K
» 14 Juin 2017, 15:20

Quand je pense que je n'ai dormi que 2h au total en 2013...
1h de vrai sommeil au bivouac Reboulaz après Valtournenche (nuit 3) et des micros sommeil de 10 minutes (dans la nature à l'écart du chemin avec bip montre) pour le reste...
On est vraiment tous différents dans la gestion du sommeil.
Ne pas (ou très peu) dormir est possible.

Messagepar boulegan » sa fiche K
» 14 Juin 2017, 16:38

LG a écrit:Quand je pense que je n'ai dormi que 2h au total en 2013...


Suis admiratif.
Je ne sais pas comment c'est possible, j'en suis totalement incapable :oops:

Messagepar meocli » sa fiche K
» 14 Juin 2017, 18:14

Idem.
Chapeau bas.

Messagepar L'écureuil » sa fiche K
» 14 Juin 2017, 19:17

:shock: :shock: :shock:
au cumul des siestes de 10mn, cela te fait donc 2h de sommeil ? ou micro siestes en + ?
Tu as fini en combien de temps sur les 2 éditions ?

Bon en même temps on joue pas dans la même cour, toi tu as fini la transpy ! :shock:
Bravo

Messagepar LG » sa fiche K
» 15 Juin 2017, 10:59

L'écureuil a écrit::shock: :shock: :shock:
au cumul des siestes de 10mn, cela te fait donc 2h de sommeil ? ou micro siestes en + ?
Tu as fini en combien de temps sur les 2 éditions ?

Bon en même temps on joue pas dans la même cour, toi tu as fini la transpy ! :shock:
Bravo


Pour être plus précis, 5 fois 10 minutes de micro sieste (en fait je voulais dormir plus, mais pas possible...) + 1 h de très bon sommeil, soit exactement 1h50' au total.
Quelques "coups de mou" avec marche "au radar"...

Temps 2012: 86h14' (mais corrigé après les nombreux arrêts de la course)
Temps 2013: 85h58'

Messagepar boulegan » sa fiche K
» 15 Juin 2017, 11:06

LG a écrit:
L'écureuil a écrit::shock: :shock: :shock:
Temps 2012: 86h14' (mais corrigé après les nombreux arrêts de la course)
Temps 2013: 85h58'


Ah oui, ok ok :lol:
C'est top 5 quoi :oops:

Messagepar crazy_french » sa fiche K
» 15 Juin 2017, 11:07

Salut Laurent,
Je suis impressionné par tes résultats. Et je me pose plein de questions sur la capacité du corps à récupérer sur des efforts aussi long. As-tu gardé des séquelles de ta transpy? et par dessous tout gardes-tu l'envie de t'entrainer et de repartir pour un autre défi?
Bravo encore t'es une machine :D

Messagepar LG » sa fiche K
» 15 Juin 2017, 11:29

crazy_french a écrit:Salut Laurent,
Je suis impressionné par tes résultats. Et je me pose plein de questions sur la capacité du corps à récupérer sur des efforts aussi long. As-tu gardé des séquelles de ta transpy? et par dessous tout gardes-tu l'envie de t'entrainer et de repartir pour un autre défi?
Bravo encore t'es une machine :D


Attention, interdiction de parler de la Transpy sur le forum :!:
Non, pas de séquelles physiques, car c'est une grande rando au bout du compte.
Par contre, je me rends compte que ma prépa Transpy ne m'a pas fait gagner de la vitesse de progression...
Coté motivation, il faut se laisser le temps de "digérer" un "investissement" de ce type, mais l'envie de s'entrainer quasi au quotidien est toujours là, et c'est bien en cela que je ne suis pas "une machine". GRP 220 cet été pour le prochain gros morceau.

Messagepar ejouvin » sa fiche K
» 15 Juin 2017, 12:49

LG a écrit:Pour être plus précis, 5 fois 10 minutes de micro sieste (en fait je voulais dormir plus, mais pas possible...) + 1 h de très bon sommeil, soit exactement 1h50' au total.


Bon et bien si quelqu'un relit le fil de discussion pour savoir "ce qu'il faut faire" avec le sommeil, il est pas dans la merde :mrgreen:
Entre l'insomniaque et le narcoleptique et l'hypersomniaque...

