obidelf sur kikourou

Les 5 dernières activités

Inscrit le
16/06/2012 soit depuis 2318 jours
Dernière connexion
21/09/2018
Messages
83 soit 0.03 messages par jour
Ville
PRE ST GERVAIS (Seine-Saint-Denis)
Groupe
obidelf est membre du groupe Off2Ouf
Débuts
2009
Taille
183 cms
Poids
77 kgs
FC repos
50
FC max
175
VO2Max
55
VMA
16 km/h
Sport principal
Course à Pied (trail)
Sports pratiqués
course à pied, randonnée, natation, kayak de mer, voile, vélo
Courses courues
nombreux 10km en région parisienne
Semi de Paris 2011
Ecotrail Paris 2012 30km
Marathon de Paris 2013
Marathon du Mont-Blanc 2013
Trail des Hospitaliers 2013
Saintélyon 2013
Aventuriers du Bout de Drôme 2014 - abandon
Echappée Belle 2014 85km - abandon
Ecotrail de paris 50km 2015

Meilleurs souvenirs/perfs
Trail 32km Landes et Bruyeres Erquy 2012 - premier trail digne de ce nom
Raidnight 41 2012 (18km) mi course nature, mi course d'orientation, de nuit par -7°C
Triathlon découverte d'Enghien 2012 - première expérience fun de tri
Odysséa 2012 (mon - modeste - record perso sur 10km)
Marathon de Paris 2013 - premier marathon
Marathon du Mont-Blanc 2013 - premier marathon et trail en montagne
Trail des Hospitaliers 2013 - premier (petit) ultra
Saintélyon 2013 - premier (petit) ultra mixte route/trail
Courses en projets (court terme)
Aventuriers du Bout de Drôme 2015 - 111km 7200D+
Courses en projets (long terme)
GRR 2016
Semaine d'entrainement type
1 séance VMA
1 en endurance
1 au seuil
1 SL le WE
1 sortie longue avec dénivellé
entre 55 et 65km par semaine
Historique des blessures
Jamais blessé, aucun souci musculaire ni articulaire pour le moment.
Mais suis sujet à de sérieux troubles digestifs... avec hypoglycémie et désydratation comme conséquences
Nourriture préférée
les recettes végétariennes que j'expérimente
Boisson préférée
le thé le matin, les smoothies énergétiques bio maison avant les courses
Ce que j'aime dans mon sport
Ne rien faire que courir, sans jamais m'ennuyer, faire le plein de sensations, laisser libre cours aux pensées, passer d'un dialogue avec mon corps à un dialogue avec la nature, puis tenter de partager cette expérience si intime.
Et quand je ne cours pas, j'adore rêver à toutes ces belles courses que je ne ferai sans doute jamais et écouter/lire les belles personnes qui les vivent.
L'étincelle des débuts !
au départ un stupide défi entre marins en 2009, à 45 ans passés. Mais si on remonte à l'enfance, ce sont mes escapades solitaires dans la garrigue qui m'ont donné le goût de la liberté et de la course.
Pourquoi je cours (nage, pédale, skie...)
je n'ai pas encore de réponse à cette question, et ce n'est pas faute de me la poser.

Résultats personnels

Accueil - Haut de page - Version grand écran