On en revient finalement toujours à la même conclusion, il y a pas une seule vérité

Messagepar Antoine38 » sa fiche K
» 15 Juin 2017, 13:04

ejouvin a écrit:
LG a écrit:Pour être plus précis, 5 fois 10 minutes de micro sieste (en fait je voulais dormir plus, mais pas possible...) + 1 h de très bon sommeil, soit exactement 1h50' au total.


Bon et bien si quelqu'un relit le fil de discussion pour savoir "ce qu'il faut faire" avec le sommeil, il est pas dans la merde :mrgreen:
Entre l'insomniaque et le narcoleptique et l'hypersomniaque...

On en revient finalement toujours à la même conclusion, il y a pas une seule vérité


Tout à fait d'accord :!: :!:
Les partages d'expérience sont toutefois intéressants.

Je prends mon exemple (lis bien l'écureuil tu vas apprendre) : j'ai toujours souffert les nuits sur mes ultras classiques : UTMB, UT4M, GRP etc etc et ça me faisait vraiment peur sur le Tor.

Je partais sans stratégie claire et j'ai dormi où j'ai eu envie sans me prendre la tête et tout s'est parfaitement bien passé. Je n'ai pas souffert les nuits.

Par contre, j'ai toujours opté pour des endroits calmes et les premières bases de vie ne le sont pas.

Ensuite, tu es tellement naze que tu t'endors (presque) n'importe où.

Messagepar bruno 39 » sa fiche K
» 15 Juin 2017, 14:36

Antoine38 a écrit:
ejouvin a écrit:
LG a écrit:Pour être plus précis, 5 fois 10 minutes de micro sieste (en fait je voulais dormir plus, mais pas possible...) + 1 h de très bon sommeil, soit exactement 1h50' au total.


Bon et bien si quelqu'un relit le fil de discussion pour savoir "ce qu'il faut faire" avec le sommeil, il est pas dans la merde :mrgreen:
Entre l'insomniaque et le narcoleptique et l'hypersomniaque...

On en revient finalement toujours à la même conclusion, il y a pas une seule vérité


Tout à fait d'accord :!: :!:
Les partages d'expérience sont toutefois intéressants.

Je prends mon exemple (lis bien l'écureuil tu vas apprendre) : j'ai toujours souffert les nuits sur mes ultras classiques : UTMB, UT4M, GRP etc etc et ça me faisait vraiment peur sur le Tor.

Je partais sans stratégie claire et j'ai dormi où j'ai eu envie sans me prendre la tête et tout s'est parfaitement bien passé. Je n'ai pas souffert les nuits.

Par contre, j'ai toujours opté pour des endroits calmes et les premières bases de vie ne le sont pas.

Ensuite, tu es tellement naze que tu t'endors (presque) n'importe où.

Je suis comme cela aussi, je dors uniquement quand le sommeil se fait sentir. Je suis plutôt rustique et je dors n'importe ou de jour comme de nuit

Messagepar MATHIEU974 » sa fiche K
» 15 Juin 2017, 17:08

L'écureuil a écrit:J'ai un fichier spécifique si tu veux sur base 120-130heures
si intéressé, envoie moi ton adresse mail en mp :wink:


bonsoir je serais aussi intéressé par ton plan de course même si je veux juste le finir en 149h59min

pour l'assistance ils sont vraiment stricte?

Messagepar bottle » sa fiche K
» 19 Juin 2017, 13:29

Salut
Je pense qu'il est bon de se faire un plan de marche pour avoir un fil conducteur. Mais comme beaucoup l'on dit sur cette durée de course il faut s'adapter. En 2014 nous avons eu une météo idéale avec très peu de pluie. J'ai dormi à chaque BV même la 1ère puis quelques courtes poses en ravito sur la fin quand le besoin s'en fait sentir. Nous sommes rester à 2 sur toute la course c'est un plus pour la motivation pour finir le samedi matin en 143h.
En 2015 c'était plus compliqué je n'ai pas dormi à la 1ère BV mais on a pris la neige la 1ère nuit, la course a été arrêté jusqu'au petit matin, résultat 4h bloqué au chalet de l'Epée à essayer de se reposer assis à une table. 2e arrêt de la course la 3ème nuit à Greysonné toujours à cause de la météo, attente toute la nuit pour finalement apprendre que la course était définitivement arrêtée.
Un des points forts du Tor est que tu peux dormir quasiment à tous les ravitos et même plus donc l'arrêt dodo à la 1ère BV n'est pas obligatoire. Mon avis qui n'est que le mien :mrgreen: est qu'il faut dormir chaque nuit pour durer. En 2014 à Oyace (4e nuit je crois) on a choisit de ne pas s'arrêter car on se sentait bien, on l'a payé cash dans la montée suivante où on a du faire un somme de fortune dans des conditions pas terrible.
Pour ce qui est de l'assistance c'est un gros plus au BV mais comme je l'ai souvent dit je suis contre car ce n'est pas la même course avec ou sans et ça engendre des abus. C'est autorisé à certains endroits donc chacun son choix.
Vivement septembre 8)

Messagepar MATHIEU974 » sa fiche K
» 19 Juin 2017, 19:25

merci pour ton retour Bottle
je viens de la réunion et mes parents en profitent pour venir me voir ;)
cela fait quelques années que je suis cette course et cette année je me suis lancé!
effectivement hâte d'y être pour vivre tous ces moments intenses

Messagepar meocli » sa fiche K
» 19 Juin 2017, 19:41

Salut à tous,
Juste pour (re)dire qu'au niveau retour d'expérience (même si la mienne n'est pas aussi riche), je suis entièrement d'accord avec bottle (étant en plus sur la même durée de course).
Qui va piano va sano disent les italiens, non?!

Messagepar L'écureuil » sa fiche K
» 19 Juin 2017, 20:56

Les italiens ont trouvé le bon terme
Ils souhaitent bon viagio Et te traitent de "gigante "
Ca me rappelle un italien a frassatti qui accueillait tt le monde avec des hugs et des gigante
Il a failli me faire pleurer

Messagepar meocli » sa fiche K
» 19 Juin 2017, 21:04

Effectivement.
Je suis toujours impressionné de lire que ce que j'ai ressenti l'ait été par de (nombreux) autres.

Messagepar fred1414 » sa fiche K
» 22 Juin 2017, 17:58

Et au petit jeu de la juste distance /D+ du Tor, cela donne quoi ?
338 km / 30 900 D+ ?
Histoire de pas être décu sur le terrain, d'en manquer...

Messagepar meocli » sa fiche K
» 22 Juin 2017, 19:13

Aucune idée ; ma montre m'a lâché le dernier jour ;-(

Messagepar L'écureuil » sa fiche K
» 22 Juin 2017, 19:36

338 oui voire 345
Mais plutôt 25000 en d+
Le 30900 de leur balise est faussé

Messagepar fred1414 » sa fiche K
» 22 Juin 2017, 20:24

C'est le cumul du d+ des 7 étapes qui donne au total 30900. Si c'est moins, je suis d'accord aussi !

Messagepar fred1414 » sa fiche K
» 28 Juin 2017, 19:33

Hello,

Dans le cadre des préparatifs de ma glorieuse assistance (à partir de Gressoney), me confirmez vous qu'ils ont accès en voiture à ces différents, vous en voyez d'autres ? Trucs et astuces à l'un ou l'autre de ces ravitos pour les accompagnants ? Règles particulières à observer ?

- Gressoney 205 BV
- Champoluc 221
- Cretaz 239 BV
- Oyace 274
- Rey Ollomont 287
- Merdeux 316
- Courmayeur...

Merci, F

Messagepar Antoine38 » sa fiche K
» 28 Juin 2017, 19:49

fred1414 a écrit:Hello,

Dans le cadre des préparatifs de ma glorieuse assistance (à partir de Gressoney), me confirmez vous qu'ils ont accès en voiture à ces différents, vous en voyez d'autres ? Trucs et astuces à l'un ou l'autre de ces ravitos pour les accompagnants ? Règles particulières à observer ?

- Gressoney 205 BV
- Champoluc 221
- Cretaz 239 BV
- Oyace 274
- Rey Ollomont 287
- Merdeux 316
- Courmayeur...

Merci, F


Tu trouveras des choses intéressantes ici

http://www.4kvda.com/road-book-du-suiveur

Messagepar meocli » sa fiche K
» 28 Juin 2017, 21:12

Wouah!
Comment il cite la 4K!!

Plus sérieusement, les infos sont bonnes; juste faire gaffe aux km, puisque ça tournait dans l'autre sens.

PrécédentSuivant Retour vers [Kivaou] Les courses - courir en région : live, OFF, communautés, près de chez moi

Voir la fiche de la course sur kikouroù
Tor des Géants 2017 - Courmayeur
avec 20 kivaoù, 2 récits pour 2017 et 48 au total, 21 vidéos

Accueil - Haut de page - Version grand écran